Infinie tendresse (Une)

Un film de Pierre Jallaud

 1969  France  Fiction  92 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Pierre Jallaud  Musique : François de Roubaix  Image : Georges Barsky  Montage : Philippe Gosselet

 Participants : Jeanne Lennox, Noëlle France, José Guera, Serge Rachewsky, John Ainsworth

Simon, enfant handicapé physique et psychique, ne semble pas susceptible de devenir un jour, semblable aux enfants « normaux ». Le décor qui l’environne, les infirmières qui s’occupent de lui, n’éveillent en lui qu’une attention évasive, jusqu’au jour où l’arrivée d’Emmanuel, un jeune garçon moins atteint que lui, transforme son univers.

Les enfants perçoivent alors les détails de la vie, avec tout l’enthousiasme d’une affection qu’ils se communiquent par le regard, le sourire. Les infirmières les promènent ensemble. Emmanuel donne un caillou à Simon. Quand le traitement d’Emmanuel prend fin et que son compagnon lui est enlevé, Simon subit une grave crise de désarroi, puis détruit les traces du passage de son ami, avale le caillou qu’il lui avait donné et retrouve sa solitude, avec, peut-être, un souvenir qui l’aide à accepter son sort.

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Autres chemins :