Tous les films

0-9 – ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

0,01 (Visages du commerce équitable)

Sandra Blondel, Pascal Hennequin, 2005

A travers l’histoire de trois organisations du Sud, ce documentaire raconte l’histoire du commerce équitable et de son impact pour les producteurs et artisans qui y participent.

100 000 cercueils, le scandale de l’amiante.

José Bourgarel, 2010

Pourquoi le scandale de l’amiante est il encore possible aujourd’hui ?

10949 femmes

Nassima Guessoum, 2014

À Alger, Nassima Hablal, héroïne oubliée de la Révolution algérienne, raconte son histoire de femme dans la guerre, sa lutte pour une Algérie indépendante.

10 Billion, what’s on your plate ?

Valentin Thurn, 2015

En 2050 nous serons 10 milliards d’êtres humains sur la planète. Petite plongée au cœur des systèmes alimentaires mondialisés, à la rencontre des alternatives qui voient le jour tout autour de la planète : viande artificielle, insectes, poissons OGM, fermes laboratoires, villes en transition et anti gaspi sont à l’affiche de cette formidable épopée dans le monde de demain à la recherche d’une réponse aux enjeux explosifs de la sécurité alimentaire.

10ème chambre : instants d’audiences

Raymond Depardon, 2004

De mai à juillet 2003, Raymond Depardon et son équipe ont obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer le déroulement des audiences de la 10ème Chambre Correctionnelle de Paris.

12 ans d’images du DAL

Michael Hoare, 2002

Cette trilogie suit l’évolution de l’association " Droit au logement " de sa création en 1989 à nos jours.

12h08 à l’est de Bucarest

Corneliu Porumboiu, 2007

Une petite ville de province roumaine s’apprête à fêter Noël seize ans après la Révolution. C’est la période que Virgile Jederescu, patron de la télévision locale, choisit pour confronter ses concitoyens à leur propre histoire.

12th & Delaware

Heidi Ewing, Rachel Grady, 2010

Sur la 12ème rue de Fort Pierce, en Floride, se trouve une clinique d’avortement. Juste en face, sur l’avenue Delaware, un centre pro-vie s’installe. Avec une façade quasiment identique, on le confond souvent avec la véritable clinique que le centre pro-vie espère faire fermer.

140 000 Chinois pour la Grande Guerre

Olivier Guiton, 1996-1997

Ce film traite de faits relativement méconnus : le recrutement par les autorités françaises et britanniques de civils chinois pour remplacer dans les champs et dans les usines les hommes partis au front. Ce sont 140 000 personnes, souvent pauvres et analphabètes qui arrivent dans ce cadre en Europe, dans des conditions de transport et d’hébergement qui rendront leur vie très difficile.

140/142 rue Oberkampf- Un immeuble se souvient

Christian Fruchard, 2002

Ce film propose une coupe de vie sociale de la capitale et dans l’évolution de la ville à travers l’histoire d’un immeuble parisien de la rue Oberkampf. Locataires et propriétaires ont traversé l’histoire de ce siècle.

14-18. Refuser la guerre

Georgette Cuvelier, 2013

Calomniées et réprimées, la désobéissance militaire et la mutinerie pendant la Première Guerre mondiale s’apparentent à un mythe silencieux. Pourtant, de toute l’Europe, se sont élevées les voix de Français, Allemands, Anglais, Russes qui ont dit non. Ce film, intégralement composé d’archives, relie et décrypte les mots et les actes de ceux qui refusèrent la Grande Guerre.

14 kilomètres

Gerardo Olivares, 2007

14 km, c’est la distance qui sépare l’Afrique de l’Europe et la barrière qui empêche des millions d’africains de réaliser leurs rêves…

14 récits d’Auschwitz

Caroline Roulet, 2005

Cette série inédite de 14 témoignages de juifs arrêtés en France et déportés à Auschwitz retrace l’itinéraire de ces hommes et femmes, marqués à tout jamais et désireux de transmettre la mémoire de la Shoah.

16 de Basse-Pointe (Les)

Camille Mauduech, 2009

En 1948, en Martinique, dans un climat de grève sur une habitation sucrière, un géreur, blanc créole, est assassiné de 36 coups de coutelas et retrouvé mort dans un champ de cannes de la plantation qu’il administre. En 1951, le procès de 16 coupeurs de canne arrêtés, renvoyé à Bordeaux, ancien port négrier, avec l’assurance d’un verdict exemplaire et sans appel, deviendra le premier procès du colonialisme français aux Antilles, jugé devant “ses pères”.

1788

Maurice Failevic, 1978

À travers la vie quotidienne d’un village près de Chinon, Maurice Failevic analyse la montée d’une révolte, d’un espoir qui allait amener un des plus grands bouleversements de l’histoire française.

17 octobre 1961 : dissimulation d’un massacre

Daniel Kupferstein, 2001

Retour sur la censure et les difficultés rencontrées par les journalistes et les historiens à reconstituer les événements du 17 octobre 1961, à Paris.

17 rue Bleue

Chad Chenouga, 2001

Cinq ans après sa fuite d’Algérie en 1967, Adda vit 17, rue Bleue, à Paris, avec ses deux enfants et ses deux soeurs. Elle entretient une relation amoureuse avec Merlin, son patron qui assure une situation confortable à l’ensemble de la famille. A la mort de celui-ci, leur destin bascule. Adda voit dans la disparition de son amant l’occasion de mettre la main sur une partie de sa fortune.

1917, la révolution russe

Paul Jenkins, 2007

Une évocation inspirée de la révolution d’Octobre - sa genèse, son déroulement, ses conséquences immédiates, mais aussi l’édification de son mythe - qui synthétise avec fluidité et rigueur l’état des connaissances historiques.

1929

William Karel, 2009

Une investigation historique sur le déraillement généralisé de l’économie mondiale en 1929 et les conséquences dramatiques qui suivirent : la Grande Dépression et la Seconde Guerre mondiale.

1937

Nora Martirosyan, 2007

En deux chapitres, en deux temps, un même récit. D’une part, 1937, en plein apogée des purges staliniennes à Erevan, en Arménie alors soviétique, année de l’arrestation du père de Nora Dabagian, opposant politique. D’autre part, 2006, le récit circonstancié de cette arrestation par la vieille femme, dénommée affectueusement Baboulia, et très jeune fille alors.

1945. L’ouverture des camps en Allemagne. (Série Mystères d’archives)

Serge Viallet, 2012

Ce nouveau de la série Mystères d’archives évoque la découverte des camps de concentration, et le rôle majeur de l’image en cet évènement dramatique.

1946, automne allemand

Michael Gaumnitz, 2009

Les images d’actualités de 1946 montrent une Allemagne dévastée, des villes en ruines, une population affamée grelottant dans des caves. « Bien fait pour eux ! » disent les commentaires des vainqueurs. Stig Dagerman, antinazi de la première heure, rapporte de ce pays un tout autre récit, très accusateur pour les Alliés

1956, la fin du mythe stalinien

Ast Daniel et Jürgen, 2006

En 1956, Khrouchtchev provoque une onde de choc en déboulonnant Staline dans son fameux “discours secret”. Ce documentaire retrace la chronologie et analyse les bouleversements de cette année charnière.

1962, de l’Algérie française à l’Algérie algérienne

Malek Bensmail, Marie Colonna, 2012

1962, l’Algérie, territoire français depuis un siècle et demi, connaît sa dernière année de colonisation, après sept années de guerre. Marie Colonna et Malek Bensmaïl, nés tous deux dans l’Algérie indépendante, font revivre les semaines qui séparent le cessez-le-feu du 19 mars 1962 de l’élection de la première Assemblée Nationale Algérienne fin septembre.

1968 dans le monde

Pierre Cardinal, 1977

Ce documentaire réalisé pour les « Dossiers de l’écran », composé d’images d’archives, retrace les événements marquants de l’année 1968.

1968, le journal de votre année

Anne-Marie Astresse, 2002

Les grands moments de l’année 1968 racontés à partir d’images d’archives des journaux filmés de l’époque : le Vietnam à feu et à sang, la contestation étudiante dans le monde, l’entrée des chars soviétiques dans Prague et aux USA la mort de Martin Luther King et Robert Kennedy…

1968, un monde en révolte

Michèle Dominici, 2008

Plus qu’un évènement historique, 1968 est un héritage. Un héritage dont les comptes n’ont pas été soldés. Les héros de cette année-là ne sont pas uniquement français, ils sont aussi américains, allemands, tchèques ou anglais.

1971

Johanna Hamilton, 2014

Un groupe de jeunes militants pacifistes s’est attaqué à la puissance du FBI, aux premières écoutes illégales et à la violation de la vie privée justifiées par la guerre du Vietnam. Ce documentaire est l’histoire inédite d’un casse qui présente des similitudes étonnantes avec les débats actuels autour de la protection des données privées et de la surveillance d’État.

1974, une partie de campagne

Raymond Depardon, 2002

Ce document d’archive retrace la campagne du candidat Valéry Giscard d’Estaing aux élections présidentielles de 1974. Une fois élu Président de la République, celui-ci s’était opposé à la diffusion du film jusqu’2002…

1994. La Marche contre le chômage

Patrice Spadoni, Mogniss Abdallah, Patrice Deboosère, 1994

1994 : Des groupes de marcheurs partent de toute la France pour se joindre à Paris. Des chômeurs et des Sans domicile, mais aussi des salariés solidaires. Avec cette marche commençait l’aventure d’un mouvement : AC ! (Agir ensemble contre le chômage).

1 $ pour 1 vie

Frédéric Laffont, 2008

1 $ pour 1 vie retrace l’histoire d’un combat contemporain qui se déroule de Genève, à Seattle et New York, en passant par l’Afrique : sauver les millions de vies de ceux qui meurent de maladies jusqu’alors négligées par la recherche et l’industrie pharmaceutique.

200 000 fantômes

Jean-Gabriel Périot, 2007

Parce que Jean-Gabriel Périot sait très bien qu’entre l’horreur et la façon de la représenter, il existe un gouffre immense, cet humaniste convaincu a voulu témoigner à sa façon de la plus grande catastrophe nucléaire que le monde a connue et raviver ainsi les flammes d’un souvenir honteux. «  Nijuman no borei  » rappelle avec une originalité remarquable la nuit du 6 août 1945, celle qui a vu la destruction d’Hiroshima.

20 000 Moujiks sans importance…

Patrick Le Gall, 1999

Ce film retrace, à travers les témoignages posthumes de deux soldats, l’odyssée de ces 20 000 soldats russes qui furent « prêtés » aux Alliés en échange d’armements.

2001, l’odyssée de l’assiette

Alain Lasfargues, 1998

80 % des aliments que nous consommons sont transformés industriellement. Derrière ces millions de repas vite faits, vite mangés, se cache une industrie aussi puissante que discrète. La recherche du profit annonce-t-elle la fin des bons petits plats ?

2001 : l’odyssée de l’espace

Stanley Kubrick, 1968

A l’aube de l’Humanité, dans le désert africain, une tribu de primates subit les assauts répétés d’une bande rivale, qui lui dispute un point d’eau. La découverte d’un monolithe noir inspire au chef des singes assiégés un geste inédit et décisif. Brandissant un os, il passe à l’attaque et massacre ses adversaires. Le premier instrument est né.

2004

Jean-Claude Poirson, 1991

2004, limite d’exploitation minière de la potasse. Hommage nostalgique aux mineurs, d’origines polonaise, arabe, turque et alsacienne.

200 jours pour refaire le monde

Jean-Christophe Rosé, 2005

Première partie : de Yalta à Berlin. Seconde partie : de Berlin à Hiroshima Fin avril 1945.

2084

Chris Marker, 1984

Réalisé à l’occasion du centenaire des lois syndicales, ce film imagine trois hypothèses pour l’avenir : celle d’une crise économique qui se prolongerait, celle du totalitarisme, celle, enfin, de l’espoir en la culture et la tolérance. Un document qui se démarque de la production syndicale courante.

20 anos de lucha y esperanza

Collectif Koman Ilel, 2009

Depuis 20 ans le centre des droits humains Fray Bartolomé de las casas (San Cristobal Mexique) travaille avec les communautés indigènes et les paysans de l’état du Chiapas.Ce film retrace l’histoire du centre et des liens privilégiés qu’il entretient avec les communautés autochtones.

20 heures dans les camps (Le)

Chris Marker, 1993

Au camp de réfugiés de Roska, à Ljubljana (Slovénie), un groupe de jeunes réfugiés bosniaques présente tous les soirs un «  journal télévisé  ».

24 heures de la vie du bus

Mehdi Lallaoui, Catherine Rosseuw, 2007

Lien social malgré lui, le bus transporte indifféremment salariés, chômeurs ou touristes dans une « noria urbaine » où se mélangent les genres.

25

Institut National de Cinema du Mozambique, 1977

Une histoire du Mozambique, de la colonisation à l’indépendance du 25 juin 1975.

28 de Morlaix (Les)

Canal Ti Zef (Eric Le Lan / Kristen Falc’hon), 2010

En 2007, les salariés de France Télécom à Morlaix (29) se sont mobilisés contre le « transfert de leur activité » à Brest. Après deux ans de lutte la direction cède. Récit d’une victoire collective qui nous amène à réfléchir sur le sens des luttes, du travail et des nouvelles méthodes de management…

29 mai 1968 : De Gaulle disparaît

Patrick Rotman, Michel Arowns, 1994

Patrick Rotman consacre ce nouveau numéro des « Brûlures de l’histoire » à la disparition de De Gaulle, le 29 mai 1968, en se demandant s’il s’agissait d’une défaillance ou d’un coup de bluff.

2 Automnes 3 Hivers

Sébastien Betbeder, 2013

Durant 2 automnes et 3 hivers, dans les vies d’Amélie, Arman et Benjamin se succèdent les rencontres, les accidents, et beaucoup d’histoires : ce film de fiction les suit…

300 hommes

Aline Dalbis, Emmanuel Gras, 2014

Le portrait d’une humanité réduite à son essence… Entre ces murs, il y a trois cents hommes, il y a l’urgence. Ils ont des noms mais ils ont perdu leur histoire en route. Ils rient et se confrontent, ils refont le monde, celui qu’ils ont perdu. Ils ont un lit. Là ils attendront le jour. C’est Forbin, centre d’hébergement, la nuit à Marseille.

300 jours de colère

Maurice Failevic, Marcel Trillat, 2002

En juin 2001, les 123 salariés d’une petite entreprise lilloise débutaient une lutte pour obtenir un véritable plan social. Marcel Trillat a suivi pendant neuf mois cette petite foule sentimentale et révoltée qui refusait de capituler…

30 ans après la loi Veil : Regards croisés sur la contraception et l’IVG

Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir, 2004

Ce court film est composé d’un montage d’extraits issus des films suivants : - Y a qu’à pas baiser de Carole Roussopoulos (1971) - Débat à l’Assemblée Nationale : réforme de la loi sur l’IVG diffusée le 26 novembre 1974 - Debout  ! Une histoire du mouvement de libération des femmes - 1970/1980 de Carole Roussopoulos (1999)

36, Le grand tournant

Henri De Turenne, 1970

Ce film consacre l’art du film d’archives : un véritable récit sur le contexte du Front populaire, les causes de sa naissance, son apogée, les difficultés qui ont conduit à sa chute.

39-40, la guerre des images

Jean-Christophe Rosé, 2010

Le film décrit cette période de l’histoire à travers la mise en place et la montée en puissance des propagandes françaises, britanniques et allemandes.

3 frères pour une vie

Gilles Perret, 1999

En 1972, les trois frères Bertrand prennent tous les risques en construisant une ferme ultra-moderne dans un petit village Haut Savoyard. Presque 30 ans plus tard, l’exploitation est un véritable succès économique, mais le bilan humain est beaucoup plus sévère. En effet, les trois frères sont restés célibataires et cette période peut se résumer en un seul mot : TRAVAIL.

3 hommes et un couffin

Coline Serreau, 1985

La stupéfaction de trois hommes lorsqu’ils se retrouvent « nourrices » d’un bébé déposé dans un couffin au seuil de la porte.

3, rue de La Duée

Roland Carrière, 2000

Comment habiter l’architecture moderne au quotidien ? Attentif à la question du logement social, Philippe Madec explore les fonctions ordinaires de l’architecture : protéger les habitants et organiser des relations entre eux. Visite du lieu avec l’architecte pédagogue.

400 Millions (Les)

Joris Ivens, 1939

Documentaire sur la résistance du chinois contre l’invasion japonaise et l’occupation de Manchuria. Le chinois avait regroupé les forces contre cet ennemi commun.

46 jours qui précédèrent la mort de Françoise Guiniou (Les)

Christian Boltanski, 1971

Essai de reconstitution des derniers jours d’une jeune femme menacée d’expropriation, qui décide de se cloîtrer dans son appartement avec ses deux enfants, jusqu’à ce que mort s’ensuive.

48

Susana De Sousa Dias, 2009

Les 48 ans de la dictature de Salazar sur le Portugal et ses colonies à travers des archives photos des opposants arrêtés et torturés

4 empereurs et 1 rossignol, et un ballet perdu

Wilbert Bank, 2003

En 1999, deux danseurs anglais Millicent Hodson et Kenneth Archer remontent le « Chant du Rossignol », ballet créé en 1925 par le chorégraphe Georges Balanchine, sur une musique d’Igor Stravinsky

50 ans de sécurité sociale

Richard Prost, Guy, Dewart, Bernard Gibaud, 1995

Ce film, construit à partir de nombreux extraits d’archives, explique dans quelles conditions est née la sécurité sociale.

5-7 rue Corbeau

Thomas Pendzel, 2007

Petit bout de la lorgnette, le « 5-7 rue Corbeau » permet de voir loin et large, il fournit la matière d’une réflexion plus générale sur la ville, l’habitat, l’exil, et sur la possibilité de faire d’un film un lieu de mémoire.

600 Millions avec vous

Joris Ivens, 1958

Court film de propagande qui montre les manifestations de masse en Chine contre les débarquements Britanniques au Liban en 1958.

68

Patrick Rotman, 2008

De Washington à Saïgon, de Rome à Mexico, de Paris à Prague, une vague de révolte secoue le monde. 68 propose un travelling arrière dans le Vietnam en guerre, Prague en liberté et occupé, Paris en contestation, l’Amérique en rébellion.

68, année zéro

Ruth Zylberman, 2008

Une traversée des « années 68 » à partir du récit de cinq anonymes de différents pays dont les vies ont été bouleversées par leurs engagements respectifs. L’occasion de s’interroger sur l’héritage de 68 dans sa dimension européenne.

68  : faîtes l’amour et recommencez !

Sabine Stadtmueller, 2008

1968, l’autre année érotique ! La révolution sexuelle qui a accompagné les mouvements de contestation politique, racontée avec humour par Jane Birkin, Rosa von Praunheim, Senta Berger…

68, mes parents et moi

Virginie Linhart, 2008

Comment l’effervescence de 68 a-t-elle été vécue par les autres enfants nés de parents révolutionnaires en 1968 ? En mêlant la petite et la grande Histoire, l’intime et le public, il s’agit d’un récit sur le décalage entre deux génération.

74 (la reconstitution d’une lutte)

Raed Rafei, 2012

« 1974. Le Liban est en pleine ébullition intellectuelle, culturelle et politique. De mars à avril, durant 37 jours, une poignée d’étudiants de l’American University of Beirut occupent les locaux de l’université pour protester contre l’augmentation des frais de scolarité. 2011 : en pleine révolutions arabes, Rania et Raed Rafei décident de faire un pas en arrière et de réinterroger la situation présente à la lumière de cette période riche d’espoirs, prélude aussi à la guerre civile.

7,91 € de l’heure, costume compris

Arlette Buvat, 2007

La sécurité a un succès fou. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Loin de ceux qui brassent l’idée, la réalisatrice a choisi de se mettre du côté de ceux dont c’est le travail.

7 P., Cuis. S.de B…(à saisir)

Agnès Varda, 1984

Quand on propose des images qui excitent l’imaginaire du spectateur.

88, l’art de la grève (Les)

Sophie Paviot, 2010

Le combat d’ouvriers intérimaire sans papiers de l’entreprise Man BTP pour obtenir leur régularisation par le travail.

89, avenue de Flandre

Allessanda Celesia, 2008

Accrochés à leur immeuble depus sa construction dans les années 1970, les plus anciens habitants d’une tour parisienne se sont laissé filmer, entre solitude et sentiment d’appartenance à une drôle de communauté.

8 clos à Evian

Gilles Perret, Fabrice Ferrari, 2004

Durant le G8 d’Evian en 2003, deux réalisateurs locaux nous font vivre de l’intérieur ce sommet et le contre sommet qui l’accompagne. Avec un regard parfois amusé, ils regardent comment les médias ont traité l’évènement et comment la population l’a vécu.

8 Mai 1945, une journée particulière

William Karel, Pierre Miquel, 1995

Montage d’archives sur tout ce qui s’est passé dans le monde le jour de la signature de l’Armistice.

93 la belle rebelle

Jean-Pierre Thorn, 2010

Une épopée - du rock au slam en passant par le punk & le hip hop- incarnant un demi-siècle de résistance musicale flamboyante et se faisant porte-voix d’ une jeunesse et de territoires en perte d identité, sous les coups des mutations industrielles, des désillusions politiques et de l’ agression constante des pouvoirs successifs les stigmatisant comme «  voyous  »,«  sauvageons  » ou «  racailles  »

9/3 mémoire d’un territoire

Yamina Benguigui, 2008

Le 9-3 se dessine comme un territoire au début du XXe siècle. Paris délocalise ses industries polluantes au Nord Est. Les ouvriers parisiens, les paysans pauvres, les populations immigrées d’Europe et des anciennes colonies vont y travailler. Au fil des époques, les frontières du territoire du 9-3 se sont clairement dessinées. Tracé d’un processus d’exclusion à voir et à comprendre.