Eau argentée

Un film de Ossama Mohammed, Wiam Simav Bedirxan

 2014  France, Syrie  Documentaire  103 mn  Couleur  DCP  Mode de production : Cinéma  VOSTF (arabe)

 Scénario : Ossama Mohammed  Musique : Noma Omran  Image : iam Simav Bedirxan, 1001 Syriens et Ossama Mohammed  Son : Raphael Girardot  Montage : Maïsoun Assad, Dani Abo Louh et Léa Masson

Producteurs :
Les films d’ici (62 bld Davout, 75020 Paris, téléphone : 01 44 52 23 23, fax : 01 44 52 23 24, mail : courrier@lesfilmsdici.fr)
Proaction film (Coordonnées inconnues à ce jour)
Distributeur :
Potemkine (8 impasse druinot, 75012 Paris, Tél : 01 40 18 01 85, @ : films@potemkine.fr)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Depuis le 5 mai 2011, le cinéaste syrien Ossama Mohammed est exilé en France pour avoir critiqué le régime de Bachar el-Assad. A travers les vidéos postées par les cinéastes amateurs, il suit pas à pas l’évolution de la révolution syrienne. Décidé à retracer leur histoire et la sienne, il compose peu à peu un film à partir de cette mosaïque d’images et de sons : les premières manifestations et les premiers martyrs, la naissance d’un bébé avec les moyens du bord, les chants traditionnels, un adolescent torturé, les appels désespérés des insurgés à l’armée, le témoignage de soldats déserteur. Jusqu’à ce Noël 2011, où un message parvient sur son ordinateur : celui d’une jeune Syrienne d’origine kurde appelée Simav, qui lui demande : « Qu’est-ce que tu filmerais si tu étais à ma place  ? » Commence un échange entre un exilé et une révolutionnaire…

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans les festivals :