Harka (La)

Un film de José Jornet, Alain de Brock

 1986  France  Fiction  28 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Sylvie Dervin  Musique : Mousni  Image : Serge Godet  Montage : Guy Lecorne

 Distribution : Mousni, Marie-Hélène Viau, Pascale Cambon, Omar Bedgin, Mouloud Zeffiri, Philippe Noiret, Marie Dubois

Producteur :
Distributeur :
Région Midi Pyrénées (22, boulevard du Maréchal-Juin, 31406 Toulouse Cedex 9, Tél : 05.61.33.50.50, Fax : 05.61.33.52.66)

Ahmed a vingt ans, il est français musulman comme on dit, fils de harki. Pas facile pour un français bronzé de trouver du travail et l’amour. Ahmed s’accroche, l’humour en plus, mais dans les cités banlieues-béton, la tragédie n’est pas loin… La harka en arabe, ça veut dire « insurrection ».

Première fiction réalisée sur la problématique des Harkis en France.

Le film a été sélectionné dans de nombreux festivals et fut projeté, hors compétition, au festival de Cannes de 1986, au studio 13 de la MJC.

Il faut re-situer ce film et son histoire dans le contexte des années 80, avec l’arrivée de la gauche au pouvoir et la découverte pour beaucoup sur la réalité de la vie de milliers de Harkis, marginalisés et abandonnés souvent dans les mêmes conditions de leur arrivée, en 1962.

Initialement José Jornet avait écrit un documentaire sur les Harkis. C’est de sa rencontre avec Alain de Bock qu’a évolué l’idée de documentaire vers celle de fiction. C’est ainsi qu’est née la 1ère fiction réalisée sur l’histoire des Harkis.

(source : Africultures)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :