Tous les films - E

0-9ABCD – E – FGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Easy rider

Denis Hopper, 1969

Billy et Wyatt parcourent le sud des Etats-Unis à moto… Un film symbole de la jeunesse américaine de la fin des années 60, devenu film culte…

Eau argentée

Ossama Mohammed, Wiam Simav Bedirxan, 2014

Homs - 2011, le siège d’une ville au XXI e siècle, filmé de l’intérieur par des centaines d’anonymes et vécu à distance sur YouTube par Ossama Mohammed, réalisateur syrien exilé en France. 103 minutes d’images fragiles, arrachées au chaos, filmées à bout de bras par des manifestants mais surtout par Wiam Simav Bedirxan, jeune co-réalisatrice du film restée sur place. Un film à deux voix, témoin d’une humanité qui résiste, coûte que coûte.

Eau de chez nous, l’eau de chez eux (L’)

Frédéric Vigné, 2012

En croisant les témoignages d’acteurs israéliens et palestiniens, ce documentaire décrypte de façon inédite la question de l’eau et de l’assainissement dans une région sous tension : l’eau de plus en plus rare sous l’effet du changement climatique devient un objet de conflit entre deux population en guerre depuis pus de soixante ans.

L’Eau, la terre et le paysan

Christian Rouaud, 2006

À travers deux générations de paysans dans une ferme des Côtes-d’Armor, le film aborde l’épineuse question de la pollution des eaux bretonnes due aux excès de l’agriculture industrielle

Eau ne tombe pas du ciel (L’)

Henry Tidy, Julia Bourgon, Léo Bigiaoui, Cosma Tambaktis, 2014

Un documentaire réalisé au Proche Orient sur les conséquences du réchauffement de la planète, source de conflits dans cette région tourmentée.

Eau. Notre vie, notre espoir

Promedios, 2006

La privatisation de l’eau se mène, dans le monde entier, sous le contrôle de l’OMC, de la Banque Mondiale, du FMI et du Traité dit de Libre Commerce. Cette privatisation implique également celle des grands barrages et de l’énergie électrique qu’ils génèrent. Industries et gouvernements se sont déjà emparés de plus de 60% des grands fleuves du monde mais ils en veulent toujours plus…

Eau, service public à vendre

Leslie Franke, Hermann Lorenz, 2005

En France, les cinq prochaines années seront des années cruciales pour le service public de distribution de l’eau. Et chez nos voisin que se passe-t-il ? Ce film vient nous rappeler les grands enjeux de la gestion de l’eau.

Eau, un catalyseur de paix (L’)

Marina Galimberti, 2004

Les femmes de trois communautés mènent des actions concrètes pour garantir l’accès et la gestion de l’eau et assurer un avenir de paix pour leurs enfants

Eaux troubles

Fei Youming, Liu Shuo, 2012

Sur la côte de la mer de Bohai, au nord-est de la Chine, les plateformes pétrolières et l’implantation d’industries lourdes ont transformé depuis longtemps ce golfe en une zone économique très prospère, mais aussi en un haut lieu de pollution, affectant ainsi toute la filière de la pêche, déjà en difficultés pour cause de sur-exploitation des fonds marins.

Ébranlement 68 : vers une université émancipatrice (L’)

Thomas Lacoste, 2009

Un entretien avec Étienne Balibar, philosophe, professeur émérite à l’Université de Paris X Nanterre et Distinguished Professor of Humanities à l’Université de Californie à Irvine aux Etats-Unis

Ecchymoses

Fleur Albert, 2008

L’infirmerie scolaire est un refuge où s’exprime le malaise familial personnel et scolaire. Le film propose une chronique de l’adolescence dont l’infirmerie est le théâtre unique et privilégié.

Eclaireurs (Les)

Daniel Coche, Simone Fluhr, 2011

Reportage sur des demandeurs d’asile à Strasbourg : après la violence subie dans leur pays, qui les a obligés à partir, une autre violence les attend, en France…

Éclats. Ma gueule, ma révolte, mon nom (Les)

Sylvain George, 2011

Éclats de voix, éclats de rire, éclats de rage  ; bribes de mots, d’images et de mémoire  ; paroles du proche et du lointain, d’hier et d’aujourd’hui, d’Afrique, Moyen-Orient, Europe  ; maladies disparues, mains de métal, souffle du vent, geste du soleil au couchant, reflets rouge-sang  ; rafles policières, cortèges guerriers, cour d’injustice… Pour une cartographie de la violence infligée aux personnes migrantes, de la répétition de la geste coloniale, et du caractère inacceptable du «  monde comme il va  ».

E-clip-se

Chris Marker, 1999

Variation sur l’éclipse totale de soleil du 11 août 1999 au jardin des Plantes.

Éco-Habitat : l’urbanisme du futur

Laurent Lutaud, 2009

Documentaire sur l’éco-habitat : longtemps écartée de la question écologique, la problématique de l’habitat, responsable de plus de 25% des émissions de gaz carbonique, est aujourd’hui au coeur des préoccupations environnementales. « L’éco-habitat » est une démarche qui cherche à adapter harmonieusement la construction à son milieu naturel. Il s’agit d’une part d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments, mais aussi d’en privilégier le confort.

Ecole à bout de souffle (L’)

Marina Julienne, 2011

Les élèves sont-ils tous égaux devant la réussite ? Telle est la question à laquelle tente de répondre ce documentaire. Tourné en France et à l’étranger, il donne la parole aux acteurs clés du monde éducatif.

Ecole buissonnière (L’)

Jean-Paul Le chanois, 1948

Les révolutionnaires méthodes d’un jeune instituteur, Pascal Laurent, qui débarque dans un petit village provencal, Salaizes, pour remplacer un enseignant sur le point de partir à la retraite…

École de la République (Une)

Richard Hamon, 2003

Une documentaire sur l’école Vitruve, créée en 1982 dans le but d’émanciper l’enfant par l’éducation, former l’individu grâce à une organisation et une gestion nouvelle de l’école. Cette scolarité différente veut intégrer les repères citoyens qui viennent à manquer dans notre société.

Ecole en campagne (L’)

Christian Tran, 2003

Face à la fermeture annoncée, à Sainte-Eulalie, de la dernière école publique du haut plateau ardéchois, des parents se mobilisent pour conserver la liberté du choix de scolarisation de leurs enfants.

École en vie

Mathilde Syre, 2016

Des enseignants dans une école publique ont fait le choix d’une pédagogie active dans leur classe, en s’inspirant des grands pédagogues tels Montessori, Freinet… Ce documentaire pose un regard sensible sur leur quotidien.

L’école est à nous  ! Ou comment Jean Zay révolutionna l’Éducation nationale

Stéphane Benhamou, 2015

Quelle image reste-t-il de Jean Zay dans la mémoire collective française  ? Davantage celle d’une victime de la barbarie que celle d’un grand homme d’État, semble-t-il. Et pourtant… Nommé à seulement 31 ans lors du Front populaire à la tête du ministère de l’Éducation nationale et des Beaux-Arts, Jean Zay se lance malgré tout dans un grand chantier d’innovation et de rénovation du système scolaire français.

École nomade (L’)

Michel Debats, 2008

En Sibérie orientale, des clans evenk, soucieux de préserver leur culture, aidés par l’anthropologue française Alexandra Lavrillier, ont mis en place un école nomade, homologuée par le ministère de l’Éducation russe. Outre un cursus scolaire classique, les enfants y étudient la culture, l’histoire et la langue evenk, mais surtout y apprennent la forêt et la vie nomade, l’objectif étant de leur donner les éléments pour qu’ils puissent assimiler modernité et tradition. L’école nomade est une belle réponse à ce défi.

Écologie : ces catastrophes qui changèrent le monde

Virginie Linhart, 2009

Le documentaire retrace en images l’émergence de la prise de conscience écologiste : depuis 1945, avec l’accélération de l’industrialisation du monde, des catastrophes écologiques majeures secouent la planète. Leurs conséquences, les réactions et engagements qu’elles suscitent font naître un nouveau combat : l’écologie. Le film comporte des archives exceptionnelles et des interviews tournées de témoins-clé connus et d’experts.

L’économie collaborative, aubaine ou partage de miettes ? (Émission « Espace de travail » )

Gaël Bordier, 2015

À la croisée de l’innovation sociale et de la culture numérique, l’économie collaborative est en pleine explosion et nous force à repenser nos manières de vivre et de travailler. Mais Airbnb, Uber, Blablacar incarnent-ils l’avènement d’une nouvelle précarité  ? Débat vidéo avec l’“économiste atterré” Benjamin Coriat et Diana Filippova, coordinatrice du think tank OuiShare.

Écoutez Jeanne Humbert

Bernard Baissat, 1980

A 90 ans, Jeanne Humbert continue à lutter pour la limitation volontaire des naissances et pour le progrès social de l’humanité. Biographie d’une pionnière dans la lutte pour la contraception et ses propos en faveur de l’avortement.

Écoutez May Picqueray

Bernard Baissat, 1983

May Picqueray a laissé le souvenir d’une femme intrépide et généreuse. Ennemie de la guerre, elle milita contre l’armée et pour le statut des objecteurs de conscience. Dans ce documentaire de Bernard Baissat, elle raconte sa vie d’anarchiste et d’animatrice du journal «  Le réfractaire  ». Jusqu’au bout elle reste fidèle à son engagement pour la défense de la paix et des libertés individuelles.

Ecrans ne s’éteindront pas avant les civilisations (Les)

Bertrand Leduc, 2008-2011

Comment raconter comment est le monde à son enfant qui va naître ? Que dire, par quoi commencer ? Comment faire ?

Écrit dans la marge

Oriane Descout, 2009

Ce documentaire retrace une semaine au sein du Lycée expérimental de Saint-Nazaire, qui propose un enseignement public reposant sur des bases pédagogiques et administratives alternatives

Ecrivains des frontières - Un voyage en Palestine

Samir Abdallah, José Reynès, 2004

Ce film documentaire est le carnet de voyage d’une délégation du Parlement International des Ecrivains, qui s’est rendu dernièrement en Palestine et Israël suite à l’appel du poète palestinien Mahmoud Darwish, membre fondateur du Parlement, assiégé à Ramallah.

Ecuador

Jacques Sarasin, 2011

L’Équateur est un pays fort méconnu, boudé par les médias. Peut-être parce qu’il est à une place unique sur la carte géopolitique mondiale. Alors que le reste de la planète fait la course à la dérégulation financière, le Président économiste Rafael Correa tente depuis 2006 de mettre en place un socialisme d’État en accord avec les principes modernes de responsabilité écologique. Ecuador propose une découverte de cette politique, encore hors du domaine de l’envisageable dans le débat public en France. C’est un document sur l’espoir, porteur d’idées et de réflexions sur la condition humaine, de propositions sur les crises quasi endémiques qui secouent nos sociétés. C’est aussi une invitation au débat constructif, autour de l’avenir des peuples.

EDF, les apprentis sorciers - Service public (2)

Gilles Balbastre, 2006

Depuis le début des années 2000, les clients professionnels, les industriels, les commerçants, les collectivités locales, peuvent choisir en France un fournisseur d’électricité autre qu’EDF

Edgar Morin, chronique d’un regard

Olivier Bohler, Céline Gailleurd, 2014

Paris, à la tombée de la nuit. Les murs de la ville s’animent de projections immenses. Des films russes, allemands ou français des années 1930, comme une mélodie profonde et lointaine, hantent les souvenirs d’Edgar Morin, ses premières émotions de spectateur. Tout en arpentant les rues, les conférences et les musées, en France et à l’étranger, le philosophe revient sur la place essentielle que l’étude du cinéma a joué dans sa vie et dans sa formation d’intellectuel, jusqu’à la réalisation en 1960, avec Jean Rouch, du film «  Chronique d’un été  ». Grâce à l’utilisation, pour la première fois, du son direct sur les caméras, ce film bouleversa l’histoire du cinéma, tant documentaire que de fiction.

