Tous les films - H

0-9ABCDEFG – H – IJKLMNOPQRSTUVWXYZ

H2OIL

Shanon Walsh, 2009

Ce premier long métrage documentaire de Shannon Walsh lève courageusement le voile sur l’industrie des sables bitumineux de l’Athabasca, une industrie dont on ne sait presque rien, même en Alberta. La loi du silence enfin brisée.

Habitations Légèrement Modifiées

Guillaume Meigneux, 2013

Saluée depuis par la critique internationale, la rénovation de la tour Bois le Prêtre par les architectes Druot, Lacaton et Vassal a la particularité d’avoir été réalisée en site habité. Par la lente mutation de ces espaces chargés d’histoires, c’est l’attachement que nous entretenons tous avec nos intérieurs qui est rendu visible dans ce documentaire.

Habiter/Construire

Clémence Ancelin, 2012

Au milieu du désert tchadien, une entreprise française construit une route bitumée. Cadres expatriés, conducteurs de travaux africains et ouvriers vivent le temps du chantier dans des campements contiguës, au contact de villageois des alentours, qui viennent chercher du travail ou installer des échoppes le long du chantier. Entre acculturation et espoir d’une vie meilleure, la route progresse inexorablement vers la ville, dans une brousse encore traversée par des bergers nomades.

Haceldama ou le prix du sang

Julien Duvivier, 1919

Landry Smith, un homme secret, vit avec sa pupille Minnie en Corrèze. Kate Lockwood, la servante, fait venir Bill Stanley, un gaucho mexicain particulièrement sadique, pour liquider le maître des lieux et mettre la main sur son magot.

Hadjira, Mehrezia, Latifa, femmes musulmanes en Occident

Mohammed Soudani, 2008

Nombreux sont les préjugés autour de la condition féminine. Si bien qu’on ne parvient pas à comprendre le monde des femmes musulmanes qui, encore aujourd’hui, demeure méconnu. Ce documentaire propose de suivre Hadjira la rebelle, Mehrézia la théologienne et Latifa à la fois pratiquante et laïque.

Haine (La)

Mathieu Kassovitz, 1995

Après une bavure policière, une nuit d’émeutes éclate entre les jeunes de la cité des Muguets et la police. Parmi ces jeunes aveuglés par la haine, 3 amis vont vivre la journée la plus importante de leur vie. Aujourd’hui, ils ne sont plus 3… ils sont 4 avec le Smith & Wesson 44 chromé qu’un des policiers a perdu pendant les émeutes…

Hair

Milos Forman, 1979

Claude Bukowski, jeune fermier de l’Oklahoma, désire visiter New York avant de partir pour le Vietnam. A Central Park, il se lie d’amitié avec un groupe de hippies. Cette rencontre va bouleverser sa vie.

Hair, Let The Sun Shine in

Philippe Garrel, Pola Rapaport, 2007

À l’occasion des 40 ans du « Summer of love », l’INA a édité un DVD comprenant : un documentaire de Pola Rapaport sur la comédie musicale Hair (Hair, Let the Sun Shine in, 54mn 2007) ; un film de Philippe Garrel conçu à partir de sujets tournés en 1966 et 1967 sur le Living Theatre.

Hamou Beya, pêcheurs de sable

Samouté Andrey Diarra, 2012

Venus de la région de Mopti et réputés pour la pêche, les Bozos détiennent tous les secrets des eaux du fleuve. Ils ont une connexion avec les esprits qui leur permet d’extraire le sable du fleuve. À travers Gala, nous découvrons le chemin du sable dans la vie des Maliens et prenons conscience des enjeux environnementaux et socio-économiques liés à l’extraction du sable dans le fleuve Niger.

Hannah Arendt (Émission : Un Certain regard)

Jean-Claude Lubtchansky, 1975

Hannah Arendt, philosophe américaine d’origine allemande, revient sur des points forts de sa pensée. Elle évoque tour à tour : la Constitution américaine, la notion d’État Nation, l’évolution politique des sociétés contemporaines avec notamment l’affaire du Watergate, la notion de raison d’état, l’avenir du libéralisme, l’existence d’Israël et l’identité juive, le totalitarisme.

Happiness

Thomas Balmès, 2013

Dans les montagnes du Bhoutan, un garçon rêveur de 8 ans est confié par sa mère au monastère du village. Il ne goûte guère la discipline de fer et la solitude. Avec les autres moinillons, il attend l’arrivée de la télévision comme une promesse de bonheur. Un beau conte documentaire à hauteur d’enfant.

Happy Birthday Mr. Mograbi

Avi Mograbi, 1999

Le cinéaste Avi Mograbi met en parallèle la célébration des 50 ans d’Israël et son propre anniversaire. Les deux histoires, celle de l’Etat hébreux et celle de la vie du réalisateur, s’entrecroisent.

Harcelé à perdre la raison

Daniel Kupferstein, 2012

Le film retrace la lente « descente aux enfers » de Jean-Michel Rieux, employé communal des Parcs et Jardins de Béziers. Au-delà du drame, c’est toute la mécanique du harcèlement qui est décortiquée grâce aux témoignages des membres de la famille, des amis et des collègues de travail.

Harcèlement public

Bertrand Tesson, 2011

Harcèlement Public’’ révèle les enjeux de pouvoir, les rapports de domination et la place de l’humain dans l’organisation du travail. Il décrit les processus de harcèlement, les cataclysmes intimes et les révoltes légitimes de quatre témoins. Les auteurs choisissent d’aborder la souffrance au travail par la seule parole des victimes. Le film est ponctué par des photos qui sont un contrepoint esthétique et donnent à voir les personnages sous un autre versant d’humanité.

Harem de Madame Osmane (Le)

Nadir Moknèche, 2000

A Alger en 1993, alors que débute la guerre civile, les locataires de Mme Osmane doivent subir ses accès d’humeur. Son mari l’a abandonnée et la peur de perdre sa respectabilité la hante. L’ancienne maquisarde de la guerre d’indépendance s’acharne a contrôler les faits et gestes de sa maisonnée plutôt que de lutter contre ses propres frustrations.

Harguine Harguine

Meriem Bouakaz, 2008

Pourquoi veulent-ils tous partir coûte que coûte, acceptant tous les risques, malgré les dangers qu’ils savent terribles ? Qu’est ce qui les pousse à fuir leur pays ? Pourquoi sont-ils toujours plus nombreux à choisir cette voie ? Que cherchent-ils, qu’espèrent-ils y trouver ? Quel est donc ce rêve pour lequel ils sont prêts à mourir ?

Harka (La)

José Jornet, Alain de Brock, 1986

Ahmed a vingt ans, il est français musulman comme on dit, fils de harki. Pas facile pour un français bronzé de trouver du travail et l’amour. Ahmed s’accroche, l’humour en plus, mais dans les cités banlieues-béton, la tragédie n’est pas loin… La harka en arabe, ça veut dire « insurrection ».

Harkis

Alain Tasma, 2006

1972, le sud de la France, en pleine forêt. Un camp de Harkis entouré de barbelés. Insalubrité, privation de liberté, couvre feu, tutelle administrative et financière infantilisante, travail obligatoire dans les champs constituent leurs conditions de vie. C’est dans ce camp que débarque la famille Benamar, famille qui fera tout pour s’en sortir….

Harki, un traître mot

Marie Colonna, 2002

La guerre d’Algérie s’est terminée en mars 1962 par la signature des Accords d’Évian. Ce film se propose d’interroger l’histoire des supplétifs de cette guerre longtemps sans nom, à travers la révolte de leurs enfants. Parler d’histoire ne sera pas, ici affaire de jugement. Ce sera une affaire de libération. Libérer le passé de son enfermement, briser le mur du silence construit autour d’une guerre, dont les conséquences ne cessent de résonner/raisonner jusqu’à aujourd’hui.

Harlan county Usa

Barbara Kopple, 1976

Une grève de mineurs en 1973, dans le comté de Harlan, Kentucky, qui fut déjà, dans les années trente, le théâtre d’évènements sanglants liés à la répression. Barbara Kopple s’installa sur les lieux et, pendant treize mois, filma tout.

Harmonie (L’)

Denis Gheerbrant, 2009

L’harmonie de l’Estaque ce sont d’abord des hommes et des femmes ensemble. Et l’idéal politique toujours

Harmonies

Eurydice Calméjane, 2015

Laura, chanteuse lyrique, a perdu sa voix. Elle rencontre Lorenzo, un comédien sourd qui s’exprime en langue des signes. Le film nous emmène à la croisée de deux mondes, là où la rencontre se dessine par la musique des mains.

Harvey Milk

Gus Van Sant, 2008

L’histoire vraie de Harvey Milk, le premier homme politique gay qui fit assassiné à San Francisco dans les années 1970 pour s’être battu pour la tolérance et l"intégration des communautés gay.

Haunted

Liwaa Yazji, 2014

Syrie. Parmi les dévastations de la guerre, il y a aussi ceci, plus discret, néanmoins vital : l’exil. Partir, rester  ? Question à laquelle s’attèle Liwaa Jazji, en suivant plusieurs personnages…

Haute couture au service de l’insertion (La)

Étudiants du Master MIESS de la promotion 2011 – 2012 : Laura Barru, Halimata So, Floriana Antoine, Ingyin Ingyin, 2012

Documentaire réalisé par des étudiants de la Chaire Économie sociale et solidaire de Marne-La-Vallée sur une boutique-atelier de haute couture d’insertion, à Paris.

Hautes terres

Marie-Pierre Brêtas, 2014

Dans le Nordeste du Brésil, plusieurs paysans sans terre fondent une communauté avec la seule force de leurs bras et de leurs espoirs… Mais sur ce territoire hanté par la sécheresse, la gestion collective des terres et de leurs maigres ressources s’avère être une aventure difficile. Le film s’arrime à ce mouvement. Il va le regarder prendre corps, tisser des liens et construire dans l’épreuve d’une réalité désolée, une société rêvée dans une utopie.

Havre (Le)

Aki Kaurismäki, 2011

Marcel Marx est cireur de chaussures au Havre. Le jour où un jeune garçon africain arrive clandestinement en cargo, Marx décide de le protéger et le cacher.

Head on

Fatih Akin, 2004

Cahit sait ce que signifie « commencer une nouvelle vie ». Drogue et alcool endorment son mal de vivre. La jeune et jolie Sibel est, comme Cahit, turco-allemande et aime trop la vie pour une musulmane convenable.

Heavy metal in Bagdad

Eddy Moretti, Suroosh Alvi, 2007

Heavy Metal à Bagdad est un film qui suit le groupe irakien d’Heavy Metal “Acrassicauda” à partir de la chute de Saddam Hussein en 2003 jusqu’à nos jours. Jouer de l’Heavy Metal dans un pays musulman s’est toujours avéré très compliqué (pour ne pas dire impossible), mais juste après la fin du régime de Saddam, il y a eu un bref instant où tout semblait possible. Ce fragile espoir s’est évanoui en même temps que le pays sombrait dans une spirale de violence et de sang. Tandis que de 2003 à 2006 l’Irak se désintégrait autour d’eux, les membres du groupe “Acrassicauda” se sont battus pour ne pas se perdre, pour rester en vie coûte que coûte et pour ne pas laisser tomber leur rêve d’Heavy Metal. Leur histoire est l’écho des espoirs muets de toute une génération d’Irakiens.

He Bû Tune Bû

Oz Kasim, 2014

Comme tous les ans, une famille kurde quitte Batman (Anatolie) pour travailler la terre près d’Ankara. Le quotidien ingrat du labeur saisonnier est chamboulé lorsque le fils aîné tombe amoureux. Le documentaire raconte, au fil des saisons, les migrations économiques qui touchent le Kurdistan agricole.

Hector

Jake Gavin, 2015

À l’approche de Noël, Hector Mac Adam, SDF qui vit en Écosse prend la route vers Londres pour trouver un peu de chaleur humaine.

He Fengming, chronique d’une femme chinoise

Wang Bing, 2007

Une vieille femme, He Fengming, raconte sa vie qui couvre plus de soixante ans de l’histoire de la Chine. Jeune étudiante quand les communistes prennent le pouvoir en 1948, elle rejoint les rangs de la révolution.

Hélène Berr, une jeune fille dans Paris occupé

Jérôme Prieur, 2013

Etudiante brillante et violoniste très douée, Hélène Berr est promise à un bel avenir. Malgré l’Occupation, elle se croit à l’abri parce que française. Le statut des Juifs promulgué par Vichy l’empêche pourtant de passer le concours de l’agrégation d’anglais, mais la jeune fille continue à suivre les cours de la Sorbonne. C’est là qu’elle va tomber amoureuse… Le 7 avril 1942, Hélène commence à écrire son journal intime quelques jours après avoir fêté ses 21 ans.

Help ou visibilité

Sarah Franco-Ferrer, 2011

Des personnalités s’expriment à travers ce film sur ce qui leur semble fondamental pour l’avenir en s’appuyant sur les réalités auxquelles ils sont confrontés à travers leur profession et leur vision du monde.

Hé Mademoiselle

Claire Bataille, Victor Dulon, Pierre Herzig, Gaël Lang, Léa Parker, 2015

Être la proie des regards et l’objet du désir, c’est le quotidien de cette jeune Parisienne. Qu’adviendra-t-il de ses prétendants  ?

Hénin-Beaumont, chronique d’une éléction

Petr Vaclav, 2012

Hénin-Beaumont est le symbole de la lutte entre extrême-droite et extrême-gauche. Un choix, porteur de présages quant à l’avenir du pays, suivi de près. La circonscription où s’affrontent Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon fait partie de l’ancien bassin minier, où beaucoup d’habitants sont touchés par le chômage. Dans ce contexte, les extrêmes imposent leurs convictions et tentent de s’imposer.

Henri Alleg, l’homme de la question

Christophe Kantcheff, 2008

Le nom d’Henri Alleg est associé au titre d’un livre : la Question. Il raconte les sévices qu’il a subis alors qu’il était aux mains des militaires français

Henri Atlan

Jean-Paul Thaens, 2012

Sciences, philosophie, exégèse des mythes et légendes, l’œuvre d’Henri Atlan est transversale et transdisciplinaire. Elle est une exigeante invitation à l’étude, ainsi qu’un patient et constant travail de dévoilement de nos illusions et de nos déterminismes. Un «  jeu de savoirs  » entre la science actuelle et les «  savoirs traditionnels  » qui nous est relaté dans ce documentaire.

Henri Cartier-Bresson, l’amour tout court

Jean-Pierre Krief, 2001

Une fois n’est pas coutume, ce photographe secret s’est fait tirer le portrait !

Henri Curiel, itinéraire d’un combattant de la paix et de la liberté.

, 2001

La vie et le parcours d’Henri Curiel, militant anti colonialiste.

Hentoù 70. La Bretagne des années 70

Mathieu Herry, Roland Michon, 2010

Le titre du film, que l’on pourrait traduire par " Routes 70 " est un clin d’œil aux itinéraires mythiques des routards des années 1960, décrits par Jack Kerouac, chantés par Bob Dylan… Dans ce film, les routes, les chemins sont ceux de femmes et d’hommes qui peu après ont construit leur vie et participé à un élan collectif en Bretagne, avec et autour de leur langue et de leur culture. Il s’agit de rendre compte, à partir de leurs témoignages et d’images de l’époque, de cette transformation incroyable qui a duré plusieurs années, mobilisé des foules entières, multiplié les actions illégales sans sombrer dans la violence et incarné une certaine vision de la démocratie et du pouvoir " régional «  .

Heritage fight

Eugénie Dumont, 2012

Au cœur de la dernière contrée sauvage d’Australie, une communauté aborigène, les Goolarabooloo, doit faire face au projet d’implantation de la plus grande usine à gaz au monde soutenu par le gouvernement. Aborigènes et citoyens solidaires décident alors de s’unir pour défendre ce qui n’a pas de prix : une terre, une vision du monde, et plus que tout, un héritage culturel. Commence alors un combat à l’issue inattendue…

Héritage retrouvé (L’)

Pierre Goetschel, 2014

À partir de quelques objets rassemblés dans deux boites, le réalisateur part en quête de la mémoire de ses grands-parents qu’il n’a pas connus. Leurs traces retrouvées révèlent une destinée collective méconnue : avec la guerre, un très grand nombre de réfugiés juifs français et étrangers arrivent à Limoges. Tout un monde s’organise pendant la tourmente, une communauté de destin se met en place.

Héritages

Élise Andrieu, Sonia Ringoot, 2005

Deux personnes héritent d’un parent. Comment vivent-elles cet héritage  ?

Héritages

Daniel Cling, Pascal Cling, 1996

Trois rescapés d’Auschwitz racontent de quelle façon et dans quelles circonstances ils ont révélé leur histoire depuis leur retour.

Héritiers de la colline (Les)

Ousmane Samassekou, 2015

Un documentaire politique sur les institutions universitaires maliennes et le syndicat étudiant unique l’A.E.E.M, qui, au-delà même de l’Université, gangrène les bases fragiles de la jeune démocratie malienne. De janvier à octobre, le film nous immerge au cœur de “la colline du savoir” on découvre la vie des étudiants et le fonctionnement du syndicat qui la régit.

Héritiers du Guaranà (Les)

Rémi Denecheau, 2006

Opposition entre deux agricultures qui cherchent à profiter de la culture du Guarana.

Héritiers d’une utopie - Les coopératives aujourd’hui

Vincent Berthet, Jean-François Santoni, 1998

Un film documentaire sur l’histoire et l’actualité des sociétés coopératives.

Héritiers du silence

Saïd Bahij, Rachid Akiyahou, 2010

L’histoire des hommes à travers la destinée d’une ville, ses murs, ses mots (maux !) et ses panneaux. Saïd Bahij, qui habite la cité depuis son enfance, s’applique à décrypter la “forêt de symboles” du Val Fourré.

Héritiers (Les)

Paule Muxel, Bertrand de Solliers, 2005

Sur les terres cultivées en Auvergne au début du XXe siècle par Pierre, cultivateur-vigneron, dit « le patriarche », on suit le destin de trois de ses fils qui ont hérité du travail de leur père. Puis de leurs familles…

Héritiers (Les)

Maxence Voiseux, 2015

Trois frères dans l’Artois : Hubert, le marchand de bestiaux, Dominique, le boucher et Thierry l’éleveur. Trois métiers dans la viande et trois façons d’appréhender la vie et la génération suivante. Comment transmettre ce savoir faire, cet ancrage à la terre et la vie qui va avec  ? Que feront les enfants de cet héritage  ?

Héritiers (Les)

Marie-Castille Mention Schaar, 2013

Lycée Léon Blum à Créteil. À un tournant critique de sa vie, une professeure d’histoire décide de faire passer à sa plus faible classe de seconde, le Concours national de la résistance et de la déportation. Une rencontre qui va les transformer.

Herman Slobbe

Johan Van der Keuken, 1966

Au cours du tournage de l’enfant aveugle, Johan Van der Keuken remarque Herman Slobbe auquel il consacre un deuxième film.

Héroïque cinématographe (L’)

Laurent Veray, Agnès De Sacy, 2003

Puisant dans les fonds d’archives européens, ce film reconstitue le journal de guerre fictif de deux opérateurs, un Français et un Allemand, entre 1914 et 1918. Un regard neuf sur d’exceptionnelles images d’archives.

Héron City

Frédéric Guillaume, 2002

Dans un quartier commercial à Bruxelles, la résistance de ses citoyens face à la progressive marchandisation de leur ville…

Un héros

Zézé Gamboa, 2004

Avec l’histoire de Vitorio, soldat revenant de la guerre avec une décoration mais aussi une jambe en moins, Zézé Gamboa parle d’un État qui laisse sur le côté ses anciens héros, mais aussi ses professeurs, ses jeunes gens… Sur le chemin de la reconstruction, Vitorio va trouver un amour, une famille, une dignité.

Héros fragiles

Emilio Pacull, 2006

Le 11 septembre 1973, le gouvernement socialiste Chilien était renversé par un coup d’Etat militaire. Après trente années d’exil en France, Emilio Pacull retourne sur les traces de sa famille qui a participé, aux côtés d’Allende, à la révolution socialiste, et propose un film où se côtoient sans s’opposer l’intime et l’événement Historique, le document d’archive et le sentiment personnel.

Héros sans visage

Mary Jimenez, 2012

Documentaire sur trois moments d’une « guerre pour survivre » de groupes de migrants à Bruxelles, à Liège, et à la frontière tunisienne.

Hêtre et avoir

Paul-Aurélien Combre, Samuel Ruffier, 2014,

Promeneurs, bûcherons, scieurs ou scientifiques, chacun a son avis sur la forêt. Mais qui décide à quoi doit ressembler une forêt  ? Quel rôle les propriétaires peuvent-ils jouer  ? Un documentaire pour poser des questions et une balade interactive pour mieux comprendre le rôle des acteurs de la forêt.

Heure des brasiers (L’)

Fernando Solanas, 1968

Oeuvre de référence de l’histoire argentine, ce film est aussi un classique du cinéma politique, qui ne cesse d’alimenter la réflexion sur l’ingérence des pays riches et la révolte comme seul moyen de se libérer du joug de l’oppresseur.

Heureux anniversaire

Pierre Étaix, Jean-Claude Carrière, 1962

Une jeune femme prépare la table pour fêter son anniversaire de mariage. Le mari se trouve coincé dans les encombrements parisiens. Les quelques arrêts pour les derniers achats ne font que le retarder davantage.

High School

Frederick Wiseman, 1968

Réalisé à la North East high School de Philadelphie, établissement fréquenté par les enfants de la middle class blanche.

High tech, low life

Stephen Maing, 2012

Alors que le gouvernement chinois multiplie les actions pour surveiller Internet et bloquer des sites web, la recrudescence de la censure a permis l’émergence de reporters citoyens prêts à enquêter sur des faits d’actualité. Parmi eux, deux bloggeurs : Zola et Tiger Temple.

Hight School II

Frederick Wiseman, 1994

Nouvelle observation du monde de l’éducation, cette fois-ci au sein de la Central Park East Secondary School, lycée pilote de Harlem réputé pour ses excellents résultats proposant des méthodes alternatives d’enseignements à destination d’élèves en grandes difficultés.

Himalaya, la terre des femmes

Marianne Chaud, 2007

À près de 4000 mètres d’altitude, dans un décor aride de barres rocheuses et de montagnes dénudées, le village de Sking est l’un des plus isolés de la région himalayenne du Zanskar. Ici, les habitants dépendent entièrement du travail de la terre. Ce sont essentiellement les femmes qui prennent en charge les récoltes. Ce documentaire propose une immersion sensible et poétique dans l’univers de quatre générations de femmes pendant la saison des moissons.

Hinterland

Marie Voignier, 2009

À 70km de Berlin, installé sur une ancienne base militaire un immense dôme métallique aux allures de vaisseau spatial abrite désormais un parc tropical saisissant. À travers la découverte de Tropical Islands et des multiples sédiments historiques sur lesquels il est implanté, le film propose une singulière mise en perspective d’un lieu avec son histoire, une archéologie poétique de notre rapport au temps, à l’espace et à l’illusion.

Hip-Hop en trans

Larbi Benchiha, 1998

C’est l’histoire, à travers les méandres de la création musicale, de deux groupes évoluant dans la mouvance hip hop ; l’un se nomme Kalibre 33, il est composé de trois jeunes : DJ Netik, DJ 2Ché et DJ Moon. L’autre groupe est constitué de deux copains d’enfance, ils sont rappeurs et se sont baptisés Les Nouveaux nés.

Hippocampe ou cheval marin (L’)

Lionel Rogosin, 1933

Observation des amours du seul poisson à se mouvoir verticalement.

Hirbet Hizaa

Ram Loevy, 1978

Ce film aborde le sujet tabou de l’expulsion des Palestiniens de leurs terres par l’armée israélienne, en 1948, contre la thèse officielle de leur fuite et de l’abandon de leur territoire

Hiroshima

Hideo Sekigawa, 1953

Ce film nous fait revivre l’horreur via une reconstitution du drame de 1945, ce qui donne l’impression d’un film d’actualités. Le cinéaste met en scène les multiples conséquences de la bombe sur les habitants, quelques années après.

Hiroshima mon amour

Alain Resnais, 1959

En août 1957, à Hiroshima, une actrice française termine un film sur la paix. Elle s’éprend d’un architecte japonais le dernier jour du tournage. Ils ont vingt-quatre heures devant eux pour vivre cette passion fulgurante.

Histoire Biscar (L’)

Jean-Louis Léone, 1991

Portrait d’une famille basque dans un moment crucial de la vie de leur exploitation : la création d’un Groupement d’Exploitation Agricole En Commun (GAEC).

Une histoire d’amour

Jacques Krier, 1963

Jean et Anouk sont mariés depuis huit ans. Sentant la lassitude et les ressentiments s’accumuler dans leur couple, ils décident de partir en vacances afin de faire le point

Histoire de fou (Une)

Robert Guédiguian, 2015

Robert Guédiguian croise les conséquences du génocide arménien sur la vie d’une famille déracinée en France et le parcours d’un homme victime d’un attentat de l’Armée de Libération de l’Arménie qui va chercher à comprendre avant de juger.

Histoire de Guatemala

Nicola Grignani, Miranda Recalde, 2009

Un documentaire sur ce qu’il y a réellement changé pour les Guatelmatèques depuis l’accord de paix entre la guérilla et le gouvernement signé en 1996. Aprés 36 ans de génocide.

Histoire de Marguerite, ou les impacts sociétaux de la filière lait française (L’)

BASIC (Bureau d’Analyse Sociétale pour une Information Citoyenne), Yann Vicherat, 2014

Méta-étude sur la filière lait française qui investigue les problématiques clés, sociales comme environnementales, liées à filière lait et chiffre ses principales externalités.

Histoire des choses (L’)

Louis Fox, 2008

Un film drôle et percutant pour réfléchir à l’impact de ces «  choses  » qu’on achète.

Histoire de vent (Une)

Joris Ivens, Marceline Loridan, 1988

Un vieil homme, seul sur une dune de sable, attend le vent. Cet homme n’est autre que Joris Ivens lui-même qui se met en scène pour filmer l’invisible.

Histoire d’un secret

Mariana Otero, 2003

Après 25 ans de silence, le père de la réalisatrice Mariana Otéro lui révéla, à elle et à sa soeur, les véritables circonstances du décès de leur mère, artiste-peintre.

Histoire du siècle, anthologie en images, Vol. 6 (1968-1979) (L’)

Philippe Grandrieux, 1999

Ce film fait partie d’une série de 9 films sur l’histoire du siècle, évoquée par l’historien Anthony Rowley, commentaires de René Rémond.

Histoire du siècle, anthologie en images, Vol. 7 (1959-1968) (L’)

Max Whiby, Philippe Grandrieux, 1996

À partir d’un rigoureux travail d’archives, trois séquences sont proposées : l’état du monde en 1959, le pouvoir naissant de l’image dans les années soixante et enfin l’évocation de la « génération contestation » en 1968.

Histoire du soldat américain (L’)

Penny Allen, 2008

Le film montre les échanges difficiles entre une américaine anti-guerre vivant en France et un soldat en permission d’Irak rencontré fortuitement dans un avion.

Une histoire galicienne

Patrick Séraudie, 2007

Chonchiña et Francisco se sont rencontrés en 1931. Aujourd’hui, Chonchiña se raconte dans ce film qui évoque le parcours de quelques républicains en lutte contre le fascisme dans les heures les plus sombres d’un conflit préfigurant la seconde guerre mondiale.

Histoire officielle (L’)

Luis Puenzo, 1985

La terrible prise de conscience d’une jeune bourgeoise argentine, professeur d’histoire, sur le drame de son pays.

Histoires autour de la folie

Paule Muxel, Bertrand de Solliers, 1993

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, les traitements psychiatriques ont beaucoup évolué : à l’enfermement hérité du XIXe siècle s’est substituée la volonté de réinsertion, tandis que le regard médical et social sur la folie évoluait. Ville-Evrard, en région parisienne, est un hôpital de santé mentale modèle, tel qu’on les concevait voici plus d’un siècle. Paule Muxel et Bertrand de Solliers donnent la parole à certains de ceux qui y ont vécu ou travaillé, retraçant ainsi la genèse de l’histoire psychiatrique occidentale.

Histoires d’Amérique : food, family and philosophy

Chantal Akerman, 1988

À New York, entre mémoire et oubli, plusieurs personnes livrent leur(s) histoire(s) d’émigrants juifs.

Histoires d’ARCHITECTURES

Patrick Séraudie, Michel Toutain, 2002

Donner à comprendre un bâtiment, rester aussi près que possible de l’architecture, revenir toujours à la subjectivité des choix de l’architecte, telle est la démarche de la collection Histoires d’ARCHITECTURES.

Histoires de la plaine

Christine Seghezzi, 2016

Ce documentaire nous emmène au cœur de la pampa argentine. Depuis quinze ans d’immenses champs de soja transgénique ont pris la place des cheptels qui fournissaient «  la meilleure viande du monde  ». Une catastrophe humaine et écologique dont témoignent les habitants du hameau de Colonia Hansen, véritable noyau de résistance. bœuf

Histoires de vies brisées : les « double-peine » de Lyon

Bertrand Tavernier, 2001

Bertrand Tavernier et son fils Nils découvrent la réalité de la détresse vécue par un groupe de «  double-peine  » en grève de la faim. Une œuvre militante, d’une force incroyable et dont l’objectif est de donner le «  temps  » aux différents témoins de se faire entendre, de se taire, d’interpeler, de se dévoiler.

Histoires du carnet anthropométrique

Raphaël Pillosio, 2012

En interrogeant la permanence d’une exception juridique au cœur de la République Française, ce film propose de réfléchir à la situation passée et actuelle des Gens du Voyage.

Histoire(s) du cinéma

Jean-Luc Godard, 1999

Citant, juxtaposant, triturant, célébrant le 7e art comme une synthèse des six autres, Godard refait le XXe en un vertigineux rébus.

Historias de la Sierra Madre

Omar Osiris, 2014

Au cœur des paysages à couper le souffle de la Sierra occidentale du Mexique, les Wixarika (Huichol) et les Nayeri (Cora) risquent de perdre leurs terres traditionnelles et les sources d’eau qui fondent l’essence même de leurs cérémonies. Avec ce documentaire, le réalisateur rend hommage, de l’intérieur, à leurs histoires et à leurs combats pour protéger la terre, en résonance avec les luttes contre le changement climatique du monde entier.

Hitler, Mussolini et moi

Angelo Caperna, 2012

Journal du guide culturel d’Hitler et de Mussolini lors du voyage officiel du Führer en Italie. L’agent désigné remplit sa mission à contrecoeur, et note tout ce qu’il voit et entend sur un petit calepin…

Hiver 60

Thierry Michel, 1982

Histoire de mœurs sur fonds de grève.

Hiver chaud (Un)

Christian Argentino, 1995

Le 12 décembre 1995, un à deux millions de personnes étaient dans la rue, dans toute la France. Nous étions à Paris, entre la Place de la République et la Bastille. Le film est réalisé sans montage aucun. C’est un document brut, un simple témoignage.

H&M histoire d’une grève

David Futerman, 2005

Les salariés grévistes de l’entrepôt du Bourget passent les fêtes de fin d’année 2004 sous la tente à bloquer les portes de leur lieu de travail. Ils témoignent avec beaucoup de sincérité de cette expérience, nouvelle pour nombre d’entre eux.

Hollande, Dsk, Etc…

Julien Brygo, Pierre Carles, Nina Faure, Aurore Van Opstal, 2012

Au printemps 2012, en pleine campagne des élections présidentielles, une équipe de choc s’invite chez les notables de la presse parisienne pour les interroger sur le traitement de faveur dont ils gratifient François Hollande depuis les premiers jours de sa candidature. En plébiscitant le prétendant socialiste au détriment des autres candidats, les responsables de l’information ne sont-ils pas en train de préempter l’issue du jeu électoral  ?

De Hollywood à Nuremberg – John Ford, Samuel Fuller, George Stevens

Christian Delage, 2012

Fondé sur le travail de trois réalisateurs ( John Ford, George Stevens, Samuel Fuller), ce documentaire raconte le déroulement des tournages et interroge le rôle politique de ces productions, pendant la seconde guerre mondiale.

De Hollywood à Tamanrasset

Mahmoud Zemmouri, 1990

Dans une bourgade a la périphérie d’Alger la blanche les habitants insatisfaits de leur vie se prennent pour les héros de leurs feuilletons télévises favoris. C’est ainsi que JR, Sue Ellen, Rambo et autre Colombo prennent possession des corps et esprits d’un petit monde de somnambules qui se lancent à la poursuite du crime en une cascade de péripéties.

Hollywood sur Gironde, d’après la fabuleuse aventure d’Émile Couzinet

Eric Michaud, 2003

« Ed Wood français », « étalon d’or du navet », la critique ne fut pas tendre pour Émile Couzinet, auteur de vaudevilles qui marquèrent le cinéma populaire d’après 1945. Éric Michaud ne tente pas de réhabiliter le cinéaste, mais évoque un homme d’affaires mégalomane et fascinant, qui fut à la tête d’un empire dans le Bordeaux d’après-guerre.

Hollywood sur Nil

Saïda Boukhemal, 2003

Passant par Le Caire, Alger, Marseille et Paris, Saïda Boukhemal recueille le témoignage des protagonistes du cinéma égyptiens des années 50.

Holy Field Holy War

Lech Kowalski, 2013

Partout dans le monde, les petits agriculteurs sont menacés. Leur lutte pour survivre se fait loin des caméras et des médias. En Pologne, un pays où plus de 60% de la surface est occupée par l’agriculture, de nouveaux acteurs sont en compétition pour s’accaparer les terres et exploiter le gaz de schiste. Ce qui se passe en Pologne est un avertissement à prendre au sérieux.

Homeland

Jacqueline Kalimunda, 2005

La réalisatrice de ce documentaire tente de comprendre le génocide de 1994 au Rwanda, via une confrontation entre la grande histoire, grâce à des archives inédites glanées partout dans le monde et des récits très personnels avec deux générations différentes de Rwandais : ceux qui avaient 20 ans au moment de l’indépendance, et ceux qui avaient 20 ans au moment du génocide.

Homeland : Irak année zéro

Abbas Fahdel, 2014

Une fresque puissante qui nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de sa famille peu avant la chute de Saddam Hussein, puis au lendemain de l’invasion américaine de 2003.

Home squat, le wagon des punks (L’)

Larbi Benchiha, 2004

En quoi la situation de squat constituerait parfois, le dernier maillon qui maintient actif le lien d’intégration dans la société des hommes.

Homes & Some Million $

Yann Maury, 2014

Ce film documentaire a été tourné aux États-Unis en Mai 2014. IL relate l’action conduite sur un temps long, par des coopératives d’habitants américaines dénommées «  fiducies foncières communautaires ” (ou Community Land Trusts).

Homestretch (The)

Anne De Mare, Kirsten Kelly, 2014

The Homestretch est l’histoire de trois adolescents américains sans-abris luttant pour obtenir leur diplôme et construire leur avenir.

Home sweet home

Nadine Naous, 2014

A la suite des difficultés financières de son père, directeur d’une école progressiste dans la banlieue sud de Beyrouth zone d’influence du Hezbollah, la réalisatrice retourne au Liban. En famille, les discussions fréquentes et souvent drôles, sont animées. A partir de ces confrontations se dessinent l’histoire récente du pays et la façon dont les changements politiques ont irréversiblement transformé la société.

Home Sweet home

Enrica Colusso, 2012

Elephant & Castle est un grand ensemble urbain majoritairement constitué de logements sociaux destiné à disparaître en 2011 pour laisser place à un renouveau du quartier dans le cadre d’une restructuration du centre de Londres. Loin d’être la chronique d’une disparition, ce film se veut une épopée immobilière contemporaine où se racontent les différents acteurs dans la transformation des grandes villes.

Homme à la caméra (L’)

Dziga Vertov, 1928

Une journée de la vie quotidienne à Odessa : un opérateur filme, une monteuse visionne ses images, des spectateurs regardent le film qui est fait.

Homme à la Gordini (L’)

Jean-Christophe Lie, 2009

Fin des années 1970, dans une banlieue imaginaire, la coutume est de ne porter ni slip, ni pantalon, uniquement des hauts oranges… Avec l’aide d’un insurgé masqué au volant de sa R8 Gordini bleue, Monsieur R et sa femme, habillés d’un sous pull bleu, préparent une révolution vestimentaire radicale et s’élancent à l’assaut du totalitarisme monochromatique orange.

Homme au complet blanc (L’)

Alexander Mackendrick, 1952

Sidney Stratton, rinceur de tubes à essai dans le laboratoire d’une fabrique de textile, travaille secrètement à la création d’un nouveau tissu insalissable et inusable. Il finit par réussir, mais la commercialisation de ce textile révolutionnaire sonnerait le glas de l’industrie textile.

Homme aux semelles d’or (L’)

Omar Amiralay, 2000

Rencontre avec Rafiq Hariri, entrepreneur et milliardaire qui était le leader de l’opposition libanaise après avoir été Premier ministre.

Homme d’Aran (L’)

Robert J. Flaherty, 1934

La vie quotidienne d’une famille de pécheurs vivant sur une île de l’archipel d’Aran, au large de l’Irlande.

Homme de fer (L’)

Andrzej Wajda, 1981

Pologne, août 1980. Au moment où éclate la grève des chantiers navals de Gdansk, Winkel, un journaliste de radio-télévision, est chargé par les autorités de faire une enquête et un portrait d’un des leaders du mouvement, Maciek Tomczyk, afin de le compromettre.

Homme de marbre (L’)

Andrzej Wajda, 1976

Une jeune et efficace réalisatrice de la télévision part à la recherche, pour les besoins d’une enquête, d’un stakhanoviste des années cinquante.

Homme de Saint-Rion (L’)

Gaëlle Douël, 2007

Guillaume a 55 ans et il est paysan. Il cultive des patates sur une petite île dont il est aujourd’hui l’unique occupant. Le film fait le portrait d’un homme et du rêve qui l’a porté et qu’il a porté.

Homme marche dans la ville (Un)

Marcel Pagliero, 1950

Après la guerre, des bâtiments bombardés sont visibles partout au Havre. Madeleine, marié à Laurent, un docker du Havre qui la bat, réussit à séduire Jean, un camarade de son mari. Mais Laurent apprend qu’il est trompé et part à la recherche de son camarade. Il est retrouvé assassiné.

Un homme qui dort

Bernard Queysanne, Georges Perec, 1974

Un étudiant remet en cause toutes ses activités et tous ses projets et se plonge volontairement dans une sorte d’hibernation

Homme qui plantait des arbres (L’)

Frédéric Back, 1987

L’homme qui plantait des arbres raconte l’histoire d’Elzéard Bouffier, un berger provençal, qui reboise patiemment un coin de pays d’où la vie s’était retirée. La fascination du narrateur pour l’homme et sa mission l’amène à retourner à la montagne à plusieurs reprises.

Homme qui répare les femmes (L’). La colère d’Hippocrate

Thierry Michel, 2014

Un portrait du docteur Mukwege, internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes, violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche.

Hommes debout (Des)

Maya Abdul-Malak, 2015

Sur le boulevard de Belleville, des hommes se retrouvent quotidiennement devant et à l’intérieur d’une boutique de taxiphone. Leur temps est comme suspendu. La réalisatrice Maya Abdul-Malak les observe dans cet espace, ce petit pays venu prolonger à Paris le grand pays natal.

Hommes debout (Les)

Jérémy Gravayat, 2010

Histoires fragmentaires, réelles ou imaginées, de trois personnages ayant vécu et travaillé dans un ancien quartier populaire et industriel de Lyon.

Hommes de la baleine (Les)

Mario Ruspoli, 1956

Un film sur les derniers pêcheurs de baleine au harpon, une pratique que l’on pensait alors révolue depuis longtemps.

Hommes de la nuit (Les)

Henri Fabiani, 1952

Film commandité par Les Charbonnages de France. Un groupe d’apprentis mineurs reçoit le baptême du " fond " dans les mines de Lorraine, à plus de 700 mètres sous terre.

Hommes de l’horizon (Les)

Benjamin Durieux, 2015

Le récit du séjour au port de Brest de plusieurs marins philippins en attente du départ de leur bateau. Le temps s’écoule entre le travail quotidien, le repos au foyer d’accueil, les appels adressés aux proches restés au pays. Durant les semaines passées aux abords des quais, dans cette ville dont ils ne connaissent rien, la catastrophe est bien là, présente dans tous les esprits…

Hommes du Labici B. (Les)

François Chilowicz, 2003

Un cargo appareille de France, pour livrer du sucre en Algérie. À son bord, 11 marins de 7 nationalités différentes, sous pavillon de complaisance… Les ennuis sont au bout du voyage…

Hommes du port (Les)

Alain Tanner, 1994

Un long panoramique du port de Gênes et une voix-off ouvrent « Les hommes du port ». Le commentaire nous apprend le passage en ville en 1947 d’Alain Tanner. Il a 17 ans et assouvit son envie de connaître un pays dont les films néo-réalistes avaient éveillé en lui son intérêt pour le 7ème art. Nous sommes maintenant en 1995 et le cinéaste suisse revient avec sa caméra. Le documentaire dévoile une phase sociale et historique méconnue de l’Italie.

Hommes et de la guerre (Des)

Laurent Bécue-Renard, 2014

Vétérans américains de la guerre d’Irak, une douzaine d’hommes restent traumatisés par la mort qu’ils ont vue, frôlée ou donnée. Dans un centre d’accueil en Californie, ils mènent une thérapie de groupe pour verbaliser les horreurs qui les hantent et se délivrer du stress post-traumatique. Le documentaire suit pendant les séances et dans le centre, durant plusieurs années, ces anciens soldats, dont la thérapie est conduite par un spécialiste des traumatismes de guerre. Le film les montre aussi avec leurs proches, parents, épouses ou enfants, qui font leur possible pour vivre avec, voire épauler, ces hommes blessés.

Hommes libres (Les)

Ismaël Ferroukhi, 2011

Paris, 1942. Younes, une jeune immigré algérien vit du marché noir et se fait coincer par la police. Le voilà obligé, pour rester libre, d’aller jouer l’espion et le traître à la Mosquée de Paris. ce lieu saint, qui collabore avec les Allemands et les sbires de Pétain, est soupçonné d’être passé du côté des résistants. Ce que va faire Younes peu à peu.

Hommes véritables (Des)

Dominique Maugars, 2012

Dominique a été cheminot dans un atelier de réparation de matériel ferroviaire. Il y a fait du cinéma, grâce à un ciné-club. Bien avant qu’il vienne travailler dans cet atelier, son père en a été licencié pour raisons politiques. La diffusion d’un film soviétique Un homme véritable y a été interdite. En retraite, Dominique commence à parcourir films et documents retraçant l’histoire de cet atelier, son histoire à lui et celle de ceux qui y ont travaillé et construit leur vie, ces «  hommes véritables  ».

Homo Amapiens

Bénédicte Mourgues, 2007

Christian et Mireille Disant sont agriculteurs « bio » depuis 25 ans, à Cadenet, dans le Lubéron. Il y a 10 ans, ils ont tout perdu, ferme et terre…

Homopoliticus

Aleksandar Dzerdz, 2012

Ce documentaire propose donc de revenir sur 50 ans de combats opposant militants homosexuels et élus français.

Homo toxicus

Carole Poliquin, 2008

Un document indispensable pour mieux comprendre pourquoi les questions de santé environnementale sont aujourd’hui devenues si urgentes.

Honk

Arnaud Gaillard, Florent Vassault, 2011

Au coeur des États-Unis, Curtis, Golda et Veldean se trouvent confrontés à l’absurdité et à la violence de la peine de mort. Pendant ce temps à Huntsville, petite ville du Texas, les exécutions rythment le quotidien.

Honneur des Gueules noires (L’)

Jean-Luc Raynaud, 2012

Le combat de mineurs de fond et de leurs familles pour obtenir réparation après leur licenciement, emprisonnement et expulsion en 1948 parce qu’ils étaient syndicalistes, grévistes ou communistes.

Hôpital au bord de la crise de nerfs

Stéphane Mercurio, 2003

Plongée au coeur de l’institution hospitalière croisera deux niveaux de perception de la crise : d’un côté la direction, de l’autre, les soignants en prise directe avec les malades. Entre les deux réunions sans fin, discussions, incompréhension et un même discours : l’hôpital est au bord de la rupture.

Hôpital Robert-Debré (L’)

Noël Faltas, 2000

L’architecte Pierre Riboulet retrace la genèse du projet à l’aide de plans et de maquettes et nous convie à une promenade architecturale dans ce lieu de soins. Les témoignages des usagers, équipes médicales et familles de malades, en révèlent l’extrême humanité.

Horizons (Les)

Edie Laconi, 2008

Dans ce lieu à l’écart du monde, je rencontre de singuliers adolescents internes de l’institution spécialisée. Ce sont des apprentis ouvriers, garçons et filles, handicapés mentaux ou aux troubles de la personnalité.

Horloge universelle : La résistance de Peter Watkins (L’)

Geoff Bowie, 2000

Grâce à la multiplication des chaînes télé et des marchés pour la télévision, le documentaire connaît un essor remarquable. Mais à quel prix ? Le documentariste canadien Geoff Bowie s’interroge sur l’impact des nouvelles normes que la télévision impose mondialement.

Hors du temps

Daniel Tromben Rojas, 2006

Harald Friedl filme une journée dans la vie de quatre petits commerces traditionnels de Vienne : une maroquinerie, une droguerie, une mercerie et une boucherie. Pour deux d’entre eux, c’est la dernière.

Hors jeu

Jafar Panahi, 2006

En Iran, une fille se déguise en garçon pour pouvoir entrer dans un stade, un lieu interdit aux femmes.

Hors les murs

Alexandre Leborgne, Pierre Barougier, 2005

Alejandro, condamné de longue peine, est le «  Maire  » des prisonniers d’Iwahig (Philippines). À la veille de sa libération, il raconte cette prison à ciel ouvert où les détenus peuvent vivre en famille, sorte de pays dans le pays, entre punition et autogestion.

Hors les murs 1 : Passage critique

Abraham Ségal, 1985

À travers trois pratiques alternatives à la psychiatrie asilaire, cette série propose une vision autre des rapports entre folie et société.

Hors les murs 2 : projet ou aventure ?

Abraham Ségal, 1985

À travers trois pratiques alternatives à la psychiatrie asilaire, cette série propose une vision autre des rapports entre folie et société.

Hors les murs 3 : Paroles à vif

Abraham Ségal, 1985

À travers trois pratiques alternatives à la psychiatrie asilaire, cette série propose une vision autre des rapports entre folie et société.

Hors saison

Jean-Claude Cottet Dumoulin, 2009

Un jeune homme tente de renouer avec ses parents via le cinéma.

Hospital

Frederick Wiseman, 1969

Frederick Wiseman investit un grand hôpital municipal (public et gratuit) de New York et, par delà les plaies et pathologies des patients, y observe les symptômes d’une société malade.

Hôtel des Invalides

Georges Franju, 1952

Commandé par le ministère de la Défense, le film porte sur le Musée de l’Armée installé dans l’Hôtel des Invalides. Georges Franju a transformé cette commande en un plaidoyer contre la guerre et ses atrocités.

Hôtel Rwanda

Terry George, 2004

Avril 1994. Après la mort du président rwandais dont l’avion a été abattu, les miliciens extrémistes hutus et l’armée rwandaise massacrent les Tutsis et les opposants politiques. Alors que le génocide se perpétue dans tout le pays, l’ONU fait évacuer les ressortissants occidentaux et abandonne les Rwandais. L’histoire de Paul Rusesabagina, un simple directeur d’hôtel, qui avec courage et détermination, offrit un refuge à plus d’un millier d’innocents voués à une mort certaine.

Houla-Ko et le fils du soleil et du vent

Jean Arlaud, 1991

Les uns sont de Bretagne, les autres du Bénin. Tous sont gens du sel. Ils mettent en commun leurs savoirs afin de redonner vie à la lagune béninoise en restaurant l’équilibre naturel compromis par la disparition des forêts de palétuviers, utilisés jusqu’alors comme bois de chauffe pour l’extraction du sel.

House

Amos Gitaï, 1980

Histoire d’une maison dans Jérusalem-Est.

Howard Zinn - Une histoire populaire américaine. Premier volet : Du pain et des roses

Olivier Azam, Daniel Mermet, 2015

Tant que les lapins n’ont pas d’historiens, l’histoire est racontée par les chasseurs. Du pain et des roses est le premier long métrage d’une trilogie qui va parcourir l’histoire populaire des États-Unis de Christophe Colomb à nos jours, à travers l’histoire personnelle extraordinaire de Howard Zinn, historien des lapins…

How to steal a canoe

Amanda Strong, 2016

La double histoire d’une jeune femme et d’un vieil homme, tous deux Nishnaabeg, qui libèrent un canoë du musée où il était détenu pour le rendre au lac qu’il n’aurait jamais dû quitter…

Hugo Cabret

Martin Scorsese, 2011

Paris, années 1930. La rencontre entre un jeune orphelin qui erre dans la gare Montparnasse et Georges Méliès, le premier cinéaste de fiction du monde.

Hugo et Rosa

Bengt Jägerskog, 2002

Frère et sœur, ils ont passé le siècle dans la maisonnette rouge à parements blancs, typique de la campagne suédoise, que leurs parents ont achetée en 1898.

Huis clos pour un quartier

Serge Steyer, 2007

Aux abords d’une petite ville, un vaste terrain sera bientôt constructible. Bâtir, aménager, habiter autrement, c’est possible. Deux jeunes urbanistes entreprennent d’en convaincre des élus confrontés aux appétits et aux stéréotypes de promoteurs immobiliers

Humain trop humain

Louis Malle, 1972

Un regard insistant sur les conditions de travail à la chaîne dans une usine d’automobiles.

Human flow

Ai Weiwei, 2017

Plus de 65 millions de personnes ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir la famine, les bouleversements climatiques et la guerre : il s’agit du plus important flux migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Réalisé par l’artiste de renommée internationale Ai Weiwei, Human flow aborde l’ampleur catastrophique de la crise des migrants et ses terribles répercussions humanitaires.

Humanité (L’)

Bruno Dumont, 148 mn

L’histoire d’un homme simple, jeune, qui se sait peu et espère en chacun de nous. Lieutenant de police Pharaon De Winter. L’histoire de sa vie naïve. Voici son sacrifice…

Human terrain. Quand les universitaires partent à la geurre

James Der Derian, Michael Udris, David Udris, 2012

Un documentaire articulant un débat éthique autour de l’instrumentalisation du savoir à des fins belliqueuses, au sein de l’armée américaine.

Human Turbine (The)

Danny Verete, 2010

Loin des discours et des idéologies politiques, quatre Israéliens - majoritairement des universitaires - unissent leurs savoirs pour aider un village délaissé des collines du Sud d’Hébron, Susia, peuplé de bergers et de réfugiés palestiniens.

Hunger

Steve McQueen, 2008

La grève de l’hygiène et de la faim des prisonniers de l’IRA pour obtenir le statut de prisonniers politiques

Hustlers (Les)

Egome Amah, 2013

Ekoué, Leon, Blacky et Zorro vivent à Katanga, le bidonville des pêcheurs du port de Lomé au Togo. Toujours ensemble, ils se font appeler les «  Hustlers  ». À quarante ans passés, tous veulent s’en sortir, en finir avec cette vie faite de petits boulots durs et épuisants, de menus larcins et de moments d’oubli dans l’alcool ou la drogue. Le film raconte leur lutte, le quotidien de ces hommes qui vivent sur un fil, entre survivre et sombrer.

Hygiène raciale

Guillaume Dreyfus, 2012

« Hygiène raciale » fut le nom donné à l’eugénisme, en Allemagne, dans les années 1930. Ce film veut raconter l’histoire de cette idéologie, en se concentrant sur l’eugénisme négatif : son but était d’empêcher la propagation de certaines maladies, que la science de l’époque estimait alors héréditaires. L’eugénisme fut l’un des piliers idéologiques du nazisme. Toutefois, cette idéologie n’a pas seulement été appliquée dans l’Allemagne nazie, mais aussi dans d’autres pays occidentaux, et notamment aux États-Unis - avant 1933 et après 1945. L’un des objectifs du film est de faire apparaître certaines continuités : on oublie combien la pensée eugéniste, qui triompha dans une partie du monde occidental avant la Seconde Guerre mondiale, marqua un jalon capital dans le cheminement vers le crime de masse.

Hypothèse du Mokélé-Mbembé (L’ )

Marie Voignier, 2011

Au Cameroun, un homme arpente la jungle et les berges boueuses des rivières depuis plusieurs années à la recherche d’un animal inconnu de la zoologie : le Mokélé-Mbembé. Les pygmées décrivent cet animal comme une sorte de rhinocéros à queue de crocodile et à tête de serpent. Certains affirment l’avoir déjà rencontré près de la rivière. L’explorateur nous entraîne dans une quête acharnée pour trouver des traces de l’animal dans un univers où le vraisemblable se mêle au légendaire, nous ramenant aux sources de la croyance et de la fiction.