Raúl Ruiz

Raoul Ruiz est né en 1941 au Chili. À 15 ans, il écrit des dizaines de pièces de théâtre, première manifestation d’une boulimie créatrice qui caractérisera toute sa vie et son œuvre. Il travaille ensuite pour les télévisions mexicaine et chilienne. Au même moment, il étudie le droit et la théologie. En 1968, il réalise Très tristes Tigres, son premier long métrage, qui remporte un Léopard d’or à Locarno. Engagé politiquement aux côtés de Salvador Allende, Ruiz est contraint à l’exil en France par le coup d’État de septembre 1973. Débuté en 1963, sa filmographie (cinéma et télévision, courts et longs métrages) compte plus de 110 titres. Il était également scénariste, producteur, dialoguiste et chef décorateur. Il est décédé en 2011.

Tënk, avril 2017

Films dans la base

Telenovela errante (La)

La Telenovela errante livre un commentaire satirique acerbe sur la situation politique, économique et sociale du Chili qui se glisse dans des fictions imbriquées jouant sur les conventions, les clichés et une imagerie kitsch.

De grands évènements et des gens ordinaires

En 1978, l’Ina commande à Raúl Ruiz un documentaire sur les élections législatives dans le 11ème arrondissement de Paris. Entre les mains de Raúl Ruiz, exilé chilien à Paris, ce tournage devient également le prétexte d’une réflexion sur le documentaire, un reportage sur le reportage.