Espagne vivra (L’)

Un film de Henri Cartier Bresson

 1939  France  Documentaire  44 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

 Musique : Chants espagnols, enregistrés par le chant du monde

Producteur :
Secours populaire français (9/11 rue Froissart, 75140 Paris Cedex 140, Tél: 01 44 78 21 00, Fax: 01 42 74 71 01, mail : info@secourspopulaire.fr)
Distributeur :
Ciné-archives (2 place du colonel Fabien, 75019 Paris, tél : 01 40 40 12 50 ou 48, fax : 01 40 40 13 99, mail : contact@cinearchives.org)

Alors que les républicains étaient de plus en plus menacés en Espagne, le secours populaire demanda à Henri Cartier Bresson de réaliser un nouveau film en Espagne. Il en avait déjà réalisé un en 1937, à la demande de la Centrale Sanitaire Internationale, Victoire de la vie.

Trois axes structurent l’Espagne vivra : une description de la présence militaire étrangère venue aider la rébellion franquiste, une dénonciation de la politique de non-intervention menée par les gouvernements français et anglais, la valorisation du travail militant des membres du secours populaire, en faveur de l’Espagne républicaine.

Si L’espagne vivra s’achève par un appel à l’aide humanitaire, ce documentaire, commandité par le Secours Populaire, est avant tout un réquisitoire argumenté contre la présence étrangère - maure, allemande et surtout italienne- aux cotés des troupes franquistes, un rappel de l’impasse dans laquelle la non intervention de l’Angleterre et de la France a entrainé l’Espagne républicaine.

Ce film rappelle, de façon tristement prémonitoire que tout le monde est menacé par le fascisme et alerte sur les dangers qui menacent la France à ses frontières, dangers incarnés par les visées hégémoniques de l’Allemagne nazie. Il fut hélas peu distribué, car le franquisme triompha en Espagne, mais rétroactivement, il demeure d’une grande pertinence.

Film restauré par les Archives du film du CNC.

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2006 sur le Front Populaire

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Vidéo :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :