I love democracy : Cuba sans Castro

Un film de Léa Viktoria, Frédéric Vassort

 2012  France  Documentaire  90 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Scénario : Daniel Leconte

Producteurs :
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Doc en stock (79 rue du Temple, 75003 Paris, Tél:01.44.54.25.80, Mail : contact@docenstock.com)

Loin du Cuba chaloupant du Buena Vista Social Club, de la caserne emblématique de Moncada aux taudis de La Havane, retour sur la Route de la Révolution, hantée par le fantôme fatigué de Fidel Castro, 86 ans.

Sous l’impulsion de son cadet de quatre ans, le pragmatique Raúl – auquel la fille, avocate de la cause gay, pourrait succéder –, le “secteur non étatique” s’étend. Avides de consommer, jeunes et moins jeunes parmi lesquels d’anciens cadres et ingénieurs, se lancent dans de petites affaires, quand le salaire moyen est de treize euros par mois. L’île, qui exporte 80 % de son alimentation, bouge par nécessité. Même son fameux système de santé, dont la réalisatrice, souffrante, fait la cruelle expérience, n’est que ruines, alors que la dingue et le choléra progressent. Dans l’attente de jours meilleurs, les Cubains remplissent les églises. Quant à la liberté d’expression, elle reste le privilège de la plus importante diaspora au monde.

Filmé avec un visa cinéma dans des conditions difficiles, ce documentaire pénètre au cœur des âpres réalités cubaines, avant d’interroger journalistes et intellectuels en exil, parmi lesquels les écrivains Eduardo Manet et Zoé Valdés. Un terrible réquisitoire, après plus d’un demi-siècle de régime castriste.

(source : Arte)

Pour découvrir ce film

Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Films en lien :

Pour aller plus loin

Dossier I love democracy sur le site d’Arte.