Tous les films - L

0-9ABCDEFGHIJK – L – MNOPQRSTUVWXYZ

L 627

Bertrand Tavernier, 1992

Lucien Marquet, enquêteur de police de 35 ans, croit, contrairement à bon nombre de ses collègues, encore en son métier. A travers ses investigations, ses découragements et ses espoirs, l’évocation du milieu des policiers affectés aux brigades des stupéfiants.

Ladies’Turn. Le Défi d’un tournoi de foot féminin au Sénégal, sur les terrains de quartier

Hélène Harder, 2012

Organiser un tournoi de football féminin est le défi de l’association sénégalaise « Ladies’ Turn ». Investir le terrain en bravant tabous et préjugés est le pari que Seyni, pionnière du foot féminin au Sénégal et ancienne capitaine de l’équipe nationale, propose aux filles des quartiers. À travers le suspense de la compétition et les différentes histoires des personnages, apparaît une société africaine et musulmane en pleine mutation. Au-delà du désir de remporter la finale se joue peut-être l’aspiration à une autre victoire. En s’appuyant sur la magie du football, c’est l’histoire d’un combat et des solidarités qui en découlent que raconte le film.

Lady Himba

Jérôme Jourlait, 2007

Ngazekuate, une femme d’une tribu himba du nord de la Namibie donne un aperçu de la condition de la femme au sein de la tribu et leurs relations avec les hommes.

Laïcité, Inch’Allah !

Nadia El Fani, 2011

Laïcité, Inch’Allah  ! est un documentaire débuté 3 mois avant la révolution tunisienne … et rattrapé par l’histoire. Laïcité, Inch’Allah  ! est un film sur la tolérance, un appel pacifique à la possibilité pour chacun et chacune de choisir et d’exprimer librement ses opinions, ses croyances, sa manière de vivre.

Laïla

Catherine Tissier, 1997

De squats en foyers d’accueil, une jeune femme en galère.

Laisse béton

Serge Le Péron, 1983

Près de Tunnel de la Porte Pouchet qui leur sert de planque vivent Brian et Nourredine, deux gamins de treize ans, doux rêveurs paumés dans leur banlieue ouvrière

Laissez-les avorter tranquille !

Alima Arouali, François Bernard, 2013

38 ans après la loi autorisant l’avortement en France, le personnel du centre d’orthogénie de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre met toute son énergie et son travail au service des femmes pour leur offrir les meilleures conditions possibles. Travailler dans un centre d’orthogénie n’est pas un métier comme les autres. Héritiers/héritières du MLAC (Mouvement pour la liberté de l’avortement et la contraception ) les professionnel(le)s regroupé(e)s dans l’association nationale des centres d’interruption de grossesse et de contraception (ANCIC) restent mobilisés pour défendre un droit sans cesse remis en cause.

Laissez-passer

Bertrand Tavernier, 2002

A Paris, le 3 mars 1942, sous l’Occupation allemande, deux hommes voient leurs destins se croiser et s’entremêler. D’un côté, Jean-Devaivre, un assistant-metteur en scène, trouve le moyen de camoufler ses activités clandestines de résistant en travaillant pour la Continental, une firme cinématographique allemande dirigée par le Docteur Greven et qui produit des films français depuis 1940. De l’autre, Jean Aurenche, un scénariste-poète, refuse de travailler pour les Allemands et s’engage par la plume dans une lutte héroïque contre l’envahisseur nazi.

Laissons les grandir ici !

Collectif des cinéastes pour les « sans-papiers », 2007

Dans les écoles, les collèges et les lycées, un grand mouvement de solidarité entoure les enfants d’hommes et de femmes sans-papiers menacés d’expulsion.

Lait sur le feu (Le)

Raphaël Girardot, 2007

Alain Crézé a vu son troupeau entier partir à l’abattage à cause d’un unique cas de vache folle. Il veut quitter le métier de paysan.

Lakota Land, terre de survie

Sophie Gergaud, Edith Patrouilleau, 2009

Après plus d’un siècle de politique fédérale visant à déposséder les Amérindiens de leur territoire, les Lakota décident de mettre le passé douloureux de la colonisation de côté et de regarder de manière constructive vers l’avenir.

Land and freedom

Ken Loach, 1995

Évocation de la guerre d’Espagne, à travers l’histoire d’un vieil homme que sa petite-fille enterre à Liverpool.

Land between (The)

David Fedele, 2013

The Land Between dépeint dans un style intime, mais sans concession, la vie sur le mont Gourougou et suit le quotidien de migrants qui rêvent de sauter de l’autre côté des barbelés pour gagner l’Europe via le camp de Melilla. Le film relate aussi la violence extrême que les clandestins subissent chaque jour dans les zones frontalières, de la part des autorités marocaines comme espagnoles.

Langue de Zahra (La)

Fatima Sissani, 2011

La réalisatrice filme sa mère, et, à travers elle, pose un regard sur la langue Kabyle. Cette langue, c’est l’ultime bagage que des milliers d’émigrants kabyles ont emporté avec eux… Une langue pour se construire un ailleurs qui ne soit pas que l’exil.

Langue ne ment pas (La)

Stan Neumann, 2004

Le journal intime que Victor Klemperer a tenu de 1933 à 1945 est un des témoignages les plus précis et les plus impressionnants sur le destin des Juifs allemands sous le régime nazi.

Lanterne (La)

Dominique Maugars, 2009

Avec l’occupation vient l’idée de «  La Lanterne  », un journal clandestin dont le titre est repris d’un pamphlet d’Henri Rochefort. Roger Convard et André Foussier en sont les moteurs et les animateurs…

Là où poussent les coquelicots

Vincent Marie, 2016

D’où viennent les images de la Première Guerre mondiale qui hantent notre imaginaire ? Voir la Grande Guerre, ne plus se contenter de la raconter, mais la montrer et l’incarner : voilà ce que propose aujourd’hui la bande dessinée. En interrogeant l’archive et l’histoire, les auteurs présents dans ce film dialoguent avec la profondeur du temps.

Laphia, histoire d’un exemple

Safinez Bousbia, Gwennaël Bolomey, Alexandre Morel, 2005

Au-dessus de la ville de Cochabamba, juchée sur la cordillère des Andes, Laphia est une communauté indigène dont les habitants vivent tant bien que mal d’une agriculture de subsistance. Face au développement incontrôlé de la zone péri-urbaine de Cochabamba, en altitude l’eau devient objet de toutes les convoitises, que ce soit pour des usages agricoles, domestiques ou industriels.

Larmes de l’émigration (les)

Alassane Diago, 2009

Le réalisateur, Alassane Diago, raconte l’histoire de sa mère qui attend son mari, parti il y a plus de vingt ans. Il raconte aussi l’histoire de sa sœur qui attend son mari depuis cinq ans. Et celle de sa nièce qui ne connaît pas son père…

Latcho Drom

Tony Gatlif, 1993

Ce documentaire retrace la longue route musicale et historique des gitans, depuis les origines, du Nord-Ouest de l’Inde, en passant par l’Égypte, la Turquie, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie et la France.

Laura Vaccaro – Face-à-face avec la mafia

Christophe Lancellotti, 2008

Ce portrait de Laura Vaccaro, procureur anti-mafia à Palerme, met en lumière la lutte contre le crime organisé en Sicile. Un combat à haut risque auquel cette femme déterminée se consacre sans états d’âme.

Laurence, femme de paysan

Christophe Gatineau, 2007

Laurence, jeune parisienne qui se destinait à devenir biochimiste rencontre pendant ses vacances d’été, à l’occasion d’un bal de campagne, Alain, un agriculteur. Celui-ci va devenir son mari et le père de ses quatre enfants. Fille de la ville, elle devient donc femme des champs et découvre, le monde paysan qu’elle ne connaissait pas.

Laval de Cère, mémoire d’un territoire

Marc Guiochet, 2009

À partir de paroles d’anciens ouvriers de Péchiney, d’habitants du village de Laval-de-Cère (Lot) et d’images d’archives, le film raconte l’histoire d’une usine, de sa fermeture et des conséquences pour ce territoire à la frontière du Lot et du Cantal.

Lavez-vous les mains avant chaque repas

Jean Comandon, 1918

Il est important de se laver les mains avant chaque repas car elles se salissent en touchant les objets du quotidien.

Law and order

Frederick Wiseman, 1969

Le travail quotidien d’une brigade de police dans un quartier défavorisé de Kansas City.

Lawrence d’Arabie

David Lean, 1963

Le destin hors du commun de l’officier britannique T. E. Lawrence, qui mena la révolte arabe contre l’oppresseur turc au cours de la Premiere Guerre mondiale.

LBO : les insoumis

Olivier Minh, 2007

Près de 2000 entreprises et un million de salariés sont concernés en France : le phénomène des LBO, c’est-à-dire le rachat à crédit d’entreprises en bonne santé économique, s’accélère. Face à l’immense puissance de la finance internationale, le combat des salariés victimes de LBO semble perdu d’avance. Pourtant certains d’entre eux résistent de fort belle manière…

Lebanese Rocket Society (The)

Joana Hadjithomas, Khalil Joreige, 2012

Au début des années soixante, pendant la Guerre froide et avant la Guerre des 6 Jours, un groupe de chercheurs utopistes entre dans la course à l’espace. Parfois, les rêves peuvent surmonter les tragédies de l’Histoire…

Lee Kyung Hae

Daniel Tromben Rojas, 2007

Vie et mort d’un paysan en lutte contre l’OMC

Légende du siècle : 1936 ou la mémoire du peuple (La)

Claude Santelli, 1977

Emission en deux parties sur le Front populaire. A l’aide de documents d’archives, de textes et de témoignages de contemporains, Santelli fait revivre cette période et dresse le portrait des deux figures les plus marquantes du socialisme français : Jean Jaurès et Léon Blum.

Leila attacks

Chris Marker, 2006

Ou le jeu du chat et de la souris…

Leïla Shahid - Palestine Forever

Michèle Collery, 2008

Ce film offre un recul particulier sur l’Histoire d’une terre déchirée, à travers l’histoire personnelle d’une ambassadrice pas comme les autres. Espoir et paix restent les maîtres mots de celle qui, depuis plus de trente ans, plaide en Europe la cause du peuple palestinien.

Leite e ferro

Claudia Priscilla, 2010

La maternité en prison et le Centro de Atendimento Hospitalar à Mulher Presa (CAHMP) de São Paulo sont au centre de ce documentaire : derrière les barreaux, les mères allaitent et suivent leur enfant. Après quatre mois, l’enfant est adopté par une autre famille ou par une institution. Le documentaire montre avec délicatesse cette maternité en prison.

Lendemains d’argile

Clément Schneider, 2014

Ce documentaire est le compte-rendu filmé de trois semaines passées dans une usine autogérée par ses ouvriers, sans patrons. Depuis 2001 et la grande crise qui a frappé l’Argentine, l’usine de céramiques Zanon, continue de produire envers et contre tout, hors des modèles traditionnels ou habituels. Le film tente de donner à voir sans ce à quoi ressemble le travail dans une FaSinPat (FAbrica SIN PATrones = Usine Sans Patrons).

Lendemains de fête

Yann Maury, 2017

Le sujet du film porte sur les expulsions immobilières massives qui ont cours à Barcelone depuis 2009 et qui touchent des milliers de petits propriétaires ruinés, alors même que le marché immobilier barcelonais a produit plus de 30 000 logements vacants.

Léonarda

Guillaume Kozakiewiez, 2007

Léonarda est le film d’une rencontre, au Belarus, d’un arrière petit-fils et de son aïeule, d’un « vagabond capitaliste » et d’une paysanne catholique. Le cinéaste et la vieille femme forment un couple magique, improbable qui vit ces moments à deux hors de tout…

Léon Blum ou la fidélité

Claude Fayard, 1973

A travers des documents d’archives et de nombreux témoignages de qui l’a approché, le long de son parcours, ce documentaire dresse un portrait vivant de Léon Blum.

Léon Fleisher : Les Leçons d’un maître

Mark Kidel, 2001

Pianiste américain de renommée internationale, Léon Fleisher dut arrêter de jouer dans les années 70 à cause d’une maladie qui paralysa ses doigts. Il revient sur ses souvenirs et sur sa conception de la musique

Lessiveuses (Les)

Yamina Zoutat, 2010

Ce sont des femmes, des épouses, des mères et elles font la lessive pour leurs hommes qui sont en prison… Ces femmes simples et dignes, issues de tous les milieux sociaux, passent des heures à toucher, caresser, manipuler, contrôler, parfumer le linge… Des heures volées à la justice, à la prison, à la société…

Let Each One Go Where He May

Ben Russell, 2009

Réalisé au Suriname, le film déconstruit les codes du cinéma ethnographique traditionnel en optant pour le mystère et en faisant la part belle aux éléments naturels plutôt qu’à l’analyse et au commentaire. En suivant le voyage de deux frères non identifiés, il use d’une structure narrative linéaire mais peu conventionnelle pour susciter la remémoration de faits historiques.

Letters home

Chantal Akerman, 1986

Pièce de François Merle : 11 février 1963, Sylvia Plath, poétesse américaine, se donne la mort. Une longue correspondance la liait jusque-là à sa mère.

Lettre à celui qui n’en jamais reçue

Émilie Morin, 2014

Didier est un boulanger philosophe, il se définit comme un frontalier : un intellectuel chez les manuels, un manuel chez les intellectuels. Au marché, il vend son pain et rend la monnaie… Finalement, il se passerait bien de cet échange d’argent. Il préférerait donner son pain, mais le courage lui manque.

Lettre à Freddy Buache

Jean-Luc Godard, 1981

Jean-Luc Godard adresse une lettre audiovisuelle à Freddy Buache, fondateur de la Cinémathèque suisse et grand admirateur du cinéaste. Il filme Lausanne, ville qui a perdu toute sa poésie, et ses habitants et parle de ce qui fait le cinéma : de la lumière, des mouvements et des couleurs.

Lettre à ma mère

Joële Van Effenterre, 2001

Dans ce film, la réalisatrice revient sur ses relations familiales, et en particulier sur ses relations avec sa mère. Il s’agit d’un film essentiel, au plein sens du terme, car cette démarche cinématographique réconcilie la réalisatrice avec les siens et avec elle même.

Lettre à ma sœur

Habiba Djahnine, 2006

Le 15 février 1995, à Tizi Ouzou, Nabila Djahnine, présidente de l’association Thighri N’tmetout, tombait sous les balles d’un groupe armé. Depuis quelques années déjà, les islamistes s’en prenaient aux femmes, les obligeant, sous peine de mort, à porter le hidjab ou à abandonner leur travail. C’était, cependant, la première fois qu’une militante féministe payait de sa vie le prix d’une révolte radicale contre un ordre que le courant religieux entendait renforcer de nouvelles servitudes.

Lettre à mon ami Pol Cèbe

Michel Desrois, 1970

Où le ruban d’une autoroute se met à enregistrer les pensées.

Lettre à Senghor

Samba Félix NDiaye, 1998

Le narrateur (le cinéaste) rassemble ses souvenirs, explore sa propre mémoire et celle des siens, en Afrique, pour écrire «  une lettre cinématographique  » à Léopold Sédar Senghor, le poète, l’académicien, mais aussi l’ex-chef d’État du Sénégal.

Lettre à une jeune fille Kanak

Jean-Louis Comolli, 2008

Un cinéaste s’adresse à la jeune fille d’un ami vivant en Nouvelle-Calédonie où, ensemble, ils ont tourné un film quelques années plus tôt.

Lettre de Sibérie

Chris Marker, 1958

Sur les mêmes images trois commentaires différents sur le régime communiste : l’un élogieux, l’autre critique, le dernier n’ayant rien à voir avec la politique.

Lettre du dernier étage

Olivier Ciechelski, 2004

Un femme âgée décrit dans une lettre tout ce qu’elle voit de sa fenêtre…

Lettre d’un cinéaste à sa fille

Éric Pauwels, 2000

Lettre d’un cinéaste à sa fille est un film artisanal et libre, un film personnel et ludique sous forme de lettre  ; un film tissé de mille histoires et cousu de différentes textures, un livre d’images où un cinéaste prend position par rapport au cinéma et donne à voir les visages et les histoires qu’il veut partager.

Lettres à Max

Éric Baudelaire, 2014

L’Abkhazie est un paradoxe : un pays au sens physique du terme, avec ses frontières, son gouvernement, son drapeau et sa langue, mais un État qui n’existe pas légalement puisque pendant près de vingt ans aucune autre nation ne l’a reconnu.” Un enregistrement des échanges épistolaires entre le réalisateur et Maxim Gvinjia, ancien Ministre des Affaires étrangères de l’État caucasien sécessionniste, Lettres à Max est à la fois la chronique d’une amitié naissante et un film inhabituel sur la nature de l’identité nationale.

Lettre scellée du soldat Döblin (La)

Jürgen Ellinghaus, Hubert Ferry, 2005

La courte vie de Wolfgang Döblin, mathématicien de génie, fils du célèbre écrivain Alfred Döblin, qui avait fui en 1933 le nazisme. Naturalisé français, Alfred est mobilisé en 1939 et sert comme soldat dans les Ardennes et en Lorraine, tout en continuant ses recherches sur les «  mouvements aléatoires  » en probabilités. Face à la défaite en juin 1940, il préfère se donner la mort, sorte d’acte de résistance. Il a 25 ans. Une lettre de lui, scellée, est découverte en 2000, et révèle l’ampleur de ses découvertes sur ces «  mathématiques du hasard  » que sont les probabilités.

Lettres de Chine

Joris Ivens, 1958

« Lettres de Chine » est un poème visuel où chantent les couleurs…

Lettres de fin d’apartheid

Catherine Moutout, 2001

Que reste-t-il de l’apartheid  ? L’Afrique du Sud a certes rompu avec son système raciste en 1994, mais le passé n’est pas aboli : les inégalités sociales et les préjugés ne disparaissent pas si vite.

Lettres de Stalingrad (Les)

Jacqueline Veuve, 19732

La bataille de Stalingrad selon des documents authentiques sur un commentaire réalisé d’après des lettres de soldats allemands, aux dernières heures du siège de cette ville.

Lettres intimes à l’Algérie

Myriam Hammini, 2010

Le journal d’une jeune femme algérienne vers un retour au pays natal très lent, l’Algérie, passant par les USA, la Turquie, l’Asie.

Leur jeunesse

David Roux, 2012

Un court métrage qui s’inspire de faits réels survenus en 2004 : l’arrestation de deux fillettes Roms à l’école, pendant que les forces de l’ordre faisaient évacuer leur campement.

Level five

Chris Marker, 1997

L’Histoire interactive, ou comment se prendre au jeu… Laura, en compagnie d’un interlocuteur invisible, doit terminer l’écriture d’un jeu vidéo consacré à la bataille d’Okinawa. Au fur et à mesure que Laura accumule témoignages et documents, ceux-ci commencent à interférer avec sa propre vie…

Leyla Zana, l’espoir d’un peuple

Günes Kudret, 2002

Ce documentaire raconte l’histoire de Leyla Zana et des trois autres députés d’origine kurde, emprisonnés depuis plus de 8 ans en Turquie parce qu’ils demandent la reconnaissance des droits culturels des kurdes dans ce pays.

Liban, des guerres et des hommes

Frédéric Laffont, 2012

Près de quarante années après le début du conflit libanais, en avril 1975, l’histoire de cette guerre reste à raconter. Le fil rouge de ce film : le peuple libanais dans la guerre, son urgence de vivre, ses souffrances et ses rêves, son enracinement dans sa terre. Après plus de trois années de réalisation, les « sans-voix » du Liban, entremêlent leurs récits pour raconter l’histoire à hauteur d’homme.

Libé : je t’aime moi non-plus

Patrick Benquet, 2008

Libé : je t’aime, moi non plus propose un autre regard sur Mai 68 et sur les années qui ont suivi à travers l’histoire du quotidien qui se voulait sans publicité ni actionnaires financiers. Un premier numéro de quatre pages paraît le 18 avril 1973 lançant une souscription pour le financement «  d’un organe quotidien entièrement libre  ». Le 22 mai, Libération sort pour la première fois en kiosque au prix de 0,80 franc.

Liberté

Tony Gatlif, 2008

En 1943, dans un petit village français de la zone occupée, les contrôles d’identité imposés par le régime de Vichy se multiplient. Une famille de bohémiens est harcelée, forcée à la sédentarisation, puis arrêtée. Les maire et l’institutrice du village décident de les aider.

Liberté

Paul Redman, 2015

Liberté raconte l’histoire des Quilombolas, communauté afro-brésilienne descendant des esclaves. Malgré une reconnaissance progressive de leurs droits par le gouvernement brésilien, l’accaparement des terres par des entreprises d’extraction met en danger leur territoire et leur mode de vie.

Liberté, égalité, précarité

Christophe Bannat, Marita Neher, 2008

Quand les artistes font de la précarité la matière de leur art

Liberté (La)

Guillaume Massart, 2017

Environ 130 hommes, condamnés majoritairement pour infraction sexuelle intrafamiliale, sont incarcérés dans le Centre de Détention de Casabianda, en Corse. Ils passent les dernières années de leurs longues peines à travailler sur les 1500 hectares de champs bordés de mer de la seule prison dite «  ouverte  » de France. Devant le jeune homme à la caméra, quelques-uns décident de briser le quatrième mur.

Liberté liberté, Ô mon Égypte

Sabreen Bint Loula, 2011

Ce documentaire raconte deux femmes égyptiennes : une mère et sa fille qui retrouveront le lien dont elles ont été privées place Tahrir, au Caire, en pleine révolution. Un récit à deux voix qui interroge le destin des femmes égyptiennes alors que se poursuit leur combat pour l’égalité.

Liberté sans rivage (La)

Sophie Labonne, 1997

Mars 1997, le 11ème arrondissement de Paris, tout juste acquis aux socialistes, commémore la Commune de Paris par la mise à feu symbolique d’une guillotine.

Libraire de Belfast (Le)

Alessandra Celesia, 2011

Ce film dresse des portraits originaux, à Belfast, ville meurtrie par trois décennies de «  troubles  » inter-communautaires. Au cœur de ces portraits, celui de John Clancy, libraire sans librairie…

Libre

Michel Toesca, 2018

Synopsis Cédric Herrou, agriculteur dans la vallée de la Roya, voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de réfugiés. Avec d’autres habitants ils décident d’accueillir et d’apporter leur aide aux migrants qui frappent à leur porte ou qui traversent la vallée. Le réalisateur Michel Toesca a suivi le périple d’un citoyen qui, malgré les risques judiciaires encourus, s’insurge et résiste pour faire respecter les droits de l’homme, guidé par l’esprit inventif et convivial du «  Pantäi Niçois  » et le bon sens paysan.

Libre examen. Chronique de la contestation estudiantine à l’ULB

Luc de Heusch, 1968

La contestation des étudiants à l’Université de Bruxelles en mai 1968.

Libre penseur (Le)

Peter Watkins, 1994

Avec la Suède des années 1870 pour toile de fond, Le libre penseur explore la vie, l’œuvre et l’époque du célèbre homme de théâtre suédois, August Strindberg, auteur de Mademoiselle Julie et La Danse de mort.

Libres sur l’eau

Rémy Batteault, 2008

Un documentaire sur le dépassement du handicap par la pratique de la voile.

Liebe Arbeit

Vanessa Lenzi, 2005

Des femmes sur leur lieu de travail racontent les circonstances qui les ont amené à faire leur métier. Liebe arbeit («  Cher travail  ») est un film très personnel qui pose la triple question de la contrainte, de la précarité et de la liberté de choisir son métier.

Lieux saints

Alain Cavalier, 2007

Alain Cavalier filme des toilettes tout en monologuant : dans des cafés chics et des bistrots miteux, dans un train, dans la maison d’amis…

Life and debt

Stephanie Black, 2003

Un portrait désenchanté de la Jamaïque. Au delà de la façade touristique si agréable, la population est démunie et l’économie en danger. Les coupables sont vite identifiés : FMI, OMC, Banque Mondial. A travers entretiens et rencontres, un regard concret sur certains effets de la mondialisation.

Life is on earth

Pascaline Simar, 2000

Raconté à la première personne, le film est le récit de la traversée que j’ai effectuée à bord d’un supertanker de 300 000 tonnes, du Havre jusqu’au Golfe pendant un mois sans escale.

Li fet met - Le passé est mort

Nadia Bouferkas, Mehmet Arikan, 2006

Depuis la guerre d’Algérie, plus de quarante ans se sont passés. Le film constitue une plongée dans le quotidien d’une «  Section administrative  ». Aujourd’hui y cohabitent comme ils peuvent les ennemis d’hier. Loin de tout héroïsme ou de repentir, ces villageois, oubliés de l’Histoire officielle nous racontent simplement leurs histoires.

Lignards (Les)

, 1975

Les conditions de travail des poseurs de câbles téléphoniques dans les égouts.

Ligne de couleur (La)

Laurence Petit-Jouvet, 2014

Vivre en France lorsqu’on est perçu comme arabe, noir ou asiatique. Des hommes et des femmes, français de culture française, parlent chacun dans une «  lettre filmée  » de leur expérience singulière, intime et sociale, d’être regardés comme non-blancs et d’avoir à penser à leur «  couleur  ».

Ligne de vie

Serge Avédikian, 2002

Dans un camp de concentration, des bourreaux et des victimes, la présence quotidienne de la mort. Un prisonnier dessine en cachette, un gardien le surprend…

Ligne du partage des eaux (La)

Dominique Marchais, 2013

Ce documentaire s’intéresse aux mutations du paysage et à leurs conséquences sur l’écosystème. Urbanisme, écologie, politique, agriculture… Le réalisateur aborde de passionnantes questions contemporaines autour de la Ligne de partage des eaux, dans le périmètre du bassin versant de la Loire, de la source de la Vienne sur le plateau de Millevaches jusqu’à l’estuaire.

Lili

Armand Chartier, 1975

Ce film montre bien comment il est possible de conjuguer féminité, modernité et travail agricole, loin des clichés de la paysanne introvertie.

Un lion nommé l’Américain

Jean Rouch, 1972

Tourné à la frontière du Niger et du Mali, au «  pays de nulle part  », au pays du désert et de la brousse, où vivent les Gaos, chasseurs de lion à l’arc. Les chasseurs Songhay , une caste héréditaire, ont seuls le droit de tuer le lion

Lion, sa cage et ses ailes

Armand Gatti, 1976

Une série réalisée avec les travailleurs migrants du pays de Montbéliard. Le premier film constitue un portrait de la ville, de la " nébuleuse montbéliardaise " selon la formule de Gatti. Les suivants sont organisés grosso modo par communautés et se répondent en écho les uns aux autres. Ils racontent la vie ouvrière de tous les jours

Lion’s love

Agnès Varda, 1969

Trois acteurs - Viva, Jim, Jerry sur le chemin de la « staricité » et sur celui non moins difficile de la maturité vivent dans une maison louée sur une colline de Hollywood. Ils ont tous les trois des crinières de lion.

Lion volatil (Le)

Agnès Varda, 2003

Courte aventure entre 3 personnages : Clarisse, apprentie-voyante, Lazare, employé aux Catacombes de Paris et le Lion de Belfort, en bronze.

Lip 1973 ou le goût collectif

Dominique Dubosc, 1975

« Le goût du collectif » vint aux 1300 salariés de la manufacture horlogère Lip lorsqu’ils se mirent en grève au printemps 73, pour s’opposer au démantèlement de leur usine et aux restructurations imposées par le trust suisse Ebauches.

LIP, l’imagination au pouvoir (Les)

Christian Rouaud, 2007

«  On fabrique, on vend, on se paie  », tel était le slogan des LIP, les ouvriers qui avaient récupéré en 1973 la gestion de leur usine horlogère qui avait déposé le bilan . Une épopée ouvrière qui a marqué la France et le mouvement autogestionnaire.

Liquidation totale

Hélène Desplanques, 2009

En 2005, le groupe américain décide de fermer son unique site français, mais présente aux salariés des repreneurs qui offrent une reconversion prometteuse dans la fabrication de panneaux solaires. Dix-huit mois plus tard, pas un panneau n’a été fabriqué, l’usine dépose le bilan… Les salariés, licenciés sans indemnités, dénoncent une machination juridico-financière crapuleuse. Une longue bataille judicaire commence menée par les « pasionarias » de l’usine, avec le soutien de Fiodor Rilov, un avocat spécialisé dans ce genre d’affaires.

Lisboa Orchestra

Guillaume Delaperriere, 2012

Impressions musicales de Lisbonne, ou comment créer une musique à partir d’images et de sons documentaires d’une grande ville…

Lise et Arthur London

Serge Le Péron, 2004

Reconstitution documentaire de la vie de ce couple de résistants au nazisme puis au stalinisme

Lisette Vincent, une femme algérienne

Jean-Pierre Lledo, 1997

Fille et petite-fille de colon, cette institutrice née en 1908 en Algérie, pionnière de l’introduction des méthodes de l’éducation nouvelle et adepte du naturisme dans les années trente, volontaire antifasciste de la guerre d’Espagne en 1938, seule femme d’Algérie condamnée à mort par Vichy en 1942 et engagée durant toute la guerre d’indépendance jusqu’en 1962, se considère en exil depuis son arrivée en France en 1972.

Lissac

Patrick Séraudie, 1998

Lissac, commune rurale du Causse corrézien. Ses carrières de grès ont attiré dans les années 50 beaucoup de travailleurs Portugais. Seuls quatre couples de la première génération restent les témoins de cette histoire.

Listening for the Rain, Indigenous Perspectives on Climate Change

Filoteo Gómez Martínez, 2012

Listening for the Rain illustre les transformations environnementales des différents paysages tribaux tout en mettant en valeur les différentes solutions et idées pour y faire face, actuellement mises en œuvre dans ces territoires autochtones.

