Envol de l’autre (L’)

Un film de Robert Biver

 1999  France  Documentaire  67 mn  Mode de production : Auto-production  VF

Producteur :
Zéro Franc production (135 rue de Crimée, 75019 Paris, Tél : 01 40 18 35 64, Mail : robert.biver@club-internet.fr)
Distributeur :
Zéro Franc production (135 rue de Crimée, 75019 Paris, Tél : 01 40 18 35 64, Mail : robert.biver@club-internet.fr)

Ce film est une dénonciation de certaines tentations fascistes en France, en même temps qu’un appel confiant dans l’anti-racisme des jeunes générations.

En 1996, dans une France en butte aux insultes racistes et au rejet de l’étranger, des Africains venus d’un foyer d’immigrés de Montreuil occupent une église dans le XIe arrondissement de Paris. C’est le départ d’un long chemin de croix, à jamais marqué par leur évacuation brutale de l’Eglise St Bernard par les forces de l’ordre.

Robert Biver, réalisateur, était à leur côté ce matin-là et, profondément choqué par ce qu’il avait vu, il a voulu laisser un témoignage sur ces évènements et la lutte des sans-papiers.

Pendant deux ans, pratiquement sans aucun budget, il a réussi à réunir autour de lui des dizaines et des dizaines de personne, Africains avec ou sans papiers, immigrés ou enfants d’immigrés des cinq continents, comédiens connus ou inconnus, techniciens du cinéma et de l’audiovisuel, journalistes, militants, sympathisants, individus de bonne volonté… de nombreuses associations, des collectivités locales, des entreprises, souvent prestataires du spectacle et de l’audiovisuel, des syndicats ont également apporté leur contribution à la production de ce film.

De cet effort collectif, qui a finalement rassemblé le soutien de plus de 600 personnes, toutes bénévoles, est né un document inclassable. Les conditions de tournages étant difficiles, l’improvisation ou les circonstances ont parfois influencé son cours.

Tous ceux qui ont participé à cette aventure ont pu s’exprimer, crier leur indignation, affirmer leurs valeurs, chacun à leur façon, et laisser entendre la vibration la plus enfouie, la plus profonde de l’être humain : l’aspiration nécessaire à l’altérité.

« L’envol de l’autre » n’est pas un film politique – même si au passage certaines hypocrisies auront été égratignées – c’est une réflexion collective sur le sens du « vivre ensemble » et la joie de découvrir l’Autre.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :