Paysans (Des)

Un film de Jean-Claude Bringuier

 1978  France  Documentaire  95 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Image : Hubert Lhommelais, Tony Layard  Son : Marc Boussard, Michel Chamard, Pierre Watine  Montage : Dominique Froissant

 Participants : Léonce Chaleil

Distributeur :
Ina (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 20 00, Fax : 01 49 83 31 82, mail : dpcr@ina.fr)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
Éditions Montparnasse (12 villa Cœur de Vey, 75014 Paris, téléphone : 01 56 53 56 53, fax : 01 56 53 56 59, mail : accueil@editionsmontparnasse.fr )

La terre - partie 3 :

En 1978, Jean-Claude Bringuier a tourné quatre films pour cette série en forme de témoignage sur la vie des paysans. De ces paroles, il ressort un portrait marquant, celui de Léonce Chaleil réalisé dans le film La terre. Emmanuel Le Roy Ladurie écrivait d’ailleurs dans l’édition du Monde daté du 19 février 1979 : « Ce Chaleil est une découverte : de ma vie je n’ai entendu exprimer si fortement, jusqu’à verser des larmes, l’amour du paysan pour sa terre. Banalité, quand on se borne à l’écrire. Mais on comprend brusquement quand on entend Chaleil, à quel point ce sentiment d’amour a motivé les ruraux français, depuis 1750 ou 1800. Ils composent une élite. On la regrettera quand elle sera tout à fait disparue… »

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2007 sur le monde rural

 

Films en 3 parties :

1 Les Racines - 2 Cet ailleurs - 3 La terre

Les paysans traditionnels disparaissent… mais sont à la mode. Le freinage de notre fuite en avant, les déceptions de la vie urbaine, le déclin des idéologies… ont fait naître des rêves de vie rustique, proche des éléments naturels et des besoins essentiels.

Aussi, Jean-Claude Bringuier se propose-t-il au cours de ces émissions de nous inviter à réfléchir sur la vie des paysans, les valeurs qu’ils incarnent et les fantasmes qu’ils ont fait naître dans les esprits – de répulsion hier, et de séduction aujourd’hui. Aujourd’hui, la culture des paysans nous est moins familière que celle de certains pays lointains. Et le monde des paysans est un univers que l’on ne peut presque plus comprendre, dont la richesse ne peut être appréhendée par les seuls slogans de l’écologie ou de la qualité de vie.

Fruits de rencontres entre le cinéaste Jean-Claude Bringuier et des paysans, les trois films racontent et décrivent – à travers des témoignages et récits de paysans français – l’histoire d’un monde qui n’appartiendra bientôt plus qu’aux livres d’histoire ou aux recueils ethnologiques. Des paysans nous parlent de leur attachement à la terre, de leur plaisir dans le travail, de leur amour et de leur respect pour une nature omniprésente mais aussi de leur liberté ou, quand les jeunes sont partis, de leur immense solitude. « Depuis plus de quarante ans, Jean-Claude Bringuier filme : des hommes, des lieux, des gestes, des paroles. En Aquitaine ou au Liban, à Lunéville ou à Aix-en-Provence, il cherche tranquillement la magie de l’ordinaire : d’un match de rugby, d’un mariage, d’une moisson.

Ses interlocuteurs sont paysans ou vignerons, poètes ou savants. « Nous tous chacun » (c’était le titre d’une série, de radio celle-là, qu’il produisit sur France Culture). « Chroniques de France », « Les Provinciales », « Un certain regard »… sont les titres des séries documentaires auxquelles il a participé ou qu’il a créées, seul ou avec son complice Hubert Knapp. Avec plus de cent films, Jean-Claude Bringuier a effectivement cultivé à la télévision ce certain regard, ce certain esprit d’escalier, ce certain silence, cette certaine pudeur, qui sont les chemins de la poésie. […] »

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :