Ina

http://www.ina.fr/

 4, avenue de l’Europe  94366 BRY-SUR-MARNE  Tél : 01 49 83 20 00  Fax : 01 49 83 31 82  mail : dpcr@ina.fr

Films dans la base

Passeuse des Aubrais (La)

Michael Prazan, 2016

Michaël Prazan éclaire les zones d’ombre d’un passé meurtri : l’histoire de son père, orphelin juif sous l’Occupation, sauvé par une inconnue qui le fait passer en zone libre.

Parole est au garde des sceaux (La)

Joseph Beauregard, 2015

Depuis 1981, 17 ministres de la Justice se sont succédé à la Chancellerie. De Robert Badinter à Christiane Taubira, de Jacques Toubon à Rachida Dati, tous racontent les difficultés et les contradictions de l’un des ministères les plus exposés de la République.

Roland Barthes - 1915-1980 : le théâtre du langage

Thierry Thomas, 2015

Grâce à de nombreuses archives, la romancière et essayiste Chantal Thomas et son frère Thierry Thomas tracent un portrait éminemment sensible de l’auteur de Mythologies.

Hénin-Beaumont, chronique d’une éléction

Petr Vaclav, 2012

Hénin-Beaumont est le symbole de la lutte entre extrême-droite et extrême-gauche. Un choix, porteur de présages quant à l’avenir du pays, suivi de près. La circonscription où s’affrontent Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon fait partie de l’ancien bassin minier, où beaucoup d’habitants sont touchés par le chômage. Dans ce contexte, les extrêmes imposent leurs convictions et tentent de s’imposer.

Drieu la Rochelle, Aragon, Malraux : d’une guerre à l’autre

François Caillat, 2012

Vous voulez la paix pour éviter la guerre, et vous aurez les deux. L’entre-deux-guerres vit dans le dilemme : comment assurer la stabilité politique en Europe face à la menace allemande ? Devra-t-on refaire une nouvelle fois la guerre pour protéger la paix ? Nous suivrons ce dilemme en nous appuyant sur trois figures célèbres : Malraux, Drieu La Rochelle, et Aragon.Trois intellectuels qui sont aussi des hommes d’action. Trois écrivains qui mènent leur plume à la pointe du combat politique.

Smaïn, cité Pablo Picasso

Anna Pitoun, 2011

Smaïn est un jeune homme de Nanterre. De la cité provisoire, rue Gutenberg, à la cité Pablo Picasso, il raconte ses années d’adolescence. Le deal au pied des tours, l’école dont il s’éloigne, la violence de la drogue qui décime les grands frères, la prison. Et puis le déclic. La volonté de vivre autrement. Le monde du travail, les espoirs, les rêves. Les doutes aussi.

Né sous Z

Frédérique Pollet Rouyer, 2010

Un film sur les enfants métis en Indochine «  rapatriés  » en France, arrachés à leur mère après la chute de Saigon.

Métal hurlant

Jin Huaqing, 2010

Dans une ville chinoise au sud de Shanghaï, une armée de « soldats verts » démantèle, souvent au prix fort, des déchets métalliques importés par le Japon, les USA, mais aussi l’Europe.

Sochaux cadences en chaîne

Laurence Jourdan, 2010

En mettant en parallèle le témoignage d’ouvriers de l’usine Peugeot de Sochaux et les stratégies des directions de PSA , ce film donne à comprendre combien en quelques décennies, l’univers de l’industrie automobile s’est métamorphosé. Combien le fonctionnement de notre économie, de notre société a changé.

Roumanie : une révolution dans l’œil des médias

Antonio Wagner, 2009

Effet domino de la chute du mur de Berlin : en décembre 1989, le régime de Ceausescu s’effondrait, dans un nuage d’intox (faux charnier, coup d’État déguisé…) percé à jour dans ce documentaire. Un précis de décryptage des manipulations médiatiques…

Clés de Marseille (Les)

Jean-Louis Comolli, Michel Samson, 2008

Une plongée dans le duel gauche-droite des municipales de 2008 à Marseille.

Jacques Prévert, paroles d’un insoumis

Camille Clavel, 2008

Jacques Prévert était un subversif, un homme libre, terriblement pessimiste. Le documentaire de Camille Clavel ne cesse de rappeler son anticonformisme mais également la violence de son engagement contre toutes les injustices sociales.

Israël-Palestine : l’emprise des images

Antonio Wagner, Jérôme Bourdon, 2008

A l’occasion du 60ème anniversaire de la création de l’état d’Israël, un film sur le conflit le plus médiatique de l’histoire du XXè siècle, qui mobilise toujours autant d’émotion et de passion.

Auroville, histoire d’une utopie

Hélène Risser, 2008

La réalisatrice, avec les témoignages des premiers Aurovilliens, explore la réalité économique et sociétale de la ville d’aujourd’hui.

Mai 68, les images de la télévision

Hugues Nancy, 2008

Avec les images de la télévision, nous suivons au plus près les manifestations étudiantes, l’occupation de la Sorbonne puis des usines, l’intervention du gouvernement et enfin la lente reprise du travail jusqu’aux élections législatives du 30 juin. Pour mieux comprendre les enjeux de la révolte, quatre dossiers dressent un portrait de la société d’avant Mai 68.

Montage d’archives INA sur les « événements» de Mai 68 en Limousin

Dominique Albaret, 2008

L’INA Atlantique a proposé à Peuple et Culture et Autour du 1er mai de remonter un certain nombre d’images d’actualité régionale muettes, tournées dans le Limousin en 68, en les enrichissant par des commentaires actuels d’acteurs régionaux, retrouvés par Peuple et Culture.

Parole prise (La)

Marie-Claire Schaeffer, 2008

La réalisatrice replonge, quarante ans après, dans la matière filmée en Mai 68 et propose, à travers un montage de séquences inédites, une nouvelle série de situations conflictuelles exorcisées par une parole enfin libérée.

Saga des immigrés (La)

Édouard Mills Affif, Anne Riegel, 2007

La Saga des immigrés raconte trente ans de présence des immigrés sur le petit écran. Pour relater les histoires croisées de la télévision de l’immigration, les auteurs explorent les archives audiovisuelles, tous genres confondus. Une immersion dans la mémoire qui nous en apprend autant sur les immigrés que sur la France.

Terres à la dérive

Pascal Gélinas, 2007

De l’arrivée de son ancêtre jusqu’à aujourd’hui, le citadin Pascal Gélinas se lance dans une enquête sur le sort qu’ont connu les terres agricoles du Québec

Hair, Let The Sun Shine in

Philippe Garrel, Pola Rapaport, 2007

À l’occasion des 40 ans du « Summer of love », l’INA a édité un DVD comprenant : un documentaire de Pola Rapaport sur la comédie musicale Hair (Hair, Let the Sun Shine in, 54mn 2007) ; un film de Philippe Garrel conçu à partir de sujets tournés en 1966 et 1967 sur le Living Theatre.

Générations 68

Simon Brook, 2007

Générations 68 revient sur un événement qui a marqué l’Histoire, en bousculant bon nombre d’idées reçues. Exclusivement à base d’images d’archives revisitées aujourd’hui, le film montre l’apparition d’une génération nouvelle qui revendique une autre vision de la société.

Entre 4 planches - « You’re back in the game »

Emmanuel Bellegarde, 2006

Construit comme une parodie des films noirs US des années cinquante (un auteur à succès du fameux Ferraille Illustré doit faire face à la vengeance d’un obscur dessinateur dont il a volé les idées et les personnages), cette réalisation de l’équipe des Requins Marteaux, que l’on s’amuse à retrouver comme acteurs, est volontairement sarcastique et surtout remarquablement bien faite

Dernière Utopie (La) - La Télévision selon Roberto Rossellini

Jean-Louis Comolli, 2006

Roberto Rossellini se détourne du grand écran pour se consacrer tout entier à un pharaonique projet pour la télévision. Il s’agit de mettre en image toute l’aventure humaine de la préhistoire à la conquête de l’espace. Extraits de films, conversations et rencontres avec des collaborateurs, des techniciens se répondent pour retracer l’histoire d’une idée humaniste et généreuse.

Pour un putain de champ de maïs (Émission Streap Tease)

Isabelle Sylvestre, 2005

Un maire, c’est aussi un homme politique. Ne vous étonnez pas alors qu’il soit bien avec tout le monde : ses administrés et le Préfet, les gendarmes et José Bové… José Bové  ? Mais qu’est-ce qu’il fait dans ce village du Gers  ? Il chasse les OGM, pardi. Et les gendarmes chassent les anti-OGM. C’est dire la cavalcade dans les champs du département, avec lacrymogènes et hélicoptère à la clef…

Grand jeu (Le)

Malek Bensmail, 2005

“Algérie, 2004 : Ali Benflis, ancien Premier ministre et secrétaire général du FLN, déterminé et sûr de lui, se lance dans la campagne présidentielle. Parmi les 5 candidats de l’opposition, il est le challenger du président sortant Abdelaziz Bouteflika. Sur fond de division au sein du FLN et d’hésitations de la hiérarchie militaire entre les deux candidats, Ali Benflis et son équipe de campagne tentent de re-mobiliser une population qui s’est massivement détournée de la scène électorale, épuisée par le chaos social.” Le système algérien autorise-t-il vraiment le changement  ?

Chroniques d’un asile

Jean-Pierre Vedel, 2005

Fermeture du pavillon « Alsace » de l’hôpital psychiatrique de Ville-Evrard et emménagement dans un nouveau centre de taille plus réduite, dans la ville d’origine des patients

Au Louvre avec Miquel Barceló

Valeria Sarmiento, 2004

À sa table de travail ou déambulant dans les salles du musée du Louvre, l’artiste espagnol Miquel Barceló (né en 1957) évoque, par la parole et des croquis, son rapport avec les peintres qui l’ont précédé. Il commente les tableaux qu’il «  fréquente  » assidûment et dont quelques réminiscences s’invitent dans ses propres œuvres. Valeria Sarmiento pointe de la caméra les détails picturaux que Barceló dissèque goulûment.

Aliénations

Malek Bensmail, 2004

En s’attachant à suivre au quotidien médecins et malades de l’hôpital psychiatrique de Constantine, où son père exerçait, Malek Bensmaïl tente de comprendre les souffrances vécues par les Algériens, confrontés à une crise aux aspects multiples : religieux, économiques, familiaux, politiques…

Dérive

Vanessa Springora, Camila Mora-Scheihing, 2004

L’image d’un ami d’enfance devenu SDF plane sur notre histoire. Comment un garçon aussi brillant, issu d’un milieu privilégié, peut-il se retrouver à la rue ?

Pierre Michon, un portrait

Stéphane Lebon, 2003

Portrait de l’écrivain d’origine creusoise Pierre Michon dans la maison familiale au village des Cards. C’est l’occasion de revenir sur ses origines et sur les racines qui ont inspiré grandement son œuvre.

Destin postal

Daniel Ropars, 2003

Le centre de tri postal de Paris-Landy dans le 18ème a fermé ses portes pour cause de restructuration des activités de la Poste. C’est là que travaillait l’auteur du film.

Chômage et Précarité, l’Europe vue d’en bas

, 2003

Pour tenter d’enrayer le chômage de masse, les gouvernements européens mettent en place diverses mesures dont aucune n’a fait preuve de son efficacité.

Autre guerre d’Algérie (Une)

Djamel Zaoui, 2003

Le réalisateur fils d’un militant messalien qui a dû fuir sa terre natale pour sombrer dans un mutisme amer, mène une enquête minutieuse auprès d’historiens et d’hommes politiques de tous bords afin de comprendre sa propre histoire et celle de la guerre dont on ne parle pas : « l’autre » guerre d’Algérie.

Jours de grève à Paris Nord

Jean-Louis Comolli, Ginette Lavigne, 2003

En décembre 95, il y avait des grèves. Sept ans ont passé. Les jours de décembre se sont éloignés à toute vitesse, point brillant au fond de quel tunnel ? Cinq cheminots sont au coeur du film tourné à l’antenne traction de Paris-Nord. Des luttes d’hier aux luttes d’aujourd’hui, le film sera-t-il passeur de la réflexion ? ;

Mabrouk el Tahir

Dalia Fathallah, 2002

À partir d’un tournage étalé sur 18 mois, Dalia Fathallah, jeune réalisatrice libanaise, analyse les chances d’un retour à la paix dans une chronique villageoise où se distinguent de fortes personnalités et une manière d’art de vivre.

Futur de l’imparfait (Le)

Sylvie Ditmann, 2002

Au collège Jean-Baptiste Clément, dans le 20ème arrondissement, Zowie tente de réveiller la confiance en soi, la curiosité, et le désir d’apprendre chez ses élèves de cinquième SEGPA. Mais pour la plupart les difficultés ne sont pas seulement scolaires…

Ouvrier, c’est pas la classe

Patrick Jan, 2002

Ce film décrit les mutations du monde ouvrier observées depuis Sochaux- Montbéliard, où Peugeot et ses entreprises de sous-traitance sont en situation de mono employeurs. La logique individualiste et de concurrence prime désormais chez les jeunes ouvriers et prend la place des réflexes de solidarité.

Théorie du fantôme (La)

Pascal Kané, 2001

Découvrant dans le coffre-fort de l’appartement familial des lettres conservées par son père jusqu’à sa mort, Pascal Kané entreprend, de Paris à Varsovie, d’enquêter sur son histoire paternelle et de retrouver la trace de ses tantes et de sa grand-mère polonaise, mortes en déportation.

Jacques Lacan, la psychanalyse réinventée

Élisabeth Kapnist, 2001

Par le témoignage d’historiens, de psychanalystes et de philosophes, le documentaire parvient à donner une idée précise de ce que pouvaient être l’enseignement et la pratique de la psychanalyse de Jacques Lacan.

Séparées

Myriam Aziza, Sophie Bredier, 2001

Vingt-cinq ans après son adoption, Sophie retourne pour la première fois en Corée du Sud. Mais cette histoire privée la renvoie à l’histoire collective d’un peuple divisé par une ligne de démarcation depuis 1953.

S21, la machine de mort khmère rouge

Rithy Panh, 2001

Vingt-cinq ans après la chute du régime khmer rouge, Rithy Panh réunit les victimes et les tortionnaires dans les lieux mêmes de l’horreur, le camp S-21 où 17 000 prisonniers ont été torturés et exécutés.

Mon premier French cancan

Valeria Sarmiento, 1999

Laurence a 20 ans. Elle a commencé ses études de danse à 4 ans et demi. Vie sans histoire dans une ville de Provence (Avignon). Un frère et une sœur. Elle aime la danse, mais elle croit savoir qu’elle ne sera jamais une  »grande danseuse  ». Après son bac, elle prend la décision de monter à Paris et malgré tout de gagner sa vie comme danseuse. Elle choisit le Moulin Rouge car, comme elle le dit, «  c’est un capital français  ».

Carlos Fuentes : Un voyage dans le temps

Valeria Sarmiento, 1999

Le 40e anniversaire de la publication du premier roman de Carlos Fuentes est l’occasion de suivre le célèbre auteur dans les lieux qui ont le plus marqué son œuvre.

Boudiaf, un espoir assassiné

Noël Zuric, Malek Bensmail, 1999

Après 28 ans d’exil au Maroc, Mohamed Boudiaf, un des chefs historiques du FLN, est rappelé en Algérie pour remplacer le président Chadli, démissionnaire. Le film retrace ses six mois de pouvoir et son assassinat, en juin 1992.

Pierre Bourdieu (Émission : Les grands entretiens du cercle)

Don Kent, 1998

Laure Adler interroge Pierre Bourdieu sur la sociologie, dans son bureau du Collège de France.

Autocritique 68-98

Marie-Claire Schaeffer, 1998

La réalisatrice retrouve Martine et Annie, Blaise et Emmanuelle. Des mots aux actes, des paroles de 1968 à leurs positions de 1998, face à la résurgence provoquée du passé dans le petit écran, ils tentent de faire le point.

Demain, et encore demain

Dominique Cabrera, 1997

Entre le je et le nous, entre l’amour et la psychanalyse, entre sa mère et son fils, une femme d’aujourd’hui. Avec un camescope, pendant presque un an, elle filme la naissance de l’amour, les élections et la dépression, le soleil par la fenêtre, les vacances et les gens dans le métro…

Julie, itinéraire d’une enfant du siècle

Dominique Gros, 1996

Julie participe à l’évocation de son itinéraire depuis le monde forain de son enfance au gouffre psychiatrique dans lequel elle a réussi à ne pas se perdre et porte un regard “ d’impatient ” sur les mondes dans lesquels elle vit : Laborde et le reste…

Flaca Alejandra (La)

Carmen Castillo, Guy Girard, 1994

Carmen Castillo revient au Chili vingt ans après l’arrestation et la disparition de son camarade Miguel Henrique, dirigeant du MIR (mouvement de résistance), et des aveux sous la torture de la militante Marcia Morino, qui ont provoqué la chute du réseau. Soumise à ses tortionnaires pendant dix-huit ans, Marcia rompt aujourd’hui le silence et demande publiquement pardon de cette trahison.

Chaise, la vache et la charrue (La)

Jean Lefaux, 1993

Récit d’une vente aux enchères volontaire à la ferme. Au moment de prendre sa retraite, un couple d’agriculteur de la Sarthe vend aux enchères dans la cour même de la ferme, objets, meubles, outils et bétail. Fête, temps des bilans, rites de passage. Cette vente rassemble crieurs, voisins, acheteurs.

Semaine en cuisine (Une)

Jean-Louis Comolli, 1992

Jean-Louis Comolli montre le travail de l’un des chefs-cuisiniers les plus talentueux de sa génération, Alain Ducasse au restaurant « Louis XV » de l’hôtel de Paris à Monte Carlo.

Rester là-bas

Dominique Cabrera, 1992

Retour en Algérie d’une fille de pied-noir. Elle va voir ceux de la tribu qui sont restés, qui ont pris la nationalité algérienne.

Années algériennes (les)

Benjamin Stora, Philippe Alfonsi, Bernard Favre, Patrick Pesnot, 1991

Ce documentaire donne la parole à des acteurs anonymes ou peu connus de la Guerre d’Algérie, avec de nombreuses images d’archives.

Naissance d’un hôpital

Jean-Louis Comolli, 1991

En 1980, l’Assistance publique lance un appel d’offre pour la construction d’un hôpital pédiatrique dans le nord de Paris. Le film suit l’un des architectes retenus pour concourir, Pierre Riboulet, dans l’intimité du lent processus de création dont émergera le projet lauréat.

François Tosquelles, Une politique de la folie

François Pain, Jean-Claude Polack, Danielle Sivadon, 1989

Ce film, réalisé en 1989, est un entretien avec celui qui fût le fondateur de la psychothérapie institutionnelle : le psychiatre et psychanalyste d’origine catalane François Tosquelles (1912-1994).

Sonia secrétaire en bureautique (Série Travailler à Domicile)

Monique Haicault, 1986

Un portrait de Sonia, secrétaire en bureautique à Aix en Provence, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Colette mécanicienne en maroquinerie (Série Travailler à domicile)

Monique Haicault, 1986

Un portrait de Colette, mécanicienne en maroquinerie dans le Tarn, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Jacqueline dessinatrice cartes IGN (Série Travailler à domicile)

