Sochaux cadences en chaîne

Un film de Laurence Jourdan

 2010  France  Documentaire  52 min  HDCam

 Scénario : Laurance Jourdan  Montage : Arnaud Mansir, Marine Tadié

Producteur :
INA productions (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 26 90 / 01 44 23 11 22, Fax : 01 49 83 25 97, Mail : sdec@ina.fr)
Distributeur :
Ina (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 20 00, Fax : 01 49 83 31 82, mail : dpcr@ina.fr)

Ils ont entre 30 et 40 ans d’ancienneté à l’usine. A Sochaux, berceau historique de l’aventure Peugeot, ils ont vu évoluer les méthodes de production et leurs conditions de travail dans les dernières décennies. Dans cette usine créée il y a près d’un siècle et qui reste le poumon économique du bassin de Montbéliard, les ouvriers vivent l’histoire qui accompagne la production des 3008 et 5008, comme ils ont vécu hier celle de la 403, 404, 504, 205, 307, la 406 ou la 605.

En mettant en parallèle le témoignage de ces ouvriers et les stratégies des directions de PSA , ce film donne à comprendre combien en quelques décennies, l’univers de l’industrie automobile s’est métamorphosé. Combien le fonctionnement de notre économie, de notre société a changé.

Si la robotisation a permis d’alléger les tâches les plus pénibles, modernisation, flux tendu et annualisation du temps de travail ont toutefois généré de nouvelles méthodes de production, une nouvelle culture d’entreprise auxquelles il a fallu s’adapter.

L’usine compte 12500 salariés actuellement pour 40 000 en 1979. L’activité tourne principalement autour du montage, le reste étant sous-traité. Il y a encore une vingtaine d’années, les voitures y étaient fabriquées de A à Z. L’âge moyen des salariés - 46/48 ans aujourd’hui – était de 25/30 ans dans les années 70.

Pour les salariés comme pour la direction, la mémoire de la période où quelque chose a changé est souvent associée à la sortie d’un modèle. Chaque modèle symbolise une époque. Et chaque époque, une réalité du marché, de l’économie mais aussi la stratégie, les priorités du Groupe à une période donnée.

En partant d’aujourd’hui, le film revient sur trois de ces périodes au cours desquelles se sont produits des changements notoires :

  • les années 1970, celles de la 403 et 404 sont celles où l’industrie automobile mise sur les volumes de production.

  • Les années 1980 – celles de la 205, 605 - et 406, ouvrent l’ère de la politique de modernisation et de marges.

  • Les années 2000 enfin – de la 206 à la 3008 et 5008 – témoignent des bouleversements profonds provoqués par la mondialisation.

Film chorus, « Cadences en chaînes » est un portrait de groupe, un portrait « de gens d’usine », réalisé sur le plus grand site industriel de France : 265 ha, 56km de routes et voies ferrées.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans les festivals :