Atia al-Daradji

Diplômé de la Fine Art Academy en 1993, Atia Al-Daradji a fondé la première société de production irakienne, Iraq Al Rafidain, en 2004. Il est l’une des figures les plus proéminentes de l’industrie cinématographique et de la production de documentaires du Moyen-Orient.

Films dans la base

In my Mother’s arm

L’Irak compte aujourd’hui près d’un million d’orphelins. Après avoir découvert l’horreur des orphelinats gouvernementaux à Bagdad, Husham a créé une maison d’accueil de fortune pour donner aux enfants victimes de la guerre une nouvelle chance.