Kiyé Simon Luang

Kiyé Simon Luang est né au Laos en 1966. Il arrive en France en 1976. Après des études d’arts plastiques au cours desquelles il pratique la peinture et la photographie, il devient instituteur, métier qu’il exerce jusqu’en 2000. Il se consacre ensuite à l’écriture et au cinéma. Ses premiers films retissent les liens fragiles avec son pays d’origine. En 2003, il est lauréat des Trophées du Premier Scénario CNC-Équinoxe avec Tao, long métrage de fiction. En 2005, L’île éphémère, film aux frontières de la vidéo expérimentale, connaît une belle diffusion en festivals (Cinéma du Réel, Côté court, IndieLisboa). Kiyé Simon Luang est élu président de l’association Film flamme à Marseille en mars 2011, collectif de cinéastes dont il est membre depuis 2004. Ici finit l’exil, réalisé en 2010, est son premier long métrage documentaire.

Tënk, juillet 2017

Films dans la base

Ici finit l’exil

Le film «  Ici finit l’exil  » croise intimement les parcours de vie d’une famille laotienne - frère, sœur, mère naturelle, mère adoptive, cousins, cousine, enfants - qui a trouvé en France une terre d’asile dont l’autre nom est exil.