Tous les films - B

0-9A – B – CDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Baaba Maal, l’enfant du Fouta

Yolande Josèphe, 1994

D’une fête organisée en son honneur, dans son village natal, à un concert parisien, en passant par des rencontres avec sa famille, une soirée avec des griots, un bal et les répétitions de son groupe à Dakar, ce film nous fait découvrir Baaba Maal, un personnage attachant, particulièrement concerné par le devenir de son peuple.

Baara

Souleymane Cissé, 1978

Un jeune ingénieur, Balla Traoré, arrive d’Europe et essaie d’apporter des transformations dans l’usine de tissage dont il assure le fonctionnement.

Babás

Consuelo Lins, 2010

À partir d’une recherche iconographique,Babás mélange des éléments autobiographiques et une réflexion sur le rôle et la présence des « nounous » (babás) dans le quotidien des familles aisées brésiliennes à travers le temps.

Babel-Caucase toujours !

Mylène Sauloy, 2008

L’aventure humaine et artistique de la caravane Babel Caucase, partie de France au printemps 2007 vers la Tchétchénie, avec huit camions attelés et une cinquantaine d’artistes, cuisiniers, musiciens, syndicalistes, danseurs, cinéastes, voltigeurs ou paysans. Sur un périple de 12 000 km, regards croisés d’artistes sur le Caucase, la Tchétchénie, l’envie d’agir.

Babette et Jackie mariniers (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait de Babette et Jackie, mariniers sur la Seine, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Babor Casanova

Karim Sayad, 2015

Alger, 2015. Adlan et Terroriste «  naviguent  » dans le quartier du Sacré-Cœur à la recherche de quelques dinars. Entre petits trafics et parking informel, ils attendent le week-end et le match du Mouloudia d’Alger afin de tuer le vide de leur quotidien.

Babylon

Ismaël Chebbi, Youssef Chebbi, Slim Ala Eddine, 2011

Entre le poste frontalier tuniso-lybien de Ras Jdir et la petite ville de Ben Guerdanne, c’est rase campagne. Au printemps 2011, fuyant les combats qui s’intensifient en Libye entre les révolutionnaires et les troupes loyalistes de Kadhafi, plus d’un million de réfugiés, de toutes nationalités et d’autant de langues, affluent en Tunisie. Pour pouvoir les héberger rapidement, c’est là, au Sud du pays, quelques semaines seulement après la révolution nationale, qu’une ville éphémère surgit de terre.

Back to the square

Petr Lom, 2012

Un an après l’euphorie qui a envahi la Place Tahrir, les manifestants ne sont pas près de voir leurs objectifs réalisés. Le pays est dirigé d’une main de fer, la transition démocratique n’a pas encore eu lieu et le monde n’a plus les yeux tournés vers l’Égypte.

Bagad

Christian Rouaud, 1994

Christian Rouaud s’est glissé dans la vie d’un groupe, celui de Locoal-Mendon, et a observé l’évolution des relations entre les musiciens, les moments de découragement ou d’exaltation, toute une dynamique de rapports liés à la préparation d’un concours.

Bahreïn, plongée dans un pays interdit

Stéphanie Lamorré, 2012

Immersion dans un royaume où les journalistes ne peuvent entrer, aux côtés de trois femmes, Zahra, Nada et Zainab. Trois regards croisés d’activistes qui expriment leur besoin vital de liberté et de démocratie au péril de leur vie.

La Baie d’Alger

Merzak Allouache, 2011

En 1955, Louis a 15 ans et prend conscience que les évènements de la guerre d’indépendance viennent de commencer.

Baisers volés

François Truffaut, 1968

Réformé, Antoine s’empresse d’aller revoir Christine, une jeune fille qu’il aime d’un amour presque sans espoir. Avec l’aide chaleureuse des parents de la jeune fille, il décide de trouver du travail. Tout d’abord veilleur de nuit, il est très vite engagé dans une agence de détectives… Une galerie de portraits piochés dans la France des années soixante.

Bajo Juarez, La ville dévorant ses filles

Alejandra Sánchez, José Antonio Cordero, 2007

Documentaire sur la disparition depuis une quinzaine d’années de plus de 400 femmes, à Ciudad Juárez, une ville de maquiladora dans l’État de Chihuahua, à la frontière avec les Etats-Unis.

Bakhta et ses filles

Alima Arouali, 2013

Le film propose une réflexion sur la conquête menée par 5 sœurs qui ont quitté l’Algérie pour la France en 1948 pour être libres d’agir en tout indépendance, d’échapper au carcan de leur milieu, et de décider de leur propre vie.

Bakoroman

Simplice Ganou, 2011

Quitter sa famille à sept, douze, seize ans. Partir en terrain inconnu. Apprendre à se droguer, à mendier, à voler, à fuir, à se battre… Ce film fait, de l’intérieur, le portrait de cinq Bakoroman sur la route qui les mène de leur village à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, à la recherche d’une vie meilleure.

Balada del Oppenheimer Park (La)

Juan Manuel Sepúlveda, 2016

«  L’est du centre-ville de Vancouver est l’une des plus grandes concentrations de communautés natives du Canada urbain […]. Oppenheimer Park, cimetière indien avant la colonisation, est au centre de ce quartier que certains considèrent comme la plus grande réserve canadienne  ». Avec un sens aigu du cadre, Juan Manuel Sepúlveda se tient dans les limites de ce parc et y filme le quotidien de Harley, Bear, Janet et Dave.

Balcon au val fourré (Un)

Dominique Cabrera, 1990

Dans la pénombre d’une salle de spectacle, des visages écoutent… Une tour se dresse devant nous, vide, désossée. Un chapiteau est monté jusqu’au troisième étage, il y a un mur de scène de douze mètres, une vraie rue, des appartements éclairés, mille vies possibles.

Ballade d’Abdoul (La)

Anna Moïseenko, 2016

Abdoul, originaire du Tadjikistan, est venu travailler à Moscou pour envoyer de l’argent à sa famille restée dans son village natal, perdu dans les montagnes du Pamir. Mais Abdoul est avant tout chanteur. Il reprend des chants traditionnels du Pamir et conte à travers eux les épisodes parfois difficiles de sa vie à Moscou. Une ballade poétique d’un Ulysse d’aujourd’hui.

Ballade des sans-papiers (La)

Raffaele Ventura, Samir Abdallah, 1996

Ce film est une chronique documentaire du mouvement national des sans papiers depuis l’occupation de l’église Saint-Ambroise à Paris, le 8 mars 1996, jusqu’à l’épreuve de force de l’église Saint-Bernard, en août, en passant par la banlieue parisienne, Toulouse, Lille…

Balles du 14 juilet 1953 (Les)

Daniel Kupferstein, 2014

Sait-on que pendant quelques années après la Libération, à côté du défilé militaire, il y avait un défilé populaire pour célébrer la Révolution Française  ? On sait encore moins que lors du défilé du 14 juillet 1953 en l’honneur de la Révolution, la police parisienne a chargé un cortège de manifestants algériens. Sept personnes ont été tuées et une centaine de manifestants ont été blessés. Cette histoire est quasiment inconnue. Le film est l’histoire d’une longue enquête contre l’amnésie.

Ballet

Frederick Wiseman, 1995

Wiseman suit la troupe de l’American Ballet Theater, célèbre compagnie new-yorkaise de ballet classique.

Ballet mécanique

Fernand Léger, 1924

Dans son film Le Ballet mécanique, Fernand Léger invente des formes de collages et de montage ultrarapides, et applique au cinéma le principe cubiste de l’analyse des formes.

Ballon rouge (Le)

Albert Lamorisse, 1956

C’est l’histoire d’un petit garçon et d’un ballon magique. Dans le Paris des années 50, un petit garçon libère un ballon accroché à un réverbère. À la surprise des habitants du quartier, suscitant la convoitise des autres enfants, le ballon rouge va le suivre partout dans les rues de la capitale…

Balseros

Carlos Bosch, Josep Domènech, 2002

Un documentaire sur les rêves brisés, l’immigration, l’exil, à travers les Balseros, ces hommes et ces femmes qui ont tenté de fuir Cuba en 1994 pour migrer vers les États-Unis, au risque de leur vie, sur des embarcations de fortune.

Bamako

Abderrahmane Sissako, 2006

Melé est chanteuse dans un bar, son mari Chaka est sans travail, leur couple se déchire… Dans la cour de la maison qu’ils partagent avec d’autres familles, un tribunal a été installé. Des représentants de la société civile africaine ont engagé une procédure judiciaire contre la Banque mondiale et le FMI qu’ils jugent responsables du drame qui secoue l’Afrique.

Bâmiyân

Patrick Pleutin, 2007

La destruction des deux Bouddhas en 2001 a été l’électrochoc qui a donné naissance à ce film, cri pictural en hommage aux sculpteurs du VIIème siècle, au peuple afghan.

Bananas !*

Fredrik Gertten, 2009

Juan “Accidentes” Dominguez travaille sur la plus grosse affaire de sa carrière. Représentant 12 Nicaraguayens, travailleurs dans des plantations de bananes, il s’attaque à la société Dole Food Company dans une bataille juridique inédite. La raison ? Avoir utilisé des pesticides interdits entraînant la stérilité, en toute connaissance de cause.

Bande à Bonnot (La)

Philippe Fourastié, 1968

Le film raconte les activités de Jules Bonnot dans les années 1910. Entouré d’associaux et d’idéalistes, il se livre à des faits criminels qui mettent la France dans la tourmente.

Bandes, le quartier et moi (Les)

Atisso Médessou, 2011

Ayant grandi en banlieue, le réalisateur y est ensuite dans les quartiers de son enfance avec sa caméra, pour tenter de comprendre le phénomène des bandes et ses conséquences.

Banking the Unbanked

Sarah Vos, 2009

Portraits de deux jeunes banquiers gambiens qui choisissent le micro crédit pour essayer de sortir leur pays de la pauvreté.

Banoké

Anne Toussaint, 1996

Banoké Traoré est malienne. Elle a rejoint le collectif des «  sans-papiers  » de Saint-Bernard, et est réfugiée au 32 rue du Faubourg Poissonnière à Paris. Le film témoigne de la dignité de cette femme en lutte, en proie à la solitude dans un monde où la communication fait trop souvent défaut ..

Banque qui veut prêter plus (La)

Valérie Denesle, 2012

Après plusieurs mois d’immersion au sein de la Nef, la cinéaste Valérie Denesle a réalisé un documentaire représentant l’activité au quotidien de la Société financière. Le film s’attache ainsi à suivre les sociétaires, salariés et emprunteurs de la Nef dans leur engagement pour construire une finance plus éthique, une économie plus solidaire, une société plus juste.

Banquier des humbles (Le)

Amirul Arham, 2000

Au Bangladesh, Muhammed Yunus, économiste de renom, relève le défi de ne prêter qu’aux pauvres, sans préjugé économique ou politique

Banquiers contre les banques (Les)

BASIC (Bureau d’Analyse Sociétale pour une Information Citoyenne), 2015

Quand des banquiers braquent les banques… Ou comment la criminalité en col blanc favorise les crises financières. Un petit film d’animation pour comprendre les mécanismes de fraude qui ont engendré la crise financière mondiale…

Barack Obama, l’homme qu’on n’attendait pas

Roxane Frias, 2008

Ce film retrace le parcours - à la fois surprenant et si américain - qui a conduit une moitié de l’Amérique à se donner pour président potentiel un métis nommé Barack Obama, inconnu du grand public encore quelques années auparavant. Ce parcours est à la fois celui d’un homme, mais aussi celui de tout un peuple : cette partie non négligeable de l’Amérique qui se sera retrouvée en lui.

Barbarella

Roger Vadim, 1968

Cette adaptation réussie de la bande dessinée érotico-soft de Jean-Claude Forest réunit toutes les qualités de la fantaisie hallucinée.

Barbe bleue

Jeanne Gailhoustet, 2008

Le 80 de la rue Morandé est la porte latérale du palais présidentiel de Santiago du Chili. Salvador Allende avait choisi d’en faire l’entrée principale de ses bureaux. Le 11 septembre 1973, alors qu’il avait refusé de se rendre, son corps est évacué par cette porte qui restera murée pendant trente ans. Dans ce petit film, une dizaine de personnes, nées l’année du coup d’état, passent la porte. Un texte raconte l’histoire, celle de la porte étroite, de ses transformations, de son inscription dans le temps.

Barcelone ou la mort

Idrissa Guiro, 2007

Thiaroye n’est plus un paisible village de pêcheurs… Ici les gens ont été parmi les premiers à organiser des départs en pirogue depuis le Sénégal. En effet, les pêcheurs veulent tous partir.

Baria et le grand mariage

Manu Bonmariage, 2001

Baria est jeune et fort jolie. Elle est née à Marseille, elle y vit, elle s’y plaît mais un grand mariage (arrangé) l’attend aux îles Comores. Un beau documentaire sur la difficulté d’appartenir à deux cultures.

Barrios bajos

Pedro Puche, 1937

Mélodrame qui a pour décor le Barrio chino de Barcelone et met en scène un docker qui donne refuge à un jeune avocat devenu criminel et sauve une jeune fille de la prostitution

Barton Fink

Joel Coen, Ethan Coen, 1991

New York 1941. Barton Fink, jeune dramaturge, rencontre le succès grâce à un roman populaire. Hollywood s’intéresse à lui et Wallace Beery le charge d’écrire des scénarios sur le monde des lutteurs. Fink va découvrir les mystères d’Hollywood, l’angoisse de la page blanche et un étrange voisin qui lui révélera quelques secrets sur l’art de l’existence…

Basic Training

Frederick Wiseman, 1971

A l’été 1970, pendant la guerre du Vietnam, dans la chaleur du Kentucky, le 16ème bataillon de l’US Army fait ses classes.

Bas les masques

Richard Brooks, 1952

Le rédacteur en chef du journal The Day tente de lutter contre les combinaisons des actionnaires qui veulent vendre leur journal à leur concurrent. Il entreprend une campagne contre un gangster de la politique…

Bassadji

Mehran Tamadon, 2009

Un cinéaste iranien, vivant en France, athée et enfant de militants communistes sous le Shah, face aux gardiens du régime islamique.

Bassin miné

Édouard Mills Affif, 2014

L’histoire d’une ville du Nord de la France, Hénin-Beaumont, qui s’est donnée au Front national au premier tour des élections municipales de mars 2014. La chronique d’une victoire annoncée, celle de Steeve Briois, l’infatigable bateleur qui a su prospérer sur les failles de ses adversaires. C’est aussi un long voyage aux racines de la désespérance sociale, dans une terre de gauche blessée.

Bataille d’Alger (La)

Gillo Pontecorvo, 1966

Une reconstitution de la bataille d’Alger de 1957, à l’occasion du soulèvement de la population algérienne musulmane par le FLN contre le pouvoir colonial français, et de la tentative du détachement parachutiste de l’armée française de « pacifier » le secteur.

Bataille d’Alger (La)

Yves Boisset, 2006

Il y a soixante ans, la guerre civile ravageait l’Algérie, l’une des guerres d’indépendance les plus meurtrières de l’histoire du XXème siècle

Bataille de Culloden (La )

Peter Watkins, 1964

Culloden, en Ecosse, 1746. Les soldats anglais affrontent les paysans fatigués, mal armés, des clans des Highlands. En filmant cette bataille comme un reportage de télévision, Peter Watkins en montre toute l’horreur.

Bataille de l’eau noire (La)

Benjamin Hennot, 2015

Ce documentaire raconte la lutte victorieuse des habitants d’une petite ville de Belgique contre un projet de barrage insensé en 1978. Un récit choral qui nous communique l’intensité d’un mouvement populaire exemplaire. Un fragment de l’Histoire de la société civile, raconté par ceux et celles qui l’ont faite.

Bataille des musées (La)

Philippe Tourancheau, 2011

Quatre musées français, et non des moindres, sont confrontés à des demandes pressantes de restitutions d’œuvres d’art. Les demandes se multiplient et la polémique fait rage. Violation du principe d’inaliénabilité des collections nationales pour les uns, juste réparation à l’égard des victimes de la colonisation pour les autres.

Bataille de Tchernobyl (La)

Thomas Johnson, 2006

L’explosion du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl constitue, le 25 avril 1986, la plus grande catastrophe nucléaire civile. Sept mois, d’une intensité phénoménale, que les survivants ne sont pas prêts d’oublier…

La Bataille du Chili

Patricio Guzmán, 1975

La Bataille du Chili est un document historique exceptionnel tourné pendant les deux dernières années du gouvernement d’Unité populaire de Salvador Allende.

Bataille du rail (La)

René Clément, 1946

Hommage aux cheminots qui pour la plupart luttèrent corps et âmes pour entraver le bon fonctionnement de l’organisation allemande.

Bataille sur le grand fleuve

Jean Rouch, 1951

En 1951, 21 «  grands pêcheurs  » Sorko se rassemblent sous la direction du chef Oumarou pour lutter contre les hippopotames sur le grand fleuve du Niger. Pendant plusieurs mois, Jean Rouch suit ces pêcheurs avec sa caméra d’ethnologue-cinéaste.

Bateau en carton (Le)

José Vieira, 2010

Au bord de l’autoroute à Massy-Palaiseau, des baraques de fortune abritent une centaine d’enfants, de femmes et d’hommes venus de Roumanie. Dans la Roumanie libérale et européenne, les Roms sont devenus plus que jamais des parias. Pour José Vieira, ce n’est que l’actualité d’une histoire qui n’en finit pas, celle de gens obligés de tout quitter pour conjurer la pauvreté. Ce bidonville de Massy n’est qu’à 300 m de celui où il a grandi. Comprendre cet exode, d’où viennent les gens qui habitent là, qui sont ces « étranges étrangers », comme l’ont été jadis les Portugais ou les Algériens, avec la volonté de nous les rendre familiers et de détruire les préjugés que nous avons à leur égard est l’ambition de son film.

Bâtiment Johnson (Le)

Frédéric Compain, 2000

En 1937-1938, dans le Wisconsin, l’architecte Frank Lloyd Wright entreprend la construction des bâtiments administratifs de l’entreprise Johnson. Frédéric Compain retrace l’histoire de cette commande hors norme.

Bâtir au féminin…

Étudiants du Master MIESS de la promotion 2011 – 2012 : Marlène Chambeyron, Johanna Olivier, Jennifer Thomas, Audrey Lepicq, 2012

Documentaire réalisé par des étudiants de la Chaire Économie sociale et solidaire de Marne-La-Vallée sur des structures d’insertion par l’activité économique, pour les femmes, dans les métiers du bâtiment.

Bâtisseurs (Les)

Jean Epstein, 1938

Ce film manifeste la volonté, de la part de la CGT , d’inscrire son action, dans une vision de la société qui réclame plus de prévision et d’action publique, anticipant les mesures de reconstruction que prendra le gouvernement après la guerre.

Battle of the Xingu

Iara Lee, 2011

Ce documenatire témoigne de la détermination des Amérindiens du Xingu à protéger leur mode de vie, en s’opposant à un projet de barrage hydraulique qui les priverait d’un fleuve qui constitue leur unique moyen de survie.

De battre, mon coeur s’est arrêté

Jacques Audiard, 2005

A 28 ans, Tom semble marcher sur les traces de son père dans l’immobilier véreux. Mais une rencontre fortuite le pousse à croire qu’il pourrait être le pianiste concertiste de talent qu’il rêvait de devenir, à l’image de sa mère.

Bayèrèma’shi - L’émergence du débat public sur les OGM en Afrique

Idriss Diabaté, 2004

Bayèrèma’shi est la traduction en Bambara du sigle OGM* qui tente comme ailleurs de s’imposer sur le sol africain. Enjeux, témoignages, et inquiétudes transparaissent lors des forums sur les OGM dans des pays confrontés à l’absence totale d’information sur le sujet…

Beau combat (Le)

Jean-François Pahun, 2006

Après le naufrage de l’Amoco, les communes Bretonnes se regroupent pour obtenir réparation des dégâts écologiques. Le récit d’ une longue bataille judiciaire et de ses rebondissements dans les prétoires de la justice américaine.

Beau comme un camion

Anthony Cordier, 1999

Ce film trace l’évolution de la perception du travail intellectuel au sein d’une famille ouvrière, grâce aux études et au choix de l’un de ses enfants.

Beau masque

Bernard Paul, 1972

Dans une petite ville industrielle du nord de la France, se noue, autour d’une usine de textile, un drame humain qui unit et oppose quatre figures emblématiques de la France des années 50.

Un beau matin

Serge Avédikian, 2005

Dans une petite ville, un étudiant et un photographe acceptent de sacrifier leurs animaux domestiques qui ne correspondent plus aux normes édictées par l’Etat.

Beauté crue (La)

Hervé Nisic, 2008

En partant de l’hôpital de la Waldau à Berne qui recèle une vaste collection d’œuvres d’artistes schizophrènes de plusieurs milliers d’œuvres plastiques, Michel Beretti et Hervé Nisic explorent les relations étonnantes, nourries de fascination, parfois inconscientes de créateurs pour les artistes d’art brut, et ce jusqu’à nos jours.

Bébés de l’amour et de la science

Jackie Bastide, 2008

Ce film raconte l’aventure palpitante, pleine de rêves, d’espoirs et d’effrois que furent les trois décennies pionnières de l’Assistance Médicale à la Procréation, l’une des plus grandes découvertes de notre temps.

Before we go

Jorge Léon, 2014

Bruxelles. Opéra de la Monnaie. Trois personnes en fin de vie rencontrent des chorégraphes, acteurs et musiciens. Ils participent à une expérience unique où se mêlent musique, danse et silence. Leur quête prend la forme d’un hommage rendu à la fragilité humaine, entre réel et représentation, corps tragiques et esprits libres. Ensemble, ils questionnent leur propre rapport à la mort.

Being Bruno Banani

Jörg Junge, Susann Wentzlaff, 2015

Dans l’océan Pacifique, le Royaume de Tonga est en quête d’un athlète capable de représenter le pays aux JO dans la discipline de la luge. Tandis que les deux entraîneurs allemands s’approprient un cadre paradisiaque, les premiers essais sur l’île engendrent des situations truculentes. Bruno Banani se qualifie et part découvrir un univers aux antipodes du sien.

Beit Al Hadad - La maison Al Hadad

Sybille Spinola, 2007

La politique de démolition des maisons entreprise par l’état israélien et un groupe de volontaires multinationaux et israéliens pour la reconstruction de la maison d’une famille palestinienne

Belep danse autour de la Terre (1990, 52’)

Jean-Louis Comolli, 1990

Le maire de Belep parle de son attachement à sa terre et à sa culture. Comment cette dernière donne sens aux danses, à la terre, à la vie sociale et aux revendications du peuple kanak qui veut faire reconnaître ses droits.

Belfast, Maine

Frederick Wiseman, 1999

Radiographie d’une petite ville américaine de l’état du Maine à travers l’observation de ses principales institutions et industries.

Belgique toujours grande et belle

Sylvie Antonio Bonsangue, 1999

Construit sur les ruines d’un entrepôt désaffecté, un immeuble à loyers modérés accueille des familles en besoin urgent d’un logement salubre. La caméra saisit les étapes de ce projet social dont la force réside dans la volonté de voir le quartier retrouver un caractère humain et dans la collaboration des forces en présence

Belladonna

Eiichi Yamamoto, 1973

Jeanne, abusée par le seigneur de son village, pactise avec le Diable dans l’espoir d’obtenir vengeance. Métamorphosée par cette alliance, elle se réfugie dans une étrange vallée, la Belladonna…

Belle américaine (La)

Robert Dhéry, 1961

En achetant pour 500 francs une superbe voiture américaine, Marcel, ouvrier en usine, a fait l’affaire de sa vie. Cette « belle américaine » va néanmoins lui causer de nombreux déboires…

Belle de Guinée

Michel Gillot, 1994

La naissance d’un syndicat, en Guinée, autour de la production de pommes de terre.

Belle de jour

Luis Buñuel, 1967

Séverine et Pierre forment un jeune couple apparemment sans histoires. En fait, Séverine, épouse réservée, est en proie à des fantasmes tenaces et déstabilisants. Un jour, la jeune femme apprend l’existence de la « maison de madame Anaïs », une maison de rendez-vous. Troublée par cette révélation et poussée par une étrange pulsion, elle contacte madame Anaïs et devient bientôt la troisième « pensionnaire ». Elle y retourne chaque après-midi. L’effet thérapeutique de cette activité clandestine se fait peu à peu sentir.

Belle de nuit

Marie-Ève De Grave, 2016

«  Dites bien que je suis peintre, écrivain et putain révolutionnaire  ! " ainsi se définit Grisélidis Réal. S’immergeant au cœur des écrits de cette scandaleuse femme publique, le film retrace le parcours intime et fulgurant d’une femme hors norme. Images fictionnelles, dessins, photographies, entretiens et archives documentaires s’entrelacent pour tisser le portrait pluriel d’une magnifique rebelle en quête permanente de liberté et d’appartenance. Une vie en train de s’écrire qui dévoile un magnifique écrivain.

Belle équipe (La)

Julien Duvivier, 1936

Jean, Charles, Mario, Raymond et Jacques forment une bande de copains qui partagent leur infortune du chômage. Or ils gagnent le gros lot à la Loterie et décident d’investir leur pactole dans l’achat d’une guinguette sur les bords de la Marne.

De la belle ouvrage

Maurice Failevic, 1969

C’est le récit de la révolte d’un ouvrier qui, à la suite d’un changement technique dans son travail, voit sa vie bouleversée. Tout ce qui jusqu’ici justifiait ou donnait un sens à son existence, la conscience professionnelle, la nécessité d’un engagement syndical et politique, est remis en cause.

Belle saison des interdits (La)

Aline Moens, Philippe de Pierpont, 1998

La vie d’une bande de copains de 8 a 10 ans, dans la cité des Tilleuls du quartier Dries de Waternael.

Belle vie (la)

Robert Enrico, 1962

À son retour après 27 mois de service militaire en Algérie, Frédéric retrouve sa vie parisienne et la femme qu’il va épouser. Premier long métrage de Robert Enrico, La Belle Vie déclenche un scandale en raison du point de vue qu’il donne sur la guerre d’Algérie. Il sera censuré et interdit de distribution en France pendant deux ans. Il recevra cependant le Prix Jean Vigo en 1963.

Belle vie (La)

Jean Denizot, 2013

Un jeune homme, qui a toujours vécu caché avec son père et son frère rencontre, un été, une jeune femme : premiers regards, premier amour et première étape sur le chemin de la belle vie, la sienne.

Belleville-Ménilmontant : la vie d’avant

Sylvia Aubertin, 2015

Sur les traces du passé de leurs quartiers, deux équipes de jeunes reporters enquêtent. Ils se saisissent de la caméra pour interroger les anciens, découvrir la vie d’avant, et se questionner sur le présent et l’après… À travers des échanges complices, des jeunes des années 1940 et des jeunes d’aujourd’hui partagent des souvenirs souvent pittoresques, parfois tragiques, comme ceux de l’époque de l’occupation.

Belleville - Ménilmontant : terres d’accueil ?

Canal Marches, 2016

Belleville et Ménilmontant, ces quartiers populaires de Paris, accueillent depuis des siècles réfugié-e-s et immigré-e-s du monde entier. Ces hommes, ces femmes, ces enfants traversent les frontières géographiques, fuyant guerre et misère. Ils retrouvent trop souvent ici des frontières entre les hommes, l’exclusion, le racisme. Ce documentaire donne la parole à des militants associatifs, sociologues et historiens pour nous raconter le quartier d’hier et d’aujourd’hui.

Belovy

Victor Kossakovsky, 1993

Entre documentaire sur la condition paysanne et poème à la gloire de la Russie éternelle, Belovy est une œuvre enthousiasmante qui redéfinit la frontière entre fiction et réalité.

Belrad 2015

Ramona Hugot, Michel Hugot, 2015

Un court documentaire basé sur le séjour de Ramona et Michel Hugot au Belarus, aux côtés de quelques membres de l’Institut de Radioprotection “BELRAD  », qui a pour mission de de contrôler le taux d’irradiation des habitants de la région de Tchernobyl et de leur nourriture, de contribuer au maintien de la sécurité radiologique des populations sur les territoires contaminés par les radio-nucléides par la réalisation des recherches scientifiques nécessaires, le développement et l’organisation de la mise en pratique des résultats.

Benda Bilili

Renaud Barret, Florent de la Tullaye, 2010

Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo. Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars du ghetto kinois qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max. Mais avant tout il faut survivre, déjouer les pièges de la rue de Kinshasa, chanter et danser pour s’évader. Pendant cinq ans, des premières chansons à leur triomphe dans les festivals du monde entier, BENDA BILILI nous raconte ce rêve devenu réalité.

Bénéfice humain

Anne Kunvari, 2002

Une imprimerie contribue à la réinsertion de personnes en difficulté tout en fonctionnant avec les même contraintes qu’une entreprise ordinaire.

Benghazi, histoires du front non-armé

Natalia Orozco, 2011

Que se passe-t-il en Libye au-delà du front armé médiatisé ? La lutte contre le régime de Kadhafi voit naître des initiatives civiles inédites, dans un pays où presque tout était interdit. Ce documentaire suit des parcours extraordinaires de journalistes, artistes, opposants qui sortent enfin du silence, mettant leur vie en jeu au nom de la liberté.

Beppie

Johan Van der Keuken, 1965

Beppie a dix ans. C’est une vraie gamine d’Amsterdam, qui raconte au cinéaste ce dont est fait sa vie quotidienne et ce qui la préoccupe : la vie, la mort, la télévision, l’amour, l’argent…

Bergerie des Malassis rumine la ville  ! (La) (Série Enquête d’un autre monde - épisode 9)

SideWays, 2016

Des chèvres qui se baladent avec leur berger à quelques minutes de Paris, ça interpelle. Mais le plus intéressant est la philosophie de la bergerie…

Bergers d’Orgosolo

Vittorio De Seta, 1958

Vittorio De Seta a réalisé, en couleur et en cinémascope, à partir de 1954, un ensemble de onze documentaires, en Sicile et en Sardaigne, dont la caractéristique principale est l’absence de tout commentaire, verbal ou musical.

Berlin 1885, la ruée sur l’Afrique

Joël Calmettes, 2010

26 Février 1885. À Berlin, le Palais Radziwill est en liesse. On y fête la fin des travaux de la « Conférence sur l’Afrique » qui aura duré quatre mois. Quatre mois pendant lesquels les plus grands diplomates Occidentaux ont décidé de l’avenir de l’Afrique, l’ont découpée en zones d’influence, y ont tracé arbitrairement des frontières. Et pourtant aucun Africain n’a été consulté !

Berliner ballade

Chris Marker, 1990

Reportage à l’occasion des élections allemandes de 1990, quelques mois après la chute du mur de Berlin.

Berlin, premier procès du terrorisme iranien

Jamshid Golmakani, 1995

Le film débute par des assassinats de quatre opposants kurdes iraniens, le 17 septembre 1992 à Berlin. Il suit minutieusement le procès d’un Iranien et quatre Libanais, commencé en octobre 1993, présumés coupables des assassinats. Le gouvernement iranien se trouve aussi dans le box des accusés en tant que commanditaire de ces assassinats. Le public découvre pour la première fois le fonctionnement du terrorisme iranien. Et aussi, comment les pays occidentaux cèdent devant le terrorisme iranien pour raison d’État et pour sauvegarder leurs intérêts nationaux.

Berlin. Symphonie d’une grande ville

Walter Ruttmann, 1927

Documentaire avant la lettre et « première œuvre d’art totale » du cinéma, un hymne constamment inventif et d’une extraordinaire beauté plastique à la capitale allemande et à sa vitalité, de l’aube à la nuit.

Bernard, ni Dieu ni chaussettes

Pascal Boucher, 2009

A la frontière entre Beauce et Sologne, vit Bernard Gainier, 74 ans, agriculteur à la retraite. Il est anarchiste. Pas du genre à pratiquer la reprise individuelle ou l’action directe. Il accueille dans sa grange un groupe de musiciens, Café crème, qui a inscrit à son répertoire les chansons de Gaston Couté, chantre anarchiste du début du XXe siècle, mort à la veille de la première guerre mondiale.

Bestiaire

Chris Marker, 1990

Petit Bestiaire de quelques animaux remarquables glanés par Chris Marker au cours de ses voyages.

Bête humaine (La)

Jean Renoir, 1938

D’après le célèbre roman de Zola, ce film traite des dangers de l’alcoolisme dans le milieu ouvrier. « La Bête humaine » met en jeu des individus seuls, écrasés, broyés par leur destin et leur histoire.

Bête lumineuse (La)

Pierre Perreault, 1982

Dans un « campe » de bois rond des environs de Maniwaki, au Québec, des citadins frais habillés en chasseurs opèrent le grand retour à la nature. Enfin, c’est l’heure de la chasse à l’orignal !

Bêtes du sud sauvage

Benh Zeitlin, 2012

L’épopée d’une petite fille de six ans dans le bayou et la tempête.

Better this world

Kelly Duane de la Vega, Katie Galloway, 2011

L’histoire de deux jeunes texans accusés d’avoir tenté un attentat à la bombe lors de la convention républicaine en 2008, qui révèle la paranoïa sécuritaire américaine post-11 septembre.

Betty’s blues

Rémi Vandenitte, 2013

Un jeune guitariste tente sa chance dans un vieux bar de blues de Louisiane. Il évoque la légende de Blind Boogie Jones, dans la Nouvelle Orléans des années 1920, une histoire d’amour et de vengeance…

Between midnight and the rooster’s crow

Nadja Drost, 2005

Une jeune cinéaste canadienne enquête sur la construction d’un pipeline en Amazonie par la sociét canadienne EnCana. De l’Equateur au Canada, malgré les obstacles, elle mène une véritable investigation, difficile et humaine, sur certaines réalités du pétrole.

Between Times

Marc Karlin, 1993

Essai sur l’avenir de la gauche britannique, Between Times est un voyage à travers les idées et questions traversant les débats contemporains autour du programme de Tony Blair.

Du beurre dans les tartines

Manu Bonmariage, 1980

Chronique d’un conflit dans une petite entreprise de mécanique de Wallonie : les ouvriers, le patron et ses fils, les employés de bureau.

Beurre et l’argent du beurre (Le)

Philippe Baqué, Alidou Badini, 2007

Le beurre de karité, produit par les femmes les plus pauvres du Burkina Faso, est de plus en plus apprécié en Europe. En partageant la vie de ces femmes, le film nous conduit au cœur des problèmes de survie de l’Afrique. Mais, à qui profite vraiment l’argent du beurre  ? Qui se cache derrière l’étiquette  ? Quelle répartition des richesses pour les petits producteurs  ?

Beyrouth, littoral

Agnès Ravez, Philippe Rouy, 2002

Après quatre ans de tournée en Europe et au Canada, une troupe de théâtre québécoise part « enterrer » à Beyrouth un spectacle en lien direct avec la guerre du Liban : Littoral.

Beyrouth, trois visages de la mémoire

François Caillat, 2001

Avec Jade Tabet, architecte et urbaniste, François Caillat parcourt trois quartiers de Beyrouth, proches par la distance mais d’apparence radicalement différente. Au-delà des contrastes visuels et à travers différents témoignages se dégage une réflexion sur la mémoire de la guerre au Liban.

Beyrouth : Vérités, mensonges et vidéos

Mai Masri, 2006

Beyrouth février 2005. Au lendemain de l’assassinat du Premier Ministre, Rafik Hariri, des milliers de libanais, toutes confessions confondues, occupent la Place des Martyrs, pour réclamer le départ de l’armée syrienne, et imaginent un nouveau Liban.

Bhoutan : au pays du bonheur national brut

Marie-Monique Robin, 2014

Niché au cœur de l’Himalaya, le petit royaume du Bhoutan refuse «  la dictature du produit intérieur brut (PIB)  » et de la croissance économique à tout prix, en proposant un nouvel indicateur de richesse : le bonheur national brut (BNB).

Biblioburro - L’instituteur et l’âne bibliothèque

Carlos Rendon Zipagauta, 2008

Biblioburro, l’âne bibliothèque, c’est Luis Soriano, instituteur colombien, qui en a eu l’idée. Chaque samedi, bénévolement, et avec la complicité de ses ânes Alpha et Beto, il a décidé de porter la culture écrite jusqu’aux communes les plus reculées du nord de la Colombie.

Bidonville : architectures de la ville future

Jean-Nicolas Orhon, 2013

Ce documentaire propose une réflexion sur la problématique du logement à l’ère de la surpopulation des villes en nous révélant un point de vue sociologique et philosophique sur les constructions à échelle humaine. Le réalisateur nous plonge dans l’intimité de citoyens et de familles qui, par leur résilience et leur ingéniosité, ont su bâtir des habitations adaptées à leurs besoins, en s’inspirant souvent des traditions architecturales de leurs communautés d’origine.

Du bidonville aux HLM

Agnès Denis, Mehdi Lallaoui, 1993

Mémoire des villes, des grands ensemble. Une histoire de ceux et celles qui habitent dans ces habitats : images d’archives, construction des HLM, des cités provisoires qui durent…

Bidonville des nuages (Le)

Nils Tavernier, 2002

Au centre de Phom-Penh : le Bidonville des nuages, 240 petites cabanes en bois construites sur 4 000 m2 surplombant la ville, au sommet d’un vieil immeuble des années 60. Tous ont trouvé refuge dans ce Bidonville des nuages, là où personne ne voulait vivre.

Bien commun, l’assaut final (L’)

Carole Poliquin, 2002

L’eau, la santé, les gènes humains et végétaux, les connaissances anciennes et nouvelles, plus rien aujourd’hui ne semble pouvoir échapper au destin de marchandise. Face à la voracité des marchands, qu’adviendra-t-il de la notion de bien commun qui est à la base de toute vie en société ?

Bientôt dans vos assiettes  ! (de gré ou de force)

Paul Moreira, 2014

Le journaliste Paul Moreira revient sur le sujet des organismes génétiquement modifiés pour constater, au long d’une longue enquête, les effets dévastateurs des cultures OGM.

Bienvenue à Bataville

François Caillat, 2007

Tomas Bata, l’homme qui voulait chausser l’humanité entière décida en 1930 de créer en Lorraine une usine à chaussures, une cité idéale et un modèle de vie : Bataville. Le film nous raconte l’âge d’or de cette utopie patronale : une aventure joyeuse et terrifiante, une mise en scène du bonheur obligatoire.

Bienvenue à Gattaca

Andrew Niccol, 1997

Dans un monde parfait, Gattaca est un centre d’études et de recherches spatiales pour des jeunes gens au patrimoine génétique impeccable.

Bienvenue chez Saverio

Daniel Jouanisson, 2007

Agé de 46 ans, Saverio vit avec son troupeau de chèvres et deux chevaux dans le sud de l’Italie au milieu des côtes escarpées et des paysages idylliques de Cilento. Les conditions de vie sont pourtant très dures mais Saverio est un battant et ne renonce devant rien.

Bienvenue dans la vraie vie des femmes

Agnès Poirier, Virginie Lovisone, 2009

Dans les têtes, dans la loi, c’est l’égalité, mais dans la pratique, ce n’est pas la même chose. Aujourd’hui, les femmes sont plus diplômées que les hommes mais, elles ne sont pas aux postes de responsabilités. C’est le paradoxe français. Entre inégalités et tensions : radiographie de la société française.

Bienvenue la chance

Emmanuel Lautréamont, Gaspard Hirschi, 2014

Un turfiste abonné à la défaite décide de reprendre en main les rênes de son destin en achetant son propre cheval de course. Un ami dépressif se propose pour l’accompagner dans cette aventure de la dernière chance, tandis qu’un courtier moustachu ne tarde pas à dénicher la perle rare. Comme on l’aurait parié, rien ne va se passer comme prévu. Mais le problème c’est que dans cette histoire tout le monde joue pour de vrai.

Big Ben - Ben Webster in Europe

Johan Van der Keuken, 1967

La personnalité et le talent de Ben Webster, le saxophoniste américain installé à Amsterdam, ont profondément marqué le cinéaste. Légende vivante du jazz et du blues, c’est un homme violent et doux.

Big Boys Gone Bananas!*

Fredrik Gertten, 2011

Jusqu’où peut aller une grande entreprise pour protéger son image de marque  ? Le réalisateur suédois Fredrik Gertten en a récemment fait l’expérience. Son précédent film, Bananas !*, fait le récit du procès intenté par 12 travailleurs de plantations de bananes au Nicaragua contre le géant fruitier Dole Food Company.

Big Brother City

Bruno Fay, Xavier Muntz, David Carr-Brown, 2007

Une visite guidée et critique de Londres, capitale mondiale de la surveillance tous azimuts. Avec plus de 4 millions de caméras en activité, soit une pour quatorze habitants, la Grande-Bretagne est aujourd’hui le pays dont les citoyens sont le plus surveillés au monde.

Big Men - Les Prochains rois du pétrole

Rachel Boynton, 2013

Qui réussira à s’emparer du pétrole du Ghana ? Une plongée exceptionnelle dans les coulisses d’une lutte acharnée, où l’on croise compagnies pétrolières, grandes banques, gouvernements, forces rebelles…

Bil’in mon amour

Shai Carmeli-Pollack, 2006

Le film expose l’extraordinaire relation qui s’est créée entre les villageois et un groupe de militants israéliens, en toile de fond de leur lutte.

Bil’in, village au pied du mur

Eric Biesse, 2007

Depuis plus de 2 ans, tous les vendredis, les habitants de Bil’in manifestent contre le mur érigé par le gouvernement israélien sur leurs terres… À leur côté des Israéliens et des internationaux. Leurs actions sont résolument non-violentes.

Billy Elliot

Stephen Daldry, 2000

Angleterre du Nord, 1984. Billy Elliot, jeune garçon de onze ans, devient adepte des cours de ballet alors que ses amis prennent des leçons de boxe et que son père et son frère sont engagés dans la grève des mineurs, Billy se bat de son côté pour faire admettre à son entourage sa passion pour la danse.

Bi, n’aie pas peur !

Phan Dang Di, 2009

A Hanoï,dans un monde où les adultes de sa famille souffrent en silence de leurs désirs contrariés, le jeune Bi découvre la vie…

Bintou

Fanta Régina Nacro, 2001

Un conte moderne et humoristique qui traite du respect entre homme et femmes, pour une égalité des droits à l’éducation et au travail.

Bio attitude sans béatitude

Olivier Sarrazin, 2006

Sans passéisme ni béatitude, le propos du film est de battre en brèche quelques rumeurs infondées qui voudraient cantonner le bio à une consommation élitiste ou marginale.

Biologie 2.0

Jérôme Scemla, Charles-Antoine de Rouvre, 2016

De la cellule à l’organisme, de la molécule à l’écosystème, le vivant foisonne… La biologie s’est attachée à observer cette nature fascinante, pour la comprendre et la maîtriser. Aujourd’hui, des ingénieurs du vivant veulent fabriquer de nouveaux organismes. C’est le pari de la biologie de synthèse. Cette techno-science, ou biologie 2.0, promet de résoudre nos problèmes de santé, d’environnement, d’énergie… S’agit-il d’une nouvelle et ultime révolution industrielle  ? Peut-on réécrire le livre de la vie, le programmer et l’utiliser comme une machine  ?

Bio-utopie (La)

Nathalie Maufras, David Sorin, 2009

Que recouvre le label bio  ? Constitue-t-il une véritable alternative à la mainmise de l’industrie agro-alimentaire  ? Des acteurs de terrain, convaincus par ce mode de production, présentent le monde concret de l’agriculture… Chercheurs, producteurs, consommateurs préservent l’espoir d’un développement durable…

Biquefarre

Georges Rouquier, 1983

A Biquefarre, petit domaine situé près de Farrebique, 40 ans ont presque passé et le monde rural, à grands renforts d’investissements coûteux, a connu de véritables transformations. Acquérir encore et toujours plus de terre est devenu primordial pour rentabiliser les efforts financiers consentis. Justement, Raoul, le propriétaire de Biquefarre souhaite vendre ses 10 ha de terre. Ceux de Farrebique décident alors de se porter acquéreurs…

Birdwatcher (Le)

Gabriel Auer, 2000

En octobre 1975, comme chaque automne avant le début de la migration des oiseaux, le Pays Basque attire un grand nombre de chasseurs. Charles Williamsen, un ornithologue américain, est lui aussi au Pays Basque à ce moment-là, pour des missions d’observation. Il est confondu avec un dangereux terroriste basque et fait échouer, par hasard, l’assassinat de l’un des chasseurs, Rafael Fernandez, un proche du Général Franco. Un étrange ballet s’engage alors entre ces personnages, auxquels s’ajoute Miranda, la fille de Rafael Fernandez, qui s’éprend de Charles Williamsen…

Birlyant, une histoire tchètchène

Helen Doyle, 2007

«  L’artiste tchétchène Birlyant Ramzaeva voit sa vie éclater au moment de la guerre dans son pays. Au cœur du drame : la disparition de son mari, le poète et dramaturge Makkal Sabdullaev. Après avoir créé l’agence de presse électronique Chechen Press, Makkal est enlevé par les forces russes le 24 juillet 2000. On ne l’a jamais revu… L’histoire intime et particulière de Birlyant invite à un regard différent sur le conflit tchétchène, les conséquences de la guerre et le destin tragique d’un peuple.  » Helen Doyle

Bismarck est foutu

Carole Equer-Hamy, Martine Scemama, 2012

À Cherbourg en 1942, l’arrestation d’une faiseuse d’anges, de ses pourvoyeuses, de ses «  patientes  », mobilise le temps et l’énergie des policiers et des juges dans cette ville la plus occupée de France. Cette traque conduira à la mise à mort de l’avorteuse par une juridiction politique mise en place par Vichy : le Tribunal d’État.

Black Harvest

Bob Connolly, Robin Anderson, 1992

Troisième volet d’une trilogie autour de la tribu papoue des Ganiga en Nouvelle-Guinée.

Black Indians

Jo Béranger, Edith Patrouilleau, Hugues Poulain, 2018

À la Nouvelle-Orléans, cette ville unique aux États-Unis en raison de son histoire singulière avec les esclaves, vibrante de jazz et de funk, la transmission de la culture africaine se perpétue depuis trois siècles par des formes à la fois artistiques et spirituelles, sociologiques et politiques. Parmi ces formes d’expression, la Nouvelle-Orléans compte un joyau, une perle rare, les tribus de “Black Indians”, la rencontre artistique, musicale et spirituelle entre les noirs et les Amérindiens. Un film vibrant de passion, de spiritualité, de musique tribale et de beauté.

Black liberation / Silent revolution

Edouard de Laurot, 1967

Une œuvre qui mêle recherches sonores et visuelles et dénonce le racisme en Amérique en reprenant les slogans des leaders noirs et de Malcolm X en particulier (qui apporta sa contribution au projet). Plus qu’un documentaire historique, une évocation expressioniste du Black Panther Party .

Black music - Des chaînes de fer aux chaînes en or

Marc-Aurèle Vecchione, 2008

Funk, soul, rap, blues, jazz, swing : comment, durant près de deux siècles, des champs de coton du Sud aux ghettos du Bronx, la musique noire a rythmé le combat pour l’émancipation des Afro-Américains.

Black Panthers

Agnès Varda, 1968

En 1968, les Black Panthers d’Oakland font des rallyes d’information sur le procès politique d’un de leurs leaders, Huey Newton, afin d’attirer l’attention des Américains et de mobiliser les consciences noires.

Black Power Mixtape 1967-1975 (The)

Göran Olsson, 2011

Ce documentaire retrace l’évolution du mouvement Black Power de 1967 à 1975 au sein de la communauté noire.

Blagues à part

Vanessa Rousselot, 2011

Convaincue que le rire ne connait pas de frontière, la réalisatrice sillonne la Palestine à la recherche de l’humour…

Blanche là-bas, noire ici

Diane Dègles, 2013

Blanche Là-bas, Noire Ici nous dit l’obstination de l’Histoire à se répéter. Dans la violence du colon sur le colonisé, dans la violence faite aux femmes jusque dans leurs corps, dans la violence des silences familiaux, l’Histoire et les histoires couvrent les êtres de silence et les condamnent à l’errance. Entre Madagascar et la Normandie, de 1895 à nos jours, il est de ces films qui soulèvent le voile de la honte par la parole entre femmes, pour qu’une mémoire collective soit enfin possible.

Blandine et les siens

Emmanuelle de Riedmatten, 2004

La quête d’identité d’une jeune fille dont la famille a été massacrée au Rwanda, puis qui retrouve le reste de sa famille en Suisse.

Blé : chronique d’une mort annoncée (Le)

Marie-Monique Robin, 2005

Ce documentaire retrace l’histoire commune de la « céréale dorée » et de l’homme à travers l’espace et le temps

Bled number one

Rabah Ameur-Zaïmeche, 2006

A peine sorti de prison, Kamel est expulsé vers son pays d’origine , l’Algérie. Cet exil forcé le contraint à observer avec lucidité un pays en pleine effervescence, tiraillé entre un désir de modernité et le poids de traditions ancestrales.

Bled sisters

Jean-Pierre Thorn, 1993

« Evasion », un groupe féminin de chant polyphonique de la banlieue de Romans. Dans les tours, les caves de HLM du quartier de la Monnaie, six filles de 18 à 22 ans, issues de plusieurs immigrations se sont formées depuis des années à la dure discipline du chant polyphonique. À travers leur répertoire, elles refusent la fatalité du ghetto et revendiquent leur identité et leur rage de vivre.

Blés d’or (Les)

Honorine Périno, 2005

Un groupe de paysans, de boulangers, de chercheurs se retrouvent, ils nous donnent en spectacle l’art de faire du pain, et expérimentent des variétés de blés quasiment disparues.

Blessure (La)

Nicolas Klotz, 2005

Blandine est blessée sur le tarmac de Roissy lors d’un retour à l’avion où un groupe d’Africains résiste à l’embarquement. Bien qu’elle soit sur le sol français, sa blessure, sa présence, son être sont niés par la police aux frontières à qui elle demande l’asile.

Blessure, la tragédie des harkis (la)

Isabelle Clarke, Daniel Costelle

C’est l’histoire encore brûlante des 200 000 harkis - les « supplétifs musulmans » - recrutés par l’armée française durant la guerre d’Algérie (1954-1962). Pour quelles raisons ont-ils rejoint l’armée française ? Pourquoi plusieurs dizaines de milliers de harkis ont-ils été massacrés après l’indépendance de l’Algérie ? Pourquoi le gouvernement français les a-t-il désarmés et abandonnés ? Pourquoi seulement 50 000 à 60 000 ex-harkis ont-ils été rapatriés en France avec leur famille ? Pourquoi ont-ils été placés pour la plupart dans des camps de triste mémoire comme Rivesaltes, rendant leur intégration difficile ?

Blessures atomiques

Marc Petitjean, 2006

La bombe d’Hiroshima aurait permis aux USA d’effectuer des tests sur la population afin de connaître les réelles retombées radioactives, en examinant les victimes tout en refusant de les soigner. La création du laboratoire ABCC en témoigne. À 89 ans, le docteur Shuntarô Hida continue de soigner des survivants de la bombe atomique d’Hiroshima.

Bleu, blanc, rose  :Trente années de vie homosexuelle en France

Yves Jeuland, 2002

Les Années Rouges et les Années Roses » et « Les Années Noires et les Années Rainbow » qui revient sur le débat sur le Pacs.

Bleu pétrole

Nadège Trébal, 2012

Autour et à l’intérieur d’un territoire, une raffinerie de pétrole implantée sur l’estuaire de la Loire. Là où des centaines d’hommes triment à la transformation du brut en pétrole, où d’autres font fuser les idées, les matérialisent sur le papier dans cette véritable «  usine à gaz  » que peut être un local syndical.

Blight

John Smith, 1996

Ce documentaire traite de la construction de la M11 Link Road dans l’est de Londres et de la longue et dure lutte des habitants pour sauver leurs maisons de la démolition.

Blind

Frederick Wiseman, 1986

L’enseignement et la vie quotidienne des élèves, depuis le jardin d’enfants jusqu’au 12ème grade, dans un institut spécialisé pour aveugles en Alabama.

Blocus 138

Junior Leblanc, 2012

Ce film raconte le démantèlement et le déroulement de la journée du 9 mars 2012 lors du Blocus 138. Tourné au milieu même des manifestants, ce film décrit exactement l’action et l’émotion du moment.

Bloody sunday

Paul Greengrass, 2002

Le dimanche 30 janvier 1972, à Derry, en Irlande du Nord, une marche pacifique pour l’égalité des droits entre catholiques et protestants tourne à l’émeute… Cette journée, désormais inscrite dans l’Histoire sous le nom de Bloody Sunday, marque le début de la guerre civile.

Blow up

Michelangelo Antonioni, 1967

Dans un parc de Londres, un jeune photographe surprend ce qu’il croit être un couple d’amoureux. Il découvre sur la pellicule une main tenant un revolver et un corps allongé dans les buisssons…

Blue collar

Paul Schrader, 1978

Trois ouvriers des usines automobiles Checker à Detroit tentent de s’opposer à l’immobilisme et à la corruption du syndicat.

BM du Seigneur (La)

Jean-Charles Hue, 2010

Chez les Yéniches, communauté de gens du voyage, le respect des aînés et la ferveur religieuse côtoient indifféremment le vandalisme. Fred Dorkel est l un d entre eux : craint et estimé par les siens, il vit du vol de voitures. Une nuit, sa vie bascule : un ange lui apparait. Pour Fred, c est le signe d une seconde chance qu il doit saisir. Il décide de se ranger, mais ce choix va l opposer à sa famille…

Bobines et des hommes (Des)

Charlotte Pouch, 2016

En 2014, l’usine Bel Maille de Roanne servait de décor à la fition La Fille du patron, sur une entreprise menacée. Bientôt la réalité rejoint la fition. Ses cinquante-six employés, anxieux mais lucides, attendent la reprise ou la liquidation.

Bof (Anatomie d’un livreur)

Claude Feraldo, 1971

L’histoire d’une famille prolétaire et paresseuse à l’origine de l’appellation de la ‘bof génération’.

Boischaut, si tu savais… Réflexions sur l’avenir du bocage en Boischaut sud

Philippe Henry, 2009

Ce film prouve que l’agriculture écocompatible existe. Il décrit les coins secrets d’un territoire où l’arbre est roi. L’homme règne sur la nature sans la brutaliser.

Bois d’Arcy

Mehdi Benallal, 2012

Mehdi Benallal revient pour filmer à Bois d’Arcy, où il a vécu une partie de son enfance. Dans cette zone filmée comme stérile, où seul le ciel ménage des ouvertures, il lui a fallu, fils d’Algérien, endurer un racisme ordinaire dont de menus signaux marquent, encore aujourd’hui, les murs, le mobilier urbain.

Bois dont les rêves sont faits (Le)

Claire Simon, 2014

Le bois de Vincennes, lieu où toutes les hypothèques de vie ont droit de «  cité  », lieu pour tous, riches et pauvres, français et étrangers, homos et hétéros, vieux et jeunes, est un mirage rêvé par le citadin épuisé. Ici on répare, on joue, on s’amuse, on rêve. Au fil des saisons, les échanges avec autrui sont autant d’utopies que chacun s’invente. Clair Simon a promené sa caméra dans ce lieu…

Bois noirs (Des)

François-Xavier Drouet, 2017

Plateau de Millevaches, hier. Les brebis paissent dans la lande sous l’oeil attentif des bergères. Plateau de Millevaches, aujourd’hui. Les sylvicultures de résineux couvrent l’horizon. Le film Des Bois Noirs nous présente les tenants et les aboutissants du développement d’une industrie forestière dite «  verte  » ainsi que ses conséquences sur notre héritage économique, écologique et patrimonial.

Boîte à idées (La)

Thierry Maous, Richard Prost, 2008

Dans le Pas-de-Calais, les cadres de l’association Chênelet et de la Scop Scierie et Palettes du littoral tentent d’aider les exclus à revenir sur le marché du travail

Boli bana

Simon Coulibaly Gillard, 2017

Immersion dans la tradition peulh au Burkina Faso, ce documentaire restitue avec délicatesse le moment du passage à l’adolescence. Après la circoncision d’Ama, nous le suivons camper dans la brousse à la belle étoile avec d’autres garçons vachers. La tradition ethnographique se mêle ici à une approche poétique restituant la nouveauté de ces premières fois.

Bologna Centrale

Vincent Dieutre, 2003

Le réalisateur Vincent Dieutre retourne à Bologne où il séjourna vingt ans plus tôt. Entre l’Italie des « années de plomb » et celle de Berlusconi se tissent les liens d’une mémoire fragmentaire, lacunaire et tragique.

Bombardement de Sakiet (Bloc-notes de François Mauriac)

Marcel Teulade, 1986

Henri VIRLOJEUX lit des articles du « Bloc-notes » écrits entre février et mars 1958 consacrés à la politique menée par le président du conseil Félix GAILLARD en Afrique du Nord et plus particulièrement dans le conflit algérien.

Bombe et nous (La)

Xavier-Marie Bonnot, 2017

Sommes-nous pris au piège de l’arme nucléaire  ? Peut-on vivre sans elle  ? Peut-on penser le monde autrement que par un équilibre de la terreur  ? Est-elle, au contraire, un gage de paix et de stabilité  ?

Bombe (La)

Peter Watkins, 1966

Une bombe atomique soviétique tombe sur le Kent. Description minutieuse et sobre des effets immédiats et à court terme.

Bomb Iraq !

Lionel Soukaz, 2002

Les Pom Pom Queers interviennent librement sur le thème de Bush. Le réalisateur les filme devant la statue de la liberté à Paris.

Bon anniversaire radio Tokpa !

Antoine Baes, Fréjus Anagonou, 2001

Un documentaire sur radio Tokpa, une radio installée au cœur du marché international de Cotonou, devenue en quelques mois, un phénomène social, la voix des «  sans voix  »

Bondy Nord, c’est pas la peine qu’on pleure

Claudine Bories, 1993

Bondy Nord semble livrée à tous les maux habituellement invoqués quand on parle de la banlieue : béton, violence, délinquance, chômage et drogue. Claudine Bories a pris le temps de s’y arrêter, de s’y promener et d’interroger ses habitants. Avec elle, découvrons leur formidable espoir d’embellir et de faire revivre leur cité.

Bondy, vu par

Katya Bellan, 2000

Une ville, des ballades, l’écoute d’une parole décalée, parfois délirante, sur Bondy, une cité de Seine-Saint-Denis. Ce film a été fait avec les patients de l’hôpital de jour de la rue Dubreuil à Bondy.

Bonheur au travail (Le)

Martin Meissonnier, 2014

Dans le marasme ambiant qui paralyse le monde du travail, certains chefs d’entreprise ont innové pour le bien-être de leurs salariés. Une démarche qui remet l’homme au centre de la production.

Bonheur dans vingt ans (Le)

Albert Knobler, 1971

Le film retrace avec des documents d’archives l’histoire de la Tchécoslovaquie depuis l’entrée des troupes soviétiques, acclamées par toute la population, jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Dubeck.

Bonheur économique (Le)

Patric Jean, 2001

L’économie sociale est l’alternative mise en pratique en Europe pour instaurer un système économique plus équitable au service d’un développement plus humain… Rencontre avec ceux, entrepreneurs et travailleurs, qui ont choisi cette voie…

Bonheur est pour demain (Le)

Henri Fabiani, 1960

Alain, un jeune homme, vient de quitter ses parents et se retrouve perdu à Saint-Nazaire, dans l’environnement des chantiers navals, au moment de la construction du Paquebot France. Il y rencontre la solidarité et la camaraderie auprès d’un ouvrier caréneur et l’amour auprès d’une jeune employée des chantiers. Il rêve d’une vie où «  on ne perd pas sa vie à vouloir la gagner  ».

Bonheur (Le)

Agnès Varda, 1964

Un menuisier aime sa femme, ses enfants et la nature. Ensuite il rencontre une autre femme, une postière, qui ajoute du bonheur à son bonheur.

Bonheur (Le)

Alexandre Medvedkine, 1934

Le bonheur, c’est l’histoire d’un paysan naïf à la recherche du bonheur, qui finit par le trouver, après bien des vicissitudes, en rejoignant un kolkhoze. Film muet mythique, au ton comique chaplinesque, Le Bonheur a été salué lors de sa sortie par les plus grands maîtres.

Bonheur national brut

Sandra Blondel, Pascal Hennequin, 2008

Aujourd’hui de nombreuses personnes, producteurs, artisans, salariés remettent en cause notre mode de vie et questionnent les finalités d’une économie déshumanisée et dangereuse pour l’environnement : travailler oui, mais autrement !

Bonheur… terre promise (Le)

Laurent Hasse, 2011

L’idée de départ est simple, elle consiste à effectuer une traversée de la France, seul et à pied, avec pour tout bagage une caméra. Une seule et même notion habite et motive l’expédition du réalisateur : une réflexion sur le bonheur et le sens de la vie.

Bon logement pour tous (Un)

Marina Galimberti, 2008

« Realise », un groupement d’employeurs de l’économie sociale et solidaire, propose un modèle d’insertion professionnelle intégrant la question du logement.

Bonne longueur pour les jambes (La)

Christian Rouaud, 2003

C’est l’histoire de Patrick et Nathalie, un couple de « personnes de petite taille », et d’Éric, un autiste dont Patrick est le tuteur depuis 24 ans. Dans notre société « normale » où le geste vers autrui est souvent furtif et chargé de bonne conscience, Patrick et Nathalie présentent l’image dérangeante d’un engagement vital vers l’autre.

Bonne nouvelle

Vincent Dieutre, 2001

Dans le quartier du boulevard Bonne-nouvelle, plusieurs histoires se nouent ou se dénouent.

Bon pour le service

Edouard Luntz, 1963

Film censuré à cause du “caractère subversif des propos tenus sur l’armée et le service militaire” par la Commission de Contrôle des films. (Lettre du Ministère de l’Information du 5 Août 1963).

Bons baisers de la colonie

Nathalie Borgers, 2011

Ce documentaire exhume le secret lié à l’existence de la tante de la réalisatrice, née au Rwanda et ramenée en Belgique dans les années 30

Bon voyage

Fabio Friedli, 2011

Dessin animé au graphisme épuré, Bon voyage nous plonge en douceur au cœur de l’éprouvant périple d’un migrant clandestin.

Bophana, une tragédie cambodgienne

Rithy Panh

À travers le destin d’une jeune femme (Bophana) et de son mari, ce film revient sur les années sombres du Cambodge. Exécutés en 1976 au centre de détention S21, c’est à partir de leur correspondance que Rithy Panh fait le récit emblématique de l’histoire tragique de tout un peuple.

Border

Laura Waddington, 2004

En 2002, Laura Waddington a passé plusieurs mois dans les champs autour du camp de la Croix-Rouge à Sangatte avec des réfugiés afghans et irakiens qui essayaient de traverser le tunnel sous la Manche pour rejoindre l’Angleterre.

Born in flames

Lizzie Borden, 1983

Dix ans après une révolution socialiste aux États-Unis, la structure patriarcale de la société est toujours en place. Des groupes de femmes de tous horizons, conscientes de leur oppression, décident d’entrer en lutte…

Boucane (La)

Jean Gaumy, 1984

En 1972, Jean Gaumy fait quelques unes de ses premières photographies à Fécamp, dans une “ boucane ”, une fabrique de harengs fumés. Particulièrement attiré par l’atelier des “ filetières ”, celui des femmes qui découpent le poisson en filets, il décide de revenir dix ans plus tard leur montrer ses photos et réaliser son premier film avec elles, en toute complicité.

Boudiaf, un espoir assassiné

Noël Zuric, Malek Bensmail, 1999

Après 28 ans d’exil au Maroc, Mohamed Boudiaf, un des chefs historiques du FLN, est rappelé en Algérie pour remplacer le président Chadli, démissionnaire. Le film retrace ses six mois de pouvoir et son assassinat, en juin 1992.

Bouillon d’Awara (Le)

Cesar Paes, 1996

Le bouillon d’Awara est une sorte de pot-au-feu aux multiples ingrédients. À partir de la recette de cuisine, prise à la fois comme métaphore et comme pratique concrète, le film s’infiltre dans la réalité multiculturelle qui compose la Guyane et apporte un regard neuf sur les questions d’immigration, d’intégration et de métissage.

Boulevard du crépuscule

Billy Wilder, 1949

Norma Desmond, grande actrice du muet, vit recluse dans sa luxueuse villa de Berverly Hills. Joe Gillis, un scénariste sans le sou, pénètre par hasard dans la propriété…

Boul Fallé, la voie de la lutte

Rama Thiaw, 2009

En 1988, la jeunesse sénégalaise descend dans la rue pour contester la réélection du président Abdou Diouf. Ces manifestations ont été les premiers signes d’une rupture générationnelle. C’est dans ce contexte qu’est né le mouvement «  Boul Fallé  », qui signifie «  se foutre de tout et tracer sa route  ». Le film nous entraîne dans le rythme de ceux qui ont choisi de redevenir ce qu’ils sont : de nobles guerriers.

Boum

Catherine Lafont, 2011

Film d’animation qui met en scène un personnage souhaitant trouver une autre alternative à l’énergie nucléaire.

Bout du bout du monde (Le)

Stéphane Mercurio, 2001

Un jour, avec l’homme de ma vie nous avons décidé de partir au bout du monde. Le bout du bout du monde, c’est la Patagonie, le bout du continent sud-américain.

Bout du tunnel (Le)

Ève Heinrich, 2007

Focus sur une classe relais composée d’élève qui réapprennent progressivement à aimer l’école…

Bouton de nacre (Le)

Patricio Guzmán, 2015

Ce film est une histoire sur l’eau, le Cosmos et nous. Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l’Océan Pacifique, près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de montagnes et de glaciers. À travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l’eau a une mémoire. Ce film montre qu’elle a aussi une voix.

Boutoù-koad e-barzh an dour, récolte du goëmon à Plounéour

Aude Escudié, Tony Servain, 2008

A Plounéour Trez en Bretagne, sur la côte nord du Finistère, les habitants font revivre une fois tous les deux ans, une activité abandonnée depuis la modernisation des campagnes : la récolte en communauté du goémon, une algue poussant en abondance sur les rochers des bords de mer. Une histoire de transmission…

Bouzareah

Jack Pinoteau, 1950

De jeunes métropolitains se rendent à Bouzareah pour suivre pendant un an un stage de formation professionnelle à l’École Normale. Après avoir acquis les rudiments de la langue et de la culture arabes, les futurs instituteurs sont formés pour transmettre aux populations les bases de l’« agriculture moderne ».

Bovines ou la vraie vie des vaches

Emmanuel Gras, 2011

La vraie vie des vaches : brouter, ruminer, contempler mais aussi s’émouvoir, meugler sa peine ou tout simplement se délecter d’une pomme…

Bowling for Columbine

Michaël Moore, 2002

Michael Moore enquête sur la violence provoquée par les armes à feu aux Etats-Unis. Son point de départ est la tragédie du lycée Columbine dans le Colorado en 1999. Des dizaines de lycéens avaient alors été assassinés par deux de leurs camarades.

Boxe avec elle

Latifa Robbana Doghin, Salem Trabelsi, 2012

Elles ont choisi de monter sur un ring et de se battre… pas pour se défouler, mais pour arracher des titres et pourquoi pas une médaille olympique qui les sortirait de leur condition très modeste ? Quel regard la société arabo-musulmane pose-t-elle sur ces femmes ? Elles ont baissé leur garde le temps d’une confession…

Boxing Gym

Frederick Wiseman, 2010

Un documentaire sur Lord’s Gym, un club de boxe qui est une illustration du “melting pot” à l’américaine où les gens s’entraînent, se parlent, se rencontrent.

Boy Saloum

Audrey Gallet, 2013

Ils ont trente ans, une énergie de feu et un charisme hors du commun. En 2011, ces jeunes Sénégalais créent le mouvement «  Y’en a marre  ». Ils ne savent pas encore qu’ils vont rejoindre la grande Histoire en prenant la tête de la contestation sociale contre le régime. Symboles d’une jeunesse africaine ancrée dans l’époque, ouverte sur le monde et avide de culture, ils sont attachés à la démocratie et ont le courage de se battre pour la faire valoir, bien loin des clichés occidentaux sur l’Afrique.

Boys Don’t Cry

Kimberly Peirce, 2000

Teena Brandon, une jeune adolescente du Nebraska, assume mal sa condition de fille. Elle déménage à Falls City et devient Brandon, un garçon aux cheveux courts, très vite adopté par une bande de désoeuvrés.

Braddock America

Jean-Loïc Portron, Gabriella Kessler, 2013

Fim documentaire traitant de la ville de Braddock, proche de Pittsburg, ancien bastion sidérurgique qui a perdu aujourd’hui de sa superbe. Bel hommage cinématographique à une ville et à sa population qui luttent contre l’oubli et les désillusions pour réinventer la vie et dessiner l’avenir.

Braguino

Clément Cogitore, 2017

Au milieu de la taïga sibérienne, à 700 km du moindre village, se sont installées deux familles qui y vivent en total autarcie. Aucune route ne mène là-bas. Seul un long voyage sur le fleuve Ienissei en bateau, puis en hélicoptère, permet de rejoindre Braguino. Au milieu du village : une barrière. Les deux familles refusent de se parler. Au-delà d’une simple étude ethnographique, Clément Cogitore livre un conte cruel révélateur d’un instant de bascule de notre civilisation.

Brahmane du Komintern (Le)

Vladimir Léon, 2006

Du Mexique à la Russie, d’Allemagne en Inde, Vladimir Léon part à la recherche d’un formidable aventurier-révolutionnaire-philosophe du Bengale : M. N. Roy.

Branleurs de la Havane (Les)

Cécile Patingre, 2010

Le film s’installe dans les grands cinémas de la ville et instaure un dialogue inattendu avec les Cubains. Apparaît alors une réflexion qui croise questions de sexualité et de politique. Comment cinquante années de Révolution ont-elles construit les rapports entre les hommes et les femmes ?

Bras unbound

Johan Van der Keuken, 1992

Brass Unbound, né de la rencontre du cinéaste avec l’anthropologue Rob Boonzajer, raconte l’épopée des cuivres, symbole du joug culturel imposé par les coloniaux de l’Indonésie au Népal, du Ghana au Surinam, et leur appropriation par les peuples colonisés.

Breiz nevez

Collectif & Anonyme, 1938

Reportage sur la fête organisée par le Parti communiste à Pont-Labbé, le 7 août 1938.

Bretonneries pour Kodachrome

Jean-Louis Le Tacon, 1974

Quand on ne peut s’offrir un safari photo au Kenya, rien de tel que de filmer en Super 8 les us et coutumes de la Bretagne. Une satire grinçante de la société du spectacle.

Brigadier Mikono (Le)

Jean-michel Humeau, 1978

L’histoire imaginaire du Brigadier Mikono, CRS et instrument de répression. Une réussite de subversion et d’ironie.

Brigitte, ou le chien qui aboyait à ma place

Jean-François Raynaud, 2001

Ce film témoigne de l’histoire exceptionnelle entre Brigitte et Bernard. Elle a trente-cinq ans, elle est peintre, elle est autiste. Il est son tuteur légal, et depuis 27 ans, s’occupe d’elle, avec autant d’amour et peut-être plus que ne l’aurait fait un père.

De briques et de tôles

Elsa Deshors, 2016

Les habitants d’une favela, au Brésil, luttent pour obtenir l’assainissement collectif et s’organisent en chantiers d’autoconstruction.

Brisants (Les)

Joris Ivens, 1929

Mi-documentaire, mi-fiction - l’histoire d’un marin au chômage qui pour vivre engage la bague de sa fiancée - ce film met en scène, autant que les humains, les brisants, immenses rouleaux de vagues qui déferlent sur la plage.

Briser le silence

Toshikuni Doï, 2009

Au printemps 2002, l’armée israélienne a encerclé et attaqué le camp de réfugiés de Balata. La caméra suit les résidents vivant dans un état de terreur et enregistre leurs vies et leurs sentiments.

British sounds

Jean-Luc Godard, Jean-Henry Roger, 52 mn

Un kaléidoscope d’images dénonçant ‘l’idéologie de classe’, entrecoupé de messages révolutionnaires ou de revendications MLF.

Broadway by Light

William Klein, 1957

Premier film de William Klein : promenade nocturne rythmée par le scintillement des néons de Manhattan.

Brooklyn Boogie

Wang Wayne, Paul Auster, 1995

Les auteurs de « Smoke » se sont tellement plus sur le tournage de ce film qu’ils ont aussitôt enchainé avec celui-ci, mis en boite en trois jours et ou chaque participant devait improviser durant dix minutes. C’est donc la chronique d’un quartier de New York par ses habitués.

Brooklyn boogies

Wayne Wang, 1995

Les auteurs de « Smoke » se sont tellement plus sur le tournage de ce film qu’ils ont aussitot enchaine avec celui-ci, mis en boite en trois jours et ou chaque participant devait improviser durant dix minutes. C’est donc la chronique d’un quartier de New York par ses habitues.

Brook par Brook

Simon Brook, 2001

Brook par Brook, portrait intime est le portrait d’un père par son fils.

De bruit et de fureur

Jean-Claude Brisseau, 1988

Une banlieue parisienne déshéritée, des enfants livrés à eux-mêmes, deux mondes : celui d’une réalité violente et quasi apocalyptique, et celui onirique d’un adolescent en quête d’amour…

Bruit, l’odeur et quelques étoiles (Le)

Eric Pittard, 2002

«  Le bruit, l’odeur et quelques étoiles…  » est un opéra chanté par Zebda, une histoire actuelle, une tragédie avec «  la patate  ». Un film de cinéma pour dire et chanter comment on peut être français, vigilants, différents et bien ensemble.

Brukman - une usine sans patron

Valéria Selinger, 2003

Le 31 octobre 2003, après plus de deux ans de lutte, l’usine de textile Brukman à Buenos Aires est finalement expropriée «  légalement  ». Depuis le 18 décembre 2001, les ouvrières faisaient fonctionner l’usine en autogestion, suite à la faillite et à la fuite de leur patron.

Brûle la mer

Nathalie Nambot, Maki Berchache, 2014

Entre révolution, exil et déceptions, être tunisien aujourd’hui  ?

Brûleurs

Farid Bentoumi, 2011

Armé d’une caméra amateur, Amine, un jeune Algérien, filme les traces de son voyage vers l’Eldorado.

Brutalité des pierres (La)

Alexander Kluge, 1961

Avec son premier film, le cinéaste allemand Alexander Kluge décide de faire face à l’histoire de son pays. Son court métrage s’attarde sur le passé et le présent du Reichsparteitagsgelände, complexe construit par l’architecte en chef du parti nazi Albert Speer.

Bruxelles-Caracas

Vanessa Stojilkovic, 2006

Le film documentaire Bruxelles-Caracas nous éclaire sur les rapports Nord-Sud. Mais celui-ci montre qu’en Amérique latine du moins les peuples retrouvent une dignité en reprenant le contrôle de leurs matières premières.

Bruxelles - Kigali

Marie-France Collard, 2011

À Bruxelles, comme à Kigali, des rescapés du génocide des Tutsis et des massacres des Hutus modérés croisent régulièrement des suspects présumés. À la lumière d’affaires judiciaires en cours, nous suivrons le parcours de rescapés dans leur demande justice.

Budget d’un gréviste (Le)

Jacques Krier, 1962

Jacques Krier et Aimée Lemercier suivent la journée d’un chef aiguilleur à Saint-Lazare et de sa famille

Budrus

Julia Bacha, 2009

Ce document relate les manifestations non-violentes des habitants du village palestinien de Budrus au début des années 2000 contre la construction de la barrière de séparation israélienne sur les terres du village.

Buenaventura Durruti, anarchiste

Jean-Louis Comolli, 1999

Une évocation de l’anarchiste espagnol, Buenaventura Durruti et des années 1931-1936 qui précédèrent la guerre civile en Espagne, à travers les répétitions d’un groupe théâtral catalan « El Joglars » dirigé par Albert Boadella.

Buena vista social club

Wim Wenders, 1998

Wim Wenders retrouve les membres du groupe de musique cubaine Buena Vista Social Club. Le réalisateur les accompagne dans les rues de La Havane, dans des concerts sur l’île et, finalement, à la grande soirée au Carnegie Hall à New York lorsque les « Super Abuelos » enthousiasment le public.

Buissonnière (La)

Jean-Baptiste Alazard, 2013

C’est l’été. Un pilote et un copilote partent sur des routes perdues en quête d’absolu. Un road-trip entre champs de pavots, bivouacs sauvages et fêtes de village. Ce film c’est surtout l’aventure d’un collectif, La France Entière, parti loin des villes, à la rencontre de ceux qui pourraient être les acteurs de la nouvelle ère.

Bulbul l’oiseau des villes

Mohammad Reza Hossaini, 2008

Le film nous plonge dans le Kaboul populaire des petits laveurs de voitures réunis autour de Sakhidad dit Bulbul. Pour se prouver qu’il grandit, Bulbul parle comme les gens de la rue et adopte leurs manières. La moitié de la journée, il cherche du travail dehors. Il fait tout pour gagner de l’argent.

Bulle et l’architecte (La)

Julien Donada, 2003

« La Bulle et l’Architecte » raconte l’histoire de Pascal Häusermann, un architecte qui bouleversa les conventions en réinventant une manière d’habiter et de construire.

Bulles

Pablo Zubizarreta, 2001

A l’institut Gustave Roussy, les enfants cancéreux hospitalisés peuvent recevoir la visite de clowns qui parviennent à soulager, ne serait-ce qu’un moment, la détresse de ces jeunes malades.

Bulles, krachs et rebonds

Michel Kaptur, 2008

Ces dix dernières années, les régulateurs du marché sont parvenus à limiter les conséquences des grandes crises économiques. Et si celle que nous traversons était plus sérieuse  ?

Bumidom, des Français venus d’Outre-mer

Jackie Bastide, 2011

Le Bumidom - Bureau des migrations des départements d’Outre-mer - a été fondé en 1963 par Michel Debré, après un voyage officiel à La Réunion en 1959, avec le général de Gaulle. Il a procédé au déplacement de milliers de personnes vers Paris et la province française, un déplacement sans retour qui, selon Aimé Césaire, s’apparente à une déportation, les conditions d’accueil des migrants n’étant pas celles qui leur avaient été présentées lors de leur départ. Jackie Bastide a choisi de donner la parole à ceux qui ont vécu le Bumidom et qui ont eu à souffrir de cette migration censée leur offrir une vie meilleure.

Bureaux de Dieu (Les)

Claire Simon, 2008

Les Bureaux de Dieu, de Claire Simon, se situe à la frontière du documentaire et de la fiction. La réalisatrice a filmé des actrices dans le rôle de conseillères du Planning familial.

Burkina Faso : les gens veulent manger mais ils n’ont pas l’argent

Philippe Revelli, 2012

Depuis les émeutes qui ont accompagné les manifestations contre la vie chère, en 2008, le Burkina Faso a connu des hauts et (surtout) des bas, mais se nourrir demeure un problème quotidien, et le pays continue d’importer 70% du riz qu’il consomme, alors que 90% de sa population active travaille dans l’agriculture…

Business des fleurs (Le)

Jean-Michel Rodrigo, 2003

Une rose coupée dans les Andes arrive à Rungis avec juste quelques heures de retard sur ses consœurs françaises du Var. Avion contre camion, ce qui fait la différence, c’est la congélation. La course se poursuit sur des marchés qui fonctionnent désormais comme la Bourse. Une façon, haute en couleurs, d’illustrer la complexité des rapports économiques mondiaux actuels.

Business en Absurdistan

Arto Halonen, 2008

Evoque la façon dont de nombreuses entreprises multinationales se sont conciliées les grâces de l’ancien dictateur Saparmourad Niazov pour accéder au marché turkmène.

Bus (The)

Haskell Wexler, 1963

En août 1963, à San-Francisco, des manifestants se mettent en route pour la grande «  Marche sur Washington pour le travail et la liberté  ». Haskell Wexler monte à bord d’un bus rempli de manifestants en route pour cette marche.