Monique Haicault, 1986

Un portrait de Jacqueline, dessinatrice de cartes IGN à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Andrée ouvrière pochette surprise (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait d’Andrée, ouvrière près d’Ambert en Auvergne, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Stéphanie professeure de Taï chi à Paris (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait de Stéphanie, professeure de Taï chi à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Yvon traiteur à Paris (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait d’Yvon, traiteur à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Cécile et Caroline travailleuses en cellule (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait de Cécile et Caroline travailleuses en cellule, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Gérard scénariste à Paris (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait de Gérard, scénariste pour le cinéma à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Marie-France lunetière (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Marie-France, lunetière en Franche-Comté depuis 15 ans, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Dominique kinésithérapeute (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Dominique, kinésithérapeute à domicile à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Patrick sculpteur (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Patrick, sculpteur sur pierre, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Montage électronique (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Martine et Michel, monteurs en électronique à Évreux, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Gabrielle nourrice (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Gabrielle, nourrice, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Andrée tisserande (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait d’Andrée, tisserande à Lyon, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Marcel inventeur-chercheur (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Marcel, inventeur-chercheur à Marseille, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Michèle conditionneuse de pièces plastique (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Michèle, conditionneuse de pièces plastiques dans le Jura, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Joëlle ingénieur-conseil (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Joëlle, ingénieur-conseil à Marseille, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Thierry artisan du cuir itinérant (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Thierry, artisan du cuir itinérant, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Claire documentaliste (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Claire Mascolo, documentaliste à la vidéothèque de production à l’Ina, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Selcuk illustrateur (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Selcuk, illustrateur, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Annie ouvrière en articles de pêche (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait d’Annie, ouvrière en articles de pêche dans l’Allier, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Michel lapidaire (Série travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Michel, lapidaire dans le Jura, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Simone garde-barrière (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait de Simone, garde-barrière à Tain-L’Hermitage (Drôme), issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Christiane cravatière (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait de Christiane, cravatière à Saint-Jean-de-Bournay dans l’Isère, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Babette et Jackie mariniers (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait de Babette et Jackie, mariniers sur la Seine, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Josée assembleuse de voitures miniatures (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986. Josée assemble des voitures miniatures chez elle dans l’Isère.

Nancy professeur d’anglais (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986. Nancy est professeur d’anglais à Paris. Elle donne des cours d’anglais de 30 minutes depuis son domicile par téléphone.

Samy ouvrier à façon (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Samy est ouvrier «  à façon  » à Paris. Dans son atelier, il explique qu’il a choisit de devenir ouvrier dans la confection après la guerre afin de gagner sa vie et d’éduquer ses enfants. Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Josiane brodeuse sur machine (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Portrait de Josiane, brodeuse sur machine dans l’Isère. Elle travaille à domicile et brode de la dentelle sur des pièces de tissu. Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Fin de la guerre d’Algérie (Bloc-notes de François Mauriac)

Georges Ferraro, 1986

Sur des images d’archive rappelant les ultimes temps forts de la guerre d’Algérie, Henri VIRLOJEUX lit des articles du « Bloc-notes » consacrés à l’Algérie de 1961 à 1962. François MAURIAC dit son espoir dans les résultats du référendum sur l’autodétermination, il y dénonce la violence meurtrière de l’OAS.

Algérie (L’) (Bloc-notes de François Mauriac)

Georges Ferraro, 1986

Henri VIRLOJEUX lit des articles du « Bloc-notes » écrits en janvier et février 1960 au plus fort des évènements d’Alger avec les journées des barricades et les déclarations du Général de GAULLE. François MAURIAC exprime toute son admiration pour le Général de GAULLE et sa tristesse devant la déchirure de l’Algérie. Des images d’archives rappellent la violence des faits.

Bombardement de Sakiet (Bloc-notes de François Mauriac)

Marcel Teulade, 1986

Henri VIRLOJEUX lit des articles du « Bloc-notes » écrits entre février et mars 1958 consacrés à la politique menée par le président du conseil Félix GAILLARD en Afrique du Nord et plus particulièrement dans le conflit algérien.

Mort du boeuf (La)

Dominique Gros, 1986

Chronique de la vie quotidienne des éleveurs de boeufs dans un petit village du Nord Queensland en Australie.

Paris, 24 mai 1968 : le pouvoir est dans la rue

Maurice Dugowson, 1985

Philippe Alfonsi enquête, images d’archives à l’appui et à la manière d’un « Faites entrer l’accusé » d’aujourd’hui, sur les causes et le contexte qui ont amené l’ampleur des révoltes de mai. Premier des trois épisodes de ce magazine télévisé, clair et ludique, consacré aux événements.

Marche pour l’égalité (La) (Émission Mosaïques)

Tewfik Farès, 1983

À travers quatre reportages Tewfik Farès consacre l’émission Mosaïque à « La marche pour l’égalité » (ou « Marche des beurs ») partie de Marseille le 15 octobre dernier et qui est arrivée à Paris le 3 décembre.

Simone et Jacqueline : une résolution

Dominique Gros, 1983

Dominique Gros a connu Simone et Jacqueline Huet en 1972, alors qu’elles faisaient une grève de la faim pour protester contre leur expulsion de leur atelier de couture. En 1983 les deux femmes évoquent cet évènement qui a bouleversé leur vie et leur regard sur le monde et les autres.

Guerre d’Algérie : mémoire enfouie d’une génération

Denis Chegaray, 1982

Série de trois émissions sur la guerre d’Algérie réalisée à partir de témoignages d’hommes et de femmes qui ont vécu ces événements de façon différente.

Ceux qui se souviennent : Tout va très bien… (1936-1939)

Hubert Knapp, 1981

Émission qui évoque l’histoire du début siècle par ceux qui l’ont vécue, divisée en deux parties : avant 1936 et 1936-1939.

Ma Première brasse

Luc Moullet, 1980

Face caméra, Luc Moullet s’interroge. À 43 ans, il va tenter d’apprendre à nager. L’idée du film est là et en parfait pataphysicien, il va la pousser jusqu’à l’absurde.

Odette Robert

Jean Eustache, 1980

En 1971, Jean Eustache eut l’idée de filmer sa grand-mère Odette Robert. Celle ci lui raconte sa vie : sa jeunesse malheureuse, son mariage avec un homme cavaleur, la mort tragique de ses parents, de ses enfants.

Récits d’Ellis Island (1978-1980)

Robert Bober, 1980

« Récits d’Ellis Island » est avant tout l’histoire d’une rencontre : celle d’un écrivain, Georges Perec, et d’un réalisateur, Robert Bober. Les deux hommes partagent une même passion pour les lieux : ceux de l’enfance ou des origines.

De grands évènements et des gens ordinaires

Raúl Ruiz, 1978

En 1978, l’Ina commande à Raúl Ruiz un documentaire sur les élections législatives dans le 11ème arrondissement de Paris. Entre les mains de Raúl Ruiz, exilé chilien à Paris, ce tournage devient également le prétexte d’une réflexion sur le documentaire, un reportage sur le reportage.

Paysans (Des)

Jean-Claude Bringuier, 1978

En 1978, Jean-Claude Bringuier a tourné quatre films pour cette série en forme de témoignage sur la vie des paysans. De ces paroles, il ressort un portrait marquant, celui de Léonce Chaleil réalisé dans le film La terre.

1788

Maurice Failevic, 1978

À travers la vie quotidienne d’un village près de Chinon, Maurice Failevic analyse la montée d’une révolte, d’un espoir qui allait amener un des plus grands bouleversements de l’histoire française.

1968 dans le monde

Pierre Cardinal, 1977

Ce documentaire réalisé pour les « Dossiers de l’écran », composé d’images d’archives, retrace les événements marquants de l’année 1968.

Légende du siècle : 1936 ou la mémoire du peuple (La)

Claude Santelli, 1977

Emission en deux parties sur le Front populaire. A l’aide de documents d’archives, de textes et de témoignages de contemporains, Santelli fait revivre cette période et dresse le portrait des deux figures les plus marquantes du socialisme français : Jean Jaurès et Léon Blum.

Affiche rouge (L’)

Frank Cassenti, 1976

En nous faisant suivre une troupe de comédiens qui se sont rassemblés pour monter un spectacle sur le groupe Manouchian, le réalisateur nous raconte l’histoire des résistants de l’Affiche rouge

Réfugié provenant d’Allemagne, apatride d’origine polonaise

Robert Bober, 1976

Robert Bober a retrouvé le quartier, la rue, la boutique de son père, originaire de Radom en Pologne. Il a cherché les traces de la culture juive assassinée avec son peuple.

Sartre par lui-même (2ème partie)

Alexandre Astruc, Michel Contat, 1976

Dans ce film, tourné en 1972 et projeté en deux parties dans les salles de cinéma à partir de 1976, Sartre a accepté d’être filmé chez lui, dans son bureau, en compagnie de Simone de Beauvoir.

Hannah Arendt (Émission : Un Certain regard)

Jean-Claude Lubtchansky, 1975

Hannah Arendt, philosophe américaine d’origine allemande, revient sur des points forts de sa pensée. Elle évoque tour à tour : la Constitution américaine, la notion d’État Nation, l’évolution politique des sociétés contemporaines avec notamment l’affaire du Watergate, la notion de raison d’état, l’avenir du libéralisme, l’existence d’Israël et l’identité juive, le totalitarisme.

Autocritique 68-75

Marie-Claire Schaeffer, 1975

Trois émissions extraites de la série « Autocritique ».

Rosenberg ne doivent pas mourir (Les)

Stellio Lorenzi, Roger Benamou, 1975

Oeuvre dramatique en deux parties, d’après la pièce éponyme d’Alain Decaux, retraçant le procès d’un couple juif, les Rosenberg, accusés de haute trahison en 1950, aux États-Unis et exécutés.

Albert Camus

Cécile Clairval Milhaut, 1974

L’histoire d’Albert Camus.

Vivre à Davignac

Bernard Gesbert, 1974

Un tableau de la vie rurale en Haute Corrèze au début des années 70. Les petites exploitations tentent de survivre tant bien que mal, et s’inventent de nouveaux modes de gestion : les GAEC.

Rosa Luxembourg

Marcel Bluwal, 1973

À l’occasion du centenaire la naissance de Rosa Luxembourg, Marcel Bluwal et Georges Hourdin ont entrepris d’évoquer la vie et l’œuvre de cette femme singulière qui fut l’une des principales figures des luttes révolutionnaires allemandes et, du mouvement ouvrier tout entier.

Pourquoi Israël

Claude Lanzmann, 1973

Ce film constitue, entre autres, une réponse aux anciens compagnons de luttes anticolonialistes, qui se refusaient à comprendre qu’on puisse, ayant voulu l’indépendance de l’Algérie, vouloir la survie d’Israël…

Adieu colonies

Georges Bortoli, Henri De Turenne, Jean Bacqué, 1973

Archives audiovisuelles sur les décolonisations des pays asiatiques et africains

Enfants de Marx et de Coca-cola

Henri De Turenne, Claude De Givray, 1973

Un montage d’images d’archives retrace les événements de mai 1968 au Quartier latin, la révolte des étudiants et les affrontements avec les CRS, les grèves ouvrières et les manifestations.

Léon Blum ou la fidélité

Claude Fayard, 1973

A travers des documents d’archives et de nombreux témoignages de qui l’a approché, le long de son parcours, ce documentaire dresse un portrait vivant de Léon Blum.

Algérie, 10 ans après. L’Algérie des Algériens (partie 1)

Ange Casta, Igor Barrère, 1972

Retour en Algérie, 10 ans après l’indépendance.

Grador grand vétérinaire

Guy Olivier, 1972

Portrait de Pierre Grador, vétérinaire à Uzerche.

Kateb Yacine, écrivain public (Émission : Un Certain regard)

Isidro Romero, 1971

Charles Haroche et Isidro Romero ont rencontré l’écrivain algérien Kateb Yacine lors d’un passage à Paris en 1971. Ils évoquent avec lui sa vie et son œuvre littéraire. «  Kateb  », en arabe, veut dire écrivain, et selon la tradition, écrivain public, poète anonyme.

Génération d’après (La) - Les Femmes aussi -

Robert Bober, 1971

Robert Bober est parti à la rencontre d’anciens enfants pensionnaires comme lui du château d’Andrésy à Clamart, dit « le manoir », enfants orphelins juifs dont les parents avaient été déportés ou fusillés.

Germaine Tillion ou Notre famille humaine (Émission La Porte ouverte)

Claude Santelli, 1970

En 1970, l’ethnologue Germaine Tillion reçoit Claude Santelli chez elle, dans le cadre de l’émission «  La porte ouverte  ». Alors âgée de 63 ans (elle sera centenaire), celle qui a épousé certains des combats les plus importants du XXe siècle et connu personnellement certaines de ses horreurs, décrit son travail d’ethnologue dans les Aurès au travers d’anecdotes merveilleuses. Choisissant avec précaution ses mots, elle prononce un éloge tout en nuances de l’espèce humaine.

Lycées de l’an neuf (Les)

Gilbert Larriaga, 1969

La directrice du Lycée Lamartine à Paris et divers représentants des associations d’élèves, de parents et de professeurs donnent leur opinion sur les changements intervenus dans l’enseignement secondaire après Mai 68.

Une femme égale un homme ?

Jacques Krier, 1968

Ce document nous présente les inégalités qui existent au sein de l’entreprise entre hommes et femmes, au travers des témoignages de salariés en alternance avec des images de leur vie quotidienne et à l’usine, et d’images de mouvements sociaux ces dernières années.

Shadoks (Les)

Jacques Rouxel, 1968

Cette série mythique raconte les histoires des Shadoks, sortes d’oiseaux rondouillards avec de longues pattes et de petites ailes ridicules, ainsi baptisés pour la consonance anglo-saxonne du nom et en clin d’œil au capitaine Haddock, selon leur créateur.

Rosière de Pessac (La)

Jean Eustache, 1968

Depuis 1876, selon les dispositions du testament d’un habitant de Pessac, petite ville de la Gironde, le maire et un jury procèdent chaque année à l’élection d’une Rosière en choisissant, pour ses qualités morales, une jeune fille qui recevra un prix qui fera honneur à la communauté.

Révolte des étudiants, Mai 68 (La)

Francis Espressades, Guy Demoy, Jean-Paul Thomas, 1968

Ce reportage sur les événements du Quartier latin a été réalisé du 3 au 13 mai 1968. Sa diffusion télévisée le 14 mai a été suivie d’un débat en plateau.

Marguerite Duras à la Petite Roquette

Jean-Noël Roy, 1967

Marguerite Duras interviewe sans complaisance la seule femme directrice de prison en France, à la petite Roquette. Elle explique comment elle est devenue directrice de prison. Elle parle de son métier, des prisonnières, des conditions de vie, de l’autorité, des punitions, des suicides

Esther ou la force d’aimer

Colette Djidou, Monique Lange, 1967

Esther Kastler est pasteur dans la région de Nîmes. Elle a 45 ans, quatre enfants dont trois fils adolescents et une toute petite fille. Son mari est également pasteur.

Paris en pantalon

Jacques Brissot, 1967

Symbole de liberté pour les femmes qui le portent, le pantalon envahit les rues de la capitale…

De la mini à la micro. Série dim, dam, dom

Igor Gourine, 1967

Dans les rues de Paris, les femmes qui portent la mini-jupe attirent les regards et les commentaires des passants.

Chantiers navals : l’expérience de Saint-Nazaire (Cinq colonnes à la une)

Marcel Trillat, Jean-Pierre Gallo, 1966

À la faveur des troubles dans les chantiers navals de Port-deBouc, et à propos de la construction du car-ferry «  Provence  », le magazine Cinq colonnes à la une a mené une enquête dans les chantiers navals de Saint-Nazaire. Les ouvriers, les représentants syndicaux, le préfet de l’Atlantique et le directeur général de Chantiers de l’Atlantique donnent tous leur point de vue. Si d’une part, les heures de travail ont diminué (44 heures par semaine en 1966 contre 48 heures en 1964-65), les salaires ont diminué de 12 % en deux ans, il n’y a pas d’emploi pour les femmes, et il reste encore des chômeurs depuis les derniers licenciements. D’autre part, il faut moderniser l’équipement et investir pour supporter la concurrence européenne et japonaise.

Combat avec l’ange  : Armand Gatti (Le)

Jean-Claude Bergeret, 1965

Tout en se promenant sur les bords de Seine, Armand Gatti, interviewé par Jean-Claude Bergeret, évoque ses conceptions de la vie. Puis, interview de Gatti par lui-même où il développe la thématique du «  combat avec l’ange  », c’est-à-dire la lutte pour la prise de conscience, qu’il a exploité dans deux de ses films, «  L’Enclos  » et «  El Otro Cristobal  ».

A quoi rêvent les jeunes filles ?

Jacques Krier, Paul Seban, 1964

Jacques Krier et Paul Seban ont rencontré de jeunes adultes et les ont interviewés sur la condition féminine, les femmes, le couple, la sexualité, le mariage…

Ouvriers noirs de Paris (Les)

Jacques Krier, 1964

Collection {Cinq colonnes à la Une} Du Sénégal à Paris en passant par Marseille, Jacques Krier suit le parcours des Africains voulant travailler en France

Une histoire d’amour

Jacques Krier, 1963

Jean et Anouk sont mariés depuis huit ans. Sentant la lassitude et les ressentiments s’accumuler dans leur couple, ils décident de partir en vacances afin de faire le point

Méthode I

Mario Ruspoli, 1963

La radiotélévision française se met à l’heure des techniques du cinéma direct avec Mario Ruspoli qui entraîne avec lui, en 1962, des techniciens les futurs grands opérateurs et ingénieurs du son.

Mourir à Madrid

Frédéric Rossif, 1963

A partir d’archives cinématographiques, l’histoire de l’Espagne de 1931 à 1939.

Alerte à l’homme

Jean Lallier, 1962

Cette archive visionnaire interpelle l’Homme sur ses activités et son impact sur l’environnement. C’est une véritable alarme lancée dès 1962 pour une prise de conscience écologiste.

Budget d’un gréviste (Le)

Jacques Krier, 1962

Jacques Krier et Aimée Lemercier suivent la journée d’un chef aiguilleur à Saint-Lazare et de sa famille

Qu’en pense le Bled ? (Cinq colonnes à la Une)

, 1961

Reportage en Kabylie à la veille du referendum sur l’autodétermination et depuis la disparition du principal dirigeant des maquis, AMIROUCHE, en mars 1959.

Qu’en pense Alger (Cinq colonnes à la Une)

, 1960

Presque un an après la semaine des barricades, point sur la situation à Alger : la position des étudiants, des libéraux, des européens d’Algérie par rapport à une Algérie française.

Sarcelles, quarante mille voisins

Jacques Krier, 1960

Les grands ensembles de Sarcelles constituent ce que l’on commence à appeler les cités-dortoirs. Dans ces immeubles récents, construits à côté de villages traditionnels, la vie s’organise.

Algérie des combats (L’) (Cinq colonnes à la Une)

, 1959

Reportage auprès d’une unité combattante, le PC ARTOIS, en KABYLIE (vallée de la SOUMMAM) où se déroule l’opération JUMELLES dont le but est de réduire le FLN sur le plan militaire.

C’est arrivé en Limousin

Jacques Krier, 1959

Dans la Creuse, le petit hameau de Meynac compte trois maisons, trois exploitations. Jacques Krier vient à la rencontre de ces trois familles et les suit dans leur vie quotidienne.

Sergent Robert (Le) (Cinq colonnes à la Une)

, 1959

Reportage sur la famille d’un appelé, couplé avec des images de ce jeune homme en Algérie.

Événements du 13 mai

Arnaud Desjardins, 1958

Durée : 35 min. Les participants analysent l’impact du 13 mai 1958,le putsch d’Alger0.

Algérie, présent et avenir (L’)

Arnaud Desjardins, 1958

L’Algérie, présent et avenir est le thème choisi par Pierre CORVAL en octobre 1958. Roger STEPHANE, Maurice CLAVEL, Pierre BOUTANG et Pierre HERVE débattent de ces questions et tentent de faire un bilan de la situation après le discours de Constantine, en 1958.

Famille de paysans : danger en pays chartrain

Jacques Krier, 1958

Dans ce reportage, 6ème épisode de la collection A la découverte des français diffusé en 1958, Jacques Krier part à la rencontre de la famille Morizeau.

Rue du Moulin de la pointe

Jacques Krier, 1957

Jacques Krier nous entraîne au 10 rue du Moulin de la Pointe dans le 13e arrondissement de Paris. Un petit passage aboutit dans une courette pavée qui dessert plusieurs immeubles

Bataille du rail (La)

René Clément, 1946

Hommage aux cheminots qui pour la plupart luttèrent corps et âmes pour entraver le bon fonctionnement de l’organisation allemande.

Prolétaires de la mer (Les) (Cinq colonnes à la une)

François Ribadeau, Robert Higgins, Roger Louis, 196

Après trois semaines de grève, les marins ont repris la mer à bord du chalutier Flandre-Bretagne. L’équipe a suivi une marée, c’est-à-dire une campagne de pêche de 15 jours, puis la vie des hommes à terre, qui passent trois jours par mois dans leur famille, tout cela pour un salaire misérable.