Légende du siècle : 1936 ou la mémoire du peuple (La)

Un film de Claude Santelli

 1977  France  Reportage  173 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Distribution : Régis Debray, Michel Rocard, Gilles Martinet, Charles André Juien, Raymond Abellio, Pierre Mendes France, Jean Guehenno, Pierre Cot, François Mitterrand

Producteur :
Antenne 2 (N’existe plus, voir France 2)
Distributeur :
Ina (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 20 00, Fax : 01 49 83 31 82, mail : dpcr@ina.fr)

1ère partie: l’espérance, 1h33 mn

2ème partie : l’agonie, 1h20 mn

Claude Santelli, ni historien déclaré ni journaliste, parlant à la première personne , au gré de ses souvenirs d’enfance, a réalisé un beau travail d’évocation : se souvenant du lycée parisien où il était en 1936, interrogeant les survivants, rassemblant des documents et des textes de l’époque, il s’efforce de faire revivre ce grand temps d’espérance perdu, de retrouver dans les mémoires les grandes émotions qui font de ce Front Populaire triomphant puis vite abattu, un exemple à méditer, une aventure unique dans l’histoire française.

L’émission de Claude santelli se présente comme une dramatique historique, comme la grande tragédie de cette espérance née en 1934 et assassinée le 10 juillet 1940, en même temps que la République, dans le grand théatre de Bordeaux, dira Claude-Marie Trémois, dans Télérama.

Se succèdent les grands témoins du temps : Pierre Cot, Pierre Mendes-France, Raymond Abellio, Jean Guéhénno, et les représentants de gauche des années quatre-vingt, Michel Rocard, François Mitterrand…

Dans l’Espérance, Charles André Julien, professeur de Claude Santelli évoque avec beaucoup d’émotion le 12 février 34, moment où les deux cortèges populaires, manifestant séparément Place de la nation, Socialistes et Communistes, frères ennemis séparés depuis le Congrès de Tours, au lieu de s’affronter vont soudain s’unir, s’embrasser, faire jaillir dans un moment unique le futur Front populaire. Charles André Julien rejoindra le cabinet de Léon Blum. Récits de la montée du Front populaire, se croisent avec des archives filmées, inédites à l’époque, comme le 14 juillet 1936 …

La non intervention en Espagne, sert de trame à la 2ème partie de l’émission, L’Agonie. Le 14 juillet 1936, Franco a pris les armes en Espagne, les difficultés économiques s’accumulent pour le gouvenrnement du Front populaire. Des comédiens lisent des textes de Léon Blum, ou de grands témoins de l’époque comme Simone Weil, ainsi que les textes terribles par leur violence que publiait l’action française.

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2006 sur le Front Populaire

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Incontournable dans la période :