Tous les films - I

0-9ABCDEFGH – I – JKLMNOPQRSTUVWXYZ

I Achmad

Ram Loevy, 1967

Dans l’Israël d’avant la guerre de 1967, Achmad, jeune habitant d’un village arabe, se dirige vers la ville juive de Tel Aviv pour gagner sa vie. Premier documentaire israélien à présenter un point de vue arabe, sa projection n’a été possible qu’après une mobilisation publique.

I am

Sonali Gulati, 2010

La réalisatrice retourne en Inde. Elle n’a jamais osé dire à sa mère qu’elle était lesbienne, et maintenant, elle veut dire et entendre ce que ressentent , ce que vivent, comment luttent les jeunes indiennes et indiens qui font leur coming out, et se battent pour la dépénalisation de l’homosexualité.

I am not your Negro

Raoul Peck, 2016

À travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies. Une réflexion intime sur la société américaine, en écho à la réalité française. Les mots de James Baldwin sont lus par JoeyStarr dans la version française et par Samuel L. Jackson dans la version américaine.

Ian Palach

Raymond Depardon, 1969

Le 16 janvier 1969, Jan Palach s’immole par le feu à Prague pour protester contre l’invasion de la Tchécoslovaquie en août 1968… Raymond Depardon réalise son premier court-métrage en filmant l’hommage qui lui est rendu.

Ice

Robert Kramer, 1969

Dans un avenir indéterminé. Dans une situation intérieure qui se détériore, avec une guerre à la frontière sud contre un mouvement révolutionnaire insurrectionnel mexicain, troubles et résistances se multiplient aux États-Unis.

Ici et là-bas

Elise Picon, 2010

En France et au Sénégal, deux écoles primaires correspondent, se filment et se rencontrent. Entre Dagana et Paris, des enfants s’écrivent. Puis, les lettres s’enrichissent de dessins, de photos et enfin de films. Il y est question du quartier des enfants, de leur vie quotidienne. Un engagement dans une démarche d’éducation au développement pour les enfants d’ici et là-bas.

Ici finit l’exil

Kiyé Simon Luang, 2010

Le film «  Ici finit l’exil  » croise intimement les parcours de vie d’une famille laotienne - frère, sœur, mère naturelle, mère adoptive, cousins, cousine, enfants - qui a trouvé en France une terre d’asile dont l’autre nom est exil.

Ici Najac, à vous la Terre

Jean Henri Meunier, 2006

Quelques habitants d’un petit village aveyronnais résistent avec bon sens citoyen, humour et poésie, au rouleau compresseur de la mondialisation.

Ici on noie les algériens. 17 octobre 1961

Yasmina Adi, 2011

A l’appel du Front de Libération Nationale (F.L.N.), des milliers d’Algériens venus de Paris et de toute la région parisienne, défilent, le 17 octobre 1961, contre le couvre-feu qui leur est imposé. Cette manifestation pacifique sera très sévèrement réprimée par les forces de l’ordre. 50 ans après, la cinéaste met en lumière une vérité encore taboue.

I comme Iran

Sanaz Azari, 2014

Bruxelles, dans le huis clos d’une salle de classe. A partir d’un manuel datant de la révolution islamique, la réalisatrice apprend à lire et écrire le persan, sa langue maternelle. Au fil des leçons, son professeur lui transmet les rudiments de la langue, porte d’entrée vers l’histoire et la culture iraniennes. Progressivement le didactisme des leçons est détourné en un collage poétique et visuel qui met en jeu la notion de liberté et questionne le sens d’une révolution.

Ida, Madelon du front de l’Artois

Yolande Josèphe, 1989

Sous une tonnelle, une Madelon de 15 ans sert à boire à des poilus, sous le regard d’une vieille dame… qui fut Madelon. Les images nées de ces souvenirs se mêlent à son témoignage.

Idée de la mer (Une)

Nina de Vroome, 2016

À l’internat maritime IBIS d’Ostende, une centaine de garçons âgés de six à seize ans apprennent à connaître la mer, à naviguer sur un bateau de pêche, à s’occuper des chaluts. Mais sous ses airs d’intemporalité, la mer est en proie à de profonds changements. Tôt ou tard les flottes de pêche disparaîtront, de même que de nombreuses espèces de poissons menacées. La criée d’Ostende est délabrée, le port couvert de rouille. Pourtant sous la peinture qui s’écaille, on voit apparaître une couleur nouvelle.

Idée folle (Une)

Judith Grumbach, 2016

Tourné dans neuf établissements scolaires - publics et privés, de la maternelle au collège, aux quatre coins de la France - ce documentaire pose la question du rôle de l’école au XXIème siècle, à travers le témoignage d’enseignants, d’enfants, de parents ainsi que d’experts de l’éducation.

Idée simple et révolutionnaire (Une)

Laëtitia Moreau, 2010

La sauvegarde de la biodiversité d’un parc national équatorien par renonciation, contre compensation financière, à exploiter les réserves de pétrole qui y dorment.

Identité nationale (L’)

Valérie Osouf, 2012

Étranger, Délinquant : ces deux termes seraient-ils devenus synonymes  ? Contrairement à l’effet d’annonce de Nicolas Sarkozy en 2003, la double peine existe toujours. L’identité nationale est construit autour d’une parole rarement entendue : celle d’anciens détenus étrangers ayant été condamnés à l’expulsion après la prison. Avons-nous franchi le seuil de la xénophobie d’État  ? Porté par des témoignages rares et forts et des analyses fines, L’Identité Nationale nous invite à questionner les fondements de notre propre identité française et à redéfinir notre position de citoyen.

Idoles (Les)

Guillaumin Marc-Gilbert (Marc’O), 1968

Satire des yéyés dans laquelle les acteurs fous d’une époque folle s’en donnent à cœur joie.

I don’t belong anywhere - Le cinéma de Chantal Akerman

Marianne Lambert, 2015

Ce documentaire évoque quelques uns des 40 films réalisés par Chantal Ackerman. Cinéaste expérimentale, nomade, elle nous fait partager son parcours cinématographique qui ne cesse de questionner le sens de son existence au risque de chercher son public ou de s’y confronter.

If

Lindsay Anderson, 1969

Dans une «  public school  » britannique, des élèves se rebellent contre l’autorité…

Iitaté : chroniques d’un village contaminé

Toshikuni Doï, 2013

En mars 2011, le monde a été secoué par la catastrophe nucléaire de Fukushima. Aujourd’hui, les habitants d’Iidate, une ville située en dehors de la zone d’exclusion de rayonnement de 30 km autour de la centrale nucléaire, souffrent encore. La direction du vent, la pluie et la neige ont causé des rayonnements pour atteindre des niveaux dangereux et la ville entière a été forcée d’être évacuée. Ce portrait des gens et de leurs sentiments envers leurs familles et leur ville natale perdue montre clairement qu’il y a des blessures profondes à guérir.

Il a plu sur le grand paysage

Jean-Jacques Andrien, 2012

Documentaire sur le monde des agriculteurs de l’est de la Belgique qui luttent pour leur survie, Il a plu sur le grand paysage est aussi un poème cinématographique sur une culture paysanne aujourd’hui menacée de disparition. Neuf agriculteurs nous disent ce qu’ils ont sur le cœur.

Ile aux fleurs (L’)

Jorge Furtado, 1989

Douze minutes qui suffisent pour mettre en branle les rouages indéfectibles du commerce mondial.

Ile de Chelo (L’)

Odette Martinez, Ismaël Cobo, Laetitia Puertas, 2008

Le film raconte la trajectoire d’une résistante de la guérilla antifranquiste de León-Galice durant et après la guerre civile espagnole (1939-1948) : Consuelo Rodriguez Montes dite « Chelo » de son nom de maquisarde.

Ile du requin, notre coeur

Réalisation collective, 2006

On les nomme Seris, ils s’appellent Comca’acs. Ils ont manqué d’être exterminés plusieurs fois dans l’histoire. Aujourd’hui, on veut construire un complexe touristique marin sur leurs terrains.

île (L’)

Sylvaine Dampierre, Bernard Gomez, 1998

Fernand est amoureux de son jardin ouvrier insulaire. Le lopin de terre qu’il affectionne est placé au pied de la « forteresse ouvrière », bâtiments désaffectés de l’usine Renault, dans lesquels il a travaillé toute sa vie.

Île perdue (L’)

Caroline Rubens, 2011

C’est l’histoire d’une île, d’un rêve de bonheur, d’un rêve d’ailleurs. L’histoire d’une famille réunionnaise avec ses destins réinventés, ses violences et ses secrets. L’histoire d’un paradis perdu. La réalisatrice nous embarque dans sa quête personnelle, et avec elle ses proches, sur les pas de ses ancêtres…

Il est minuit, Paris s’éveille

Yves Jeuland, 2012

Gréco, Brel, Barbara, Ferré… le réalisateur rend vie aux cabarets de la rive gauche où tous ces artistes ont débuté leur carrière, juste après la guerre.

Il est un cinéma enchanteur

Patrick Cazals, 1990

Le cinéma géorgien est d’une étrange justesse et vérité sur les thèmes de la condition humaine et de l’humour nécessaire à chacun pour survivre dans une société hostile. Quels sont les secrets de cette réussite et saura-t-il à présent traverser l’incessante crise politique géorgienne  ?

Il est urgent de changer d’ère !

Gilles Balbastre, 2016

Un documentaire sur l’état du transport de marchandises en France en 2016, commandé par le comité d’entreprise cheminot FRET SNCF. À moins de sauver dès maintenant le fret public, seuls les trafics les plus rentables seront demain assurés  ; la circulation et la pollution routières vont continuer à augmenter  ; toute politique d’aménagement du territoire sera d’avance condamnée  ; le tout sur le dos des salariés et de la sécurité sociale qui paiera la facture finale, celle de la pollution de l’air et des accidents de la route. Un film

Il était une fois dans l’Ouest

Sergio Leone, 1968

Il était une fois dans l’Ouest est un film dont l’action se passe lors de la conquête de l’Ouest américain. Il tourne autour de la construction du chemin de fer et met en scène divers personnages représentatifs des westerns classiques pour mieux les détourner. Ainsi, le film se trouve être le point au départ improbable entre western américain et western spaghetti.

Il était une fois en Amérique

Sergio Leone, 1984

Il était une fois deux truands juifs, Max et Noodles, liés par un pacte d’éternelle amitié.

Il était une fois en Côte-d’Ivoire

Julien Suaudeau, 2005

À la mort du Vieux, le président Félix Houphouët-Boigny en 1993, ils étaient quatre à briguer sa succession en Côte d’Ivoire

Il était une fois en France

Dahmane Bouaziz, 2003

Au début des années 80, de jeunes étudiants maghrébins posent les premiers jalons du Mouvement Beur. Baignée par la mouvance gauchiste, cette Seconde Génération tente de s’émanciper et de sortir du ghetto social et mental dans lequel elle survit depuis longtemps. Ce mouvement a aujourd’hui 20 ans : quel est son héritage ?

Il était une fois le salariat

Anne Kunvari, 2006

De 1906 à aujourd’hui, le film raconte cent ans d’histoire du salariat. Partie 1 : 1906-1975 : Le temps de l’espoir. Partie 2 : 1976-2006 : Le temps du doute.

Il était une fois les Orchestrades

Bérangère Casanova, 2006

Brive-la-gaillarde. Plein été. Des centaines de touristes affluent vers le centre historique de la ville. Jeunes. Mais parlant tous les idiomes de la vieille Europe. Et tous chargés, outre les sacs à dos et les valises à roulettes, d’étuis, de boîtes, de sacoches où se devinent la forme d’un violon, d’un violoncelle, voire d’une contrebasse…

Il était une fois les patrons

Anne Kunvari, 2008

Craint, respecté, détesté, honni, adulé, (etc.), le patron constitue depuis plus d’un siècle un personnage incontournable de notre vie sociale.

Il était une fois les sept Siméon

Herz Frank, Vladimir Eisner, 1989

En 1985, Herz Frank réalise un reportage sur un petit orchestre familial, composé de sept frères doués pour le jazz et fêtés par la nomenklatura russe. Trois ans plus tard, les sept Siméon et leur mère détournent un avion pour s’enfuir à l’Ouest. Ils échouent et les deux survivants, devenus symboles d’indignité nationale, font la Une des journaux. Cette tragédie exemplaire ne pouvait qu’inspirer Herz Frank, cinéaste letton dont le cinéma-vérité est traversé par l’idée dostoïevskienne du châtiment.

Il faudra raconter

Daniel Cling, Pascal Cling, 2005

« Il faudra raconter » disaient ceux qui mouraient dans les camps. Certains, parmi les rares rescapés d’Auschwitz ont encore la force d’aller au devant des jeunes générations, parler sans relâche dans les classes, de la primaire à la terminale. Qu’en sera-t-il demain quand nous n’aurons plus que des traces ?

I live in a Bush World

Lionel Soukaz, 2002

Les trois premières minutes que j’ai filmé sur les Champs-Elysées, à la demande de Derek Woolfenden, sont tirées de son film « Playdead ». Puis Bush est arrivé à Paris et, comme tous ces manifestants, j’ai réagi…

Illégal

Olivier Masset-Depasse, 2010

Une femme d’origine russe, et son fils vivent en Belgique, sans papiers, depuis 8 ans. Un jour, ils se font contrôler par la police de l’immigration, et sont alors séparés : le fils s’échappe, la mère est envoyée dans un centre fermé pour sans papier…

Illettré

Jean-Pierre Améris, 2017

La honte, l’isolement puis le courage d’apprendre… À travers le parcours de Léo, jeune ouvrier, Jean-Pierre Améris décrit la réalité sociale et intime de l’illettrisme.

Il Limite

Rossella Schillaci, 2012

Quelque part entre Sicile, Libye et Tunisie, la limite du supportable social est-elle franchie sur ces bateaux pourris siciliens  ? Les conditions de travail de pêcheurs tunisiens sur des bateaux italiens sont de plus en plus difficiles. Au même moment et sur la même mer, des bateaux transportent des réfugiés Africains, véritables radeaux de la Méduse… Tous ont en commun l’espoir d’une vie meilleure, mais sont sur le fil, entre la vie et la mort, une autre limite.

Il nous faut du bonheur

Alexandre Sokourov, 2010

Peindre une communauté musulmane du Moyen Orient à travers le portrait d’une femme, une femme maîtresse de la maisonnée, tel est le défi du film, qui veut se loger au cœur de la contradiction.

Il nous faut regarder. Libres Itinéraires d’exil de Jordi et José

François Boutonnet, 2010

Le film évoque la vie de deux personnages hors du commun, Jordi et José, qui ont connu, enfants, la guerre d’Espagne, la retirada, les camps, l’exil. Ces libres héritiers de la révolution espagnole ont cependant construit dans le sud de la France une vie riche, inventive, altruiste et exemplaire. Malgré l’exil et peut-être même à cause de l’exil…

Il n’y a pas eu de morts à Tian’anmen

Comité des Cinéastes Invisibles, 2009

20 ans après les massacres de Tian’anmen, peut-on encore dire et montrer quelque chose de nouveau ?

Un îlot dans la ville

Ulrich Fischer, 1998

Ce documentaire en forme de mosaïque est le portrait d’un quartier nommé îlot 13. Depuis les occupations d’immeubles en 1986 jusqu’aux travaux actuels, le film propose une synthèse organique et vivante des étapes qui ont marqué l’évolution de ce bout de ville.

I love $

Johan Van der Keuken, 1986

New-York, Genève, Hong-Kong, Amsterdam sont des plaques tournantes de l’économie mondiale. L’argent y circule et tandis que la pauvreté est omniprésente dans les rues de New-York, la richesse est bien protégée derrière les façades propres de Genève.

I love democracy : Cuba sans Castro

Léa Viktoria, Frédéric Vassort, 2012

À l’heure où Cuba vit un tournant historique, entre libéralisation de l’économie et succession des frères Castro, un portrait sans concession d’un régime en déliquescence, sixième opus de la collection I love democracy.

I love democracy : Iran : paroles interdites

Barbara Necek, 2012

Un état des lieux des aspirations démocratiques en Iran à travers la diaspora iranienne en Europe et aux États-Unis, juste avant une élection présidentielle sous haute tension.

I love democracy : la Grèce

Emmanuel Leconte, Daniel Leconte, 2012

Le pays qui a inventé la démocratie au VIe siècle avant notre ère réussira-t-il à surmonter les crises politiques et économiques qui le paralysent  ? Quels présages se profilent à l’heure des élections anticipées  ?

I love democracy : la Russie

Hérade Feist, Mathieu Pansard, 2012

Immersion au cœur d’une société qui sort de sa torpeur pour dénoncer la corruption et les inégalités, juste avant la réélection de Poutine, en mars 2013.

I love democracy : la Tunisie

Fabrice Gardel, Franck Guérin, 2012

Un an après la “révolution de jasmin” et le départ de Ben Ali, où va la Tunisie ? Comment se fait l’apprentissage de la démocratie ? Qui sont les islamistes qui viennent de remporter les élections ? Immersion au cœur d’une société en pleine ébullition.

I love democracy : la Turquie

Baudouin Koenig, 2012

L’islam turc est-il soluble dans la démocratie ? Les équipes de « I love democracy ont sillonné le pays pour sonder un modèle républicain envié mais non exempt de dérives autoritaires, et prendre le pouls d’une société civile pleine de vitalité.

I love democracy : USA

Daniel Leconte, Franck Guérin, 2012

Juste avant l’élection américaine de 2012, les réalisateurs vont à la rencontre d’un pays plus divisé que jamais.

Il pleut toujours où c’est mouillé

Jean-Daniel Simon, 1974

L’approche des élections législatives enfièvre la population d’un petit village du Lot-et-Garonne, où vit André jeune agriculteur qui se refuse à prendre parti. Pour lui et sa femme Marianne les priorités sont ailleurs. La petite exploitation ne rapporte guère : les dettes s’accumulent, le vieux tracteur rend l’âme et les démarches engagées auprès du Crédit Agricole sont vaines. Dans ce cadre comment aborder les moissons qui approchent  ?

Il s’agit de ne pas se rendre

Naïma Bouferkas, Nicolas Potin, 2008

Retour sur le mouvement anti-CPE à Toulouse

Il s’agit de quitter la terre

Virginie Meunier, 2014

25 ans après la parution de Métamorphoses du travail d’André Gorz, la réalisatrice revisite et interroge la pensée du philosophe, à travers des entretiens avec 6 personnes aux parcours professionnels différents.

Ils attrapèrent le bac

Carl Theodor Dreyer, 1948

Commande de la prévention routière pour inciter les conducteurs à la prudence.

Ils me laissent l’exil - Les Objets

Laëtitia Tura, 2016

Une carte mémoire, un imperméable, une voiture miniature, un béret : objets sauvés de la traversée des frontières, objets donnés ou oubliés. C’est aussi dans ces fragiles traces qu’une transmission de la mémoire de l’exil est possible. ce documentaire raconte ce passage de l’objet familial en possible objet patrimonial. Car l’enjeu est bien de faire une pleine place dans le récit national aux mémoires minorisées, reléguées dans l’arrière-cour de l’Histoire.

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés

Marc-Antoine Roudil, Sophie Bruneau, 2005

Chaque semaine, dans trois hôpitaux publics de la région parisienne, une psychologue et deux médecins reçoivent des hommes et des femmes malades de leur travail.

Ils ne partent point en mer

Pauline Savary, 2008

On arrache, on coupe, on plante. Des racines tournées vers le ciel… des greffons dans la terre. Des champs, des arbres : des paysages. pour qui  ? pour quoi  ? D’un paysan à l’autre, d’un souvenir à l’autre, du bon sens à la logique industrielle. Ce film tente de retracer le témoignage d’un paysage ardéchois marqué, modifié.

