Hideo Sekigawa

Hideo SEKIGAWA est né à Sado, le 1er décembre 1908.

Il entre en 1936 dans les studios PCL, ancêtre de la Toho comme assistant. Il tourne des documentaires comme Grandes Ailes ou Ceux qui bâtissent l’avenir, films de commandes syndicales. Il est écarté de la Toho en 1948 en raison de ses sympathies communistes. Il poursuit donc sa carrière en indépendant. Cinéaste radical, il affiche ouvertement ses convictions de gauche (Écoutez les grondements de l’Océan basé sur des lettres et extraits de journaux intimes de soldats japonais) et souvent anti-américaines. Son film le plus connu, Hiroshima est un réquisitoire impitoyable. Certaines séquences seront présente dans Hiroshima, mon amour de Resnais, les deux films ayant le même interprète Eiji Okada. Souvent obligé de se plier à des obligations commerciales avec notamment des intrigues policières (Détective Morgan et L’Homme mystérieux), il conserve un style incisif et même pervers (Le Diable dans la chair).

Hideo Sekigawa est décédé à Tokyo, le 16 décembre 1977.

Films dans la base

Hiroshima

Ce film nous fait revivre l’horreur via une reconstitution du drame de 1945, ce qui donne l’impression d’un film d’actualités. Le cinéaste met en scène les multiples conséquences de la bombe sur les habitants, quelques années après.