Listen to the silence

Mariam Chachia, 2016

À Tbilissi, un petit monde de silence existe au cœur d’un des quartiers les plus bruyants du centre-ville. C’est l’école publique n°203, l’école des sourds-muets. Nos héros sont deux enfants de neuf ans, Luka et Lika, qui se préparent au spectacle de danse géorgienne de fin d’année. Pendant neuf mois de répétitions, ce sont des moments d’attente, d’angoisse, de déception, de transe, de joie, de confiance retrouvée.

Little Bob, Rockin’ Class Hero

Gilbert Carsoux, Laurent Jézéquel, 2015

Un rockumentaire sur Little Bob, héros populaire et rocker mythique. Il y a 50 ans Roberto Piazza, ouvrier immigré italien, commençait à jouer du rock en France… Aujourd’hui il est toujours là, devenu un mythe vivant. I

Little Sénégal

Rachid Bouchareb, 2001

Alloune, guide le Maison des Esclaves sur l’île de Gorée au Sénégal, est hanté par le rêve d’un ancêtre soumis aux fers et vendu comme esclave en Amérique. Il décide de partir à la recherche de ses descendants, d’abord en Caroline du Sud où il sillonne musées, bibliothèques et plantations, puis à New-York où il complète son arbre généalogique.

Living without money

Line Halvorsen, 2010

Le film retrace le parcours de cette ancienne institutrice, mère de deux enfants, qui a un jour décidé de s’alléger du matériel, et de vivre sans argent.

Livre d’Histoire (Le)

Li Hastrup, 1972

Ces six films sur l’histoire mondiale sont destinés aux enfants à partir de la fin du primaire. Ils traitent de l’évolution des rapports de classe et de pouvoir, du Moyen Age à nos jours.

Livres du désert (Les)

Eric Pittard, 2001

Il existe en Mauritanie, grand carrefour des caravanes transshariennes, des milliers de manuscrits de droit, d’astronomie, de poésie… datant du Moyen Âge. Les habitants se mobilisent pour protéger, conserver et transmettre ce patrimoine inestimable.

Llévate mis amores

Arturo González Villaseñor, 2014

Le Mexique et les États-Unis partagent la plus longue frontière Nord-Sud du monde. Cela fait du pays une passerelle pour des milliers de migrants qui le traversent, perchés sur le dos du train La Bestia (La Bête), exposés à tous les dangers. Las Patronas sont un groupe de femmes qui, chaque jour depuis 1995, cuisine des repas pour les lancer aux voyageurs du train en marche. Un film choral, où les voix de quinze personnages relatent la dure réalité de la vie paysanne.

Lobbying : au-delà de l’enveloppe

Myriam Tonelotto, 2003

Corruption, malversations, pots-de-vin : depuis quelques années « les affaires » semblent se multiplier. Entre témoignages informés et séquences d’animation ciselées ce film montre que si la corruption pénalise le contribuable, le lobbying, lui, enterre le citoyen.

Logique de la peur

Camille Robert, 2012

En donnant la parole aux Israéliens, le film ne suit pas les lignes des clivages surdéterminés par la représentation internationale du conflit israélo-palestinien. Véritables coulisses du conflit, il fait parler des Israéliens sur ce qu’ils ne voient pas, ce qu’ils ne connaissent pas, ce qu’il leur est donné à vivre au quotidien.

Loi du collège (La)

Mariana Otero, 1994

Chaque jour de l’année scolaire 1992-1993, Mariana Otero a filmé les élèves d’un collège implanté au cœur d’une cité en banlieue parisienne

Loin de Beyrouth

Jules César Muracciole, 1996

Pendant la guerre à Beyrouth, l’atelier du peintre Samir Khaddaje est devenu inaccessible, sous les décombres. À la fin du conflit, long de seize années, Samir Khaddaje décide de partir.

Loin des bombes

Chloé Glotin, 2014

Port stratégique durant la seconde guerre mondiale, Saint-Nazaire va subir des bombardements alliés dès 1941. La situation de ses habitants devient vite difficile, et mettre les enfants à l’abri est une priorité. 70 ans plus tard, plusieurs d’entre eux racontent…

Loin du vietnam

Collectif : Jean-Luc Godard, Joris Ivens, William Klein, Claude Lelouch, Chris Marker, Alain Resnais, 1967

1967, un groupe de cinéastes décide d’affirmer son soutien au peuple vietnamien en lutte contre les USA, le but n’étant pas de réaliser un documentaire sur le Vietnam, mais d’ouvrir une réflexion sur cette guerre impérialiste.

Lois de Mathieu (Les)

Marc Schmidt, 2012

Marc Schmidt a choisi de filmer Matthew, un ami d’enfance atteint d’autisme. À cause de sa maladie, Matthew se livre un combat intérieur pour tenter de mettre un peu d’ordre dans le chaos qui l’entoure. Mené avec des règles qu’il fixe lui-même, son combat quotidien a des conséquences désastreuses

Lois et des hommes (Des)

Loïc Jourdain, 2015

John O’Brien, un pêcheur de la petite île de Bo Finne en Irlande ne savait pas qu’il se lancerait dans une longue croisade quand il a initié avec l’aide d’un groupe d’insulaires, d’experts internationaux et d’ONG, une campagne européenne pour retrouver son droit ancestral de pêcher. Filmé pendant 8 ans, ce documentaire raconte comment cet homme s’est lancé au cœur de la nouvelle réforme de la pêche commune à Bruxelles pour comprendre et essayer de changer le système qui lui a tout enlevé. C’est l’histoire d’un homme, l’histoire d’une communauté, d’un pays et de toute l’Europe entière.

Lola Montès

Max Ophuls, 1955

La déchéance de la célèbre courtisane du XIXème siècle filmée avec une violence incroyable par Max Ophuls. Un film au désespoir saisissant.

Long train qui s’appelle l’autre campagne (Un)

Réalisation collective, 2002

« Écouter la parole » est la volonté première de cette caravane qui traverse les États du Mexique. « Prêté » par les zapatistes, le sous-délégué Zéro va parcourir le Mexique à la rencontre de ceux qui luttent « en bas à gauche ».

De longue haleine

Tahani Rached, 2012

Chronique de la vie quotidienne d’une famille égyptienne, durant les mois post-révolutionnaires. Ils tentent d’analyser les évènements pour en saisir leur portée tant au niveau personnel que collectif.

Longue marche vers l’indépendance (La)

Cosmin Markovitch, 2003

L’envie de filmer est revenue avec le voyage et le doux sentiment de n’y rien comprendre. Peut-être cela empêche-t-il le désert de grandir encore ce peu, des Etats-Unis jusqu’en Estonie.

Longue nuit (La)

Hatem Ali, 2009

Un soir, trois prisonniers politiques sont libérés après des années de détention. La route du retour à la vie normale et vers leurs familles est très longue cette nuit-là…

Look of silence (The)

Joshua Oppenheimer, 2014

Le travail de Joshua Oppenheimer filmant les criminels du génocide indonésien The Act of Killing a permis à une famille de survivants de découvrir comment et par qui leur fils a été assassiné, et la famille décide de la confronter à son passé.

Lo païs

Gérard Guérin, 1973

Début 1970, Gaston, originaire du Larzac, débarque à Paris comme tant d’autres jeunes, pour « réussir ».

Lord of war

Andrew Niccol, 2005

Né en Ukraine avant l’effondrement du bloc soviétique, Yuri arrive aux Etats-Unis avec ses parents. Il se fait passer pour un émigrant juif…

Lorraine, coeur d’acier

Alban Poirier, Jean Serres, 1981

La CGT crée une radio libre « pirate » qui aborde les problèmes de la classe ouvrière dans la région.

Lors du bicentenaire de Juarez, cela se passe à Oaxaca

Réalisation collective, 2006

Dès le mois d’octobre 2006, les forces de la Police fédérale préventive entrent dans la ville de Oaxaca pour mettre fin à l’expérience d’autogestion populaire. Ce film témoigne de la brutalité avec laquelle les manifestations contre cette invasion furent réprimées.

Lorsque le bâteau de Léon M descendit la Meuse pour le première fois

Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne, 1979

Dans Le Bateau de Léon M, les frères Dardenne reviennent sur la grève mythique qui paralysa la Belgique durant l’hiver 1960.

Lorsque le Qassioun est fatigué

Hala Mohammad, 2006

Portrait du poète syrien Mohammed Maghout, disparu peu après le tournage

Los Nietos

Marie-Paule Jeunehomme, 2008

Los Nietos évoque le parcours des petits-enfants (los nietos) des victimes de la répression. C’est à eux qu’incombe la mission de retrouver et d’exhumer les disparus, afin de leur donner des funérailles décentes

Lost in la Mancha

Keith Fulon, Louis Pepe, 2001

Un documentaire sur le fiasco du tournage d’un film de Terry Gilliam, Don Quichotte.

Lost sound

John Smith, 2001

Dans ce film, des bribes de documents issus d’une cassette audio abandonnée que des artistes ont retrouvée dans une petite zone de Londres, associe le son de chaque partie de cassette avec des images de l’endroit où elle a été trouvée. L’œuvre explore le potentiel de chance, créant des portraits d’endroits particuliers, et formant des connections formelles, narratives et musicales, entre les images et les sons.

Los vigilantes

Christophe Cordier, 2008

Sur la place du Zocalo de Mexico, dans les montagnes du sud-est du Chiapas, des insurgés d’Atenco à ceux d’Oaxaca… La lutte continue.

Louise-Michel

Benoît Delépine, Gustave Kervern, 2008

Un patron délocalise son usine de textiles et déménage l’intégralité de ses machines en une nuit, sans prévenir ses ouvrières. Celles-ci décident de mettre leurs indemnités en commun. Sur proposition de Louise (Yolande Moreau), elles font appel à un tueur professionnel pour assassiner le patron indigne.

Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs

Stéphane Mercurio, Catherine Sinet, 2004

Un dîner, bruyant, drôle. Autour de la table, une bien curieuse famille, celle de Louise : son père, ses mères, la femme de son père, ses frères et sœurs. Françoise et Gérard s’aiment depuis 44 ans. Ils ont trois enfants. Sybille et Sylviane s’aiment depuis 23 ans. Elles voulaient un enfant. Elles ont demandé à leur amie Françoise de leur prêter Gérard, son mari. Celle-ci a accepté.

Louise Wimmer

Cyril Mennegun, 2011

Insoumise et révoltée, Louise Wimmer a tout perdu. Armée de sa voiture et de la voix de Nina Simone, elle va tout faire pour reconquérir sa vie.

Lourdes et ses miracles

Georges Rouquier, 1954

Georges Rouquier, pour qui la valeur du documentaire réel et vécu l’emporte sur tout l’intérêt que peut susciter une histoire imaginée, a réalisé trois courts-métrages qui forment un reportage complet sur la vie aux aspects si divers de Lourdes.

Louvre invisible (Le)

Stéphane Krausz, 2005

Flânerie des réserves aux combles, en passant par Denon, Sully et la Grande Galerie, à la rencontre de tous les corps de métier qui concourent à la vie du Louvre.

Love and Diane

Jennifer Dworkin, 2002

Quatre ans de tournage pour filmer cette plongée profonde dans l’histoire d’une famille noire de Brooklyn qui tente de se reconstruire et la sensibilité instinctive d’une caméra qui sait toujours trouver la juste distance dans les conflits comme dans les réconciliations

Love in Siberia

Andzhela Abzalova, 2013

Une jeune fille cherche par tous les moyens à rencontrer son prince charmant. Une réalisatrice décide de faire le point sur son couple. De la rencontre de ces deux histoires se dessine un tableau cinglant et drôle des vies et idéaux des deux femmes – issues de deux générations différentes – dans la Sibérie d’aujourd’hui, au cœur d’une société cruelle et avide.

LoveMEATender

Manu Coeman, 2011

Comment la viande est-elle devenue banale dans nos assiettes ? Un documentaire qui va à la rencontre des réalités, et qui, exaltant la vie au cœur de nos assiettes, renouvelle notre regard sur la viande.

Love/other, the story of Claude Cahun and Marcel Moore

Barbara Hammer, 2006

Deux femmes artistes surréalistes résistent a leur époque.Leur travail et destin ont été trop oublié.

Lucebert, temps et adieux

Johan Van der Keuken, 1994

Fasciné depuis toujours par l’art de Lucebert (1924-1994), l’un des poètes les plus influents de la littérature néerlandaise, également artiste visuel, Johan van der Keuken lui a consacré trois courts métrages en 1962, en 1967 et en 1994. Ce triptyque est réuni en un seul film dont le dernier volet a été tourné dans l’atelier de Lucebert peu après sa mort.

Lucie Aubrac, en plein cœur

Emmanuel Laborie, 2000

Depuis son engagement dans la Résistance, Lucie Aubrac n’a eu de cesse de chercher à transmettre son expérience, en sillonnant les lycées et collèges de France. Ce jour-là, elle venait parler aux élèves tailleurs de pierre du lycée Saint-Lambert à Paris.

Lucien Lacombe

Louis Malle, 1974

Juin 1944. Lucien Lacombe, jeune paysan du Sud-Ouest travaillant à la ville, retourne pour quelques jours chez ses parents. Ne pouvant rejoindre le maquis, il remonte à Paris et finalement se laisse engagé par la Gestapo.

Luc Moullet, la ruée vers l’art

Annie Vacelet, 2005

Assez tard dans ma vie, j’ai repris des études de cinéma. Un jour, je vois les films de fiction de Luc Moullet. Et je m’y reconnais, moi, et ma génération ! Était-ce pure illusion ? Le mieux fût d’aller le demander directement à Luc Moullet.

Les Lumières de la ville

Charles Chaplin, 1931

En errant dans la ville, un vagabond rencontre une jeune fleuriste aveugle qui, par une suite de quiproquos, le prend pour un riche promeneur. Epris de la jeune femme, Charlot se met en tête de réunir les fonds pour guérir l’infirmité de la jeune fleuriste…

Lumumba, la mort du prophète

Raoul Peck, 1991

À partir d’une photographie où figure le leader congolais, l’enfant, devenu cinéaste, réalise trente ans plus tard, un film très personnel et sensible où biographie et histoire, témoignages et archives, constituent la trame d’une réflexion autour de la figure de Lumumba, son assassinat politique, les médias et la mémoire.

Lunchbox (The)

Ritesh Batra, 2013

Une erreur dans le service pourtant très efficace de livraison de lunchboxes (les «  Dabbawallahs  » de Bombay) met en relation une jeune femme au foyer et un homme plus âgé, au crépuscule de sa vie. Ils s’inventent un monde à deux grâce aux notes qu’ils s’échangent par le biais du coffret repas. Progressivement, ce rêve menace de prendre le dessus sur leur réalité.

Lundi CDI

Patrice Deboosère, 2010

Ouvrier au chômage, Eric semble avoir enfin trouvé une issue à la précarité : agent de sécurité dans un supermarché. Oscillant entre la peur de retomber du côté de ses anciens collègues et la compassion qui nourrit son envie de les aider, Eric doit assumer sa nouvelle fonction.Surtout si il veut passer en CDI, lundi

Lundis au soleil (Les)

Fernando León Aranoa (de), 2002

Un petit groupe de chômeurs navigue entre recherche d’emploi, petits boulots, verres de bière au bar du coin, aspirations, ambitions, déceptions…

Lune ronde (La)

Fernando Lopez, 2004

Le récit d’un enfant de l’exil qui tente de revisiter son passé, en assemblant les flashs, les courts instants d’images et d’émotions qui constituent sa mémoire.

Lungone Dromença

Marie-Christine Duchalet, Pierre Gadrey, 2013

Des femmes Roms du Kosovo, sédentaires, vivant en France, filmées chez elles, racontent les raisons qui les ont fait fuir du Kosovo, là où elles ont toutes leurs attaches, leurs familles, leurs souvenirs. Deux, dix, vingt ans après leur départ, ces femmes relatent avec force la guerre, les violences, l’humiliation, le racisme envers les Roms mais gardent en elles, l’espoir de vivre en paix, en famille.

Lutte des cheminots de l’Aveyron et du Lot (La)

Michel Raynal, 1995

« Film souvenir » d’un cheminot immortalisant ses collègues et amis durant les différentes manifestations, assemblées générales et piquets de grève des mouvements sociaux de novembre et décembre 1995.

Lutte des FRALIB, 1336 jours de combat (La)

Plus belles les luttes, 2014

Un reportage où la parole est donnée aux fralibiens, employés de l’usine de Gémenos, suite à leur immense victoire pour le maintien de l’emploi et de l’outil industriel, contre Unilever qui souhaitait fermer leur usine. Désormais la Scop TI, c’est parti au bout de 1336 jours de lutte.

Lutte du Larzac (La)

Philippe Cassard, 2003

L’histoire de la lutte contre l’extension du camp militaire du Larzac (France 1971-1981) racontée par un montage d’images super 8 d’époque et commentées par ceux qui les ont tournées.

Lutte n’est pas pour tous… (La)

Guillaume Kozakiewiez, 2011

Le film accompagne une jeune militante brésilienne pendant 2 ans, lors de la lutte des paysans sans terre.

Lutte pour l’eau (La)

Réalisation collective, 2000

Un grand nombre de communautés indiennes du Chiapas n’ont pas accès à l’eau potable. C’est le très sérieux sujet du film La Lutte pour l’eau qui nous montre les solutions communautaires mises en place par les zapatistes dans ce domaine.

Lutter pour continuer à vivre

Christophe Harrison, Joffrey Rossi, 2009

Le quotidien des membres de la communauté Mapuche de Temucuicui au sud du Chili, qui lutte pour la restitution de ses terres ancestrales aujourd’hui entre les mains d’un grand propriétaire terrien. Le coût a payer est terrible pour ceux qui osent défier l’État chilien et le pouvoir économique : violences policières, procès politiques, peines de prison à répétition, vie en clandestinité et stigmatisation médiatique.

Lycées de l’an neuf (Les)

Gilbert Larriaga, 1969

La directrice du Lycée Lamartine à Paris et divers représentants des associations d’élèves, de parents et de professeurs donnent leur opinion sur les changements intervenus dans l’enseignement secondaire après Mai 68.