Ils ont choisi l’Algérie

Jean Asselmeyer, 2007

Film consacré à des personnes qui vivaient en Algérie au moment de la guerre de libération.

Ils ont fait taire un homme

Nicolas Joxe, Yves Junqua, 2004

Paramilitaires. En Colombie, tout le monde emploie ce terme pour désigner les hommes appartenant aux Autodéfenses Unies de Colombie (AUC). Aux ordres d’une armée colombienne en guerre contre des guérillas marxistes les paramilitaires sont bien plus que de simples escadrons de la mort.

Ils ont filmé les grands ensembles

Laurence Bazin, Marie-Catherine Delacroix, 2012

Regard sur la banlieue à travers ceux qui l’ont vécue et qui l’ont filmée : le film est réalisé à partir d’une collecte de films super 8 amateurs.

Ils ont rejoint le front

Jean Asselmeyer, 2012

Un film documentaire sur les Algériens d’origine européenne, communément appelés les pieds noirs, anticolonialistes et partisans de l’indépendance en Algérie.

Ils sont restés vivants

Emmanuel Audrain, 1994

De l’enfance, ils ont le goût du jeu, la clarté du regard, la fraîcheur. De la guerre, ils ont l’expérience de la souffrance, de l’approche de la mort… une maturité impressionnante. Blessés à Sarajevo, ils sont accueillis en France pour guérir.

Ils travaillent quand même

Willy Holt, 1967

Film qui cherche à mettre en évidence les possibilités du travail des personnes handicapées physiques et sensorielles intégrées dans le circuit normal de production ou dans les ateliers protégés de l’époque du tournage.

Ils vivent leurs vies loin des voies toutes tracées - programmation de trois courts-métrages

SideWays, 2015

Trois personnages, trois exemples concrets. Ils racontent leur expérience, la façon dont ils ont réinventé leur métier pour qu’il leur corresponde. Ces trois courts métrages inspirent, émerveillent. À travers eux, chacun d’entre nous peut trouver des pistes pour, à son tour, créer sa vie.

Il y a tant de choses encore à raconter

Omar Amiralay, 1997

Quelques mois avant la mort du dramaturge syrien Saadallah Wannous, son ami Omar Amiralay lui donne la parole. Le film est un témoignage sur leur génération, celle du conflit israélo-arabe.

Image manquante (L’)

Rithy Panh, 2013

Continuant son travail sur le génocide perpétré par les Khmers rouges au Cambodge, Rithy Panh tente cette fois de reconstituer les «  images manquantes  », celles que la propagande révolutionnaire a occultées. Partant de simples figurines en terre cuite, il réalise un documentaire personnel et émouvant.

Images de luttes 1996-1998 CGT

Max Coste, 1996

Le filmage des luttes commencé dans les années 70 s’est poursuivi dans les années 90….

Images de luttes des Vestil

Max Coste, 1996

Le soir tombé le directeur de l’entreprise en grève vient parlementer avec les ouvriers et les représentants.

Images d’Ostende

Henri Storck, 1929

Henri Storck a été proche de toute l’avant-garde européenne. Il est l’ami des peintres et écrivains d’Ostende, comme James Ensor et Fernand Crommelinck. Pour eux, il a créé avec Félix Labisse le premier ciné-club.

Images oubliées de Germaine Tillion (Les)

François Gauducheau, 2001

A 92 ans l’ethnologue et résistante retrouve dans ses archives des clichés pris dans le Massif des Aurès en Algérie, où elle effectua ses premières missions dans les années 30. Ces photos témoignent d’un monde disparu, mais surtout elles éclairent la vie, la pensée et la personnalité de cette femme qui fut un des grands témoins du 20ème siècle.

Imaginaire pour une mondialité à faire (Un)

Federica Bertelli, 2002

Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant évoquent la capacité des individus et des peuples de changer leur imaginaire afin de refonder leur relation au monde.

Immemory

Chris Marker, 1998

L’hypothèse de travail était que toute mémoire un peu longue est plus structurée qu’il ne semble. Bienvenue donc dans dans “Mémoire, terre de contrastes” - ou plutôt, comme Chris Marker a choisi de l’appeler, Immémoire : Immemory.

Immeuble, des histoires (Un)

Emmanuel Laborie, 2003

93 appartements ont été investis par des candidats au logement social qui ont fait un double pari : celui de vivre dans un quartier en friche, chantier à ciel ouvert, mais aussi celui d’habiter une architecture originale dont la manifestation la plus spectaculaire est la présence de sérigraphies sur la façade.

Immigration, aux frontières du droit (L’)

Manon Loizeau, 2010

La politique des quotas instaurée en 2006 suscite de violentes réactions de la part d’associations comme de personnes chargées d’appliquer la loi, et de pilotes d’avions transportant des sans-papier. Ce documentaire met à jour les rouages de cette politique et en questionne les cadres légaux.

Immigration est une richesse  ! (L’)

Canal Marches, 2016

Entretien avec Soad Baba Aissa, féministe, militante de l’Association de Culture Berbère. Ce film fait partie du projet Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil   ?, monté par l’association Canal Marches.

Immigration et Développement

Michael Hoare, 1998

L’immigration ouest-africaine en France a depuis longtemps investi dans la survie et le développement des familles et des villages dans leurs pays d’origine.

Immigrations, gentrification et contre-pouvoirs associatifs

Canal Marches, 2016

Entretien avec Mohamed Ouaddane, sociologue et militant de l’Association Trajectoires, à propos de la singularité du quartier Belleville-Ménilmontant. Ce court-métrage fait partie du projet Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil  ?, monté par l’association Canal Marches.

Immondialisable

Yousry Nasrallah, 2001

Le cinéma peut encore marier provocation et politique.

Imphy, capitale de la France

Luc Moullet, 1995

Pour résoudre les graves problèmes nés de la concentration de population autour de Paris, une équipe de cinéastes part à la recherche d’une nouvelle capitale…

Impossible Monsieur Bébé (L’)

Howard Hawks, 1938

Quiproquos en cascade entre un paléontologue et une jeune femme fortunée. Celle-ci, excentrique, veut attirer l’attention du scientifique alors que « Bébé », léopard apprivoisé, se trouve remplacé par un autre, sauvage, qui provoque des catastrophes.

Impossible - Pages arrachées (L’)

Sylvain George, 2009

Placé sous les auspices de Rimbaud, Lautréamont, Dostoïevski et Benjamin, ce film s’attache à témoigner des politiques iniques qui façonnent notre temps, du caractère «  infernal  » de certaines vies politiques (celles des migrants/des immigrés, des travailleurs, des chômeurs, des étudiants…).

Imposture (L’)

Eve Lamont, 2010

La tendance actuelle à faire de la prostitution un métier «  comme un autre  » est démentie par des femmes qui se sont prostituées. Avec lucidité et courage, elles dévoilent la face cachée de ce prétendu «  travail du sexe  » qui ne relève pas d’un choix éclairé procurant richesse, plaisir et liberté.

Impression d’une guerre (L’)

Camilo Restrepo, 2015

La Colombie est confrontée depuis plus de 70 ans à un conflit armé interne, dont les contours ont, au fil des ans, largement perdu de leur netteté. La violence et la barbarie ont fini par imprégner tous les aspects de la vie quotidienne, laissant dans les rues ses traces ténues. «  L’impression d’une guerre  » donne à voir quelques une de ces marques, volontaires ou accidentelles, ostensibles, fugaces ou dissimulées. Souvent signes de lutte contre l’oubli, l’indifférence et l’impunité.

Imulal, une terre, des racines et des rêves

Nunë Luepack, 2011

Sylvain Derne, un jeune journaliste impliqué dans les débats qui caractérisent la société calédonienne, réalise une enquête sur les aspirations d’une jeunesse qui s’est volontairement exilée pour étudier. Sa rencontre avec les représentants de différentes cultures donne lieu à un échange de points de vue et de projections inédites sur l’avenir calédonien. Six étudiants impliqués dans des domaines variés évoquent ainsi leur projet d’avenir en portant un regard à la fois impliqué et distancé sur leur propre culture océanienne grâce à leur immersion dans la réalité occidentale. L’ensemble des réflexions développées par les étudiants anticipe l’échéance de 2014–2018, période au cours de laquelle doit être proposé un référendum portant sur l’issue de l’Accord de Nouméa. C’est à partir du regard unique de jeunes Calédoniens venus étudier en Métropole que ce film esquisse les attentes et les projets qu’ils façonnent pour le futur de leur pays.

Inconnu, présumé français

Philippe Rostan, 2009

Après la défaite de Dien Bien Phu, en 1954, 4500 eurasiens issus des amours entre colonisateurs et colonisés ont été rapatriés en France. Ils évoquent de façon poignante leur déchirure d’enfants écartelés entre deux cultures.

Inconnus de la terre (Les)

Mario Ruspoli, 1962

Cratères, causses, cavernes. La Lozère : le plus réussi des pays désolés, admirable en carte postale, comme tous les enfers refroidis. Sur cette terre vaine, peuplée mais pas habitée, une poignée d’hommes s’est accroché.

Incredible Edible Todmorden

Steve Hay, 2011

Les « Incroyables Comestibles de Todmorden », c’est un moyen novateur de parvenir à une autosuffisance alimentaire : les habitants eux-mêmes cultivent fruits et légumes partout où c’est possible, y compris dans les lieux publics des villes et des villages, et partout, il est inscrit « nourriture à partager, servez-vous, c’est gratuit ».

Inde fantôme - Réflexions sur un voyage (L’)

Louis Malle, 1968

En 1968, Louis Malle réalise L’Inde fantôme, réflexions sur un voyage.

In democracy we trust

Jean-Pierre Garrabos, 2005

Histoire et portrait du Committee on Public Information, premier organe de propagande médiatique mis en place aux Etats-Unis en 1917 pour promouvoir la guerre… Des techniques de manipulation de masse qui sont encore aujourd’hui utilisées par tous les gouvernements du monde…

L’indépendance, c’est la liberté - programmation de trois courts-métrages

SideWays, 2015

Vivre sans argent, produire de la nourriture sans effort, s’organiser pour faire vivre un lieu qui appartient à tous. Une programmation de trois courts-métrages qui démontrent des possibles, des expériences réussies : nous pouvons nous réapproprier concrètement ce qui nous entoure. Chaque film est un prétexte à la discussion sur les points de vues individuels, les envies collectives, l’existant au niveau local et… peut-être une graine d’idée pour de nouveaux projets citoyens.

Indices

Vincent Glenn, 2009

Vincent Glenn s’est penché avec la coopérative DHR (Direction Humaine des Ressources) sur les indicateurs de richesse en général et sur le Produit Intérieur Brut en particulier (PIB).

Indic et sa famille (L’)

Adi Barash, Ruthie Shatz, 2010

La vie clandestine, à Tel-Aviv, d’un ancien informateur palestinien et de sa famille.

Indiens d’Amazonie, le dernier combat

Laurent Richard, 2013

Ce documentaire raconte le combat que mène, pour sa survie, le peuple Awa, menacé par la déforestation toujours croissante de la forêt amazonienne où il habite et les intérêts des multinationales du bois et de l’agroalimentaire.

Indigènes

Rachid Bouchareb, 2006

En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre « indigènes », soldats oubliés de la première armée française recrutée en Afrique.

Indigènes impact

Rémi Lainé, 2007

Le film « Indigènes » de Rachid Bouchareb a révélé en France comme en Afrique un passé occulté : la participation des soldats issus des anciennes colonies aux campagnes de l’armée française.

Indignados

Tony Gatlif, 2012

« Indignados » est le témoignage de ce qui se passe aujourd’hui, et nous plonge dans la réalité dense et palpable d’une Europe révoltée. Au cœur de l’actualité, au sein même des mouvements des Indignés, nous découvrons des hommes et femmes qui se dressent face à un système, pour juste pouvoir vivre.

Indignez-vous ! Le manifeste en images

Tony Gatlif, Stéphane Hessel, 2012

Indignez-vous  ! est un documentaire mobilisateur qui suit et explore le manifeste éponyme de Stéphane Hessel. Ni interview, ni discours, mais le témoignage d’un homme fort et engagé.

Indonésie appelle (L’)

Joris Ivens, 1946

Joris Ivens avait été choisi par le gouvernement Hollandais pour filmer la libération de l’Indonésie. Face aux événements, il démissionne et réalise ce pamphlet pour l’indépendance de l’Indonésie.

Industrial britain

Robert J. Flaherty, 1931

Flaherty promène sa caméra dans la campagne anglaise, le long des fleuves et au bord de mer autant que dans les paysages industriels, mines et usines de verre ou d’acier. Il réalise ainsi un hommage au savoir-faire des ouvriers britanniques, savoir-faire indispensable à l’industrie contemporaine.

Infinie tendresse (Une)

Pierre Jallaud, 1969

L’amitié entre deux petits garçons dans un centre pour enfants handicapés cérébro-moteurs.

Initiation (L’)

François-Xavier Drouet, Boris Carré, 2008

Des élèves préparent durant 3 jours l’épreuve des concours d’entrée en école de commerce : «  l’entretien de personnalité  ». C’est aussi un entraînement «  à la réalité de la vie  ».

In Jackson Heights

Frederick Wiseman, 2015

Le documentariste explore la vie culturelle, politique et quotidienne de Jackson Heights, un quartier de New- York où vit l’une des communautés parmi les plus diversifiées, tant au niveau ethnique que culturel, des États-Unis et du monde. On y parle pas moins de 167 langues.

Injury to one (An)

Travis Wilkerson, 2002

Ce documentaire reconstitue l’histoire de la ville de Butte dans le Montana, où les intérêts capitalistes dans les mines de cuivre entrèrent directement en conflit avec le mouvement syndical.

Inland

Tariq Teguia, 2008

Alors qu’il vit en quasi reclus, Malek, un topographe d’une quarantaine d’années, accepte, sur l’insistance de son ami Lakhdar, une mission dans une région de l’Ouest algérien. Le bureau d’études oranais, pour lequel il travaillait il y a encore peu, le charge des tracés d’une nouvelle ligne électrique devant alimenter des hameaux enclavés des monts Daïa, une zone terrorisée il y a à peine une décennie par l’islamisme.

In my Mother’s arm

Atia al-Daradji, Mohamed al-Daradji, 2011

L’Irak compte aujourd’hui près d’un million d’orphelins. Après avoir découvert l’horreur des orphelinats gouvernementaux à Bagdad, Husham a créé une maison d’accueil de fortune pour donner aux enfants victimes de la guerre une nouvelle chance.

Inquiet (L’) (Les Mille et une Nuits, volume 1)

Miguel Gomes, 2015

Dans un pays d’Europe en crise, le Portugal, un réalisateur se propose d’écrire des fictions inspirées de la misérable réalité dans laquelle il est pris. Mais incapable de trouver un sens à son travail, il s’échappe lâchement et donne sa place à la belle Schéhérazade. Dans ce premier volume, Schéhérazade raconte les inquiétudes qui s’abattent sur le pays.

In Sarmatien

Volker Koepp, 2013

Depuis 1972, Volker Koepp filme la Sarmatie, qui s’étend de la Baltique à la mer Noire. Il y interroge aujourd’hui la jeunesse de ce territoire transnational mythique violemment remodelé par l’Histoire.

Ins Holz

Thomas Horat, Corina Schwingruber Ilić, 2017

Tous les quatre ans, en hiver, sur les bords du lac d’Ägeri, dans le canton de Zoug en Suisse, a lieu pendant 3 mois l’abattage du bois sur un terrain forestier escarpé. Et, tradition oblige, il est assemblé en radeaux pour être acheminé. Ni la technologie ni le progrès ne sont parvenus à menacer la pérennité de ce travail manuel.

Inside job

Charles Ferguson, 2010

La dépression mondiale, dont le coût s’élève à plus de 20 000 milliards de dollars, a engendré pour des millions de personnes la perte de leur emploi et de leur maison. Au travers d’enquêtes approfondies et d’entretiens avec des acteurs majeurs de la finance, des hommes politiques et des journalistes, le film retrace l’émergence d’une industrie scélérate et dévoile les relations nocives qui ont corrompu la politique, les autorités de régulation et le monde universitaire.

Inside Lehman Brothers

Jennifer Deschamps, 2018

La chute de Lehman Brothers, en 2008, a plongé la planète dans une gigantesque récession. Dans cette enquête, Jennifer Deschamps se penche sur ce qui a causé la perte d’une banque au-dessus de tout soupçon.

Inside the labyrinth

Caroline D’Hondt, 2016

Dans le désert, à la frontière entre le Mexique et les États-Unis, ce documentaire nous emmène à la découverte du territoire des Indiens Tohono O’odhams. En quête d’un avenir meilleur, de nombreux migrants venus du Mexique transitent par ce désert malgré la militarisation accrue. Victimes, eux aussi, de l’intensification du contrôle des frontières, ces Indiens tentent comme ils peuvent de prendre soin des migrants de passage

In Situ

Anne Toussaint, Kamel Regaya, 2010

Création collective menée avec des détenus et des surveillants de la prison de Paris-La-Santé, sous la direction de Anne Toussaint et Kamel Regaya

Insomnies du juge Thiel (Les)

Christophe De Ponfilly, 2005

Portrait hors du commun d’un juge hors du commun, Gilbert Thiel, premier juge d’instruction à la section anti-terroriste, au Palais de justice de Paris, auteur d’un acte de foi qui a fait grand bruit « on ne réveille pas un juge qui dort ».

Insoumises (Les)

Éric Guéret, 2013

Au nom de la tradition, des milliers de femmes sont chaque jour cachées, échangées, mutilées, dominées, privées de leurs droits ou violentées. Certaines ont décidé de se rebeller et d’agir pour renverser cette tendance tragique. En Inde, Ranjana Kumari se bat contre l’élimination des filles, tandis qu’au Mali, Kadidia Sidibé lutte contre l’excision. Siriporn Skrobanek et Khun Nee se sont mobilisées contre l’esclavage sexuel thaïlandais. En Turquie, ce sont les crimes d’honneur que Nebahat Akkoç a pris pour cibles et en France, l’association « L’Escale » s’attaque aux violences conjugales. Elles racontent leur combat.

Inspecteurs du travail, une rencontre

Jean-Pierre Bloc, 2017

Dans un monde du travail en plein bouleversement, les inspecteurs du travail sont aux avant-postes d’une guerre sourde mais intense. Qui sont-ils  ? Que voient-ils  ? En cette période de chômage massif, où le droit du travail est accusé de paralyser l’embauche, peuvent-ils encore agir  ?

Insurgés de la Terre (Les)

Philippe Borrel, 2010

Pour protéger la planète, certains jeunes militants écologistes vont très loin dans leur engagement. Mais leurs actions radicales servent de prétexte aux États pour criminaliser la désobéissance civile.

Insurrection silencieuse (L’)

Paul Moreira, 2009

Une nouvelle forme d’action directe est née, souvent en marge des organisations syndicales, comme un constat de leur incapacité à canaliser ou à exprimer ce mouvement.

Intégrations

Michèle Massé, 2004

Ce documentaire raconte les histoires de trois femmes chinoises exilées à Paris. Au plus proche d’elles, il est témoin de leurs sentiments et de leurs pensées profondes et permet de voir par leurs yeux le quotidien d’une femme chinoise à Paris.

Intelligence des arbres (L’)

Julia Dordel, Tölke Guido, 2017

Un forestier en Allemagne a observé que les arbres de sa région communiquent les uns avec les autres en s’occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades. Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.

Interdit

Amal Ramsis, 2011

Un documentaire tourné juste avant la révolution en Egypte. Il permet de comprendre ce qui a poussé le peuple à envahir la place Tahrir et pourquoi le chemin vers la liberté et la démocratie risque d’être parsemé d’embûches…

Intérêt général et moi (L’)

Sophie Metrich, Julien Milanesi, 2015

Une autoroute construite mais vide (l’A65 Langon-Pau), un projet ferroviaire pharaonique (la LGV GPSO), un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans (Notre Dame des Landes). Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général  ? Comment  ? Un film sur la démocratie des grands projets, sur la façon dont on prend et ressent ce type de décisions, aujourd’hui, en France.

Intervallo (L’)

, 201

Dans un immense bâtiment désaffecté d’un quartier populaire de Naples, Salvatore, un adolescent timide et mal dans sa peau, est contraint par des patrons de la Camorra de surveiller Veronica, une jeune fille effrontée. Il ignore totalement les raisons de cette détention. Au cours de la journée, la relation entre les deux adolescents évolue et une certaine complicité s’instaure. Veronica entraîne Salvatore dans l’exploration de leur vaste prison, comme pour éviter de penser au sort qui les attend.

In the land of the war canoes

Edward Sheriff Curtis, 1914

Durant cinq saisons, Curtis partage la vie des Kwakiutl sur l’île de Vancouver

In the Street

James Agee, Janice Loeb, Helen Levitt, 1952

A New York, des enfants noirs filmés dans les rues de l’Upper East Side de Manhattan.

Into Eternity

Michael Madsen, 2010

Que faire des déchets radioactifs  ? En Finlande, pour la première fois, un lieu de stockage permanent est en cours d’installation. Des milliers de kilomètres de tunnels sont creusés avant d’y déposer les déchets nucléaires, qui doivent être isolés de toute forme de vie pendant 100 000 ans. Mais comment s’assurer que ce lieu ne contaminera jamais personne  ? Comment prévenir les générations futures des dangers que représente cette cargaison mortelle  ? S’adressant aux générations futures, Michael Madsen livre un documentaire en forme de film de science-fiction fascinant et vertigineux.

Intore

Éric Kabera, 2014

Ce documentaire offre un regard sur la façon dont le Rwanda survit à son passé tragique en reconstruisant son identité autour de la musique, la danse, et la résilience de la nouvelle génération.

Into the middle of nowhere

Anna Frances Ewert, 2010

Une halte garderie installée en plein bois. La caméra suit les jeux des enfants à leur hauteur. On y découvre la forêt à travers leurs yeux et leur imagination sans borne. Les enfants jouent et, progressivement, à partir de quelques branches, partent pour des voyages imaginaires.

INTOX - Enquête sur les lobbies de la pêche industrielle

Laure Ducos, 2014

En juillet 2012, la commissaire européenne à la pêche Maria Damanaki propose d’interdire le chalutage profond, la méthode de pêche la plus dévastatrice qui ait jamais existé. Les lobbies de la pêche industrielle, qui refusent d’abandonner cette pratique, mettent alors en place un ensemble d’actions visant à retarder puis faire échouer le vote de cette interdiction. Claire Nouvian, fondatrice de BLOOM, revient sur le bras de fer engagé par son association contre ces lobbies industriels.

In transition 2.0

Emma Goude, 2012

Histoire et témoignages du mouvement «  Villes en transition  » parti d’Angleterre : des petites communes qui sont devenus complétement autonomes énergétiquement.

Inuk en colère

Alethea Arnaquq-Baril, 2016

Plus qu’une tradition, la chasse au phoque, pratiquée bien au-delà du golfe du Saint-Laurent, est aussi un élément essentiel de la fragile économie inuit. Alors que les campagnes-chocs s’opposant à cette chasse ne faiblissent pas, ce documentaire cerne avec finesse, humour et profondeur tous les enjeux du combat mené aujourd’hui par de nombreux Inuit.

Inupiluk

Sébastien Betbeder, 2014

Deux chasseurs inuits arrivent à Paris pour découvrir un monde totalement différent du leur.

Invasions barbares (Les)

Denys Arcand, 2002

Sébastien accepte tant bien que mal de revenir à Montréal aider sa mère à soutenir son père gravement malade. Pour adoucir les épreuves de ce dernier, il rameute la joyeuse bande de sa jeunesse.

Inventaire avant liquidation

Rémy Ricordeau, 2012

A travers les témoignages de travailleurs et de chômeurs, jeunes ou plus âgés, femmes ou hommes, «  Inventaire avant liquidation  » esquisse des perspectives de transformations sociales où l’utopie se substitue au réalisme mortifère.

Invictus

Clint Eastwood, 2009

1994 - L’élection de Nelson Mandela consacre la fin de l’apartheid, mais l’Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour réconcilier son pays avec lui-même et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela fait un pari risqué : présenter la petite équipe sud-africaine de rugby à la Coupe du Monde…

Invisibles fragilités

Élisabeth Montlahuc, 2012

Documentaire sur un groupement d’entreprises, dont la vocation est de favoriser l’insertion de personnes en situation d’exclusion.

Invisibles (Les)

Sébastien Lifshitz, 2012

Des hommes et des femmes, nés dans l’entre-deux-guerres ; ils n’ont aucun point commun sinon d’être homosexuels et d’avoir choisi de le vivre au grand jour, à une époque où la société les rejetait. Ils ont aimé, lutté, désiré, fait l’amour.

Invitation à quitter la France

Marion Stalens, 2007

Récit d’un combat mené pour éviter l’expulsion de lycéens sans papiers. Face à des dérives politiques inacceptables et des pratiques administratives inhumaines, le film est un vibrant appel à repenser le sens de l’engagement citoyen.

Invitation (L’)

Cinéma Rouge, 1975

Impressionnés par cette rencontre éphémère qui leur permet de mieux appréhender le nazisme, les élèves deviennent soudain témoins directs d’une histoire qui ne leur sera plus jamais tout à fait étrangère.

Irak, quand les soldats meurent…

Jean-Paul Mari, Eyal Sivan, 2006

A Washington, pour protester contre le secret entourant les soldats morts au combat, deux cents artistes ont entrepris d’exposer sur un mur de la mémoire, le portrait de chacune des recrues tuées en Irak

Iran, cri d’un peuple indigné

Jamshid Golmakani, 2013

Comment la population iranienne peut-elle supporter l’oppression et la répression que lui impose la République Islamique instaurée par les ayatollahs depuis la Révolution de 1979 ? Comment un peuple cultivé se retrouve-t-il privé de ses droits fondamentaux et muselé par un régime totalitaire, au point de devoir accepter le résultat d’élections truquées ? En partant du soulèvement populaire et de la répression qui ont suivi la parodie d’élections présidentielles de 2009, l’enquête menée raconte la résistance pacifique de ceux qui n’adhèrent pas aux règles islamiques.

Iranien

Mehran Tamadon, 2014

Pendant trois ans j’ai cherché à convaincre des défenseurs du régime iranien de venir vivre avec moi dans une maison : comment fait-on concrètement pour vivre ensemble  ? Comment partager l’espace public iranien pour qu’il appartienne autant aux athées comme moi qu’aux religieux qui ont le monopole du pouvoir  ?

