Tous les films - D

0-9ABC – D – EFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Daara de Coki (Le)

Ibrahima Sarr, 2000

Le Daara de Coki est l’école coranique la plus importante du Sénégal. Le film veut montrer la vie quotidienne des jeunes élèves voués à l’apprentissage du Coran.

D’abord Ménagères

Luce Guilbault, 1978

Le film se présente comme un grand 24 heures. Plusieurs femmes (et quelques hommes) expliquent les grandeurs et les misères des tâches domestiques non rétribuées.

Daewoo Creation

Marc Gründ, 2004

L’Affaire Daewoo c’est celle de l’implantation d’usines en Lorraine, à grands renfort d’aides publiques, puis de leur fermeture 10 ans plus tard lorsque les subventions sont épuisées.

Daguerréotypes

Agnès Varda, 1975

A travers leurs témoignages, la vie de quelques commerçants de la rue Daguerre à Paris.

Damas do Samba

Susanna Lira, 2013

Un regard singulier sur le rôle des femmes dans la samba. Damas do Samba révèle à quel point la participation des femmes est centrale dans la construction de ce rythme brésilien incontournable, réel instrument de résistance socio-culturelle.

Dame de Shanghaï (La)

Orson Welles, 1947

Le marin Michael O’Hara vole au secours d’Elsa Bannister, aux prises avec des malfaiteurs. Le lendemain, le mari de celle-ci embauche le matelot sur son yacht pour une croisière. Une idylle naît entre Michael et Elsa, surprise par Grisby, l’associé de Bannister. Celui-ci veut conclure avec le jeune marin un étrange marché…

Dames de couleurs

Patricia Gérimont, Jean-Claude Taburiaux, 2012

Au pays dogon, l’indigo sombre règne sans partage sur les pagnes féminins. Tant en ville qu’en brousse, ces tissus sont l’œuvre des teinturières. Parallèlement à l’élaboration de ces textiles, on découvre des artisanes en quête d’indépendance économique pour assurer la survie de leur famille et s’affranchir…

Dames de la colline (Les)

Chloé Henry-Biabaud, 2014

En 1994, on les a «  tuées  ». Aujourd’hui les rescapées de Rutonde vivent toujours sur leur colline, à l’est du Rwanda. Uniques survivantes de leur famille, bafouées jusqu’au plus profond de leur intimité, les jeunes filles sont devenues des femmes, et les mères des grands-mères. Accompagnées par une psychothérapeute franco-rwandaise, elles ont laissé la vie regagner peu à peu leur quotidien.

Damned Daney 1

Bernard Mantelli, 1991

Rencontre avec Serge Daney portée par le désir d’écouter celui qui reste pour nous l’un des rares encore, à savoir éclairer les images et les sons avec lesquels nous avons vécu (cinéma), vivons (télévision) et vivront (les machines).

Damned Daney 2

Bernard Mantelli, 1993

Dernier volet d’une collection autour de Serge Daney : Ce que dit Daney sur le rapport cinéma-télévision, puis sur la télévision, est l’objet-même de ce film.

Damnés (Les)

Luchino Visconti, 1969

Les réactions et comportements des membres d’une puissante famille, marchands de canons de la Ruhr, face à l’avènement du nazisme.

D’amour et de révoltes

Philippe Faucon, 2008

Quatre amis racontent leurs tumultueuses années 70. Portrait d’une génération en quête d’absolu.

Daniel Ali, instituteur révolté dans l’Algérie coloniale

Georges Vérin, Maurice Ferlet, 2012

Ce film s’attache à mettre en lumière l’histoire de ces hommes et de ces femmes qui, dans les milieux intellectuels, et plus particulièrement dans le monde des instituteurs algériens, ont contribué à libérer l’Algérie.

Daniel Cordier, la Résistance comme un roman

Bernard George, 2010

Mêlant le suspense du récit à l’authenticité du témoignage, ce film inspiré du livre « Alias Caracalla », de Daniel Cordier, nous conduit de Londres sous le Blitz à Paris occupé, en passant par Lyon, capitale de la clandestinité. Dans un aller- retour entre passé et présent, Daniel Cordier partage avec Régis Debray son expérience de Français Libre sur les lieux-mêmes de son engagement…

Danièle Huillet, Jean-Marie Straub, cinéastes

Pedro Costa, 2001

C’est au Fresnoy que Pedro Costa a filmé Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, durant le montage de la troisième version de «  Sicilia  ».

Daniel Guérin (1904 - 1988) - Combat dans le siècle

Laurent Muhleisen, Patrice Spadoni, 1994

Documentaire sur le libertaire français Daniel GUÉRIN et les utopies anarchistes, homosexuelles et anticolonialistes qui ont marqué la vie de l’écrivain

Daniel, le boulanger qui réinventa son métier ! (Série Enquête d’un autre monde - épisode 8)

SideWays, 2015

Faire du pain, Daniel avait 3 ans quand il a commencé. Il a tout abandonné à 24 ans car il n’avait pas le temps de s’épanouir…

Daniel Timsit, l’Algérien

Nasredine Guenifi, 2009

Daniel Timsit, né à Alger, en 1928, dans une modeste famille de commerçants judéo-berbères, a participé activement à la guerre d’indépendance de l’Algérie. Dans un documentaire réalisé par Nasredine Guenifi, l’ancien militant s’exprime sur l’évolution de l’Algérie, explique ses engagements et parle de son identité algérienne : « Je n’ai jamais été un Européen » déclare-t-il.

Dani, Michi, Renato und Max

Richard Dindo, 1987

En 1980-81, à la suite de la fermeture de la Maison des jeunes de Zürich, de graves affrontements ont lieu entre les jeunes du «  Mouvement des jeunes  » et la police. Dans les années suivantes se développe un climat de méfiance et de violence : quatre jeunes gens ayant participé à des manifestations meurent de «  bavures  » policières.

Dans 10 jours ou 10 ans

Gwenaël Breës, 2008

La mutation du quartier midi à Bruxelles et le cauchemar de ses habitants

Danse avec les ruines

Mylène Sauloy, 2002

En 2001, l’ancien danseur étoile Ramzan Akhmadov rentre à Grozny pour reformer sa troupe d’enfants danseurs, « Daymokhk » que la guerre a éparpillés sur les routes de l’exil.

Danse de Jupiter (La)

Renaud Barret, Florent de la Tullaye, 2006

Un voyage musical dans le ghetto de Kinshasa à la rencontre de ses innombrables musiciens.

Danse du scalp : pour ou contre le PVC ? (La)

Ariel Camacho, 2002

Le PVC, produit omniprésent autour de nous engendre des problèmes pour l’environnement et la santé que la Commission Européenne doit réguler.

Danse, Grozny danse

Jos De Putter, 2002

Âgés de six à seize ans, les membres d’une troupe de danseurs tchétchènes, originaires de Grozny, entament une tournée dans les capitales européennes. Répétée d’abord au milieu des ruines d’un pays dévasté, leur danse traditionnelle est davantage qu’un spectacle pittoresque, c’est l’usage d’un art comme affirmation d’existence.

Dans la boîte

Nina Faure, 2013

Une plongée tout en malice dans l’univers impitoyable de la société Adrexo, distributeur de prospectus dans les boîtes aux lettres, où la performance est exigée de tous les candidats, y compris les octogénaires… pour un salaire réel calculé en cadence horaire, soit un travail à la tâche normalement interdit en France !

Dans la Maison Radieuse

Christian Rouaud, 2005

Le Corbusier a construit la « Maison Radieuse » de Rezé, il y a 50 ans, imaginant un habitat collectif qui respecte la vie privée de chacun tout en favorisant les échanges et les contacts. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ?

Dans la peau d’un patron

Stephan Moszkowicz, 2003

Pendant huit mois, Stéphan Moszkowicz a suivi le patron de la filiale française d’un grand groupe anglo-saxon et celui d’une PME. Que font-ils  ? Quelles sont leurs préoccupations  ? Comment prennent-ils leurs décisions  ? Une comédie humaine au cœur de l’entreprise.

Dans la rue - Novembre décembre 1995

Michaël Lheureux, François Guillement, 1995

Le 15 novembre 1995, le premier ministre annonce un plan de réforme de la Sécurité Sociale. Un mois de manifestations s’ensuit dans toute la France. Le 21 novembre, les deux jeunes réalisateurs étaient dans la rue pour filmer les étudiants en grève depuis six semaines.

Dans la vallée de la Wupper

Amos Gitaï, 1993

À partir de ce microcosme qu’est la vallée de Wupper et du fait divers du 13 novembre 1992 où deux skinheads ont immolé un homme qu’ils croyaient juif dans un bar de la ville, un parcours archéologique à travers l’Allemagne d’aujourd’hui.

Dans le jardin du monde

Maya Rosa, Christian Rouaud, 2004

Des paysans de l’Alejanto racontent leur passé dans cette vaste région au Sud du Portugal. Ils en disent les récits de la misère et de l’oppression : effets au quotidien, dans une province reculée, de la dictature de Salazar

Dans le miroir de la mémoire

Jorge Amat, 2001

Tout de suite, la défaite de juin 1940 hélas acquise, des hommes et des femmes ont refusé d’être « coupables », « repentants » et collectivement responsables comme le voulait Pétain.

Dans le regard de l’autre

Daniel Kupferstein, 2009

Avec le drame de Sohane, morte brûlée vive, les médias n’ont vu de la cité Balzac de Vitry-sur-Seine que violence et exclusion. Les élus, pour leur part, y ont trouvé matière à « désenclavement » et « réhabilitation ». Daniel Kupferstein, pour sa part, a rencontré des habitants fiers de leur quartier, heureux d’y vivre ensemble, solidaires, avec leur centre social, leurs fêtes, leur vide grenier ou leur jardin partagé.

Dans les branches du Banian

Shu Aiello, 2010

« En cette époque où la Nouvelle-Calédonie doit décider de son avenir par referendum, retour sur les instants passés et présents de ce territoire aux nombreuses turbulences. Comment et avec qui se fera la Nouvelle-Calédonie de demain ? Sera-t-elle comme l’avait voulu le leader indépendantiste Jean-Marie Tjibaou la terre « de deux peuples et un seul cœur « ? »

Dans le secret des licenciements

Jacques Cotta, Pascal Martin, 2010

En mai 2010, 39 ouvrières de l’usine Continental de Rambouillet sont réunies pour la première fois devant le tribunal des prud’hommes. Elles attaquent leur employeur pour licenciement abusif. Le jugement est mis en délibéré. Comment un tel plan social, qui touche des centaines de personnes, a-t-il été annoncé ? Les principaux concernés s’attendaient-ils à de telles mesures ? Nathalie, Eliane et Marie-Thérèse se souviennent des différentes annonces, dont celle qui promettait de conserver les emplois, à condition que « chacun relève ses manches ». Un an plus tard, un plan de licenciements sans précédent, était décidé. Quelles ont été les conséquences pour la vie quotidienne ?

