Ouvrier, c’est pas la classe

Un film de Patrick Jan

 2002  France  Documentaire  52 mn  N&B et Couleur  Béta SP  Mode de production : Télévision  VF

 Image : Patrick Jan, Philippe Costantini, Julien Bony  Son : Francisco Camino  Montage : Isabelle Martin

Producteurs :
INA productions (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 26 90 / 01 44 23 11 22, Fax : 01 49 83 25 97, Mail : sdec@ina.fr)
France 5 (2-4, rue Marceau, 92785 Issy-Les-Moulineaux, téléphone : 01 56 22 93 93, fax : 01 56 22 95 95)
Distributeur :
Ina (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 20 00, Fax : 01 49 83 31 82, mail : dpcr@ina.fr)

Longtemps dominée par la « culture Peugeot » , la région de Sochaux est aujourd’hui dopée par l’intérim. Comment les anciens et les nouveaux ouvriers vivent-ils cette mutation ? Se sentent-ils encore appartenir à « la classe ouvrière »  ?

Peugeot employait en 1978 jusqu’à 42 000 personnes. Vingt-trois ans plus tard, les salariés permanents de l’usine ne sont plus que 18 000.

Fini le temps des embauches à vie : la masse des intérimaires, dont le nombre fluctue sans cesse, est désormais une composante structurelle de la main-d’œuvre. En juin 2001, la région employait près de 5 000 intérimaires, des jeunes surtout, dont la plupart espèrent être un jour embauchés en « fixe » . Un de ces jeunes, qui, depuis quatre ans, enchaîne les missions d’intérim, témoigne de ses « galères » puis lâche, désabusé : « Ouvrier… c’est pas la classe !  »

Pour découvrir ce film

Vidéo :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :