Kateb Yacine, écrivain public (Émission : Un Certain regard)

Un film de Isidro Romero

 1971  France  Entretien  55 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

Producteur :
Distributeur :
Ina (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 20 00, Fax : 01 49 83 31 82, mail : dpcr@ina.fr)

Kateb Yacine, romancier, poète et dramaturge, est probablement l’écrivain algérien le plus connu en France. Peut-être parce que la majeure partie de son oeuvre a été écrite en français, et peut-être aussi parce qu’elle reflète profondément l’aventure de tout un peuple à la recherche de son identité. Charles Haroche et Isidore Romero ont rencontré Kateb Yacine à Paris pour évoquer avec lui sa vie et son oeuvre littéraire.Il retourne aussi sur les lieux où il a vécu à Paris lors ses premières années d’exil. L’actrice Attica Guedj lit des passages de son roman Nedjma. Kateb Yacine évoque son enfance, son adolescence où, après les manifestations du 8 mai 1945, il sera emprisonné à l’âge de quinze ans et où il rencontrera les gens du peuple : « C’étaient eux la vraie poésie… le génie du peuple algérien ». Cette prise de conscience brutale déterminera son engagement dans le combat politique à travers une recherche de l’identité algérienne. Il évoque aussi sa rencontre amoureuse avec sa cousine « Nedjma », et son exil en France où il devient écrivain public pour ses compatriotes immigrés. Il livre ensuite ses réflexions sur l’emploi de la langue française en tant qu’écrivain, à la fois un facteur aliénant et une position de force.

(Ina)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Film en lien :

Pour aller plus loin

Film disponible en vidéo à la demande sur la plateforme Tënk, septembre-octobre 2016