Dans les jardins de mon père

Cécile Vargaftig, Valérie Minetto, 2006

Ce film est le portrait du poète Bernard Vargaftig. En suivant la trace de l’artiste dans les lieux qui ont vu naître et grandir son inspiration.

Dans ma tête un rond-point

Hassen Ferhani, 2015

Dans le plus grand abattoir d’Alger des hommes vivent et travaillent à huis-clos aux rythmes lancinants de leurs tâches et de leurs rêves.

Dans mon quartier, je vis, je meurs

Marion Lary, 2011

Palente, berceau notamment du CCPPO puis des groupes Medvedkine (c’était il y a un demi-siècle) est-il toujours en 2010 un quartier clairement identifié, socialement et culturellement remarquable ?

Dans un jardin je suis entré

Avi Mograbi, 2013

Avec son ami Ali al-Azhari, Arabe israélien qu’il connaît depuis trente ans et qui est son professeur d’arabe, le réalisateur Avi Mograbi rêve d’un Moyen-Orient où juifs et Arabes vivraient en harmonie. Les communautés ne seraient plus séparées par des frontières ethniques et religieuses. Chacun se remémore le Moyen Orient de leur enfance. Avi et Ali échangent histoires et documents familiaux. Parmi leurs découvertes, un Indicateur Gédéon, annuaire professionnel du Moyen-Orient qui mêle des noms juifs et arabes. Une époque où la cohabitation était possible.

Dans un océan d’images

Helen Doyle, 2013

Nous sommes submergés d’images mais savons-nous encore les voir  ? Dans un océan d’images est une quête d’Helen Doyle sur le sens et la portée de l’image.

Dany dans tous ses états

Bernard Nauer, 1995

À l’occasion du trentième anniversaire de 1968, qu’est devenu Daniel Cohn-Bendit ? Bernard Nauer a accompagné « Dany » pendant 6 mois.

D’Arusha à Arusha

Christophe Gargot, 2008

Depuis novembre 1994, à Arusha (Tanzanie), le Tribunal Pénal International pour le Rwanda est chargé par les Nations Unies de juger les responsables du génocide rwandais. Comment la justice internationale s’exerce-t-elle au-delà de ses fondements politiques  ? Qu’est-ce que juger à l’aune d’une conscience universelle  ? S’appuyant sur les propres archives du Tribunal Pénal International pour le Rwanda, le film met en scène le fonctionnement d’une diplomatie judiciaire.

Darwin (R)évolution

Philippe Tourancheau, 2009

Un docu-fiction qui donne l’occasion de se souvenir que non, l’homme n’est pas le centre de l’univers ni celui du vivant…

Dassault, notre force

Réalisation collective, 1968

Le conflit social de mai et juin 1968 aux usines aéronautiques Dassault de Saint-Cloud.

Davos, Porto Alegre et autres batailles

Vincent Glenn, 2002

Réflexions croisées sur l’information, le capitalisme et les mouvements sociaux. Le forum économique mondial de Davos (Suisse) existe depuis 1971. Le temps d’un film, nous avons relié un certain nombre de situations en cherchant à deviner quelques-unes des causes d’un tel face à face.

Day after peace (The)

Jeremy Gilley, 2008

La caméra suit Jeremy pendant qu’il parcourt les pays du monde pour trouver une journée officielle de cessez-le-feu et de non violence.

Dayana mini market

Floriane Devigne, 2012

Comment se donner les moyens de réussir  ? Un conte documentaire aux accents bollywoodiens qui suit les joies et les déboires d’une famille d’origine sri lankaise.

Deaf

Frederick Wiseman, 1986

Deaf suit les activités pédagogiques et la vie quotidienne des élèves d’un institut spécialisé pour enfant sourd à Talladega en Alabama.

Dean Tavoularis, le magicien d’Hollywood

Clara Kuperberg, Robert Kuperberg, 2003

Dean Tavoularis est l’un des « production designers » les plus courus d’Hollywood. À partir de sa carrière, Clara et Robert Kuperberg s’emploient à définir ce qu’englobe aujourd’hui cette profession. Extraits de films et témoignages de collaborateurs complètent ce portrait.

Dear Doc

Robert Kramer, 1990

Robert Kramer s’adresse ici à son complice Paul McIsaac, alias Doc, le personnage principal de «  Doc’s Kingdom  » et de «  Route One/USA  ». Cette lettre-vidéo, écrite, tournée et composée à la fin du montage de «  Route One/USA  », exprime toute la force et la densité d’une amitié de longue date, qui a su trouver un ancrage définitif dans la création de deux films.

Débat « Belleville Ménilmontant sans frontières… Quelle place pour les femmes ? »

Canal Marches, 2016

Débat filmé, organisé le 12 mars 2016 par Canal Marches, avec les interventions de Sylvaine Conord, anthropologue  ; Catherine Quiminal, anthropologue et Simeng Wang, sociologue.

Debout les crabes la marée monte

Groupe des jeunes de Plabennec, 1976

Un témoignage sur le recul de la culture bretonne en milieu rural et sa folklorisation à des fins marchandes. Sur le recul de la langue également, avec un homme qui raconte sa honte à accompagner sa mère au marché où elle se ridiculise en parlant breton. Mais il y a également le renouveau de la culture bretonne avec la colère qui éclate de tous côtés sous forme de manifestations séparatistes, antinucléaires… et des descentes de police.

Debout ! Une histoire du Mouvement de Libération des Femmes 1970 -1980

Carole Roussopoulos, 1999

À travers de nombreuses archives (sonores, photographiques et audiovisuelles), ce film rend hommage aux femmes qui ont créé et porté le mouvement de libération des femmes en France et en Suisse, à leur intelligence, leur audace et leur humour. Il se pose comme un relais entre les pionnières et les nouvelles générations.

Débrouillardise (La)

Tangi Le Bigot, Anne-Laure Dalido, 2006

Ce film donne la parole aux « débrouillards », des hommes et des femmes qui occupent le terrain à Yaoundé, capitale du Cameroun.

Debtocracy

Katerina Kitidi, Aris Chatzistefanou, 2011

Debtocracy est un documentaire produit pour la première fois en Grèce par le public. Le film analyse les causes de la crise de la dette et propose des solutions jusqu’ici ignorées par le gouvernement et les médias.

Decazeville, l’énergie de vivre !

Pascal Foullounoux, Stéphane Rezki, 1998

La lutte de toute une population qui à travers la fin de la mine et de son bassin minier, premier pourvoyeur d’emplois de la ville, doit se battre pour ne pas subir une « double peine » et conserver ses services publics : commissariat, hôpital, maternité…

Décembre

Mohammed Lakhdar-Hamina, 1972

La guerre de Libération nationale. L’Algérie se retrouve à la veille d’importants événements politiques. La question algérienne va être portée à l’ordre du jour des Nations Unies et de grandes manifestations populaires vont avoir lieu. L’histoire se déroule dans les services d’interrogatoire des parachutistes aux mains desquels se trouve un responsable du FLN. La trame va s’articuler entre la recherche des aveux de ce responsable et les problèmes de conscience d’un officier de parachutiste avec, pour toile de fond, la question : « La fin justifie-t-elle les moyens ? ».

Décharge de déchets toxiques en territoire Papago

Réalisation collective, 2006

Les Papagos sont un peuple apparenté aux Navajos. Comme leurs cousins du nord, leur terre doit être transformée en décharge.

Déchets, le cauchemar du nucléaire

Éric Guéret, 2009

Talon d’Achille de l’industrie nucléaire, la question des déchets n’avait jamais été explorée par une enquête de cette envergure. Les auteurs décortiquent implacablement les réseaux, les accords, les filières, au grand dam d’Areva qui essaye de glisser les déchets sous le tapis, en priant pour que les «  générations futures  » sachent s’en dépêtrer.

Déchets radioactifs, 100 000 ans sous nos pieds ?

Dominique Hennequin, 2013

Creusé dans la glaise meusienne, le laboratoire de recherches de l’ANDRA est le prélude du futur site de stockage de déchets radioactifs à vie longue qui accueillera ses premiers «  colis  » radioactifs en 2025. En 2013, un «  débat public  » est officiellement organisé. Promoteurs et opposants au projet vont à nouveau s’affronter, ultime combat avant la décision finale prévue en 2015.

Déchirures algériennes

Jean Labib, 1987

Avant-dernière partie d’une série de 6 documentaires sur le général de Gaulle. Réalisée pour la télévision d’après l’oeuvre de Jean Lacouture, ce film analyse la politique algérienne du général de Gaulle, de son arrivée au pouvoir en 1958, jusqu’aux accords d’Evian en 1962.

Déclic

Caroline Chomicki, Isabelle Maltese, 2003

« Déclic », c’est le nom d’une association installée dans les quartiers Saussaie, Floréal, Courtille de St Denis. Donner la parole, faciliter l’expression orale, permettre l’accès de tous à la musique et au chant, tel est l’objectif que ce sont fixer Florence, Natacha et Juliette, les trois animatrices de Déclic.

Déclin de l’empire Américain (Le)

Denys Arcand, 1986

Les hommes discutent des femmes, les femmes discutent des hommes. De ces deux conversations jaillissent le mensonge d’une époque et la volonté pour chaque protagoniste d’un bonheur individuel sans arrêt bafoué.

Déconcertation

Béatrice Dubell, 2012

À la périphérie d’une grande agglomération, dans un ancien quartier ouvrier, organisé autour d’une usine en ruine, un projet de «  renouvellement urbain  » s’annonce. «  Puissance Publique  » et «  Puissance Privée  » présentent leur propre stratégie pour faire revivre le quartier à des habitants dubitatifs.

Décrochages(s)

Mireille Hannon, 2012

Le Microlycée de Sénart à Lieusaint, en Seine-et-Marne, est un établissement public qui accueille des jeunes en décrochage scolaire complet, et qui les mène au baccalauréat en utilisant une méthode pédagogique assez détonante…

Dédale. Un fil vers la démocratie

Emmanuel Borgetto, Alice Tabart, Laurent Lhermite, Christian Vialaret, 2012

Partant d’une immersion, dans le courant de l’année 2012, dans la population athénienne malmenée par les mesures d’austérité et agressée par un État de plus en plus policier, ce documentaire ne se contente pas de montrer la souffrance à l’œuvre si près de nous. Il prend le temps au contraire d’écouter les pulsions de reconstruction, d’observer la cicatrisation en cours d’un lien social mis à mal par des années d’individualisme et l’élaboration d’actions ou de pensées qui pourraient permettre non seulement la sortie de crise mais également la gestion de l’après crise.

