Affiche du film © WDR

Honneur perdu de Katharina Blum (L’) (Die verlorene ehre der Katharina Blum oder: Wie Gewalt entstehen und wohin sie führen kann)

Un film de Margarethe Von Trotta, Volker Schlöndorff

 1975  Allemagne  Fiction  Prise de vue réelle  105 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (allemand)

 Scénario : Volker Schlöndorff, Margarethe von Trotta  Adapté de : Heinrich Böll  Image : Jost Vacano  Montage : Peter Przygodda  Musique originale : Hans Werner Henze

 Distribution artistique : Angela Winkler (Katharina Blum), Mario Adorf (Commissaire Beizmenne), Dieter Laser (Werner Tötges)

Producteurs :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 4 juin 2024

Une jeune femme un peu austère accueille chez elle, pour une nuit, un jeune homme dont elle est tombée amoureuse, et qui par ailleurs est un objecteur de conscience recherché par la police pour d’éventuels délits, et qualifiée par cette police de « terroriste ». Le lendemain, la police perquisitionne le logement de la jeune femme, l’arrête et l’interroge, à la recherche de l’homme qu’elle a accueilli temporairement. Un journal à scandale publie une enquête qu’il a soi-disant effectuée sur elle et qui révélerait une vie de débauche. Quelques jours plus tard, le jeune objecteur de conscience est arrêté et la jeune femme libérée, sans qu’aucune charge ne pèse sur elle, mais c’est trop tard, sa vie a basculé aux yeux de ses proches, de son voisinage, de l’opinion publique.

À l’origine du projet : la volonté politique de représenter la complexité des phénomènes sociaux de l’Allemagne des années 1970 et les déboires vécus par le prix Nobel de littérature Heinrich Böll, pris violemment à partie par la presse Springer pour avoir critiqué le ton agressif des journaux lors de l’affaire Baader-Meinhof. L’écrivain composa un court roman dont Von Trotta et Schlöndorff ont tiré ce film.

Film programmé lors des Rencontres cinéma et société 2024 « Les médias et la fabrique de l’information »

Pour découvrir ce film

Vidéo à voir en ligne :
Bande-annonce

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Discrimination in Que chacun·e devienne « l’obligé·e du monde »
Liberté, égalité, fraternité ?
Publicité et fabrique de l’opinion in Médias, fabrique de l’opinion et pratiques d’expression citoyenne
Projeté dans le festival :
Rencontres cinéma et société (Tulle)