Heure des brasiers (L’) (La hora de los hornos)

Un film de Fernando Solanas

 1968  Argentine  Documentaire  260 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma  VOSTF (Argentin)

 Scénario : Fernando Solanas, Octavio Getino  Musique : Roberto Lar, Fernando Solanas  Montage : Juan Carlos Macías, Antonio Ripoll, Norma Torrado

Tentative de reconstitution du cadre national et historique de l’Argentine, en trois parties : Présentation géographique et historique du pays ….. Instauration de la violence militaire ….. Prise de conscience et résistance populaires ….. Un classique du cinéma sud-americain, véritable leçon didactique et politique, devenu une référence dans le genre, par sa pugnacité, sa rigueur et son efficacité démonstrative …..

L’Heure des brasiers procède d’un travail colossal, près de deux cents heures d’entretiens enregistrés durant deux années d’enquête, pour aboutir à un documentaire de 4h20 en trois volets, présentés en deux parties. Le premier ensemble constitue un dossier contre le néocolonialisme et la dépendance de l’Argentine envers les États- Unis et l’Europe. La seconde partie prend la forme d’une chronique du péronisme. Enfin, la troisième partie est une exaltation aux luttes de résistance et de libération, à travers toute l’Amérique latine.

Oeuvre de référence de l’histoire argentine, ce film est aussi un classique du cinéma politique, qui ne cesse d’alimenter la réflexion sur l’ingérence des pays riches et la révolte comme seul moyen de se libérer du joug de l’oppresseur.

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :