Thomas Heise

Thomas Heise, né en 1955 à Berlin, est l’une des grandes figures du cinéma documentaire est-allemand. Après avoir entrepris une formation d’imprimeur, il se dirige vers le théâtre. Entre 1975 et 1978, il intègre les studios de la DEFA (studio d’État de la RDA spécialisé dans les courts métrages et le genre documentaire). À la suite de cette expérience, il entreprend des études cinématographiques à l’université Konrad Wolf de Potsdam Babelsberg. L’Âge du fer est le premier long métrage du cinéaste qui parvient à percer en 1991 les frontières de l’Allemagne et sera présenté et récompensé par les festivals Dok Leipzig et DokART d’un prix d’encouragement. En 2002, les États généraux du documentaire de Lussas lui consacre une rétrospective qui offrira une première visibilité internationale à son œuvre. Material (2009) reçoit le grand prix du FID à Marseille.

Tënk, septembre 2017

Films dans la base

Heimat is a space in time

Thomas Heise évoque son histoire familiale au travers les bouleversements de l’Allemagne du XXe siècle. Le film sillonne le paysage allemand pour en restituer son essence intime. Dans le contexte d’un pays autrefois divisé, puis réunifié, la narration de l’histoire de la famille du cinéaste s’apparente à une recherche de références géographiques et topographiques. Toute l’histoire de l’Allemagne est retracée à travers la perspective d’un pays, la RDA, qui n’existe plus. Un essai historique puissant et un tour de force cinématographique unique.

Material

Un montage de rushes et de scènes inédites des précédents films réalisés par Thomas Heise en RDA, sur une vingtaine d’années. Quasi sans commentaire, ces “restes” puissamment architecturés apparaissent comme autant de témoignages décisifs pour comprendre l’Allemagne actuelle. Le matériau du montage donne à penser la matière même de l’Histoire.