Edmond Charlot, éditeur Algérois

Michel Vuillermet, 2005

Edmond Charlot, centenaire, relate ces moments où « l’amitié et la culture méditerranéenne » faisaient vibrer ces jeunes intellectuels. Des scènes de la vie quotidienne à Alger, tirées d’images d’archives ou filmées aujourd’hui, accompagnent les lectures en voix off d’extraits de textes d’Albert Camus, Gabriel Audisio, Jean Amrouche, Emmanuel Roblès, Jean Sénac…

Edmond, un portrait de Baudoin

Lætitia Carton, 2014

Un film documentaire sur Baudoin, figure majeure de la bande dessinée contemporaine.

Education en résistance

Réalisation collective, 2000

Dans leurs efforts pour résister et organiser l’autonomie de leurs communautés, les zapatistes mettront en place une éducation où se pratiquent les langues indiennes, où l’on cherche à respecter l’individu tout en lui expliquant son lien avec la communauté et ses traditions.

Edvard Munch

Peter Watkins, 1974

« Edvard Munch » est une biographie très subjective des jeunes années du peintre expressionniste norvégien, aux prises avec les conventions de la société puritaine de son temps. Un film considéré par beaucoup comme la meilleure œuvre jamais consacrée à l’acte créatif et à la peinture (« un travail de génie » selon Ingmar Bergman).

Edward Snowden, ennemi d’État (autre titre : À la poursuite d’Edward Snowden)

John Goetz, Heilbuth Poul-Erik, 2014

Juin 2013, la Maison Blanche donne l’ordre de retrouver Edward Snowden qui a révélé les détails des programmes de surveillance de masse américains. Une offensive diplomatique sans précédent est lancée pour capturer le «  traître  » à Hong Kong. Mais, 50 jours plus tard, c’est en homme libre que Snowden sort de l’aéroport de Moscou et Washington doit s’avouer vaincu. Les manœuvres et pressions du gouvernement américain et les épisodes rocambolesques de cette chasse à l’homme sont racontés par son principal acteur.

Effet magique (L’)

Patrick Séraudie, 1996

Auréolée d’une large part de mystère, la “fée électricité” comme on l’a baptisée bouleverse les habitudes. De records en chantiers spectaculaires, le film retrace un siècle d’histoires et d’anecdotes à la conquête de cette technologie. Aujourd’hui, dans le centre de la France, les gens se souviennent…

Efremov, lettre d’une Russie oubliée

Iossif Pasternak, Hélène Chatelain, 2004

L’auteur rencontre et fait parler des habitants d’Efremov, ville située à 300 kilomètres de Moscou, dont Tchékhov disait « c’est la quintessence de l’incurie russe ».

Égalitées, de 8 mars en marche mondiale.

Paule Sardou, 2009

Documentaire sur le combat des femmes salariées des Bouches-du-Rhône contre l’inégalité dans le monde professionnel.

Égalité Femmes - Hommes dans le commerce équitable (L’)

José Huerta, 2018

Compilation de paroles de partenaires d’Artisans du monde sur le rôle du commerce équitable dans l’émancipation des femmes.

Ekumenopolis : Istanbul, ville sans limite

Imre Azem, 2011

Un documentaire sur l’expansion d’Istanbul, qui s’est développée grâce à une démographie galopante et à l’extension de l’espace urbain. Ces changements ont abouti à une croissance anarchique de la ville : une croissance qui se nourrit d’elle-même.

El Aguante - résistance, patience, persévérance

Nina Dupeux, Emmanuel Briand, 2015

En 2001, l’Argentine subit une crise catastrophique. Des travailleurs occupent illégalement leurs usines en faillite et relancent la production en coopérative. Plus de dix ans plus tard, ces entreprises tiennent bon et plus de 10000 salariés ont ainsi pu garder leur emploi. Ce documentaire trace un bilan de cette expérience.

El barri s’ha defensar

Cristina Mora, Neus Ràfols, 2014

Ce documentaire est la chronique de la lutte menée par les habitants du quartier de la Barceloneta, commencée en 2005 pour protester contre le “Pla dels Ascensors” - qui expulserait 1000 familles - jusqu’aux mobilisations actuelles contre la réforme du Port Vell. Les habitants se mobilisent notamment pour que leur quartier traditionnel de travailleurs et de pêcheurs ne soit pas transformé en un parc pour touristes.

El Batalett – Femmes de la médina

Dalila Ennadre, 2000

Au coeur de l’ancienne médina de Casablanca, quartier historique et populaire de la cité marocaine, portrait d’un groupe de femmes énergiques, véritables «  héroïnes  » (batalett) de la vie quotidienne.

El Castello

Massimo d’Anolfi, Martina Parenti, 2011

Un film choral, symbole de notre présence dans ce monde, qui se déroule uniquement à l’aéroport de Malpensa, durant les 4 saisons.

Eldorado de plastique (L’)

Philippe Baqué, Arlette Girardot, 2001

En Andalousie, dans la région d’Almeria, un ancien désert a été recouvert par l’une des plus importantes concentrations de cultures sous serres du monde. À travers le portrait de quatre habitants de cette mer de plastique, le film aborde le revers de ce miracle économique : l’exploitation à outrance d’une main d’œuvre immigrée sans droits et subissant un racisme latent.

Eldridge Cleaver, Black Panther

William Klein, 1969

Portrait du leader du mouvement noir américain Black Panther.

Électrification de la Terre (L’)

Joris Ivens, 1940

Les changements apportés par l’électrification d’une zone rurale à travers le portrait d’une famille d’agriculteurs de l’Ohio.

El Ejido, la loi du profit

Jawad Rhalib, 2007

L’exploitation des ouvriers agricoles immigrés dans le sud de l’Espagne, un esclavage moderne qui garnit les assiettes de l’Europe. Autrefois déserte, la région d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, produit aujourd’hui un tiers de la consommation européenne hivernale des fruits et légumes et engrange les deux tiers des profits agricoles du pays. Un « miracle économique » sous serre qui repose sur le travail de près de 80 000 immigrés, pour moitié des sans-papiers.

El empleo

Santiago Grasso, 2008

Ce film d’animation met en scène des hommes et des femmes dont le travail est d’incarner des objets, portemanteau, chaise, …

Éléphant, la Fourmi et l’État (L’)

Jean-Michel Meurice, Christian Dauriac, 2004

Depuis plus d’un siècle, Metaleurop, installé dans le Nord Pas de Calais, était le premier producteur de zinc et de plomb d’Europe. Au printemps 2003, le groupe suisse Glencore considère que l’usine n’est plus rentable et décide donc de fermer l’usine de Béthune. 840 employés sont licenciés sans indemnités ; le site, extrêmement pollué, est laissé à l’abandon. Ce désastre était-il évitable ? Qui doit payer, les dirigeants, les actionnaires ou l’État ?

El Gort

Hamza Ouni, 2013

Deux jeunes tunisiens tentent de survivre en travaillant dans le commerce du foin. Leur journée de travail commence très tôt et semble ne jamais finir. Sans aucune alternative entre chômage et exploitation, les rêves d’une jeunesse insouciante se transforment vite en désespoir. Un film à l’énergie sauvage et au goût amer qui dit tout ce que l’on peut dire sur la Tunisie d’aujourd’hui.

El Gusto

Safinez Bousbia, 2012

El Gusto, raconte avec émotion et… bonne humeur comment la musique a réuni ceux que l’Histoire a séparés il y a 50 ans, au cœur de la Casbah d’Alger.

Elie Faure ou l’esprit des formes

François Porcile, 1974

Portrait d’Elie Faure et introduction à son esthétique, à travers des extraits de ses textes et un ‘musée imaginaire’ rapprochant les plus belles oeuvres de l’histoire humaine (peinture, sculpture, architecture).

Elise ou la vraie vie

Michel Drach, 1969

Une jeune Bordelaise rejoint son frère à Paris où elle trouve un emploi dans la même usine d’automobiles que lui. Là, elle découvre les conditions de travail des ouvriers ; l’amour d’Arezki, un Algérien qui travaille avec elle à la chaîne et se révolte contre le racisme haineux qui divise alors les Français et les Algériens…

Elles

Ahmed Lallem, 1966

En 1966, quatre années après le début de l’indépendance, des lycéennes algériennes de première et terminale, parlent de leur vie, des difficultés qu’elles rencontrent dans leur désir d’émancipation, de leurs attentes, de leur espérance dans l’avenir de leur pays.

Elle s’appelait Simone Signoret

Christian Lamet, Nicolas Maupied, 2010

Un documentaire qui rend hommage à Simone Signoret, abordant les trois grandes affaires de sa vie : le cinéma, Yves Montant, et l’engagement politique et citoyen.

Elle s’appelle Sabine

Sandrine Bonnaire, 2007

Un portrait sensible de Sabine Bonnaire, autiste de 38 ans, réalisé par sa sœur aînée. À travers des archives personnelles et des séquences tournées aujourd’hui, le film évoque une personnalité singulière dont le développement et les dons multiples ont été entravés par une prise en charge défaillante.

Elles du Hip hop (Les)

Larbi Benchiha, Boutibi Abdelali, 2000

Présentation de quelques uns des premiers groupes de filles du Hip-Hop

El otro Cristobal

Armand Gatti, 1962

Film tourné à Cuba pendant la révolution et qui retrace la vie de Christophe Colomb.

El Patio

Elvira Diaz, 2016

Le Cimetière Général de Santiago du Chili est un immense jardin fleuri, où les fossoyeurs ont appris à cohabiter paisiblement avec la mort. Pourtant, les blessures de 1973 sont encore ouvertes. Sous la terre, de nombreux «  N.N.  » (anonymes), victimes de la répression de Pinochet, reposent encore en secret, ensevelis clandestinement par les fossoyeurs réquisitionnés. Pendant 40 ans, ces derniers ont gardé leurs souvenirs tourmentés pour eux-mêmes. Mais aujourd’hui, au crépuscule de leur vie, ils ont choisi de partager leur histoire.

Elsa la rose

Agnès Varda, 1965

Un couple de légende dans le Montparnasse des années folles.

Emak Bakia

Man Ray, 1926

Premier film expérimental de Man Ray.

Emancipation sociale et libération nationale

Liazid Khodja, 2007

Les conditions d’apparition du mouvement syndical et ouvrier algérien, son développement et son combat pour l’émancipation sociale. Ce mouvement depuis les années 20 aux années 50, puis toute sa progression jusqu’à la Libération, vécu à la loupe.

Embarras du choix (L’)

Isabelle Taveneau, 2004

Il y a des femmes sans enfants. Est-ce un choix, un hasard ? Est-ce une décision liée à un événement particulier, ou le résultat d’un parcours personnel ? Cinq femmes entre 45 et 55 ans abordent ces questions avec la réalisatrice.

Embrasement (L’)

Philippe Triboit, 2006

Octobre 2005. Deux jeunes de Clichy-sous-Bois meurent électrocutés dans un site EDF. Un troisième, grièvement brûlé donne l’alerte. Dès lors, deux versions des faits s’affrontent : celle des jeunes qui assurent avoir étés poursuivis par les policiers en revenant d’une partie de football, celle des autorités qui, par la voix du Ministre de l’Intérieur, nient la course-poursuite. Le soir même les premières voitures brûlent. C’est le début d¹une crise qui durera trois semaines.

