Léon Blum ou la fidélité

Un film de Claude Fayard

 1973  France  Documentaire  Prise de vue réelle  77 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Jean Noël Jeanneney

 Participants : Témoignages de Daniel Meyer, André Sohm, Charles André Julien, Jacques Duclos, Georges Monnet, Madame Blum…

Producteur :
Distributeur :
Ina (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 20 00, Fax : 01 49 83 31 82, mail : dpcr@ina.fr)

A travers des documents d’archives et de nombreux témoignages de qui l’a approché, le long de son parcours, ce documentaire dresse un portrait vivant de Léon Blum.

Comment le jeune poète des années 1890, l’esthète, l’auditeur au Conseil d’Etat, a-t-il pu devenir le militant socialiste qui incarnera le Front populaire, l’homme du refus de Vichy, le patriarche au dessus des partis de la IVème république ?

L’affaire Dreyfus lui fait découvrir le socialisme, il lui restera attaché lorsque nait le Parti communiste, en 1920, au Congrès de Tours. En 1929, il est élu dans l’Aude, député de Narbonne. En 1936, il est élu président du Conseil, la mort dans l’âme, il décide de la non intervention en Espagne, ce qui lui sera beaucoup reproché. En 1940, il comparait au procès de Riom, en tant qu’accusé, responsable de la défaite. Il méprise ses accusateurs.

Attaqué, il le fut toute sa vie et violemment, mais il reste un fidèle : fidèle à Jaurès, son maître, fidèle aux contrats passés avec les militants, fidèle aux institutions républicaines…

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2006 sur le Front Populaire

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Période :