Enseignez à vivre

Un film de Abraham Ségal

 2017  France  Documentaire  Prise de vue réelle  90 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Abraham Ségal  Image : Jean-Louis Porte, Arlette Girardot, Anne Galland  Son : Laurent Lafran, Graciela Barrault, Simon Dumetz  Montage : Dominique Barbier

Producteur :
Films en quête (@ : films-en-quete@sfr.fr)
Distributeur :
Films en quête (@ : films-en-quete@sfr.fr)

Comment faire en sorte que pédagogie rime avec plaisir de transmettre ? Comment des jeunes exclus du système éducatif, des « décrocheurs », peuvent-ils devenir des êtres créatifs, désireux d’apprendre ? Comment un lycée ou un collège peut-il constituer un lieu où liberté se conjugue avec responsabilité, où l’acquisition de savoirs va de pair avec l’apprentissage de la vie en société ?

Edgar Morin et le réalisateur Abraham Ségal trouvent des réponses concrètes en découvrant des expériences vivifiantes, en allant au contact des élèves et des équipes éducatives. Enseignez à vivre ! met en perspective les idées d’Edgar Morin sur une autre éducation possible et des pratiques innovantes dans cinq établissements publics : la créativité et la vitalité des jeunes font écho à la pensée complexe et généreuse du philosophe.

Extraits de la note de soutien de la Ligue des droits de l’Homme

« Au lycée Edgar Morin, avec les professeur-e-s de géographie et de sociologie, une classe prépare un voyage à Paris, puis s’y rend. La découverte du quartier de la Goutte d’Or est, pour eux, une expérience marquante : ‘Rien à voir avec ce que disent les media’, précise une élève, ‘nous y avons rencontré des gens accueillants, souriants’. Ils et elles y visitent l’église St Bernard, où le responsable des sans-papiers de 1996 et un abbé parlent, eux aussi, un langage différent de celui des media, et découvrent avec Edgar Morin la bibliothèque Sainte Geneviève… Autant de projets et de découvertes qui les façonnent d’une manière originale, indélébile.

La présence, dans ce documentaire, de l’école Decroly est un peu à part : on y retrouve, bien-sûr, les mêmes engagements passionnés des enseignant·es, une approche globale de l’enfant, mais nous n’avons pas affaire à des élèves en difficulté. Sans doute, si tous les enfants étaient pris en charge de cette manière depuis leur plus jeune âge, les problèmes de ‘décrochage’ seraient-ils beaucoup moins répandus…

‘Nous avons choisi de filmer dans ces établissements-là en montrant que l’on peut refonder l’école publique et donner également des nouvelles chances aux laissés pour compte de l’enseignement traditionnel’, précise le réalisateur.

Film d’espoir, son documentaire peut donner lieu à des débats passionnants. »

Pour découvrir ce film

Vidéo à voir en ligne :

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :

Pour aller plus loin

La Ligue des droits de l’Homme soutient le film : lire la note de soutien