Iran, le foot, un enjeu pour tous

Jamshid Golmakani, 1999

L’équipe nationale iranienne du football a participé à la Coupe du monde 1998 en France. Elle est restée pendant trois semaines à Yssingeaux, une petite ville dans la région d’Auvergne. Le film suit de près toutes les manifestations organisées autour de la venue de cette équipe. Nous voyons l’importance de cet événement sportif, comme un enjeu unique auquel chacun participe en vue d’en tirer des profits.

Iran, le rêve d’une démocratie

Jamshid Golmakani, 2006

Les événements politiques majeurs des 8 années de présidence de Mohammad Khatami font l’objet d’une analyse, permettant de comprendre la complexité de la situation politique iranienne. Le film interroge : Un état islamique peut-il garantir la démocratie ?

Iran, résistance d’un peuple opprimé

Jamshid Golmakani, 2003

Que connaît le public de la République Islamique d’Iran ? Comment les dirigeants du pays imposent-ils leurs règles politico-islamiques à la population, depuis la chute du Shah en 1979 ? Cette enquête d’investigation a pour point de départ une série d’assassinats d’intellectuels en automne 1998 à Téhéran. La population se révolte. Un mois plus tard, pour la première fois, le Ministère Iranien de l’Information et de la Sécurité avoue sa responsabilité. Le film décrit les tactiques employées par les autorités iraniennes pour que les commanditaires ne soient pas nommés : les Ayatollahs au pouvoir, qui ont lancé la Fatwa à mort à l’encontre des intellectuels-opposants

Iran, sous le voile des apparences

Thierry Michel, 2002

Ce documentaire parvient à rendre la complexité de la société iranienne, écartelée entre fondamentalisme religieux et une profonde aspiration aux libertés démocratiques

Iran, une révolution cinématographique

Nader Takmil Homayoun, 2006

Ce film revient sur les destins exceptionnels d’hommes et de femmes passionnés d’images. À travers les rapports entre création et censure, artistes et pouvoir, c’est véritablement l’évolution de la société iranienne depuis 1925 qui nous est racontée.

Iraq for sale : the war profiteers

Robert Greenwald, 2006

Documentaire sur le business de la guerre en Irak.

Irinka et Sandrinka

Sandrine Stoianov, 2007

Cinquante ans séparent Irène et Sandrine. L’une, issue de la noblesse russe, a vécu la chute du régime, l’absence d’un père exilé, l’accueil dans une famille d’adoption. L’autre, sa nièce, a grandi en passant sont temps à recomposer dans ses yeux d’enfant le monde d’une Russie de contes de fées.

Irlande, terre promise

Hélène Chatelain, 1982

Documentaire sur la préparation du film d’Armand Gatti « Nous étions tous des noms d’arbres ».

Ironeaters

Shaheen Dill-Riaz, 2007

La famine annuelle au nord du Bengladesh force des familles à l’exil vers le sud. Désormais travailleurs saisonniers, ils vont démanteler les pétroliers et autres portes conteneurs, déchets rouillés et même toxiques du monde occidental.

Irresistible ascension de Moïse Katumbi (L’)

Thierry Michel, 2013

La parcours de Moïse Katumbi, homme singulier et controversé. Richissime homme d’affaires, président d’un club de football, gouverneur de la très convoitée province du Katanga au Congo : un personnage influent qui navigue en eaux troubles entre business et politique.

Irrintzina

Pascal Hennequin, Sandra Blondel, 2017

Réalisé au cœur du mouvement Alternatiba, ce documentaire raconte l’émergence d’une nouvelle génération de militants mobilisés pour défendre le climat.

Isle de Jean-Charles

Emmanuel Vaughan-Lee, 2014

Les habitants de l’île de Jean Charles, minuscule lopin de terre perdu dans le bayou de la Louisiane du sud, sont menacés par la montée des eaux, l’érosion côtière et les tempêtes. Ce documentaire part à leur rencontre.

Ismaela, infirmier en brousse

Rémi Laurichesse, 2014

Un documentaire sur la santé au Sénégal à Taif Thiekene, la construction d’un poste de santé et la vie d’un infirmier en brousse, grâce à une collaboration entre Corréziens et Sénégalais.

Isole della laguna

Luciano Emmer, Enrico Gras, 1948

La lagune de Venise, " fausse mer et fausse terre « , mélange de vie et de désolation, où les " fous " de l’hospice de San Clemente sont, pour longtemps encore, de tristes fantômes d’hommes.

Israël-Palestine : l’emprise des images

Antonio Wagner, Jérôme Bourdon, 2008

A l’occasion du 60ème anniversaire de la création de l’état d’Israël, un film sur le conflit le plus médiatique de l’histoire du XXè siècle, qui mobilise toujours autant d’émotion et de passion.

Israël-Palestine : une terre deux fois promise

William Karel, 1997

À l’aube du 50e anniversaire de l’état d’Israël, se pose la question à laquelle personne ne peut ou ne veut répondre : comment deux peuples vont-ils pouvoir vivre sur une même terre, une terre deux fois promise ?

Issa le tisserand

Idrissa Ouedraogo, 1984

Un artisan a appris les techniques de tissage traditionnelles. Amoureux de son métier, il est pourtant obligé de s’adapter au marché et de tenir compte de la concurrence des vêtements modernes.

Italianamerican

Martin Scorsese, 1974

Dans l’appartement familial d’Elizabeth Street, Charles et Catherine Scorsese sont interviewés par leur fils  : leurs vies, celles de leurs parents siciliens, la condition d’immigrés…

Italie : le Cavaliere désarçonné

Alexis Marant, 2011

De Milan à Naples en passant par Florence et Rome, Hervé Chabalier et son équipe sont partis à la rencontre de cette Italie dont on ne parle pas dans les médias : une Italie anti-Berlusconienne, active et solidaire.

Italie n’est pas un Pays pauvre (L’)

Joris Ivens, 1960

Un autre film sur le progrès industriel. Commandé par Enrico Mattei, chef de la compagnie pétrolière italienne ENI, ce film devait montrer les avantages de la récupération de pétrole…

It’s a free world

Ken Loach, 2008

Une jeune femme, qui vient de se faire licencier, décide d’ouvrir une boîte d’intérim et emploie des immigrés. Très vite, elle devient elle même celle qui exploite les ouvriers…

It’s not a gun

Héléna Cotinier, Pierre-Nicolas Durand, 2006

Depuis 2003, chaque été, Ramzi invite des musiciens de divers horizons dans les territoires palestiniens. Ils sont plus de trente à s’être succédés pour donner des concerts et animer des ateliers pour les plus jeunes.