Libraire de Belfast (Le)

Un film de Allessanda Celesia

 2011  Irlande, France  Documentaire  54 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (anglais)

 Image : Ray Carlin  Son : David Kilpatrick, Guillaume Beauron, Michael McKnight, Simon Kerr  Montage : Adrien Faucheux

Producteurs :
Zeugma films (Société qui a cessé son activité)
Dumbworld (Crescent Arts Centre, 2 -4 University Avenue, Belfast BT7 1NH, IRLANDE DU NORD, @ : hello@dumbworld.co.uk)
Northern Ireland Screen (3rd Floor Alfred House, 21 Alfred Street, Belfast, BT2 8ED, IRLANDE DU NORD, T: +44 (28) 9023 2444, F: +44 (28) 9023 9918, @ : info@northernirelandscreen.co.uk)
Distributeur :
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Tourner la page… C’est ce que la tumultueuse capitale de Belfast s’efforce de faire. Elle panse, bon gré mal gré, ses lourdes blessures causées par trois décennies de « Troubles » inter-communautaires en se livrant à un capitalisme vorace.

John Clancy, libraire sans librairie, se refuse quant à lui de tourner totalement celle de son passé. Il plonge dans les flots des mots des plus grands poètes irlandais, après s’être risqué aux torrents de l’alcool. Le vieil homme ajuste ses lunettes aux épaisses montures noires pour mieux jouir de ses livres et contempler ses amis.

Parmi eux figurent Robert, un punk introverti amoureux de la Rome Antique et d’opéra ; Connor, son frère, rappeur de chambre à coucher à la plume acérée ; et Jolene, barmaid passionnée de chant, qui préférerait les feux des projecteurs à ceux des néons du Trinity Lodge.

Les parcours de ces personnages colorés viennent s’entremêler à celui de John qui leur offre cigarettes, tasses de thé, livres jaunis, et par-dessus tout, l’attention d’un père.

(Dossier pédagogique du film)

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans les festivals :
Traces de vies (Vic Le comte)