Détroit, ville sauvage

Un film de Florent Tillon

 2010  France  Documentaire  80 mn  N&B et Couleur  HDCam, Dvd  Mode de production : Cinéma  VOSTF (anglais)

 Musique : Winter family, William Basinski  Image : Florent Tillon  Son : Hélène Magne  Montage : Florent Tillon, Claire Atherton

Producteur :
Ego Productions (3, rue des Déchargeurs, 75001 Paris, egoprod@egoproduction.fr, tel: 01 44 88 94 00, fax: 01 44 88 94 09)

Bienvenue à Détroit, ancienne capitale de l’automobile, devenue capitale du crime où l’herbe pousse sur les parkings et où les bâtiments s’effondrent. Ici, bien que les graffitis annoncent des jours apocalyptiques, un nouveau mode de vie prend forme. Détroit Ville Sauvage observe les changements dans les paysages urbains à ce moment historique où le « post » s’écrit avant « utopie » ou « dollar ».

D’invisibles désastres ont ruiné la ville. Tout ce qui reste, ce sont des spots radio pour lutter contre l’endettement, des gangs de chiens errants, et un mystérieux tas de bibles calcinées. Mais au delà de cela, les gens ont commencé à se réorganiser en sociétés autonomes, où les pionniers font pousser des légumes et croient de nouveau au futur. Florent Tillon dirige sa camera sélective vers où les nouvelles idées poussent, parmi les ruines du XXe siècle et de son « progrès éternel ».

(source : https://lundi.am/detroit)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :
Film en lien :