Lourdes et ses miracles

Un film de Georges Rouquier

 1954  France  Documentaire  90 mn  Mode de production : Cinéma  VF

Distributeur :
Cinémathèque de Bretagne (2 avenue Clémenceau, BP 6611, 29266 Brest, Tél : 02 98 43 38 95, Fax : 02 98 43 38 97, @ : renseignements@cinematheque-bretagne.fr)
 Éditeur :
Les Documents Cinématographiques (38 avenue des Ternes, 75017 Paris, tél: 01 45 72 27 75, fax: 01 45 72 52 71, mail: info@lesdocs.com)

Georges Rouquier, pour qui la valeur du documentaire réel et vécu l’emporte sur tout l’intérêt que peut susciter une histoire imaginée, a réalisé trois courts-métrages qui forment un reportage complet sur la vie aux aspects si divers de Lourdes. Le premier volet du tryptique nous présente, après une rapide incursion sur le pittoresque et inévitable aspect commercial de la grande cité de la foi, l’analyse de trois cas de guérison, enregistrés par le Bureau des constatations médicales : une infirmière de Rennes, guérie de tuberculose intestinale ; un officier de Toulon, délivré d’une fistule rebelle et un petit garçon de trois ans aveugle et paralysé (devenu un jeune homme) ayant recouvré la vue et l’usage de ses membres après le pèlerinage.

La seconde partie du reportage nous permet de suivre des activités du pèlerin pendant une journée entière à Lourdes : messe, prière, immersion des malades dans les piscines, récitation du rosaire, procession du Saint-Sacrement, procession nocturne, avec les chants émouvants qui s’élèvent dans la nuit. Enfin, dans une troisième partie extrêmement saisissante, Rouquier, dont la caméra a été guidée (oserait-on le dire) surnaturellement, montre deux malades qui viennent d’être guéries. Grâce à ses prises de vues qui précèdent de quelques heures ou quelques jours ces guérisons, nous revoyons ces mêmes personnes allongées sur leur lit de souffrance, photographiées dans leur expression douloureuse de grandes malades au cours de la procession du Saint-Sacrement. Cette jeune femme, qui souffrait d’une tumeur au cerveau, est maintenant debout devant nous, devant ses médecins du Bureau des Constatations médicales qui enregistrent la guérison. Et voici une paralytique, sourde et aveugle, un des cas les plus désespérés, qui sera guérie en un instant de sa surdité et quelques mois plus tard, de sa cécité.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :