Tahani Rached

Née en Égypte, Tahani Rached s’établit au Québec en 1966. Après des études à l’École des beaux-arts de Montréal, elle s’engage dans l’action communautaire jusqu’à son premier court-métrage documentaire, Pour faire changement (1972). Elle réalise de nombreux films, pendant plus de 20 ans, notamment pour l’Office National du Film canadien. Elle retourne en Égypte en 2005 où elle réalise Ces filles-là (Sélection Officielle Hors Compétition au Festival de Cannes en 2006).

Films dans la base

De longue haleine

Chronique de la vie quotidienne d’une famille égyptienne, durant les mois post-révolutionnaires. Ils tentent d’analyser les évènements pour en saisir leur portée tant au niveau personnel que collectif.

Ces filles-là

Ce film nous plonge dans l’univers d’adolescentes qui vivent dans les rues du Caire, un univers de violence et d’oppression, tout comme de liberté.

Soraida, une femme de Palestine

Soraida est une femme, épouse et mère de plusieurs enfants, qui vit au beau milieu du conflit en Palestine aujourd’hui. Entourée d’autres femmes, sa mère, ses soeurs, ses amies proches, ses voisines, elle laisse entendre des paroles rares, de souffrance, de résistance, de passion.