Em busca de um lugar comum

Felippe Schultz Mussel, 2012

Les favelas de Rio de Janeiro sont présentées dans l’imaginaire collectif comme la scène de la misère sociale au Brésil mais, étonnamment, elles sont aussi considérées comme l’un des endroits les plus attirants de la ville. En s’introduisant dans les tours organisés à travers la favela de Rocinha, ce documentaire étudie les désirs et les images qui en ont fait une destination touristique aussi populaire.

Emmanuelle Riva, c’est ton nom

Michelle Porte, 2016

Si Hiroshima mon amour d’Alain Resnais a révélée au public Emmanuelle Riva, actrice rare et secrète, c’est Amour (Palme d’or 2012) de Michael Haneke qui la consacre. Du théâtre au cinéma, on suit le cheminement d’une jeune fille partie de ses Vosges natales pour devenir une comédienne reconnue et mythique.

Emmaüs, la force des faibles

Hubert Dubois, 2010

Des années d’épreuves, la misère et l’injustice ont appris aux Compagnons le sens de la générosité et celui de la solidarité. Ensemble, depuis 60 ans, ils ont fait d’Emmaüs un formidable « laboratoire de récupération d’hommes broyés ».

Emploi du temps (L’)

Laurent Cantet, 2001

Vincent, consultant en entreprise, vient d’être licencié. Il décide de le cacher à son entourage, et de s’inventer un nouvel emploi à l’ONU, à Genève.

Emploi du temps (L’)

Carole Poliquin, 2000

Tourné en France, au Québec, aux États-Unis et au Danemark, l’Emploi du temps propose une réflexion stimulante sur le travail. Il illustre la nécessité de repenser le travail en tenant compte de la diversité des aspirations humaines. Il questionne au passage la société de consommation, le rôle des nouvelles technologies et la loi du profit maximal.

Emportés par le courant

Manel Mayol, 2005

Lors de la construction de la centrale hydraulique Ralco (3ème du monde en taille) dans les terres indiennes ancestrales du Chili, les luttes et négociations se multiplient pour préserver ce lieu historique de la culture mapuche sans pour autant refuser tout progrès.

Empreintes - Antoinette Fouque

Julie Bertuccelli, 2008

Co-fondatrice en octobre 1968 du MLF, psychanalyste, créatrice des éditions des Femmes, députée européenne, Antoinette Fouque est, depuis 40 ans, engagée aux côtés des femmes.

En attendant les hommes

Katy Lena Ndiaye, 2007

Oualata, la ville rouge à l’extrême est du désert mauritanien. Trois femmes pratiquent la peinture traditionnelle en décorant les murs des maisons de la ville. Dans une société apparemment dominée par la tradition, la religion et les hommes, ces femmes s’expriment avec une surprenante liberté sur leur manière de percevoir la relation entre les hommes et les femmes.

En avoir (ou pas)

Laetitia Masson, 1995

Un jour Bruno rencontre Alice au bar de l’hôtel… Tous deux verront cette rencontre bouleverser leurs vies, jusqu’à l’évidence : ils sont en train de tomber amoureux l’un de l’autre.

En bataille

Eve Duchemin, 2016

À travers le quotidien d’une jeune directrice-adjointe de prison, ce documentaire met en lumière une facette inédite du monde carcéral. Suivant son héroïne à l’intérieur de la prison et à son domicile, il élargit le prisme à ses interrogations personnelles sur son rôle et sur la privation de liberté.

Encerclement (L’)

Richard Brouillette, 2008

À travers les réflexions et les analyses de plusieurs intellectuels de renom, ce documentaire trace un portrait de l’idéologie néolibérale et examine les différents mécanismes mis à l’œuvre pour en imposer mondialement les diktats.

Enchanté (L’) (Les Mille et une Nuits, volume 3)

Miguel Gomes, 2015

Dans un pays d’Europe en crise, le Portugal, un réalisateur se propose d’écrire des fictions inspirées de la misérable réalité dans laquelle il est pris. Mais incapable de trouver un sens à son travail, il s’échappe lâchement et donne sa place à la belle Schéhérazade. Dans ce troisième et dernier volume, Schéhérazade doute de pouvoir encore raconter des histoires qui plaisent au Roi, tant ses récits pèsent trois mille tonnes. Elle s’échappe du palais et parcourt le Royaume en quête de plaisir et d’enchantement.

Enclave

Léo Bigiaoui, 2013

Le film raconte la vie dans une enclave serbe au nord du Kosovo, territoire à majorité albanaise, autoproclamé indépendant en 2008. Il montre les ravages du nationalisme serbe et dresse le portrait d’une situation explosive où des gens se haïssent et sont pris à leur propre piège. Une population unie par une tragédie commune, celle de civils victimes de la guerre, et par la peur de nouvelles représailles.

Enclos (L’)

Armand Gatti, 1961

Ce film très poignant fut tourné en 1960 dans le camp de Mauthausen. Il retranscrit l’univers concentrationnaire et met en scène deux grands acteurs de théâtre, le Français Jean Négroni et l’Allemand Hans Christian Blech avec des anciens déportés revenus jouer leur propre rôle sur les lieux de leur atroce perdition.

Enclos (Un)

Sylvaine Dampierre, 1999

Dans le Centre pénitentiaire de Rennes existe un jardin où les détenues peuvent se rendre. Ce lieu est devenu un espace de rencontres, d’échanges et de paroles pour ces femmes en quête de reconstruction.

En comparaison

Harun Farocki, 2009

«  Je veux proposer un film qui apporte sa contribution au concept de travail. Qui compare le travail dans une société traditionnelle, par exemple en Afrique, dans une société en cours d’industrialisation, comme en Inde, et dans une société fortement industrialisée, en Europe ou au Japon. L’objet de la comparaison est le travail de construction des maisons d’habitation  » (Harun Farocki).

En construction

Jose Luis Guerin, 2001

La construction, pas à pas, d’un immeuble dans un quartier populaire de Barcelone. Une plongée sensuelle et intimiste au coeur du “barrio chino” en pleine transformation architecturale et sociale.

Encontros

Pierre-Marie Goulet, 2006

Le poète Antonio Reis, le musicologue Michel Giacometti,le cinéaste Paulo Rocha, forment une tribu informelle qui se reconnaissent lorsqu’ils se rencontrent.

Encore elles !

Constance Ryder, Josiane Szymanski, 2011

40 ans après la naissance du MLF, qui sont les féministes d’aujourd’hui ? À l’appui d’archives inédites, « Encore elles ! » relate l’histoire d’un mouvement qui n’a pas fini d’étonner.

En direct de Palestine

Rashid Masharawi, 2001

Le quotidien d’une radio palestinienne

Endives, carottes ou poireaux

Lisa Matuszak, Pierre Grillère, Marie-Noëlle Battaglia, 2014

Ce film animé nous plonge dans l’épicerie sociale de Basseau : un univers sonore et visuel fourmillant où les histoires de chacun s’entremêlent.

End of the line (The)

Rupert Murray, 2009

Un documentaire majeur sur les méfaits de la pêche à outrance à travers le monde. Imaginons une mer sans poissons, une nourriture sans produits de la mer, imaginons les conséquences globales… Voilà notre futur si nous n’arrêtons pas, si nous ne pensons pas, si nous n’agissons pas.

En el Hoyo (Dans le trou)

Juan Carlos Rulfo, 2006

La construction du deuxième étage du périphérique dans la ville de Mexico, vue par les ouvriers qui travaillent sur le chantier.

En équilibre

Anna Rok, 2014

Depuis qu’elle vit en France, c’est la première fois que Zaïnaba traverse un moment difficile. Parmi d’autres démarches, elle a besoin d’apprendre à faire du vélo, pour être plus libre et plus indépendante.

De l’énergie à revendre. Des militants de Greenpeace en Cotentin

Marc Toulin, 2007

De l’Énergie à revendre interroge la militance de bénévoles anti-nucléaires en restituant différents moments de vie au cœur de l’association Greenpeace.

Energies danoises

Per Mannstaedt, 1979

Au Danemark certains gens produisent eux-mêmes l’énergie dont ils ont besoin grâce à des moulins et des capteurs solaires.

Énergies fossiles : mortelles subventions (Série #DATAGUEULE)

Julien Goetz, Henri Poulain, 2015

4 minutes sur les financements publics et privés dans les énergies fossiles, le nécessaire désinvestissement du secteur, et l’investissement dans les énergies renouvelables propres.

Energies renouvelables (Les)

Jean-Claude Chataur, 2004

Ce film, tourné dans plusieurs régions de France et en Suisse, montre différentes réalisations concernant l’ensemble des énergies renouvelables. Eolien, solaire, hydraulique, énergie bois, biogaz, biocarburants, géothermie, économies d’énergie, maisons autonomes…

Enfance de Gorki (L’)

Mark Donskoi, 1938

À la fin des années 1870, le jeune Alecha Pechkov est élevé par ses grands-parents et découvre un univers terrible et traditionaliste. Le film qui a donné envie à Bruno Muel de faire du cinéma.

Enfance d’Ivan (L’)

Andreï Tarkovski, 1962

Orphelin depuis l’assassinat de sa famille par les nazis, Ivan, 12 ans, est devenu éclaireur au sein de l’armée russe. Contre l’aval de ses supérieurs, il accepte une dernière mission délicate.

Enfance sauve (L’)

Tessa Racine, 2008

C’était sous l’Occupation allemande en France. Ils avaient quelques années. Ils étaient juifs. Pour les sauver, les parents les ont abandonnés. Confiés à des familles, cachés dans des maisons à Limoges, ils ont survécu.

Enfant aveugle (L’)

Johan Van der Keuken, 1964

Quelle perception a un enfant aveugle de la réalité ? Le cinéaste a passé deux mois dans une institution spécialisée aux Pays-Bas pour répondre à cette question.

Enfant endormi (L’)

Yasmine Kassari, 2005

Au Nord-Est du Maroc contemporain, une jeune mariée, Zeinab, voit son époux quitter le pays pour la clandestinité le lendemain de ses noces. Zeinab est enceinte. Dans l’attente du retour de son mari, elle fait endormir son fœtus. Le temps passe, le mari ne revient pas.

Enfant noir (L’)

Laurent Chevallier, 1995

Camara Leye a écrit l’Enfant Noir en 1953. En adaptant librement ce livre, j’ai voulu y intégrer la réalité d’un enfant dans l’Afrique d’aujourd’hui. Voyage initiatique d’un jeune villageois, Kouda, qui traverse toute la Guinée pour se rendre à Conakry poursuivre ses études.

Enfants clandestins

Benoît Sourty, 2006

A travers quelques itinéraires d’enfants de la communauté juive durant la seconde guerre mondiale, ce film montre que les conditions de vie puis de survie représentent un enjeu qui va au-delà d’une simple prise en charge matérielle. Un exil est en effet toujours un drame en ce qu’il coupe les racines qui rattachent à leur culture des femmes, des hommes et des enfants pris dans la tourmente.

Enfants d’Arna (Les)

Juliano Mer Khamis, 2003

En 1989, Arna Mer Khamis, juive israélienne, crée un centre d’éducation alternatif dans le camp de réfugiés palestiniens de Jénine. Dans le théâtre qu’elle y fait construire, les enfants palestiniens peuvent exprimer leurs frustrations et leurs peurs quotidiennes

Enfants de Beyrouth

Sarah Srage, 2017

En compagnie de son père, qui a participé à la reconstruction de Beyrouth en 1992, la réalisatrice parcourt Dalieh, petit port de la capitale libanaise sur le point d’être délocalisé, où les dernières familles de pêcheurs devront bientôt partir. Le film montre cette opération comme un prolongement d’une politique de travaux qui, sous prétexte de reconstruction post guerre civile, a mené à la privatisation du centre ville de Beyrouth.

Enfants de Don Quichotte (Les) - Acte 1

Ronan Denecé, Augustin Legrand, Jean-Baptiste Legrand, 2009

Le 26 octobre 2006, Augustin Legrand et Pascal Oumaklouf, de simples citoyens, décident de vivre dans la rue, au plus proche des sans-abri afin de les fédérer et de les amener à exiger le respect de leurs droits fondamentaux.

Enfants de la dalle (Les)

Samir Abdallah, 2007

Une chronique documentaire des campagnes présidentielle et législatives de 2007 sur la dalle d’Argenteuil, du point de vue des candidats « de la diversité », comme on appelle pudiquement les enfants de l’immigration en France.

Enfants de la dioxine (Les)

Dierk Ludwig Schaaf, 2001

Reportage sur l’« Agent Orange », une arme chimique redoutable répandue par les Américains durant la guerre du Vietnam, et ses ravages encore actuels…

Enfants de la piste (Les)

Patrick Séraudie, 1997

Tous les étés, Nexon, un petit village du Limousin, accueille les stages d’initiation de l’Ecole Nationale du Cirque d’Annie Fratellini.

Enfants de la prairie (Les)

Bertrand Leduc, Ugo Zanutto, 2016

L’école de la prairie à Toulouse s’inscrit dans la démarche de l’éducation nouvelle. Les réalisateurs nous proposent de découvrir en immersion, le fonctionnement de cet établissement où le mode éducatif invite les enfants à devenir avant tout, eux-mêmes…

Enfants de Mai 68 (Les)

Isabelle Petitgas, 2008

Cette série de 8 films s’attache à remettre en perspective les transformations de la société depuis 68, vues à travers le regard de trois générations.

Enfants de Marx et de Coca-cola

Henri De Turenne, Claude De Givray, 1973

Un montage d’images d’archives retrace les événements de mai 1968 au Quartier latin, la révolte des étudiants et les affrontements avec les CRS, les grèves ouvrières et les manifestations.

Enfants de Néant (Les)

Michel Brault, Annie Tresgot, 1968

En 1968, Michel Brault tourne avec Annie Tresgot {Les Enfants de Néant}, film commandité par les usines Citroën pour montrer la grande mutation du monde paysan.

Enfants de Russie (Les)

Jaime Camino, 2004

Pendant la guerre civile espagnole, des enfants de combattants républicains sont envoyés par leurs parents et pour leur sécurité en URSS.

Enfants de Sam (Les)

Pascal Magontier, 2002

Portraits croisés entre Sam, ancien déporté d’Auschwitz, et ses enfants auxquels il n’a jamais parlé

Enfants des courants d’air

Edouard Luntz, 1960

Presque sans dialogues, sur une trame fictionnelle minimaliste — l’histoire d’un enfant et de son grand-père — le film évoque la vie dans un bidonville de la Plaine Saint-Denis, entre terrains vagues et tours en construction.

Enfants de Summerhill (Les)

Bernard Kleindienst, 1997

Summerhill est une école pour enfants de cinq à quinze ans dits « difficiles ». Ce film pose un autre regard sur cette insertion sociale qu’est l’école obligatoire.

Enfants d’Hampaté Bâ (Les)

Emmanuelle Villard, 2011

À travers les souvenirs personnels du slammeur peul Souleymane Diamanka et la destinée de sa famille, c’est d’un multiculturalisme qu’on explore. Entre tradition et modernité, héritages et acquisitions, un film sur l’identité et ses multiples visages.

Enfants d’octobre (Les)

Ali Akika, 200

Que sont devenus les enfants des bidonvilles de Nanterre ? Alima, enfant de ces « fameux » bidonvilles, remonte le temps et nous fait découvrir un destin singulier, le sien. Par quel « miracle » s’est-elle retrouvée ouvrière, employée de bureau pour finir monteuse de films ?

Enfants du Borinage (Les)

Patric Jean, 1999

En 1933, Henri Storck et Joris Ivens réalisaient Misère au Borinage, véritable pavé dans la mare de la paix sociale chère à la bourgeoisie d’alors. Soixante-cinq ans plus tard, Patric Jean revient sur les lieux du tournage de Storck et Ivens.

Enfants du fond du lac (Les)

Gertrude Baillot, 2002

Il y a cinquante-cinq ans, disparaissait sous les eaux une partie de la vallée de la Dordogne. Elle emportait avec elle ses forêts, ses routes, ses villages et ses secrets. Les derniers enfants nés en ces lieux sont maintenant des adultes qui ont plus de soixante ans.

Enfants du gouvernement (Les)

Claude Lefevre-Jourde, Josée Constantin, 1974

En décembre 1971, les élèves du C.E.T. de Plessis-Robinson, collège réservé aux mineures enceintes, agées de 13 à 18 ans se mettent en grève. A travers une série d’interviews, elles parlent de leur situation et de leur lutte.

Enfants du paradis (Les)

Marcel Carné, 1945

Paris sous Louis-Philippe. « Boulevard du Crime », parmi les acteurs et les bateleurs, l’amour et la mort jouent la comédie. C’est d’ici que part la ronde capricieuse du destin qui contrarie toujours l’amour de la belle Garance et du mime Debureau. Autour d’eux, d’autres destins se jouent : celui de Nathalie, amoureuse de Debureau, et de Frédérick, amoureux de Garance…

Enfants du sexisme (Les)

Angèle Grimaldi, 1983

Constitué de témoignages d’enfants et d’adultes, ce document dénonce le conditionnement auquel sont soumis filles et garçons dès la petite enfance, aussi bien au sein de la famille que de l’école.

Enfants du siècle (Les)

Diane Kurys, 1999

C’est l’histoire de la passion amoureuse entre George Sand et Alfred de Musset. Ecrivains déjà célèbres quand ils se rencontrent, ils ne croient plus ni l’un ni l’autre à l’amour, et pourtant ils vont vivre une liaison déchirante qui les hantera tout au long de leur vie.

Les Enfants Ikpeng s’adressent au monde

Natuyu Txicao, 2002

En réponse à une video-lettre d’enfants cubains,quatre enfants Ikpeng présentent leur village.

Enfants (Les)

Francesco Maselli, 1951

Dans la Rome populaire, les enfants jouent avec tout, et jouent de tout. Le monde qu’ils inventent reste, aux yeux des « grands », absurde et mystérieux.

Enfants ont des oreilles (Les)

Marc Pataut, 2004

Une commande destinée à des familles concernées par le sida est à l’origine de ce film. En réponse à cette proposition, Marc Pataut décide de faire œuvre de monteur plutôt que de regardeur, et choisit de confier la caméra aux témoins.

Enfants perdus de Tranquility Bay (Les)

Jean-Robert Viallet, Mathieu Verboud, 2005

Le monde a les yeux fixés sur Guantanamo et Abu Ghraib, mais personne ne connaît Tranquility Bay, un camp de redressement dans lequel les enfants internés subissent des violences physiques et lavages de cerveau.

Enfants valises

Xavier de Lauzanne, 2013

Le documentaire suit un groupe de jeunes mineurs, majoritairement originaires d’Afrique du Nord ou sub-saharienne.Ces adolescents de moins de 16 ans doivent suivre un enseignement obligatoire. Avec un niveau scolaire trop faible pour être dans un cursus normal, ils intègrent des classes FLER (Français Langue étrangère Renforcée) qui accueillent des élèves francophones à l’oral et présentant des difficultés à l’écrit. La caméra de Xavier de Lauzanne les suit dans cet apprentissage.

Enfant tout de suite (Un)

Chantal Briet, 2001

Manou, Elfriede et Manouzette sont amies. Elles vivent seules, habitent la même ville de province. Elles appartiennent à ce qu’on a coutume d’appeler hypocritement «   l’âge d’or  » mais que Manou préfère qualifier de “… vieillesse qui ne peut plus serrer les fesses”. Comment occuper des journées “devenues si longues”  ? Comment ne pas se sentir exclu d’une société où jeunesse et travail sont les valeurs dominantes  ?

Enfer au paradis (L’)

Franck Garbely, 2009

Les agro-carburants : de la recette miracle au scénario d’horreur, en Colombie, ou des populations sont déplacées pour faire pousser des palmiers africains.

Enfer du Pacifique (L’)

Bouyer René-Jean, 2005

Un documentaire exclusif d’images d’archives en couleur, consacré à un volet souvent méconnu du second conflit mondial : la guerre dans le Pacifique.

Enfermement

Anne-Marie Filaire, 2007

Le travail photographique d’Anne-Marie Filaire se situe particulièrement dans les zones dites « frontières » au Moyen Orient et Extrême Orient ainsi qu’en Europe. L’artiste dont la connaissance de ces régions est intime, a filmé en un unique travelling les photographies noir et blanc qu’elle a prises et organisées en panoramas.

Enfermés mais vivants

Clémence Davigo, 2018

Pendant longtemps, Annette et Louis se sont aimés malgré la prison qui les séparait. Tour à tour ils racontent ces longues années et tracent librement des sentiers dans ces lieux où, avant, on décidait pour eux.

Enfer vert des bretons (L’)

Mathurin Peschet, 2012

Depuis plus de 30 ans, chaque été, les algues vertes reviennent envahir de nombreuses plages bretonnes. Les programmes anti-pollution se succèdent sans jamais réussir à endiguer leur prolifération. L’agriculture et les élevages intensifs sont souvent désignés comme responsables de ces marées vertes… Mais est-ce si simple  ?

Enfin des bonnes nouvelles

Vincent Glenn, 2016

Ce film de fiction retrace le parcours d’un homme passé en quelques années du statut de cinéaste dépressif à celui d’homme d’affaires adulé du monde économique et des magazines people. Du loser au gourou. Tout est parti d’une idée furieusement simple : une agence de notation d’un nouveau type.

En finir avec la guerre

Mehdi Lallaoui, 2008

Témoignages d’anciens appelés à la guerre d’Algérie, qui ont décidé de créer l’association 4ACG : Anciens Appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre.

Enfin pris

Pierre Carles, 2002

Le personnage de justicier incarné par Pierre Carles dans «  Pas vu Pas pris  » reprend du service.

Enfumés…, comment le lobby pétrolier américain nous a fait perdre 10 ans

Paul Moreira, 2009

Un reportage aussi éclairant qu’inquiétant sur la façon dont les lobbys pétroliers ont influencé la position du gouvernement américain sur le climat sous l’administration Bush. Alors qu’au moment de la production du film, le «  climategate  » fait rage aux États-Unis, l’enquête de Paul Moreira nous donne des clés pour mieux comprendre le scepticisme des Américains.

Engagement (L’)

Gérard Follin, 1988

Au début des années 60, les étudiants découvrent le militantisme et l’engagement politique lors de la lutte contre la guerre d’Algérie.

Enigme du caïman noir (L’)

Luc Riolon, 2004

Daniel Guiral est un passionné de chez passionné. Ce qu’il veut c’est comprendre comment des caïmans noirs peuvent survivre dans un endroit ou logiquement il n’y a rien : le marais. Il va jusqu’à construire une sorte de radeau amélioré et vivre au milieu du site le plus inhospitalier de la planète…

Enigmes du Sphinx (Les)

Gary Glassman, Christine Le Goff, 2010

Si les pyramides de Gizeh représentent la gloire de l’Ancien Empire d’Égypte, rien n’est plus représentatif de ses mystères que le grand Sphinx, ce lion colossal à tête d’homme qui garde la nécropole la plus célèbre au monde depuis plus de 4 500 ans. Mais qui l’a construit et pourquoi ?

En marche

Patrice Spadoni, 1998

D’avril à juin 1997, les Marches Européennes contre le chômage, la précarité et les exclusions ont sillonné plusieurs pays avant de converger vers Amsterdam. Parmi eux, Farid, Jean-Marie ou Carole…

En milieu occupé

Raphaële Benisty, 2015

À Fresnes, une barre immense, historique, n’en finit plus de faire parler d’elle. Il y a deux ans, le bailleur décidait d’entamer une réhabilitation. Et depuis, architectes, ouvriers et habitants tentent tant bien que mal de cohabiter.

Ennemi intime (L’)

Omar Amiralay, 1986

Les attentats qui frappent Paris en 1985 déclenchent une vague d’hostilité aux immigrés arabes et aux musulmans de France. Douceur, ironie et implacable critique des intégrismes composent une vision enfin à échelle humaine d’une « question de société » médiatique.

Ennemi intime (L’)

Patrick Rotman, 2002

Ce film sur la torture en Algérie retrace dans sa complexité l’histoire de la torture pendant cette guerre. Comment la torture d’État a pu proliférer dans une démocratie avec la complicité et le silence de presque tous.

Ennemi intime (L’)

Florent Émilio Siri, 2007

Algérie, 1959. Les opérations militaires s’intensifient. Dans les hautes montagnes Kabyles, Terrien, un lieutenant idéaliste, prend le commandement d’une section de l’armée française. Il y rencontre le sergent Dougnac, un militaire désabusé. Leurs différences et la dure réalité du terrain vont vite mettre à l’épreuve les deux hommes. Perdus dans une guerre qui ne dit pas son nom, ils vont découvrir qu’ils n’ont comme pire ennemi qu’eux-mêmes.

Ennemi silencieux (L’)

H.P. Carver, 1930

L’hiver venu, guettés par la famine, les Indiens Ojibwa partent en direction du grand Nord à la recherche des troupeaux de caribous. En toile de fonds du film une rivalité amoureuse.

En parler ou pas : la politique

Marion Lary, 2002

Ce film se pose le problème de l’intimité : comment parler de ce qui nous est proche, comment filmer cette parole ?

En pleine forme

Pierre Étaix, 2010

Pierre tente l’expérience du camping sauvage.

Enquanto o trem não passa

Midia Ninja, 2013

Croisade dans la réalité des communautés dont les droits sont usurpés par les grandes sociétés minières et par le gouvernement brésilien, provoquant des changements de mode de vie des populations vivant sur ces territoires.

En quête d’asile

Anne Georget, 2003

A l’OFPRA, des fonctionnaires instruisent les demandes d’asile politique en France. Comment savoir si une demande est fondée au regard des critères de la Convention de Genève ? En scrutant le travail des fonctionnaires, leurs entretiens avec les demandeurs, leurs questions et leurs doutes, le film porte un regard indispensable sur la question des réfugiés.

En quête d’Emak Bakia

Oskar Alegria, 2012

Un film de Man Ray provoque l’histoire d’une quête. La maison où il a tourné ce film près de Biarritz en 1926 portait le nom d’Emak Bakia et l’auteur décide d’entreprendre à pied le chemin qui le mènera à son emplacement. Seules trois séquences tournées dans cette villa sont connues : l’image de la porte principale, deux colonnes de fenêtre et un fragment de la côte toute proche. La recherche à partir de ces images ne sera pas chose aisée. Il n’y a rien dans les archives et plus personne aujourd’hui ne se souvient du nom de cette maison. C’est pourquoi aide et collaboration seront demandés à d’autres informateurs : le hasard et le vent.

En quête d’énergies durables

Sonia Henry, Loïc Baffier, 2015

Un documentaire qui propose un tour de France des énergies renouvelables. En fonction des atouts naturels de nos territoires, notre potentiel en la matière ne manque pas dans l’hexagone. Outre l’énergie hydraulique, dont nous avons déjà tiré largement parti, le solaire, l’hydrolien, l’éolien notamment, offre de véritables pistes de développement. Le niveau de production de ces énergies reste, par nature, souvent imprévisible et elles ont encore bien du mal à exister face à l’énergie nucléaire.

En quête de sens

Nathanaël Coste, Marc de La Ménardiere, 2014

Ce film est l’histoire de deux amis d’enfance qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. Leur voyage initiatique sur plusieurs continents est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie…

En quête d’Etat

Leonardo Di Costanzo, 1998

Rétablir l’État de droit à Ercolano, banlieue de Naples et l’une de villes symboles de la corruption en Italie, c’est la tache que s’est fixée Luisa Bossa, élue maire en décembre 1995.

Enracinés (Les)

Damien Fritsch, 2005

Yvette, Arlette, Léon, Catherine et Jean ont entre 70 et 80 ans. Ils sont d’origine paysanne, ont connu une vie faite du dur labeur de la terre et de l’élevage.

En remontant la rue vilin

Robert Bober, 1992

Classée en 1863, une petite rue de Ménilmontant, à Paris, est déclarée insalubre et est détruite 100 ans plus tard. L’écrivain Georges Perec y a vécu enfant. À partir de ses écrits et de clichés pris par de grands photographes, Robert Bober fait revivre la rue.

En retard pour l’enterrement de ma mère

Penny Allen, 2012

Tourné dans 3 pays sur une durée de 3 ans, En retard pour l’enterrement de ma mère est le portrait intime d’une famille maghrébine à la dérive suite au décès de leur mère Zineb, célèbre trafiquante d’or et de bijoux. Au-delà de l’histoire familiale, le film met l’accent sur les identités transfrontalières, sur la figure tutélaire de la mère dans la famille arabo-musulmane, et sur l’influence des contextes politiques sur la vie des individus.

En route pour un café équitable !

José Huerta, 2017

Film pédagogique de sensibilisation au commerce équitable à travers l’exemple du café.

En route vers la grande école

Carine Mournaud, 2010

Le Programme d’Etudes Intégrées (PEI) est un dispositif mis en place par Science Po Lille pour préparer des lycéens de Terminale méritants et de condition modeste à passer le concours d’entrée de l’IEP. Sur six élèves, il n’en reste plus que quatre. Décidés à passer le concours, les quatre restants livrent leurs impressions à propos de la semaine et de l’aide apportée par les cours de Sciences Po…

En route vers Massiapo

José Huerta, Jeunes du lycée Bel Orme à Bordeaux et AEB à Lisbonne, 2017

Ce documentaire a été réalisé par des lycéens, partis au Pérou à la rencontre des producteurs de café de l’Union des Coopératives CECOVASA, en juillet 2017. Ils ont filmé et construit leur film autour de cette expérience de vie et de leur découverte du commerce équitable.

Ensemble, nous pouvons refroidir la planète !

Eugenia Izquierdo, 2015

La vidéo dévoile les liens entre le système d’alimentation agro-industriel et la crise climatique. Des paysannes et paysans de différentes régions de la planète nous y présentent des solutions à cette crise que nous pouvons appliquer ensemble.

En sortant de l’école

Lila Peuscet, Clément de Ruyter, Mélia Gilson, Armelle Renac, Chenghua Yang, Marie Larrivé, Camille Authouart, Marine Blin, Caroline Lefèvre, Anne Huynh, Burcu Sankur, Geoffrey Godet, Marion Lacourt, Marion Auvin, Morgane le Péchon, 2013

Une collection de 13 courts métrages d’animation de 3 minutes, qui se propose d’associer poétiquement, dans la liberté artistique la plus exigeante, 13 poèmes de Prévert à l’univers graphique de jeunes réalisateurs tout juste sortis des écoles d’animation françaises.

En terrain connu

Nassim Amaouche, 2012

En pleine Kabylie, le père de Nassim Amaouche creuse dans les ruines de sa maison bombardée en 1957. À la recherche d’une enfance oubliée, ou d’une nouvelle histoire à écrire entre les deux hommes.

Enthousiasme, la symphonie du Donbass

Dziga Vertov, 1931

Un documenatire qui dépeint la situation générale du pays au lendemain de la révolution russe. Le travail sur le son évoque la descente au coeur de la matière par le ralenti sonore de la sirène qui rythme la vie des ouvriers.

Entr’acte

Francis Picabia, René Clair, 1924

Un classique du cinéma mondial, délirant, joyeux et ravageur …

Entraînement des C.R.S (L’)

Cinéma Rouge, 1971

Document sur l’entraînement des C.R.S. à la répression anti-manifestation.

En transition 1.0. De la dépendance au pétrole à la résilience locale

Emma Goude, 2009

Un film documentaire sur les villes en transition, qui montre une vision pratique pour créer une société de l’après-pétrole, post-consumériste, ou les gens font changer les choses. C’est un film optimiste, axé sur des solutions pratiques, locales, transposables concrètement dans la vie de tous les jours.

Entre 4 planches - « You’re back in the game »

Emmanuel Bellegarde, 2006

Construit comme une parodie des films noirs US des années cinquante (un auteur à succès du fameux Ferraille Illustré doit faire face à la vengeance d’un obscur dessinateur dont il a volé les idées et les personnages), cette réalisation de l’équipe des Requins Marteaux, que l’on s’amuse à retrouver comme acteurs, est volontairement sarcastique et surtout remarquablement bien faite

Entre ange et démon

Christophe Cordier, Thibault Dufour, 2007

Clip et film réalisés avec des rappeurs de Ménilmontant (groupe R.a.z.z.b.e.a.t.)

Entre deux eaux

Éric Martin, 2006

C’est le portrait d’un ancien directeur de prison qui, confronté à une ancienne collaboratrice, parcourt son histoire à la recherche des raisons de son «  engagement  » dans l’administration pénitentiaire. À travers ce regard singulier, le film interroge la place de chacun dans son rapport à l’enfermement.

Entre deux feux

Aline Holcman, 2011

Par-delà les mésententes, les hommes et les femmes du Vercors ont constitué la matrice de la résistance. Entre soutien forcé et volontaire, ils ont rendu possible l’héroïsme des combattants avant que ne s’abattent sur eux les derniers soubresauts de la guerre ; ils ont apporté l’espoir, la nourriture, l’humaine chaleur…

Entre deux vies

Alberto, Shkendije, Abedin, Hordé, Imran, Sarah, Tresia, Petros, Souleymane, Mireille, Samuel. Atelier Passeurs d’images Limousin, 2010

Film issu d’un atelier coordonné par Passeurs d’images (dispositif d’éducation à l’image) qui nous propose différentes visions de l’exil racontées par des demandeurs d’asile récemment arrivés à Limoges, après un long et douloureux voyage…

Entrée de secours

Sam Albaric, 2012

Après l’urgence, après les foyers et centre d’hébergement, où habite-t-on  ? Comment se reconstruit-on une fois que les circuits traditionnels n’offrent plus d’alternative  ? Il y a les pensions de familles, ce sont des logements sociaux pas tout à fait comme les autres. Ce sont des dispositifs expérimentaux qui participent à la mise en œuvre du droit au logement.

Entrée du personnel

Manuela Frésil, 2011

Ce film raconte le destin commun des ouvriers de la viande des grands abattoirs industriels. Manuela Frésil s’est introduite au cœur d’une dizaine d’abattoirs industriels français, du petit matin à la sortie d’usine, au côté d’ouvriers à la chaîne…

Entrée école sortie cinéma

Jean-Louis Comolli, 1995

En quatre parties distinctes, la présentation de quatre écoles renommées de cinéma.

Entre ici et là-bas, d’Angers à Beni Ayatt

Nathalie Marcault, 2001

Automne 2000. Des jeunes d’origine maghrébine habitant Angers créent une bibliothèque dans le village marocain de Beni Ayatt. Beni Ayatt : c’est de là, de cette région rurale du Moyen-Atlas, que certaines de leurs familles sont originaires.

Entre les murs

Laurent Cantet, 2008

François est un jeune professeur de français d’une classe de 4e dans un collège ordinaire du 19e arrondissement de Paris. Il devra « affronter » ses élèves : Esméralda, Souleymane, Khoumba et les autres. François n’hésite pas à sortir du cadre académique et à pousser les adolescents jusqu’à leurs limites afin de les motiver. Quitte à prendre parfois le risque du dérapage.

Entre nos mains

Mariana Otero, 2010

Pour sauver leur emploi, des femmes décident de reprendre le pouvoir dans leur entreprise de lingerie en créant une coopérative. Au gré des épreuves et des rebondissements, elles découvrent avec bonheur et humour la force du collectif, de la solidarité et une nouvelle liberté.

Entre père et fils

Ara Sahiner, 2002

L’histoire d’une relation entre un fils cinéaste et son père dont la maladie de la mémoire qui l’atteint n’empêche pas le film.

Entretien avec Claude Levi-Strauss

Michel Treguer, 1976

Michel Treguer s’entretient avec Claude Lévi-Strauss, ethnologue, écrivain, professeur au Collège de France sur ses travaux et son approche de l’ethnologie contemporaine.

Entretiens courants de la station

Sébastien Coupy, 2002

Point fixe nourri du flux des automobilistes, la station-service est un espace unique où se superposent la vie privée et l’activité professionnelle, l’intime et le public, comme si tout ce qui fait l’existence du pompiste se trouvait concentré sur un minuscule territoire qui va de la piste à la cuisine.

Envers du décor (L’)

Collectif, 2017

Ce documentaire, réalisé à plusieurs mains dans le cadre d’un atelier animé par Les Lucioles du Doc, cherche à identifier les mécanismes à l’origine de ce que l’on appelle le conformisme médiatique.

En vie !

Manuel Poutte

Réflexion sur la société contemporaine et la menace d’un nouveau totalitarisme, imperceptible, dégradant les hommes sans les tourmenter : il ne brise pas les volontés mais les amollit, ne détruit pas mais empêche de naître…

Envies de justice

Stéphane Mercurio, 1999

Sylvie Weil, avocate. Pendant près de dix ans elle a assuré la permanence juridique gratuite de la mairie de Bondy. Longtemps, elle m’a raconté des histoires glanées pendant ces quelques heures destinées à offrir des ébauches de solutions à des gens sur le fil du rasoir.

Envol de l’autre (L’)

Robert Biver, 1999

À travers l’histoire des « sans-papiers » de Saint-Bernard, un regard fraternel et humaniste sur l’Autre, l’étranger et le semblable, nos frères et sœurs des autres continents.

Envoyés spécieux

Les habitants du quartier des Courtillières à Pantin, 2002

Cette série de films courts est le fruit d’un travail mêlant professionnels, semi professionnels et amateurs, qui abordent avec humour et sans préjugés, différents problèmes négligés par les médias dominants.

Epicerie de ma mère (L’)

Jean-Marie Barbe, 1992

Ce film est le portrait d’une épicerie où défile quotidiennement la foule apparemment anonyme des villageois. Écouter ou informer, le rôle central de l’épicerie se dessine au long d’une journée imaginaire rythmée par les allées et venues, les gestes du quotidien et le son incessant du rideau en bois qui annonce l’entrée ou la sortie des clients.

Épine dans le cœur (L’)

Michel Gondry, 2009

Un documentaire sur le parcours de Suzette, institutrice courageuse dans les lointaines Cévennes des années 1950 aux années 1980, qui est la tante du cinéaste.

Épopée de l’or noir (L’)

Jean-Pierre Beaurenaut, Yves Billon, 2007

Pour le meilleur et pour le pire, le pét­role a bouleversé les don­nées de l’histoire du monde et les modes de vie des sociétés con­tem­po­raines. Le film raconte cette fab­uleuse épopée plané­taire de plus d’un siè­cle et demi, en 6 épisodes.

Epoque formidable (Une)

, 1991

A travers l’épopée de Berthier, ex-cadre supérieur chez les SDF (sans domicile fixe), une comédie pathétique et tendre sur ce qu’on appelle les nouveaux pauvres.

Epreuve de la solidarité (L’)

Jean-Luc Cohen, 2001

Pour ces ouvriers d’une entreprise de travaux publics de l’Aube, les 35h c’est surtout une carte de crédit accordée au patron. Quel bénéfice pour les ouvriers ?

Equitable : à tout prix?

Hubert Dubois, 2009

Exposition de la contradiction entre le besoin de profits des grandes enseignes de distribution et les circuits de commerce équitable

Era del buen vivir (La)

Aline Dehasse, Jeroen Verhoeven, 2011

Ce documentaire raconte l’histoire de Mayas d’aujourd’hui qui, en mettant en pratique leur propre définition du développement, construisent leurs propres solutions pour demain. Pourtant, les défis qui se présentent à eux sont épiques.

Ergon

Joël Godfroid, 2003

Une atmosphère oppressante, des machines gigantesques à la puissance démesurée. Dans un monde de surconsommation, les industries s’unissent ou meurent. La compétition devient déloyale et la mort inévitable. Vision plastique de la sidérurgie, aujourd’hui et demain.

Erik Samack, les rêves de Tijuca

Christelle Le Dortz, 2003

Au début de l’année 2002, le centre international d’art et du paysage invitait Erik Samakh à participer à un programme d’échanges entre plasticiens, jardiniers-paysagistes, architectes et acteurs de la vie locale pour produire in situ des œuvres monumentales ou discrètes, éphémères ou durables.

Ernest et Célestine

Benjamin Renner, Stéphane Aubier, Vincent Patar, 2012

Une histoire d’amitié entre un ours et une souris, que tout semble opposer…

Ernesto Che Guevara, le journal de bolivie

Richard Dindo, 1994

Guidé par le journal du guérillero, Richard Dindo suit pas à pas les traces d’Ernesto « Che » Guévara dans les maquis boliviens et fait entendre le récit, émouvant et grave, de son combat, de son échec et de sa mort.

Erotissimo

Gérard Pirès, 1968

C’est un film sur « l’air du temps » en 68, ou comment Mai 68 a influé sur la libération des mœurs… La femme d’un petit patron sur-occupé s’ennuie ; pour tuer le temps, elle décide de devenir une femme « érotique ».

Erreur Boréale

Richard Desjardins, Robert Monderie, 1999

Les réalisateurs donnent, dans ce documentaire, elur vision de la situation sur l’exploitation erratique et abusive de la forêt boréale québécoise et questionne la responsabilité citoyenne face à la destruction de l’environnement.

Escadrons de la mort - L’école française (Les)

Marie-Monique Robin, 2003

La France directement impliquée dans l’histoire des dictatures latino-américaines. Après plus d’une année d’enquête en Argentine, au Chili, au Brésil, aux Etats-Unis et en France, la réalisatrice a recueilli, parfois sous couvert de caméra cachée, de conversations enregistrées, les témoignages exclusifs des principaux protagonistes.

Escale de Guinée (L’)

Franssou Prenant, 1987

Le film n’est pas un documentaire sur la Guinée, pas plus qu’un journal de bord, il est la conjugaison du voyage et de la mémoire de la réalisatrice, du regard de l’exilé volontaire et de la vie qui mène son train.

Escale (L’)

Kaveh Bakhtiari, 2013

Ce documentaire nous plonge dans l’univers de la clandestinité parmi les migrants en «  escale  » en Grèce.

Espace

Éléonor Gilbert, 2014

À l’aide d’un croquis, une petite fille explique comment l’espace et les jeux se répartissent lors de la récréation, en particulier entre les garçons et les filles, et en quoi cela lui pose un problème au quotidien. Malgré ses différentes tentatives pour régler ce problème, elle ne trouve pas de solutions, ceci d’autant plus qu’il passe inaperçu pour les autres, enfants comme adultes, qui ne semblent pas être concernés. On découvre alors les subtilités d’une géopolitique de l’espace public à l’échelle d’une cour d’école.

Espace d’un homme (L’)

Hervé Nisic, 2010

Portrait d’Alexander Grothendieck, un des plus grands mathématiciens contemporains. Génie absolu, homme sans concession, Grothendieck est l’un des premiers écologistes politiques en France.

Espagne vivra (L’)

Henri Cartier Bresson, 1939

Ce film rappelle, de façon tristement prémonitoire que tout le monde est menacé par le fascisme…

Espoir voyage

Michel K. Zongo, 2011

Au Burkina Faso, l’émigration des jeunes gens vers la Côte-d’Ivoire est une sorte de rite, un passage à l’âge d’adulte… Si normalement la règle est de partir pour revenir, beaucoup sont ceux qui ne reviennent pas de cette aventure, et cela pour diverses raisons. Récit du frère d’un de ces migrants qui est parti, et jamais revenu.

Esprit de 45 (L’)

Ken Loach, 201

Militant et engagé, L’esprit de 45 retrace un moment clé de l’histoire du Royaume-Uni. L’unité nécessaire pendant la guerre fait émerger un nouvel idéal social. Ken Loach nous fait vivre un moment de conscience collective dont le mot d’ordre est la fraternité. Le jeu formel entre images d’archives et témoignages contemporains, tous en noir et blanc, nous renvoie à la crise actuelle où l’union s’offre comme une solution pour sortir de l’impasse.

Esprit de corps

Luc Verdier-Korbel, 2000

Un quartier défavorisé de Dreux, dans la période incertaine de la réélection d’un maire précédemment invalidé, et le devenir hypothétique de trois jeunes issus de l’immigration, motivés durant un an par le Théâtre Mobile de la compagnie du Hasard de Nicolas Peskine.

Esprit du temps (L’)

Johan Van der Keuken, 1968

1968 a été une année de bouleversements. La caméra du cinéaste capte « l’état d’esprit » de cette époque en pleine mutation.

Esprit Porcelaine (L’)

Patrick Séraudie, 1994

L’Esprit Porcelaine présente un groupe de quatorze créateurs complémentaires qui propose une approche différente et novatrice de la porcelaine de Limoges.

Esquive (L’)

Abdellatif Kechiche, 2004

Abdelkrim, alias Krimo, découvre au travers de la fougue de la blonde Lydia le théâtre classique (Marivaux) et surtout l’amour, le vrai, celui qui vous fait oublier le reste du monde, les copains, le père en prison et la cité…

Essais nucléaires, un héritage sans fin

Thierry Derouet, 2012

Les conséquences des essais nucléaires en Polynésie.

Essene

Frederick Wiseman, 1972

Le quotidien d’un monastère Bénédictin du Michigan.

Estampe (L’)

Sandra Da Fonseca, 2005

Comment se tirer du fin fond du Cantal lorsqu’on est l’aînée d’une famille de douze enfants  ? C’est en retournant sur les lieux qui ont marqué sa jeunesse que Josyane nous raconte l’histoire de sa fuite, l’histoire de sa vie…

Est-ce qu’on a gagné ou est-ce qu’on a encore perdu?

Claire Simon, 2005

Claire Simon filme pendant trois jours le le Comité de suivi de l’assurance chômage des intermittents.

Esther ou la force d’aimer

Colette Djidou, Monique Lange, 1967

Esther Kastler est pasteur dans la région de Nîmes. Elle a 45 ans, quatre enfants dont trois fils adolescents et une toute petite fille. Son mari est également pasteur.

État commun, conversation potentielle

Eyal Sivan, 2012

Vingt ans après les accords d’Oslo, la «  solution des deux États  » en Palestine-Israël est dans l’impasse. Le concept révolutionnaire d’État commun est d’abandonner la notion de partition du territoire pour embrasser celle du partage. Par le truchement du montage et de la division de l’écran en deux parties égales, Eyal Sivan provoque une rencontre entre Arabes palestiniens et Juifs israéliens. Vingt entretiens parallèles sur le thème d’un État commun avec des responsables politiques et des colons, des juristes et des artistes, des vieux et des jeunes, des juifs israéliens séfarades et ashkénazes, des Arabes palestiniens d’Israël et des territoires occupés…

État d’élue

Luc Decaster, 2010

C’est un voyage peu commun auquel nous sommes conviés : suivre durant plus d’un an le cheminement d’une élue, Françoise Verchère, maire et vice présidente du conseil général de Loire Atlantique chargée de l’environnement.

Etat des lieux

Jean-Francois Richet, 1995

Etat des lieux d’une banlieue a travers la vie d’un de ses habitants, Pierre Cephas, qui y vit et y travaille.

États-Unis, l’éveil vert

Robert Stone, 2010

Au travers les yeux de neuf Américains qui ont agi pour l’environnement, Etats-Unis : l’éveil vert revient sur les origines du mouvement environnemental tel qu’on le connaît aujourd’hui. Le film débute dans les années 1950 avec un petit groupe de scientifiques qui a commencé à étudier l’impact de notre technologie sur l’écosystème pour en fait constater que le rêve américain de l’après-guerre se métamorphosait en cauchemar insondable.

… Et de Gaulle créa la Cinquième

Jean-Paul Fargier, 2010

Comment Charles de Gaulle passa du titre de dernier Président du Conseil de la Quatrième République à la fonction de premier Président de la Cinquième République…

Eté 44

Patrick Rotman, 2004

Été 44 se propose de faire le récit de ces mois décisifs où des millions de français ont basculé d’un régime dictatorial sous et à la botte de l’occupant dans la liberté retrouvée.

Eté avec Anton (Un)

Jasna Krajinovic, 2012

Anton, 12 ans, vit avec sa grand-mère dans une petite maison à la périphérie de Moscou. Il partage ses journées d’été avec ses amis et sa babouchka, volontiers complice de ses jeux. L’insouciance de ses vacances disparaît lorsqu’il part, comme la majorité des enfants russes, dans un camp d’entraînement militaire, où on le retrouve en uniforme, l’arme à la main…

Éte de Giacomo (L’)

Alessandro Comodin, 2011

C’est l’été dans la campagne du nord de l’Italie. Giacomo, un adolescent sourd, part au fleuve avec Stefania, sa meilleure amie. En s’éloignant des sentiers battus, ils se perdent et arrivent dans un endroit paradisiaque où ils se retrouvent seuls et libres. Ils ont 16 et 18 ans, leurs sens s’éveillent.

Été de tous les chagrins (L’)

Serge Moati, 1989

Algérie, été 1961. François, 11 ans, croit à l’imminence de la fin du monde. Il tente de conjurer le sort par une prière : « Faites que mes parents reviennent. Je suis seul. J’ai peur ».

Et la maîtrise de l’énergie alors ?

Mathieu Eisinger, 2011

Une vidéo humoristique qui montre clairement notre consommation d’énergie et présente quelques pistes pour consommer moins d’énergie tout cela accompagné par la mascotte humaniste Pouly.

Et la vie

Denis Gheerbrant, 1991

Corps et décors, paroles et paysages tissent une cartographie sensible d’un pays ignoré des médias : la France telle qu’elle advient.

Et le fleuve coule encore

Carlos Pérez Rojas, 2010

Depuis 2003, le gouvernement mexicain cherche à construire La Parota, un barrage hydroélectrique qui inonderait plusieurs villages au sud d’Acapulco. Et le fleuve coule encore nous mène au cœur de la résistance paysanne qui, à travers leur vie et leur travail, nous parlent de leur amour pour leur terre.

Et le mot frère et le mot camarade

René Vautier, 1995

Les archives de la Résistance « mises en images » avec textes et poèmes de Max Jacob, Robert Desnos, Vercors, Jacques Decour.

Et les arbres poussent en Kabylie

Djamila Sahraoui, 2003

Chronique du quotidien d’une petite ville d’Algérie avec, en toile de fond, l’aménagement et l’embellissement d’un des quartiers par ses habitants.

Et les dimanches ?

Nora Seni, 1976

C’est dimanche, dans une ville de province en France. Ismaël, un travailleur immigré turc, marche dans les rues qui se vident peu à peu, passe devant les cafés et les boutiques fermées. Il est venu sans sa famille. Il ne peut que marcher, seul. Pendant ce temps, en Turquie, de jeunes travailleurs attendent le moment de partir pour l’étranger.

Et maintenant

Dynadia, 1969

Documentaire de propagande commandé par la Fédération PCF des Bouches-du-Rhône.

Et maintenant, on va où ?

Nadine Labaki, 2011

Dans un petit village libanais isolé du reste du pays par un champ de mines, un groupe de femmes en grand deuil, chrétiennes et musulmanes, marche vers les deux cimetières voisins où sont enterrés les hommes tombés pendant la guerre entre leurs communautés. Un incident rallume le conflit, dans la vallée. Un téléviseur, dissimulé par deux adolescents sur la place, s’en fait l’écho. Les femmes, alertées, inventent de fausses querelles pour dissimuler l’information aux hommes, toujours prompts à prendre les armes, même s’ils aiment boire ensemble dans le café d’Amale…

Etnocidio: notas sobre el mezquital

Paul Leduc, 1976

Ce documentaire relate une tragédie, celle des Indiens de la vallée du Mezquital, les Otomis, soumis à l’exploitation et au pillage. Constitué d’interviews, le film laisse le plus possible la parole aux victimes. Ceux-ci décrivent les raisons de leur marginalisation : aridité des terres qu’ils cultivent, émigration forcée vers la capitale voire aux États-Unis…

Et nos rêves - Petite Conversation entre amis

Claudine Bories, Patrice Chagnard, 2007

Cinq amis se retrouvent à la campagne pour quelques jours. Chacun à sa façon, ils ont cru à la révolution communiste. Entre une partie de pêche et une dégustation de chablis, ils s’interrogent sur leurs rêves passés.

Et notre vie sera douce

Dominique Féret, 2008

Et notre vie sera douce sera l’histoire de l’utopie de la rencontre au présent avec les SDF. En essayant d’éliminer deux peurs : leur passé et leur futur, laisser venir la magie du pur présent de la rencontre.

Étoile du Nord (L’)

Erkko Lyytinen, 2004

Ce documentaire nous montre une commune pauvre du Nord de la Finlande qui, confrontée à la mondialisation, lutte pour sa survie économique

Et pour quelques hectares de plus

Nicolas Vescovacci, 2016

Avec 29 millions d’hectares de terres cultivables, la France est la première puissance agricole d’Europe. Mais cette superficie ne cesse de se réduire : chaque année, dans l’Hexagone, 60 000 hectares de terres agricoles sont transformées en hypermarchés, en stades de football, en immeubles de bureaux ou en parking. Aux confins du Loiret, du département du Rhône et de la Vendée, Nicolas Vescovacci a sillonné la France pendant six mois à la rencontre de ceux qui grignotent la France des territoires.

Étrange histoire d’une expérience urbaine (L’)

Julien Donada, 2016

Patrick Bouchain et Sophie Ricard, architectes urbanistes, expérimentent à Rennes une nouvelle manière de répondre aux besoins de la ville et de ses habitants. Autour du bâtiment Pasteur, vaste lieu désaffecté, ils provoquent et coordonnent une multitude d’activités initiées par les citoyens, pour les citoyens, faisant surgir besoins et désirs. Entre soutien et opposition, doutes et interrogations, une étrange histoire commence…

Étrangers dans la ville (Des)

Marcel Trillat, 2013

En 1969, Marcel Trillat réalisait Étranges étrangers. 43 ans plus tard, il reprend la caméra et retourne à la rencontre des étranges étrangers d’aujourd’hui. Avec la volonté de poser une simple question : ces Étrangers dans la ville, toujours aussi indispensables, sont-ils accueillis plus dignement par la société française en plein XXIème siècle  ?

Etrangers de l’intérieur

Juliette Jourdan, 2008

Dans une petite ville du nord de la République tchèque, le maire fait ériger un mur pour séparer les maisons tsiganes du reste de la population. Les Tsiganes se révoltent et, soutenus par des sympathisants venus de tout le pays, démontent le mur.

Etrangers des deux rives

Hamid Arab, 2010

Des milliers d’immigrés originaires du Maghreb arrivèrent en France pour participer à l’effort de reconstruction. Aujourd’hui, au soir de leur vie, ils se retrouvent dans une solitude totale, remisant au placard le mythe du retour qui leur a donné la force d’aller de l’avant.

Étrangers, et nos frères pourtant…

Claude Collin, Denis Cugnod, 1994

Francs-Tireurs et partisans de Main d’Oeuvre Immigrée (F.T.P.-M.O.I.) à Lyon et à Grenoble

Etranges étrangers

Marcel Trillat, 1970

Dans la nuit du 31 décembre 1969 au 1er janvier 1970, cinq travailleurs noirs meurent asphyxiés dans un foyer à Aubervilliers. Dans le contexte de l’après-68, ce drame va connaître un retentissement national, à la fois politique et médiatique.

Être ailleurs… Ici

Evelyne Ragot, 2001

À travers le parcours et les différents points de vue des membres d’une famille Arménienne qui vit dans le Rhône, le film interroge le sentiment de l’arménité et la question du territoire où s’enracine aujourd’hui l’histoire d’une famille et d’une communauté qui s’est voulue et sentie française mais se comporte aussi en diaspora.

Être et avoir

Nicolas Philibert, 2002

Le film suit pendant une année scolaire un instituteur et sa classe unique d’enfants de 4 à 11 ans dans une école communale située à Saint-Étienne-sur-Usson, en Auvergne.

Être là

Régis Sauder, 2012

Elles sont psychiatres, infirmières ou ergothérapeutes à la maison d’arrêt des Baumettes à Marseille et reçoivent des détenus devenus patients le temps du soin. Être là, c’est rejoindre cet espace unique - celui de l’écoute - une poche d’air derrière les murs de la prison.

Être libre

Réalisation collective sous la direction de Paul Bertault et Claude Jauvert, 1968

Avignon, été 1968. Le Living Theatre est invité à présenter son nouveau spectacle Paradise Now au Cloître des Carmes. Portée par les récents événements, la troupe entend jouer librement et gratuitement dans la rue.

Être sans avoir

Christophe Ferrux, 2013

Il y a 35 ans, Jean-Paul Grospélier abandonne son travail de dessinateur dans un cabinet d’architecte et, à 21 ans, se lance, comme beaucoup à cette époque, dans le rêve d’un retour à la terre. Il déniche dans le Haut-Jura la ferme idéale : isolée, sans eau ni électricité et surtout sans loyer. 35 ans après, Jean Paul habite toujours sans confort, cette presque ruine, alors que beaucoup des candidats à la vie nouvelle des années 70 ont remballé leurs rêves. Lui a tenu bon, toujours décidé à être pauvre et heureux à la fois.

Être vivant

Emmanuel Gras, 2013

Description implacable de l’itinéraire d’un homme qui se retrouve à la rue. Un court-métrage à la forme saisissante.

Et si demain, le temps des cerises

Gérard Follin, 1977

Un reportage en forme de bilan sur le restaurant «  Le Temps des cerises  », rue de la Butte-aux-cailles (13e), organisé et autogéré en coopérative ouvrière.

Et si nos villes avaient des ailes ?

Jean-Baptiste Mathieu, 2010

Se déplacer aujourd’hui en ville tourne vite au cauchemar. Comment résoudre nos problèmes de transport ? Dans ce film, trois têtes chercheuses explorent des pistes originales pour l’avenir : un scientifique qui s’inspire de science-fiction, un urbaniste qui joue aux petites voitures et un artiste qui invente les utopies de demain.

Et ta soeur

Nicolas Barachin, Sylvie Leroy, 2011

San Francisco, 1979 – Paris, 2010 Entre ces 2 dates, 30 ans se sont écoulés pendant lesquels les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence ont toujours été présentes auprès des hommes et des femmes qui luttent contre les discriminations, l’homophobie et le VIH sida.

Et toujours nous marcherons

Jonathan Millet, 2017

Simon s’enfonce dans les tréfonds de la ville, là où la lumière du jour n’est plus. Il doit retrouver rapidement celui qu’il cherche. Un Camer sans-papiers, comme lui.

Etudes des mouvements

Joris Ivens, 1928

Etudes de mouvements filmés dans les rues de Paris.

Et voilà le travail

Florette Eymenier, 2009

Ce documentaire repose sur le portrait croisé de personnages témoignant autour de nouvelles formes du travail : travailleurs nomades, télétravailleurs, travailleurs flexibles. Si les témoignages sont issus d’entretiens réels, ceux-ci ont été transcrits puis interprétés par des comédiens amateurs, ce qui apporte une distance et accentue l’atmosphère froide de ces nouvelles conditions du travail.

Eugène Gabana le pétrolier

Camille Plagnet, Jeanne Delafosse, 2014

Chronique de la débrouille, manuel de survie au Burkina-Faso, ce documentaire raconte une certaine jeunesse pauvre aujourd’hui à Ouagadougou, à travers le quotidien d’Eugène, petit «  affaire man  » de quartier, qui tente de se faire une vie entre petites embrouilles et grande débrouille.

Euroland

Patrick Talierco, 2005

Mardi 1er janvier 2002, naissait la monnaie unique. L’événement semblait inimaginable. Il a pourtant bien fallu que quelqu’un l’imagine : Robert Kalina, graphiste de l’Euro, a choisi d’y faire figurer des ponts virtuels plutôt que des visages anonymes. Le film tente de comprendre ce qu’un tel choix nous raconte de la construction européenne.

Europe au pied du mur (L’)

Philippe Baqué, Arlette Girardot, 1999

À Melilla, minuscule enclave espagnole sur la côte méditerranéenne du Maroc, ils sont des centaines, venus d’Afrique noire ou d’Algérie, qui rêvent de passer en Europe pour échapper à la misère ou à la guerre.

Europe de la défense (L’)

Claude Lahr, 2006

Le film présente les origines de la politique de sécurité commune de l’Union européenne, les circuits de discussions et de prises de décisions, le fonctionnement des armées des différents pays membres en commun, les missions, les financements et les enjeux futurs de l’Europe de la défense.

Europe des écrivains : Juan Goytisolo, Manuel Rivas et Bernardo Atxaga

Carmen Castillo, 2013

Pour évoquer la réalité complexe et changeante de l’Espagne et de ses fortes régions, on a croisé les regards de trois écrivains mondialement connus, et ayant chacun obtenu le prix national de littérature espagnole.

Europe des fronts populaires (L’)

Laurence Jourdan, 2006

Le film retrace l’origine et la stratégie des fronts populaires entre 1929 et 1939.

Eut-elle été criminelle…

Jean-Gabriel Périot, 2006

France, été 44, à la Libération

Eux

Boris Claret, 1998

« Eux », ce sont les SDF de Toulouse, ceux que l’on croise tous les jours entre la place du Capitole et la gare, ceux dont on se demande souvent quelle est leur histoire mais qu’on n’ose pas aborder…

Eux et moi. Un ethnologue en Papouasie occidentale

Stéphane Breton, 2001

Stéphane Breton, ethnologue, se rend régulièrement chez les Wodani, en Nouvelle Guinée, depuis sept ans pour apprendre leur langue et leurs coutumes. Peu à peu les Wodani se sont accoutumés à sa présence et à ses questions, fort bizarres, mais ses intentions leur demeurent obscures.

Eux et nous

René Vautier, 1970

Montage de 3 courts métrages de René Vautier : « Les Ajoncs », « Les Trois cousins » et « Techniquement si simple »

Évangile

Pippo Delbono, 2016

L’Évangile selon Pippo Delbono. À travers une rencontre avec des réfugiés, un poème visuel et un bouleversant voyage intime.

Évasion

Yannick Bellon, 1989

On découvre dans ce documentaire le Théâtre du Fil, une compagnie théâtrale hors norme, qui propose de révéler la personnalité de comédiens ex-détenus.

Evénements de Mai 68, 1968-2008 : 40ème anniversaire (Les)

Loïc Magneron, Jean-Luc Magneron, 2008

Un documentaire rare sur les événements de Mai 68 qu’agrémentent de nombreux témoignages poignants d’inconnus et de célébrités.

Événements du 13 mai

Arnaud Desjardins, 1958

Durée : 35 min. Les participants analysent l’impact du 13 mai 1958,le putsch d’Alger0.

Event (The)

Sergeï Loznitsa, 2015

En août 1991, le putsch raté de la ligne dure du parti communiste contre Gorbatchev précipite la chute de l’URSS. De cet ébranlement fatal du régime soviétique, Sergei Loznitsa se fait le chroniqueur inactuel dans une puissante fresque en found footage. «  L’événement  » qui détermine le titre de son film désigne deux choses : d’une part, le fait historique, sa trace dans la mémoire collective et le récit national russes  ; d’autre part, le travail de re-montage d’images d’archives qui confère à ces actualités d’alors une saisissante lecture du présent.

Eves de Silicone

Gérard Martin, 1998

De l’Eve chrétienne à la Galatée grecque, de Pandora aux réplicantes de la science-fiction, l’imaginaire masculin a peu évolué. Mais aujourd’hui ce mythe d’une femme créée de toutes pièces pour l’homme est en train de devenir une incroyable réalité.

Évian 38, la conférence de la peur

Michel Vuillermet, 2010

Année 1938, les persécutions exercées par le régime nazi sur des centaines de milliers de citoyens allemands puis autrichiens, en majorité juifs, s’aggravent. Pour faire face à cette situation, Franklin D. Roosevelt convoque les démocraties à se réunir au sein d’un Comité Intergouvernemental pour les Réfugiés. Après 10 jours de négociations, de tractations où les préférences nationales, l’égoïsme des nations et l’impuissance des démocraties se montrent au grand jour, les réfugiés juifs allemands et autrichiens sont renvoyés à leur désespoir.

Examen d’État

Dieudo Hamadi, 2014

À Kisangani, un groupe de lycéens qui n’ont pas les moyens de s’acquitter de la «  prime des professeurs  » s’organise pour préparer ensemble l’examen d’État. Ce documentaire suit ce groupe, et mêle désaffection pour la vénérable institution et nécessité pour les adolescents de décrocher malgré tout le baccalauréat congolais, dit «  examen d’État  ».

Exercice de l’État (L’)

Pierre Schoeller, 2011

L’odyssée d’un homme d’État dans un monde toujours plus complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique…Tout s’enchaîne et se percute. Une urgence chasse l’autre.

Exercices de disparition

Claudio Pazienza, 2011

Le cinéaste part de la disparition de sa mère et aboutit partout et nulle part via un merveilleux bric-à-brac d’inventions.

Exilé (L’) - Victor Hugo

Henry Colomer, 2002

À travers les textes et les dessins de Victor Hugo, une plongée autobiographique dans l’intimité créatrice du poète exilé

« Existence Résistance ! » Paroles de Sans voix à Bègles

Atelier vidéo de l’Apeis de Bègles, 2004

Dans le cadre de l’initiative « La marche aux mille voix », Canal marches a organisé avec l’Association pour l’emploi, l’information et la solidarité (APEIS) de Bègles un atelier d’expression et d’initiation à la vidéo (un atelier de paroles) de novembre 2003 à mai 2004.

Exit, le droit de mourir

Fernand Melgar, 2004

L’association Exit Romandie est un petit groupe de bénévoles, dont l’activité est unique au monde. En effet la Suisse est le seul pays au monde à autoriser l’accompagnement des malades incurables et des handicapés vers une mort qu’ils jugent digne

Ex-moulinex « Mon travail c’est capital »

Raphaël Girardot, Marie-Pierre Brêtas, Laurent Salters, 2000

En juillet 1997, le site Moulinex de Mamers dans la Sarthe ferme ses portes. Nicole, Pascale, Josianne, Maurice et Dominique ont tous travaillé plus de 20 ans dans l’usine. Du jour au lendemain tout bascule.

Expérience africaine

Laurent Chevalier, 2008

De Marciac à Conakry, le film s’attache aux pas de six adolescents, élèves du collège de jazz de Marciac, réunis par leur passion de la musique et leur soif de découvrir le monde.

Expérience africaine (L’)

Laurent Chevallier, 2008

Échange entre des Guinéens et des élèves de Marciac autour d’une classe d’élèves qui ont choisi l’option jazz.

Expérience Cecosesola (L’)

Ronan Kerneur, David Ferret, 2014

En 1967, quelques habitants de la ville de Barquisimeto au Venezuela s’associent pour enterrer dignement leurs morts, la coopérative Cecosesola est née. Malgré les pressions politiques, leur modèle autogestionnaire progresse et se diversifie. Le film illustre l’ingéniosité et la pérennité d’une expérience collective qui a choisi une voie indésirable pour les uns, utopique pour les autres.

Exposition 1900

Marc Allégret, 1966

Présentation de l’Exposition Universelle de Paris en 1900, avec des images d’époque, pour la plupart tournées par les opérateurs des frères Lumière.

Extérieur nuit

Jacques Bral, 1980

Après avoir plaqué copine et boulot, Léo s’installe chez son ami de toujours, Bony, un écrivain en manque d’inspiration. Un soir, Léo rencontre Cora, une jeune femme chauffeur de taxi qui rêve d’Amérique du Sud et qui pour cela rançonne occasionnellement ses clients…

Ez Kurdim

Antoine Laurent, Nicolas Bertrand, 2012

Ez kurdim est un voyage au fil des rencontres, porté par un poème de Musa Anter, dans le Kurdistan d’aujourd’hui. Par sa poésie, ses chants, ses paysages somptueux et ses témoignages, le film porte un regard sensible et humain sur ce peuple en quête de reconnaissance.

Ezra

Newton I. Aduaka, 2007

Ezra, jeune ex-soldat Sierra-Léonais, essaie tant bien que mal de retrouver des repères pour revenir à une vie normale après la guerre civile qui a ravagé son pays. Son quotidien est partagé entre un centre de réhabilitation psychologique et un tribunal de réconciliation nationale organisé sous l’égide de l’ONU.