Deep end

Jerzy Skolimowski, 1970

Mike vient de sortir du collège et trouve un emploi dans un établissement de bains londonien. Susan, son homologue féminin, arrondit ses fins de mois en proposant ses charmes à la clientèle masculine. Amoureux jaloux de la jeune femme, Mike devient encombrant.

Defamation

Yoav Shamir, 2008

Yoav Shamir brocarde avec beaucoup d’ironie, voire même une certaine fermeté le sentiment de victimisation et l’obsession de l’antisémitisme en Israël. Le réalisateur estime notamment que l’État hébreu est prisonnier de son identification permanente avec la Shoah.

Défendre les forêts, la lutte des paysans écologiques du guerrero

Réalisation collective, 2000

Ce film raconte les luttes depuis 1998 pour stopper l’exploitation forestière.

Défense de dérailler

Michel Le Thomas, 2001

Pendant plus de dix ans, une partie de la population s’est mobilisée pour la défense de la desserte ferroviaire de la ligne Plouaret/Lannion. Michel Le Thomas a suivi l’histoire de cette lutte citoyenne.

Défense de se poser

Chloé Deleforge, 2012

À partir de discussions et de balades dans leur quartier, des jeunes filles et garçons habitant le Grand Belleville ont réalisé un court métrage qui raconte, sur le ton de l’absurde, la difficulté pour les adolescents de trouver une place dans des villes toujours plus balisées.

Défilé des 500 000 manifestants de la porte de vincennes, 14 juillet 1935 (Le)

Collectif & Anonyme, 1935

La journée du 14 juillet 1935, organisée au vélodrome de Buffalo à Montrouge constitue un moment clé dans la constitution du Front populaire.

Défis du Guarana (Les)

José Huerta, 2008

A travers la filière du guarana, le film illustre comment, dans un territoire qui est soumis à de forts enjeux environnementaux, le commerce équitable est moteur de projets de préservation de l’environnement.

Dégage

Mohamed Zran, 2012

La révolution tunisienne « sur le vif » filmée par Mohamed Zran. « Ce long-métrage résume toutes les phases de la révolution de la dignité et de la liberté. Il s’agit, à mes yeux, d’une réhabilitation pour le peuple tunisien qui a milité et tenté avec des moyens simples et modestes de lutter contre la pauvreté et la marginalisation. Je l’ai voulu en hommage aux enfants de Sidi Bouzid, Kasserine, Thala, Regueb et biens d’autres régions tunisiennes démunies, depuis lesquelles s’est déclenchée la première flamme du printemps arabe ».

D’égal à égales

Corinne Mélis, Christophe Cordier, 2010

Ce film s’intéresse à des pionnières. Elles sont migrantes ou filles d’immigrants, et syndicalistes. Elles ont choisi de s’engager face à la dureté des conditions de travail et à la précarité des salariés dans les secteurs du nettoyage, du commerce, des services aux particuliers, d’industries à l’agonie, où l’on retrouve nombre de femmes issues de l’immigration.

Dehors : les chemins de la réinsertion

Mathilde Mignon, 2005

Mickaël, Simao et Mehdi 17 ans, sortent de prison sous contrôle judiciaire. Ils attendent d’être jugés par la cour d’assises des mineurs. Aujourd’hui, ils sont dehors, mais leur avenir est suspendu à un procès toujours repoussé.

Déjà s’envole la fleur maigre

Paul Meyer, 1960

La chronique d’un jour ordinaire dans une communauté d’ouvriers mineurs du Hainaut. Alors qu’en Belgique les mines ferment les unes après les autres, des familles de travailleurs italiens continuent d’émigrer dans le Borinage.

Déjeuner sur l’herbe (Le)

Jean Renoir, 1959

Le professeur Alexis est un fringant biologiste, apôtre de la fécondation artificielle grâce à laquelle il veut améliorer la race humaine. Un projet de mariage arrangé avec une responsable allemande de mouvements de jeunesse doit propulser sa candidature à la présidence de l’Europe. Seulement, au cours d’un pique-nique en pleine nature, il fait la connaissance de Nénette, une fille de la campagne, qui se met à sa disposition comme sujet d’expériences puisque, justement, elle n’est pas tellement portée sur les hommes.

Délégation (La)

Christophe Cordier, 2000

Sudrail, nouveau syndicat créé à la SNCF, tente d’aider et de développer la section nettoyage. Une grève régionale se prépare sur fond des 35 heures. Arriveront-ils ensemble à lutter et à organiser la solidarité ?

Délits flagrants

Raymond Depardon, 1994

Dans le dépôt de la préfecture de Police au Palais de Justice, Raymond Depardon filme l’itinéraire procédural de plusieurs personnes prises en flagrant délit, notamment leur audition par un substitut du procureur.

Delphine Seyrig, portrait d’une comète

Jacqueline Veuve, 2000

À travers ce portrait, Jacqueline Veuve a voulu rendre hommage à Delphine Seyrig, évoquant non seulement la comédienne mythique mais aussi la féministe acharnée et finalement l’amie.

Déluge au pays du Baas

Omar Amiralay, 2003

Trente-trois ans après son premier court métrage, le cinéaste avoue regretter son «  erreur de jeunesse  », son ode au barrage de l’Euphrate, fierté du parti Baas au pouvoir.

Demain

Cyril Dion, Mélanie Laurent, 2015

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays  ? Les réalisateurs partent avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays. Durant leur voyage, ils rencontrent les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…

Demain à Nanguila

Joris Ivens, 1960

« Demain à Nanguila » retrace, à travers l’histoire de Sidibé Moussa et la chronique d’un petit village du Mali, la vie au quotidien de l’Afrique de la décolonisation et montre l’émergence de la conscience collective à propos de la signification du mot Indépendance.

Demain c’est loin

Natacha Sautereau, 2010

À Graulhet, les 120 usines de cuir ont fermé les unes après les autres. Le chômage a transformé la coté tarnaise en décor déserté. Refusant la fatalité, Fouad, 26 ans, entend bien jouer un rôle dans la destinée de sa ville natale.

Demain, et encore demain

Dominique Cabrera, 1997

Entre le je et le nous, entre l’amour et la psychanalyse, entre sa mère et son fils, une femme d’aujourd’hui. Avec un camescope, pendant presque un an, elle filme la naissance de l’amour, les élections et la dépression, le soleil par la fenêtre, les vacances et les gens dans le métro…

Demain la grève

François Chilowicz, Roy Lekus, 1996

En décembre 1995, la France entière est paralysée par la grève des cheminots qui ont entraîné dans leur sillage plusieurs autres services publics. C’est pour comprendre les multiples aspects de cette expérience humaine que les réalisateurs ont passé les huit derniers jours et nuits du conflit dans la banlieue de Lille.

Demain l’amour

Paul Carpita, 1961

Victime d’un grave accident de voiture, Gérard est transporté en ambulance à l’hôpital. Durant le trajet son esprit vagabonde… Dans son délire, s’emmêlent le passé, le présent et les projets, la guerre d’Algérie qui l’a tué de l’intérieur, la jeune femme qu’il aime et qui veut le quitter, cette vie qu’il doit réapprendre à vivre…

Demain, sur la place publique

Anne Galland, 2008

Comment vit-on ensemble aujourd’hui dans une petite commune rurale ?

Demain, tous crétins ?

Sylvie Gilman, Thierry De Lestrade, 2017

Baisse du QI, multiplication du nombre d’enfants atteints d’hyperactivité ou souffrant de troubles de l’apprentissage : les tests les plus sérieux révèlent ce qui paraissait inimaginable il y a 20 ans : le déclin des capacités intellectuelles humaines. Serions-nous entrés dans une sorte «  d’évolution à l’envers  »  ? La question est posée par d’éminents chercheurs. Au banc des accusés, les perturbateurs endocriniens qui ont envahi notre quotidien et menacent les cerveaux des bébés.

Demake-up

Marc Bruimaud, 2004

Témoignage sincère sur la perte de l’autre et la survie de celui qui demeure, seul, avec les souvenirs et les traces de ce bonheur évanoui.

Demande à ton ombre

Lamine Ammar-Khodja, 2012

C’est un «  Cahier de retour au pays natal  » qui commence le 6 janvier 2011, date de déclenchement des émeutes populaires à Alger. Quand on revient après huit années d’absence, la question qui se pose est : comment trouver une place parmi les siens  ? Mais le train est en marche et les questions existentielles vont s’entremêler avec l’actualité politique bouillonnante de la région.

Demandeur d’asile ou l’attente…

Peuple et Culture Corrèze, 2007

A la suite d’une rencontre à Peuple et Culture avec deux assistantes sociales du Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (C.A.D.A.) de Tulle, la participation à un atelier vidéo a été proposée aux demandeurs d’asile avec lesquels elles travaillent. Voici le premier film de ce travail collectif qui concerne Joseph.

Déménagement (Le)

Catherine Rechard, 2012

À Rennes, comme dans beaucoup d’autres villes françaises, la Maison d’arrêt construite au début du 20ème siècle déserte le centre ville pour un centre pénitentiaire situé en périphérie. Alors que le déménagement approche, les personnes détenues et les personnels se questionnent : quelle sera la vie dans cette nouvelle prison  ? Dans les deux établissements, le film s’interroge avec les personnages, sur la façon dont l’architecture interfère dans le mode de fonctionnement d’une prison.

Demi-tarif

Isild le Besco, 2003

Trois enfants dans une ville. Frères et sœurs. Ils errent. Leur mère n’est pas là.

Democracy

David Bernet, 2016

Bruxelles, 2014. Les lois sur l’usage des données personnelles (data) en ligne vont bouger dans l’Union européenne. C’est le bout d’un processus long de deux ans, un cauchemar bureaucratique mené par le jeune parlementaire Jan Philipp Albrecht (Les Verts). À travers son parcours fait de brouillons, meetings et poignées de main, c’est tout le fonctionnement démocratique européen, hanté par les lobbys, qui se détricote.

Démocratie année zéro

Christophe Cotteret, 2012

Un éclairage sur trois années de lutte tunisienne qui ont ouvert la voie à la première démocratie arabe. Un film indispensable pour comprendre les enjeux de la Tunisie aujourd’hui.

Démocratie(s) ?

Henri Poulain, Julien Goetz, Sylvain Lapoix, 2018

Ce documentaire propose un voyage en démocratie(s). En France, en Grèce, en Islande, en Belgique ou encore en Espagne, les réalisateurs ont rencontré des citoyen·ne·s qui travaillent à insérer plus de démocratie dans leur quotidien.

Démocratie syndicale (La)

Miroslav Sebestik, Gilberto Azevedo, Antoine Bonfanti, 1971

Le film donne la parole à des travailleurs d’horizons très divers : bûcherons, pêcheurs, ouvriers et ouvrières, mineurs, dessinateurs…Ils répondent à une série de questions qui portent sur la pratique syndicale

Les demoiselles ont eu 25 ans

Agnès Varda, 1992

En 1992, la Ville a fait une grande fête pour célébrer les 25 ans des Demoiselles. Le souvenir du bonheur, c’est peut-être encore du bonheur.

Demonstration

Victor Kossakovsky, 32 étudiants de l’université de Pompeu Fabra (Barcelone), 2013

2012 : Une année de manifestations massives dans le monde entier. À Barcelone les manifestants se retrouvent à divers endroit de la ville, la police utilise les balles de caoutchouc. Pendant les deux jours de la grève générale, 32 étudiants de l’université de Pompeu Fabra caméras au point tournent les faits sous différents angles. Le résultat est «  ballet  »

Demonstration, 1.mai in Berlin

Julie Lacaze, Martin Renard, 2012

1er mai : une date qui sonne à Berlin comme un appel à la révolte. Mais que se cache-t-il derrière cette colère  ? Demonstration, 1.mai in Berlin se fait le porte-parole d’une génération qui a soif de changement. Ce documentaire aidera à comprendre les émotions qui agitent la jeunesse occidentale d’aujourd’hui ; celle qui occupe la place, défie la police et nourrit l’espoir de vivre dans un monde meilleur.

Dem walla dee - Partir ou mourir

Rodrigo Saez, 2007

Ce documentaire donne la parole aux sénégalais, partis clandestinement en chaloupes à travers l’océan atlantique, pour rejoindre l’Europe qui verrouille ses frontières.

Dépêche du midi (La)

Nina Faure, 2010

Y a-t-il un média indépendant en Midi-Pyrénées  ? Interview de Jean-Michel Baylet, PDG du groupe La Dépêche, et qui exerce également des fonctions politiques dans la région.

Deportado

Nathalie Mansoux, 2012

Nés aux Açores, ces résidents américains de longue date ont presque oublié le portugais.La double-peine les ramène dans l’archipel : un retour au goût d’exil, dans une prison à ciel ouvert.

Deported

Chantal Regnault, Rachèle Magloire, 2012

À travers une série de portraits, ce film donne la parole à des «  déportés  », ces délinquants des États-Unis ou du Canada (condamnés pour des peines plus ou moins graves), expulsés vers leur pays d’origine, Haïti, à la fin de leur peine de prison en Amérique du Nord. De retour à Port au Prince qu’ils ont quitté enfant, une nouvelle vie commence pour ces «  américains  » abandonnés dans un environnement qui leur est non seulement complètement inconnu, mais totalement hostile.

Déportés du libre-échange (Les)

Marie-Monique Robin, 2012

Échange Nord-Américain (ALENA) promettait un développement des échanges commerciaux entre les États-Unis, le Canada et le Mexique, dont les bénéfices irrigueraient toute l’économie pour le bien-être général. Seize ans après, le constat est amer.

Depuis San José de la Zorra, nord-ouest du mexique

Réalisation collective, 2006

Les Kumiais sont cernés par des gros propriétaires qui grignotent peu à peu leur territoire.

Dérive

Vanessa Springora, Camila Mora-Scheihing, 2004

L’image d’un ami d’enfance devenu SDF plane sur notre histoire. Comment un garçon aussi brillant, issu d’un milieu privilégié, peut-il se retrouver à la rue ?

Des dérives de l’art aux dérivés du pétrole

Grégory Lassalle, 2012

Documentaire sur l’histoire du pétrole au Guatemala, qui pose la question de l’accaparement privé de la terre, des ressources et de l’histoire. L’extraction du pétrole guatémaltèque se conjugue avec l’extraction de la civilisation maya hors de son contexte historique et de la réalité des conditions de vie de ses descendants, éludant ainsi les injustices que subissent les populations locales.

Dernier caravansérail (Le)

Ariane Mnouchkine, 2006

À partir des témoignages d’une cinquantaine de réfugiés venus de tous les horizons, Ariane Mnouchkine et les comédiens de sa compagnie du Théâtre du Soleil ont tissé une vaste épopée sur les exilés de notre monde moderne.

Dernier chien du Rwanda (Le)

Jens Assur, 2006

Comme beaucoup de petits garçons, David est fasciné par la guerre. Il fait des maquettes en plastique de véhicules militaires et des jeux de guerre avec ses amis. À l’âge de 24 ans, il devient photographe de guerre et part au Rwanda.

Dernier des hommes (Le)

Friedrich Wilhelm Murnau, 1924

L’histoire de la déchéance du portier d’un grand hotel de Berlin. Loin d’être le film expressionniste allemand le plus connu, « Le dernier des hommes » en est pourtant considéré par les historiens comme un des meilleurs du genre. Film muet, il présente la singularité de ne comporter aucun intertitre.

Dernière lettre (La)

Frederick Wiseman, 2002

Catherine Samie, sociétaire de la Comédie-Française, déclame cette dernière lettre qu’une mère juive adresse à son fils avant d’être exécutée par les nazis.

Dernière offre (La)

Sturla Gunnarsson, Robert Collison, 1984

Au début du mois de décembre 1984, les membres canadiens des Travailleurs unis de l’automobile (TUA) ont voté une résolution visant à rompre tout lien formel les unissant à leurs homologues américains. Filmé dans les couloirs enfumés de l’hôtel Royal York à Toronto, le film dévoile les dessous de l’affrontement entre le chef du syndicat canadien Bob White et la General Motors du Canada. Un tableau captivant de cet événement qualifié aujourd’hui d’historique dans les milieux syndicaux.

Dernière Utopie (La) - La Télévision selon Roberto Rossellini

Jean-Louis Comolli, 2006

Roberto Rossellini se détourne du grand écran pour se consacrer tout entier à un pharaonique projet pour la télévision. Il s’agit de mettre en image toute l’aventure humaine de la préhistoire à la conquête de l’espace. Extraits de films, conversations et rencontres avec des collaborateurs, des techniciens se répondent pour retracer l’histoire d’une idée humaniste et généreuse.

Dernier maquis (Le)

Rabah Ameur-Zaïmeche, 2008

Au fond d’une zone industrielle à l’agonie, Mao, un patron musulman, possède une entreprise de réparation de palettes et un garage de poids-lourds. Il décide d’ouvrir une mosquée et désigne sans aucune concertation l’imam…

Dernier métro (Le)

François Truffaut, 1980

En 1942, alors que Paris est occupé par les Allemands, Marion Steiner a pris la direction du théâtre de Montmartre à la place de son mari, juif, qu’elle cache à l’insu de tous dans la cave du théâtre. La troupe répète une nouvelle pièce. La vie des acteurs, le monde du théâtre, le Paris de l’Occupation, sont racontés par François Truffaut dans ce film hommage qui, dans sa pirouette finale, montre l’indissociabilité de la vie et du théâtre.

Derniers démons du blues (Les)

Daniel Cross, 2016

Un voyage musical qui nous emmène à travers les bayous de la Louisiane, les juke-joints du delta du Mississippi, et les barbecues organisés au clair de lune dans les collines du nord. Une visite aux derniers monstres sacrés du blues qui vivent dans le sud profond et continuent de chanter, à quatre-vingts ans passés, au cours des tournées du Chitlin’ Circuit.

Derniers jours à Shibati

Hendrick Dusollier, 2017

Dans l’immense ville de Chongqing, le dernier des vieux quartier est sur le point d’être démoli et ses habitants relogés. Le cinéaste se lie d’amitié avec le petit Zhou Hong et Madame Xue Lian, derniers témoins d’un monde bientôt disparu.

Derniers jours d’une ville (Les)

Tamer El Saïd, 2016

2009, Le Caire, Égypte. Khalid, un réalisateur de 35 ans se bat pour réaliser un film qui saisirait l’âme de sa ville. Avec l’aide d’amis qui lui envoient des images de leur vie à Beyrouth, Bagdad ou encore Berlin, il trouve la force de continuer à vivre la douloureuse beauté des « derniers jours d’une ville ».

Derniers Mots - Ma sœur Joke

Johan Van der Keuken, 1998

Ma soeur Yoke, de 2 ans et demi mon aînée, est morte d’un cancer le 8 août 1997. Huit jours avant sa mort, ma femme Noshka et moi avions eu une longue conversation avec elle que j’ai filmée avec une caméra vidéo digitale.

Derniers nomades (Les)

Andrew Gregg, 2008

L’anthropologue Ian Mac Kensie linguiste arpente la jungle de Bornéo en Malaisie, à la rencontre des Pénans. Il parle leur langue et note chaque appellation, utilisée par ces tribus de chasseurs-cueilleurs, pour qualifier les plantes de leur environnement et leurs usages. Une déforestation forcenée va rendre bientôt impossible leur mode de vie nomade traditionnel. C’est toute une culture qui disparaît à jamais.

Dernier socialiste (Le)

Maxence Voiseux, 2018

Un documentaire qui raconte l’histoire de l’engagement de Grégoire, nouveau militant des jeunesses socialistes lors de la campagne présidentielle 2016.

Dernier tango à Buenos Aires

Angus McQueen, 2003

Dernier tango à Buenos Aires raconte ce qui arrive aux gens ordinaires quand le capitalisme s’écroule. Loin du cours magistral d’économie, le documentaire explore les conséquences aussi bien matérielles que morales d’une crise vécue au jour le jour.

Dernier Tango à Paris (Le)

Bernardo Bertolucci, 1972

Paul, un Américain établi à Paris, et Jeanne font connaissance alors qu’ils visitent, un matin d’hiver, un grand appartement vide. Ils font l’amour sans rien savoir l’un de l’autre.

Dernier voyage de Madame Phung (Le)

Tham Nguyen Thi, 2014

Ce documentaire relate des témoignage sur la situation des travestis au Vietnam. Où commence le théâtre, où finit la vie ? L’attachante Madame Phung et ses chanteurs travestis sillonnent le Vietnam, suscitant fascination et hostilité auprès des locaux.

Dérobées

Pascaline Simar, 2011

Voyage dans les Balkans, plaque tournante des trafics de femmes à l’intérieur de l’Europe. Croisant situations du quotidien, images figuratives, questionnaires et formulaires administratifs, « Dérobées » propose sur un mode poétique une analyse politique du trafic des femmes en Europe.

Derrière les fronts, résistances et résiliences en Palestine

Alexandra Dols, 2017

Une traversée de la Palestine en compagnie de la psychiatre palestinienne, Dr. Samah Jabr, qui met en lumière les résistances et les résiliences face aux blessures invisibles de la guerre et de l’occupation.

Dersou Ouzala

Akira Kurosawa, 1975

En 1902, Vladimir Arseniev, géographe, engage Dersou pour le guider dans la région de l’Oussouri. Dersou est un grand chasseur. Sa vie dans la forêt lui impose amour et respect pour la nature, une passion qu’il communique à Vladimir.

Désastres de la guerre (Les)

Pierre Kast, 1951

A partir d’une série d’eaux-fortes gravées par Goya entre 1810 et 1820, et après une ouverture presque champêtre, le film décrit la brutalité de la guerre.

Désentubages cathodiques

Olivier Azam, Alain-Gilles Bastide, Pascal Boucher, Christophe Del Debbio, Michel Fiszbin, Pierre Merejkowsky, 2005

Désentubages cathodiques présente une sélection de décryptages en images des arnaques en tous genres du petit écran. Du mensonge à la mystification en passant par la manipulation et la fausse impartialité, c’est toute la logique de la désinformation et de l’abrutissement qui est mise à jour.

Déserteurs de la Wehrmacht (Les)

Guillaume Dreyfus, 2003

Ce film raconte l’histoire de plusieurs déserteurs pendant et, surtout, après la guerre, où, dans la société ouest-allemande, ils étaient stigmatisés par un casier judiciaire et considérés jusque dans les années 1980 comme des « traîtres » et des « lâches » .

Déserteurs du Vietnam (Les)

David Zeiger, 2005

La guerre du Viêt-nam a été contestée, au sein même de l’armée américaine, par des milliers de soldats. Histoire d’un mouvement oublié, par la voix de quelques-uns de ces vétérans insoumis.

Désintégration (La)

Philippe Faucon, 2011

Trois jeunes Lillois basculent dans le terrorisme islamiste. Un film qui décrypte l’engrenage qui peut conduire des jeunes Français à sacrifier leur vie au nom de l’islam à force d’humiliations sociales et raciales.

Désir d’école

Chloé Ouvrard, Pierre Barougier, 1997

Une année scolaire dans la classe de CP et CE1 de Lucette Agostini qui pratique la pédagogie Freinet au sein de l’école publique du village de Ceyreste dans les Bouches du Rhône

Desnudos (Los) (Série Notre corps est une arme)

Clarisse Hahn, 2012

Des paysans Mexicains sans terre inventent une nouvelle forme de lutte en utilisant leur corps comme un lieu de résistance politique et sociale : Ils manifesteront entièrement nus dans les rues de la ville de Mexico, deux fois par jours, jusqu’à obtenir gain de cause.

Désobéir

Patricio Henriquez, 2005

Le documentaire présente le cas de trois soldats, un américain d’origine nicaraguayenne, un israélien, et un ancien colonel chilien qui ont osé remettre en question la prise de décision de leur système militaire respectif en refusant consciemment d’exécuter des ordres qu’ils jugeaient immoraux.

Désolé (Le) (Les Mille et une Nuits, volume 2)

Miguel Gomes, 2015

Dans un pays d’Europe en crise, le Portugal, un réalisateur se propose d’écrire des fictions inspirées de la misérable réalité dans laquelle il est pris. Mais incapable de trouver un sens à son travail, il s’échappe lâchement et donne sa place à la belle Schéhérazade. Dans ce deuxième volume, Schéhérazade raconte comment la désolation a envahi les hommes.

Désorientés (Les)

Philippe Troyon, 2012

Vingt filles et… un garçon : tous sont élèves d’une classe BEP Sanitaire et social à Drancy, en Seine-Saint-Denis. Pour la plupart, arrivés là par hasard, à l’issue d’une orientation plus subie que choisie. Le réalisateur Philippe Troyon les a suivi durant deux ans, de la classe à la vie civile.

« Dessine-moi un paysage bio ». Paysages et agricultures biologiques

Lamia Otthoffer, Nathalie Arrojo, 2012

Le mode de production de l’agriculture biologique organise-t-il un espace spécifique ? Produit-il des paysages particuliers ? Y a-t-il un nouveau modèle paysager en devenir ?

Dessous des cartes (Le) - Chine, lendemain de croissance

Frédéric Lernoud, 2008

Une personne sur cinq est chinoise. Or l’évolution de sa démographie et la fragilité sociale, dessinent une future Chine vieille avant d’être riche.

Dessous des cartes (Le) - Le Barrage des trois gorges. Une hydropolitique

Natacha Nisic, 2003

Au cœur de la Chine, le « plus grand barrage du monde » : titanesque projet hydraulique et énergétique, mais aussi politique. Les cartes permettent d’en mesurer les fonctions, les enjeux et les conséquences, à plusieurs échelles et au niveau économique, politique, humain et écologique.

D’Est

Chantal Akerman, 1993

Chantal Akerman a fait un grand voyage à travers l’Europe de l’Est, la Russie, la Pologne, l’Ukraine filmant tout ce qui la touchait : des visages, des rues, des voitures, des bus, des gares, des paysages, des intérieurs, des queues, des portes, des fenêtres, des repas.

Destin au bout du pied

Yves Maillard, 2010

Coup de projecteur sur la fragilité du destin des jeunes Africains qui rêvent d’une carrière de footballeur professionnels en Europe.

Destin de l’Inde (Le)

Laurent Jaoui, 2012

Comment l’Inde est-elle devenue l’une des premières puissances mondiales, dotée de l’arme nucléaire alors que jadis un homme comme Churchill lui promettait un effondrement fracassant sans la présence des colons anglais ? La famille Agrawal de New Delhi nous fait découvrir l’histoire indienne, telle qu’elle l’a vécue depuis l’indépendance de 1947.

Destinées sentimentales (Les)

Olivier Assayas, 2000

A travers deux personnages dont la vie est liée soit aux grandes industries du cognac, soit à celles de la porcelaine, l’auteur porte un regard sur les changements d’un début de siècle marqué par deux événements majeurs, la première guerre mondiale et la crise de 1929.

Destin (Le)

Youssef Chahine, 1997

Dans l’Andalousie du XIIe siècle, le philosophe Averroès, homme tolérant et d’esprit ouvert, est en butte aux attaques d’une secte fanatique et secrète. S’il jouit encore de la protection du calife Mansour, ses ennemis sapent néanmoins progressivement cette confiance et s’infiltrent dans les rouages de l’appareil politique. Sur le thème de la lutte contre le fanatisme religieux, Youssef Chahine a construit une oeuvre chaleureuse, hymne à la tolérance et à la diversité culturelle,

Destin postal

Daniel Ropars, 2003

Le centre de tri postal de Paris-Landy dans le 18ème a fermé ses portes pour cause de restructuration des activités de la Poste. C’est là que travaillait l’auteur du film.

Détail

Avi Mograbi, 2003

Faits divers dans les territoires occupés. Une famille palestinienne veut se rendre à l’hôpital : un blindé israélien, chargé de couper la route, l’empêche de passer.

Détour Ceausescu

Chris Marker, 1990

Le procès du couple Ceausescu, leur exécution, le spectacle en direct de la fin d’un régime totalitaire apparait sur l’écran cathodique. L’histoire se construit entre deux tranches publicitaires à 20h. Critique, Chris Marker, recrée les séquences et insère chaque spot publicitaire à l’intérieur même du document, dénonçant ainsi l’absurdité, la complaisance morbide et le voyeurisme des médias.

Détroit, mes fantômes

Steve Faigenbaum, 2013

Entre la chute spectaculaire d’une ville dévastée par la crise et la criminalité, et le travail de mémoire d’une famille d’immigrants venus s’y installer au début du XXe siècle, une histoire subjective de Detroit, Michigan, cité au destin aussi fascinant que dramatique.

Détroit, ville sauvage

Florent Tillon, 2010

Bienvenue à Détroit, ancienne capitale de l’automobile, devenue capitale du crime où l’herbe pousse sur les parkings et où les bâtiments s’effondrent. Ici, bien que les graffitis annoncent des jours apocalyptiques, un nouveau mode de vie prend forme. Ce documentaire observe les changements dans les paysages urbains à ce moment historique où le «  post  » s’écrit avant «  utopie  » ou «  dollar  ».

Detropia

Heidi Ewing, Rachel Grady, 2012

Detropia crée une image onirique d’une ville magnifique au bord de la dissolution, Détroit. Ces pragmatistes émouvants et ces philosophes fidèles luttent pour joindre les deux bouts et donner un sens à leur vie en refusant de perdre espoir et d’arrêter de se battre. La détermination et le courage incarnent l’esprit de la ville de l’automobile qui se bat pour survivre à l’ère post-industrielle américaine et commencer à envisager un avenir radicalement différent.

Dette (La)

Sophie Mitrani, Nicolas Ubelmann, 2013

En 2010, la crise de la dette éclate en Grèce, et se propage peu à peu sur tout le continent, menaçant les fondements mêmes de l’Union Européenne. Mais d’où vient la dette  ? Quelles logiques et quels intérêts se cachent derrière ce mot  ? Fruit de trois années d’enquête, le film tente de répondre à ces questions et montre comment le privilège de la création de monnaie a peu à peu été pris en main par les banques au détriment des États.

Deux ans après

Agnès Varda, 2002

Ce qui est arrivé après la sortie du film ‘Les glaneurs et la glaneuse’…

Deux de la vague

Emmanuel Laurent, 2009

Biographies croisées de François Truffaut et Jean-Luc Godard, les deux piliers de la Nouvelle Vague. Grâce aux nombreuses archives existantes alliées à des séquences choisies, ce documentaire retrace l’émergence, l’impact et l’influence toujours palpable de ce mouvement artistique sur le cinéma mondial et nous invite à redécouvrir la richesse esthétique de ce cinéma intemporel.

Deux histoires de prison

Ginette Lavigne, 2004

Au Portugal le jour même du renversement du régime fasciste par les militaires, la population s’est rassemblée devant les prisons et a exigé et obtenu la libération de tous les prisonniers politiques. Cette victoire populaire a marqué réellement la fin du fascisme et le début d’une nouvelle ère. Diana Andringa et Maria Jose Campos racontent les mois qu’elles ont passé comme prisonnières politiques à la prison de Caxias.

Deuxième prise

Jean-Jacques Pellerin, 2006

La question se pose du traitement social de l’exclusion, de la nature de la relation d’aide hors du cadre institutionnel habituel.

Deux marseillaises (Les)

Jean-Louis Comolli, André S. Labarthe, 1968

À l’occasion de la campagne électorale pour les élections législatives de juin 1968 à Asnières, ce documentaire filme au jour le jour les élections marquées par les événements de Mai 68.

Deux ou trois choses que je sais d’elle

Jean-Luc Godard, 1968

« Elle », c’est la région parisienne, ses grands ensembles et le malaise qu’ils drainent… Un constat noir sur la perdition de la société industrielle… Portrait psycho-sociologique d’une jeune femme vivant dans un grand ensemble de banlieue.

Deux ou trois choses que je sais d’eux

Joëlle Stéchel, 2011

Va et vient entre passé et présent, ce documentaire retrace l’histoire de l’hôpital Franco musulman de Bobigny, qui de 1935 aux années soixante eut vocation à soigner les travailleurs d’origine maghrébine de la région parisienne.

Deux peuples, deux États pour une paix

Nicolas Wadimoff, Clothilde Warin, 2007

Véritable document pour l’Histoire, ce film raconte les coulisses des négociations secrètes qui ont précédé la signature de l’initiative de Genève.

Deux Sœurs

Jasna Krajinovic, 2005

Violeta et Vyollca Dukay habitent au sud du Kosovo, près de la frontière avec l’Albanie. Confrontées à un chômage très important dans leur pays depuis la fin de la guerre, les deux sœurs sont devenues démineuses.

Deux vies d’Eva (Les)

Esther Hoffenberg, 2004

De quelle histoire Eva la tourmentée prenait-elle son malheur ? Sa fille Esther n’a d’autre choix, pour comprendre, que d’affronter un passé occulté, traversé par la guerre, la double ou triple identité et la culpabilité.

Devil (The)

Jean-Gabriel Périot, 2012

Sept minutes d’archives sur les Black Panthers sur fond de musique post-punk.

Devinière (La)

Benoît Dervaux, 1999

Le 18 février 1976, La Devinière, un lieu de psychothérapie institutionnelle, ouvrait ses portes à dix-neuf enfants réputés incurables, refusés par tous… Le mot asile reprend son sens, un espace sans grille ni chimie, où l’on donne le droit de vivre avec sa folie…

Dharavi, Slum for Sale

Lutz Konermann, 2009

Situé au cœur de Bombay, Dharavi est le plus grand bidonville d’Asie. Les autorités de la ville et de l’État ont décidé de le raser dès janvier 2007 afin que Bombay devienne définitivement une métropole moderne. Cette situation, emblématique des effets de la globalisation sur les grandes métropoles, incarne l’un des conflits fondamentaux de notre temps : la lutte entre la modernité et la tradition et, en conséquence, entre les gagnants et les perdants dans ce processus mondial de transition…

Diable au corps (Le)

Claude Autant-Lara, 1947

Pendant la Première Guerre mondiale, Marthe Grangier, infirmière fiancée à un soldat tombe amoureuse de François Jaubert, un lycéen de 17 ans. Leur amour passionnel va leur causer beaucoup de mal…

Dia de festa

Toni Venturi, Pablo Georgieff, 2005

Chaque année, des immeubles abandonnés du centre-ville de São Paulo sont investis par un collectif de citoyens engagés. Suivant un planning parfaitement élaboré, le «  Mouvement des Sans Toit du Centre  » (MSTC) procède à l’invasion de ces bâtiments après une préparation minutieuse, au nom du droit à un logement décent et pour lutter contre le rejet des populations les plus pauvres à la périphérie.

Dialogues avec l’Amérique

Álvaro J. Covacevich, 1972

Discussion entre Salvador Allende et Fidel Castro lors de la visite triomphale du dirigeant cubain au Chili en novembre 1971. Une leçon de mentalité révolutionnaire.

Diane Wellington

Arnaud des Pallières, 2010

On vient de retrouver Diane Wellington, disparue en 1938 dans le Dakota du Sud…

Día que me quieras (El)

Florence Jaugey, 1999

La vie quotidienne de femmes policiers et d’assistantes sociales dans l’un des commissariats de la Femme et de l’Enfance de Managua, au Nicaragua.

Dictateur (Le)

Charles Chaplin, 1939

Dans le ghetto juif vit un petit barbier qui ressemble énormément à Adenoid Hynkel, le dictateur de Tomania qui a décidé l’extermination du peuple juif. Au cours d’une rafle, le barbier est arrêté en compagnie de Schultz, un farouche adversaire d’Hynkel…

De la dictature du bien-être

Stéphane Elmadjian, 2002

Travelling sur des caisses de supermarché, rencontre avec un vigile, un monde idyllique…

Diegane

Arnaud Briquet, 2000

Ce film montre Diégane, d’arène en arène, à la recherche d’un adversaire de taille pour un grand combat. Dans sa quête quotidienne, il est accompagné de son jeune frère Bouba à qui il doit transmettre son art et sa philosophie.

Diego

Frédéric Goldbronn, 1999

La guerre civile espagnole (1936-1939) fut aussi une tentative inédite libertaire. Diego Camacho,l’un des derniers témoins de cette expérience qui a marqué toute sa vie, revient sur ces évènements à travers une sélection de photos.

Diesel : la dangereuse exception française (Cash investigation)

Édouard Perrin, 2013

Aujourd’hui en France, près des trois quart des voitures neuves sont équipées de moteurs diesels : un record planétaire  ! Selon l’Organisation mondiale de la Santé, les gaz d’échappements des diesels sont cancérigènes. Cette enquête révèle, pourquoi, malgré des normes de pollution de plus en plus strictes, la France est toujours incapable de respecter ses engagements européens en la matière et risque des amendes record.

Dieu ne croit plus en nous (Welcome in Vienna : première partie)

Axel Corti, 1982

Première partie de la trilogie d’Axel Corti autour du sort de réfugiés juifs durant la seconde guerre mondiale.

Dieu nous a pas fait naître avec des papiers

Luc Decaster, 2010

En Bourgogne, dans un lieu de vie pour jeunes migrants clandestins, plusieurs culture se côtoient. Tous sont arrivés entre 16 et 17 ans. La question du «  Vivre ensemble  » se trame en suivant le parcours de chacun : leur quotidien, leur cursus scolaire, les stages professionnels, leur évolution en France.

Dieux sont tombés sur la tête (Les)

Jamie Uys, 1980

Une bouteille de coca-cola, jetée d’un avion, atterrit en plein milieu d’un village bushmen. Ce don des dieux sème la discorde dans la tribu qui n’a de cesse de s’en débarrasser. Un des films les plus charmants et les plus frais du cinéma contemporain.

Diggers de San Francisco (Les)

Céline Deransart, Alice Gaillard, 1999

Dès 1965, alors que des milliers de jeunes déferlent sur San Francisco, prêts à lutter contre « l’American Way of life », les Diggers organisent la commune libre de Haigh Ashbury. Avec pour mots d’ordre : « Everything is free » et « Do your own Thing », ils mettent en scène un monde sans argent basé sur l’entraide et l’autogestion.

Dignité du peuple (La)

Fernando Solanas, 2005

Après Mémoire d’un Saccage, qui démontait les mécanismes ayant conduit l’Argentine à la crise économique de 2001, La Dignité du Peuple montre les conséquences de la crise sur la population.

Digue au break (La)

Ta Zoa, Charles Compagnie, Bénédicte Alloing, 2014

Dans le port de Dunkerque, une longue bande de bitume sépare la mer et l’industrie : La Digue du Braek. Sur ce no man’s land, de jeunes danseurs de Hip-Hop improvisent des chorégraphies, seuls ou à plusieurs. Ils illustrent par leurs mouvements et les émotions qui les traversent les états d’âme et l’histoire tumultueuse de la ville.

Dihia

Omar Belkacemi, 2009

Dans un village de Kabylie, Dihia vit seule avec son fils Amezine. L’exil de son mari, le poids de sa tradition et le regard d’autrui, ne peuvent que lui rappeler son statut de femme seule et digne…

Dimanche à Pékin

Chris Marker, 1956

Un portrait de la chine moderne des années 50, à travers une ballade de Chris Marker dans les rues de Pékin.

Dimanches avec Traute (Les)

Raphaël Harari, 2015

Une vieille dame et un jeune homme se retrouvent tous les dimanches et discutent de la vie. Ils se souviennent, discutent de leurs rêves, parlent du présent.

Diplômés (Les)

Gao Song, 2008

En Chine, en 2004, trois diplômés tentent de trouver leur place dans le monde du travail.

Direction d’acteur par Jean Renoir (La)

Gisèle Braunberger, 1968

Gisèle Braunberger (qui signe aussi la réalisation) se prête ici à un exercice : celui de la direction d’un acteur par Jean Renoir.

Direction des richesses humaines

Carole Tresca, 2009

« Bretagne Ateliers » est une entreprise en mécanique, sous-traitante dans l’industrie automobile. Depuis sa création, l’entreprise a connu une croissance continue et n’a jamais licencié, malgré la crise économique entraînant des délocalisations. Pourtant, parmi ses 700 salariés, 80% sont des handicapés. Chaque année, des dizaines d’entreprises européennes et japonaises viennent visiter « Bretagne Ateliers » pour s’inspirer de ses recettes gagnantes.

Discorama signé Glaser

Esther Hoffenberg, 2007

Un portrait de la productrice/présentatrice pionnière des émissions de télévision consacrées à la chanson de variétés.

Discriminations

Hubert Budor, 2012

Depuis plus de 15 ans, une avocate en droit social et un syndicaliste tentent de faire reculer les discriminations dans le monde du travail. Un documentaire sur leur combat.

Dis-moi comment tu danses

Stanislas Choko, 1980

La danse africaine traditionnelle, symbole de l’intégration de l’homme dans la nature est devenue un produit de consommation touristique et les Africains dansent dans des boîtes de nuit sur une musique « disco ».

Disney Ramallah

Tamara Erde, 2014

Rabia est directeur technique du Hamas à Ramallah, il vit avec la peur. Il doit aussi élever son fils qui ne rêve que d’une chose : aller à Eurodisney pour son anniversaire.

Disparaissez les ouvriers !

Christine Thépénier, Jean-François Priester, 2011

Le vain combat des 140 ouvriers de l’usine de Legré-Mante, leader sur le marché mondial d’acides tartriques…

Dissident du KGB (Le)

Nicolas Jallot, 2010

Étrange destin que celui de Viktor Orekhov, officier du KGB épris de littérature et de philosophie, qui va travailler secrètement pour la cause des dissidents communistes. Retour sur les raisons de son engagement et les conditions de sa résistance.

Dissidents, les artisans de la liberté

Ruth Zylberman, 2009

Fondé sur des archives et des témoignages, le récit, articulé autour d’une photo symbolique prise en 1987, du combat pour la liberté des dissidents hongrois, tchèques, polonais, dans l’Europe soviétisée des années 1960 à 1989.

Dissimulateurs (Les)

Denis Robert, Pascal Lorent, 2001

« Les Dissimulateurs » constitue un document unique pour la compréhension de la fraude financière planétaire. Pour avoir dénoncé l’affaire Clearstream, Denis Robert n’a cessé d’être harcelé par la justice.

District 9

Neill Blomkamp, 2009

Des extraterrestres réfugiés sur la Terre depuis 20 ans deviennent un problème international explosif. Parqués dans le District 9, leur destin est entre les mains d’une multinationale, le MNU, qui s’intéresse à leur extraordinaire armement qui ne fonctionne qu’avec de l’ADN extraterrestre

Dîtes cariatides (Les)

Agnès Varda, 1984

L’inventaire par Agnès des femmes en pierre qui soutiennent, nues, des portes et des balcons à Paris.

Dive !

Jeremy Seifert, 2009

Le quotidien de Jeremy Seifert et ses amis dans leur «  plongée  » dans les poubelles et bennes des supermarchés de la ville de Los Angeles. Un film sur la mauvaise habitude de la population des États-Unis, qui gaspille et jette des tonnes de nourriture encore consommable.

Dix minutes de silence pour John Lennon

Raymond Depardon, 1980

Le jour de l’assassinat de John Lennon devant l’immeuble du Dakota, Raymond Depardon est à New York. Le lendemain, à Central Park, il filme en plan séquence les dix minutes de silence à la mémoire de l’artiste.

Dix-sept ans

Didier Nion, 2003

Jean-Benoît a dix-sept ans. Tourné pendant trois ans, le film fait partie de son parcours, pour restituer la difficulté, la délicatesse, d’un passage vers l’âge adulte.

Dix-septième parallèle (Le)

Joris Ivens, Marceline Loridan, 1967

Vie quotidienne en temps de guerre, sur le dix-septième parallèle, dans la zone « démilitarisée » qui sépare le Nord du Sud Vietnam. Ivens et Marceline Loridan, sa femme, ont vécu pendant deux mois la vie de ces paysans réfugiés dans les caves, cherchant à maintenir les gestes d’une vie normale. Ce film est l’un des plus importants tournés sur la guerre du Vietnam.

Djama Mourouti La. La colère du peuple

Frédérique Lagny, 2016

Trente ans après la Révolution Démocratique et Populaire menée par Thomas Sankara, la chute du régime de Blaise Compaoré est à l’horizon. Le peuple burkinabè, et notamment sa jeunesse, se mobilise avec force, invente de nouveaux outils et slogans de contestation citoyenne. L’action se déroule à Bobo-Dioulasso, la seconde ville du pays.

Djamila l’Algérienne

Youssef Chahine, 1958

Le film raconte l’histoire de Djamila Bouhired, combattante FLN condamnée à mort en 1957 par le tribunal militaire d’Alger.

Django Reinhardt

Paul Paviot, 1957

De la boîte de nuit {La roulotte} au légendaire club de jazz {Le boeuf sur le toit}, Paul Paviot revient sur la vie et la carrière du guitariste qui a fondé avec Stéphane Grappelli le Hot club de France.

Djembefola

Laurent Chevallier, 1991

Mamady Keita, l’un des grands maîtres de la percussion africaine (un djembefola), rentre au pays, à Balandugu, dans la région de Malinké (Guinée). Émotion des retrouvailles, rencontres mêlées de rires et de larmes, de musique et de danse avec des artistes mais aussi des villageois qui l’ont aidé à devenir cet artiste à la stature internationale.

DNDi

DNDi (Médecins sans frontières), 2003

Seuls 1% des médicaments développés sont destinés à lutter contre les maladies endémiques qui touchent les malades des pays en voie de développement. Face à ce constat, le DNDi, une association à but non lucratif, tente d’apporter une solution afin de s’assurer que les nouvelles techniques médicales servent également aux maladies négligées, comme la maladie du sommeil ou la Leishmaniose, en contribuant à transformer la recherche en traitement, pour les malades aient d’autres choix que de mourir de la maladie ou de la toxicité des médicaments.

Dockers de Liverpool : un récit de morale contemporaine (Les)

Ken Loach, 1996

Sous-titré « Un Récit de morale contemporaine », ce film retrace la pugnacité et la rigueur des 500 dockers licenciés en 1995 par la Société portuaire de Liverpool. Une lutte ignorée, minorée, trahie, que le cinéaste Ken Loach s’attache à restituer dans son extraordinaire dignité.

Docs et médocs en campagne

Christophe Andrei, 2006

Ce documentaire s’attache aux pas de cinq médecins-propharmaciens que nous suivons pendant quelques jours s’articulant autour de leur activité ainsi que de leur quotidien, leur vie de famille. Ils ont été choisis pour leur diversité de pratique, de caractères et aussi géographiques.

Documenteur

Agnès Varda, 1981

L’autre côté de Los Angeles sans soleil ni glamour, à travers l’histoire d’une femme exilée.

La dolce vita

Federico Fellini, 1960

Le chroniqueur Marcello fait le tour des lieux a scandale pour alimenter les potins d’un journal a fort tirage.

Domestic violence

Frederick Wiseman, 2001

Frederick Wiseman filme l’activité d’un centre d’accueil pour femmes battues et s’interroge sur les possibilités et moyens d’interventions dont dispose l’administration pour lutter contre la violence conjugale.

Domestic violence 2

Frederick Wiseman, 2002

Depuis le tournage de Domestic Violence 1, la loi américaine réprimant les actes de violence conjugale a été durcie. Frederick Wiseman se penche à nouveau sur le traitement institutionnel de ce problème en filmant, cette fois-ci, le travail des tribunaux.

Domicile conjugal

François Truffaut, 1970

Antoine Doinel est marié. Il a en effet épousé Christine, la jeune fille qu’il courtisait dans ‘Baisers volés’.

Domination masculine (La)

Patric Jean, 2009

Il s’agit d’un tour d’horizon du sexisme contemporain : des rôles suggérés aux filles et aux garçons dès la petite enfance, à des cas de violence meurtrière (le massacre de 14 étudiantes à l’école Polytechnique de Montréal en 1989). À travers des séquences drôles, ahurissantes et parfois dramatiques, le film nous oblige à nous positionner sur un terrain où chacun pense détenir une vérité.

Dominguinhos

Eduardo Nazarian, Joaquim Castro, Mariana Aydar, 2014

Portrait du légendaire compositeur, accordéoniste et interprète. Au gré de séquences d’archives et d’entretiens récents, découverte d’un musicien généreux et authentique, reconnu comme l’un des plus grands interprètes de la Musique Populaire Brésilienne.

Dominique kinésithérapeute (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Dominique, kinésithérapeute à domicile à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Dominique Voynet, au risque du pouvoir

Philippe Baron, Murielle Szac, 1999

1993-1998 : La trajectoire d’une simple militante qui, après des années de manifestations et de pétitions, passe de l’autre côté de la barrière, du côté du pouvoir.

Dominium Mundi, l’empire du management

Gérald Caillat, 2007

L’Empire du Management est un essai documentaire sur la mondialisation, vue comme une tentative réitérée d’occidentalisation du monde.

Donka : radioscopie d’un hôpital africain

Thierry Michel, 1996

Dans le plus grand hôpital de Guinée, les patients souffrent et meurent car leurs familles ne peuvent les prendre en charge financièrement. Construit à la fin de l’époque coloniale, l’établissement manque aujourd’hui de matériel et de médicaments. Les frais d’admission sont tellement exorbitants que les malades préfèrent d’abord s’en remettre aux médecines traditionnelles.

Donne un poisson à un homme

Alasttal Iyad, 2013

En Corse, Iyad, jeune palestinien rencontre Michel, un pêcheur, et évoque avec lui son pays, la Palestine et ses misérables pêcheurs, le manque de liberté et de solidarité entre les peuples. Les textes de Mahmoud Darwich résonnent comme un écho pour établir le lien de proximité entre les deux rives.

Do not track

Brett Gaylor, Sandra Rodrigues, Akufen, 2015

Do Not Track est une série documentaire personnalisée consacrée à la vie privée et à l’économie du Web.

Dora Bouzid : une tunisienne, un combat

Walid Tayaa, 2013

Portrait de Dorra Bouzid, dès ses débuts de journaliste nationaliste et féministe dans la revue Jeune Afrique. Elle a également participé à la création de huit autres médias dont Faiza, le premier magazine féminin arabo-africain. Elle a collaboré à une trentaine de publications tunisiennes et étrangères, et créé la section Danse au Festival de Carthage.

Dor de Tine. Une histoire de 1944

Mireille Abramovici, 2001

La réalisatrice part sur les traces de son père, déporté 10 jours avant sa naissance et dont sa mère n’a jamais pu parler. La correspondance de ses parents nous plonge dans l’errance de ce couple de jeunes musiciens roumains, réfugiés en France jusqu’à l’arrestation du père en avril 1944.

Dormants (Les)

Pierre-Yves Vandeweerd, 2008

Les quatre récits qui habitent ce film nous entraînent de la Belgique aux rives du fleuve Sénégal, des Ardennes françaises aux montagnes du Sahara occidental. Ils ont pour point commun de nous guider à la rencontre des dormants. Des hommes et des femmes évoluant entre deux mondes, celui des absents et celui des vivants, entre deux états, celui de l’éveil et celui du sommeil.

Dormir, dormir dans les pierres

Alexe Poukine, 2013

L’oncle de la réalisatrice est mort de froid il y a trois ans. Il était sans-abri. Comment a-t-il pu en arriver là  ? Pour essayer de comprendre «  l’itinéraire de son naufrage  », elle filme pendant trois ans le quotidien de deux «  SDF  », Joe et Bart.

Dos au mur (Le)

Jean-Pierre Thorn, 1980

Six Semaines de grève avec les travailleurs de l’Alsthom Saint-Ouen en octobre 1979. Ce documentaire, qui a suivi la grève au jour le jour et donné la parole aux acteurs du conflit, est considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs documentaire sur une grève ouvrière « filmée de l’intérieur ».

Dossier 332 (Le)

Noëlle Pujol, 2012

L’histoire du Dossier 332 est construite à partir de documents issus du dossier d’archives personnelles de la réalisatrice à la DDASS. Ces documents révèlent la description de vies qui se jouent en quelques phrases, mais également l’histoire d’une écriture qui se donne à entendre : le portrait d’une bureaucratie constitutive de l’État contemporain.

Dossier Pennaroya, les deux visages d’un trust

Dominique Dubosc, Daniel Anselme, 1972

Film chapitré, sur le modèle d’un cahier d’information diffusé à l’époque, préparé en amont de la grève de 1972 des ouvriers de Penarroya-Gerland, à leur demande, et réalisé par Dominique Dubosc, alors militant du Groupe Textile des Cahiers de Mai et technicien audiovisuel.

Dossier Plogoff

François Jacquemain, 1981

Une enquête sur la résistance de cette petite commune bretonne à l’implantation d’une centrale nucléaire.

Dossier « Simone de Beauvoir »

Max Cacopardo, 1967

Interrogée dans son appartement par madeleine Gobeil et Claude Lanzman, Simone de Beauvoir parle de ses mémoires, de son engagement envers la gauche, de la guerre d’Algérie et du féminisme. Cet entretien a été mené en 1967 pour la télévision de radio-canada.

Douaumont repris !

Vladimir Léon, 1995

1916. Un petit village de l’arrière, engourdi par le soleil, est sorti de sa torpeur par l’heureuse nouvelle : les armées françaises ont repris le fort de Douaumont. Yvette, une paysanne, se rend ce jour là chez son amie Jeanne. En chemin, elle rencontre le facteur, curieusement embarrassé, qui lui confie une lettre pour Jeanne, qu’il n’ose porter lui-même…

Double face de la monnaie (La)

Jérôme Polidor, Vincent Gaillard, 2006

Sur un ton ludique et pédagogique, La double face de la monnaie nous propose de démystifier l’argent et de reconsidérer notre perception de la richesse.

Double peine : les exclus de la loi

Valérie Casalta, 2000

Reportage sur la double peine : Que faut-il faire pour obtenir le droit de vivre chez soi, dans le pays où l’on a passé toute son enfance et noué toutes ses attaches  ?

Doubout’ (Debout)

Rodney Passave, 2010

La tentative d’un jeune Guadeloupéen d’expliquer aux hexagonaux la grève qui s’est déroulée en Guadeloupe de janvier à février 2009.

Douce France

Mogniss Abdallah, Ken Fero, 1992

Le mouvement « beur » a une histoire. Enquête nationale, de Rock against police et des rodéos des Minguettes à la double peine et aux retrouvailles communautaires dans un Islam « à la française », en passant par la marche pour l’égalité, Talbot et Vaux-en-Velin.

Douce révolte (Une)

Manuel Poutte, 2015

Ce documentaire décrit, comprend et questionne les démarches qui se développent sous différentes formes et qui visent à une transformation de la société dans ses fondamentaux : l’économie, le politique, la finance et l’action citoyenne. Des démarches qui n’en restent pas à l’indignation mais qui passent à l’action…

Douceur du village (La)

François Reichenbach, 1964

Loué est le type moyen de gros bourg à la fois centre de communications et centre commercial. L’instituteur du village, véritable chef d’orchestre de l’harmonie municipale, commente les petits évènements de la vie rurale qui dépeignent la vie d’un village au début des années 60.

Doulaye, une saison des pluies

Henri-François Imbert, 1999

C’est l’histoire de deux hommes, de deux familles, de deux mondes. Vingt ans après le départ de cet homme pour l’Algérie, puis sa surprenante et mystérieuse disparition, le réalisateur part à sa recherche et à la découverte de l’Afrique.

Douro, travail fluvial

Manoel De Oliveira, 1931-1994

C’est en voyant le Berlin de Ruttmann, qui fut pour lui une leçon de technique cinématographique, que Manoel de Oliveira eut l’idée de consacrer un film à la ville de Porto.

Doux amer

Matthieu Chatellier, 2011

Journal intime d’un homme qui se découvre un jour atteint d’une maladie incurable et potentiellement mortelle. Voyage autour des corps aimés, entre la France et l’Italie. Éclats singuliers et sensuels. Fragments de rires, d’angoisses et de rêves

Douze fois impures

Mono Fillieres, Anita Perez, 1977

Ce film présente douze femmes d’âges et de milieux sociaux différents. À travers la diversité des expériences de chacune, ce film tente d’aborder un certain nombre d’aspects de la condition féminine.

Downeast

David Redmond, Ashley Sabin, 2012

Dans un petit port de Nouvelle-Angleterre, la dernière conserverie de sardines des États-Unis ferme. Un investisseur engage ses capitaux personnels pour faire de l’usine une entreprise de décorticage et mareyage de homards. La reprise permet aux anciennes employées de trouver un travail. Une plongée dans le monde du travail aux États-Unis qui permet de voir la toute puissance implacable des banques et de découvrir pourquoi des personnes âgées tiennent tant à conserver un travail.

Drieu la Rochelle, Aragon, Malraux : d’une guerre à l’autre

François Caillat, 2012

Vous voulez la paix pour éviter la guerre, et vous aurez les deux. L’entre-deux-guerres vit dans le dilemme : comment assurer la stabilité politique en Europe face à la menace allemande ? Devra-t-on refaire une nouvelle fois la guerre pour protéger la paix ? Nous suivrons ce dilemme en nous appuyant sur trois figures célèbres : Malraux, Drieu La Rochelle, et Aragon.Trois intellectuels qui sont aussi des hommes d’action. Trois écrivains qui mènent leur plume à la pointe du combat politique.

Drifter

John Grierson, 1929

Drifters témoigne des conditions de vie des pêcheurs de la mer du Nord.

Dr Nagesh

Vincent Detours, Dominique Henry, 2004

Le Dr Nagesh assure quotidiennement une consultation gratuite à Mumbai (Bombay). Il y reçoit des séropositifs qui ne peuvent pas payer les traitements contre le VIH. Ces hommes, femmes et enfants affrontent la maladie et le rejet des autres.

Droit à la parole (Le)

Atelier de recherche cinématographique (ARC), 1968

À Paris, en mai 1968, l’Université devient le centre de la parole révolutionnaire. Les étudiants tentent d’élaborer, par-delà les clivages, un dialogue inédit avec les ouvriers en grève.

Droit à l’avenir (Le)

Patrice Peugeault, Yves Benitah, 2011

Ce film permet de comprendre comment l’économie sociale et solidaire agit depuis plus d’un siècle pour une société respectueuse de la dignité humaine.

Droit devant

Marie Clements, 2017

Ce documentaire musical rattache un moment charnière de l’histoire des droits civils au Canada - les origines du nationalisme autochtone vers 1930 - au souffle puissant qui anime aujourd’hui le militantisme des Premières Nations. Magnifiquement filmées et présentées par un groupe de chanteurs et de musiciens canadiens parmi les plus talentueux, les séquences musicales originales du film relient harmonieusement le passé et le présent, portées par la ferveur des voix, du blues, du rock et des rythmes traditionnels.

Droits de l’homme et le droit de la femme (Les)

Robert Bober, 1989

La Révolution française a-t-elle donné des droits aux femmes ? La question est traitée par la mise en scène d’une séance de répétition d’une pièce de théâtre fictive.

Droits sociaux dans l’Europe élargie (Les)

Canal Marches, Patrice Spadoni, 2004

Quels risques le projet d’une Constitution européenne fait peser sur les Droits sociaux ? Ce document est issu d’une Conférence internationale organisée à Bruxelles en mars 2004 par le réseau des Marches européennes contre le chômage, la précarité et les exclusions.

Drôle de guerre d’Alan Turing (La)

Denis van Waerebeke, 2014

1945 : 2 ans de guerre et quelques millions de morts évités grâce à un seul homme… Alan Turing. Mathématicien, héros longtemps oublié, ce pionnier a abordé avec succès des domaines aussi variés que la logique, le cryptage, la biologie. C’est son histoire qui nous est contée dans ce documentaire.

Drôle de mai. Chronique des années de boue

José Vieira, 2008

Lorsque se déclenchent les événements de mai 68, l’immigration portugaise commence à peine à s’installer en France. La plus grande vague migratoire que la France ait jamais connue s’est amorcée en 1963. En 1968, ils sont déjà 500 000. Mai 68 va les surprendre dans les années provisoires, quand ils ne pensent qu’à économiser pour construire la maison au pays.

D’un chagrin, j’ai fait un repos

Lætitia Carton, 2005

Dans cet essai cinématographique, Lætitia Carton partage, à travers ses images et ses mots, une réflexion à la fois sociétale et personnelle.

D’une brousse à l’autre

Jacques Kébadian, 1998

À Paris, en mars 1996, les familles africaines des sans-papiers sont expulsées de l’église Saint-Ambroise puis regroupées au gymnase Japy. Durant six mois, Jacques Kébadian a suivi et filmé ces exilés pour témoigner.

D’une école à l’autre

Pascale Diez, 2012

Ils ne se seraient jamais rencontrés sans la volonté d’une poignée d’adultes bien décidés à remédier à l’absence de mixité sociale dans les écoles parisiennes. Quarante-cinq enfants de quartiers différents ont mélangé leurs horizons et revu leurs préjugés au cours de l’année scolaire 2010/2011. Ensemble, ils ont créé un spectacle qui reflète la diversité de leurs origines, de leurs cultures et de leurs savoirs. Pascale Diez les a accompagnés et donne à voir, au plus près des visages et des corps, comment on grandit au contact de l’altérité.

D’une seule voix

Xavier de Lauzanne, 2008

Préparation de la tournée, concerts (scène & coulisses) et vie des musiciens pendant la tournée. Filmé en France, en Israël et dans les Territoires palestiniens.

D’un instant à l’autre

Jara Malevez, 2010

Ce documentaire suit 7 nouveaux-nés et leurs parents pendant les premières minutes après la naissance.

D’un mur l’autre

Patric Jean, 2008

Du nord au sud, Patric Jean part avec humour et tendresse à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont migré des quatre coins du monde et qui composent cette nouvelle société, y participant avec énergie et générosité.

D’un patient à l’autre

Zhang Wenqing, 2009

Le quotidien d’un médecin dans les contrées désolées du grand Nord de la Chine.