Michael Hoare

Films dans la base

Nouveau centenaire, 40 années de lutte

Depuis 1973, 200 immigrés maliens soninkés de la région de Yélimané se battent à Montreuil pour la construction d’un foyer qui leur permettrait de maintenir leur mode de vie collectif et solidaire. Le 22 décembre 2015, ils ont enfin emménagé dans le bâtiment si longtemps souhaité. Le film raconte les multiples épisodes de cette lutte.

Réhabilitations 3 : du « non-droit » aux « nouveaux droits »

On parle des droits, ou plutôt de leur absence. Pour les résidents des foyers de travailleurs ou les résidence sociales, pas le droit de visite après 22h00, un droit strictement limité à héberger un tiers ou un membre de sa famille, pas le droit de changer sa serrure, pas le droit d’avoir un animal. On a surtout le droit de se replier dans sa petite cellule et crever de misère et de solitude.

Réhabilitations 2 : surfaces, prix et espaces collectifs

Une étude filmée de quelques uns des « problèmes » rencontrés dans le projet de faire disparaître les foyers de travailleurs immigrés en les transformant en « résidences sociales ».

Réhabilitations 1 : ce que nous enseignent les archives

Couvrant les années 50 jusqu’à la fin des années 90, ce film raconte l’histoire des foyers de travailleurs immigrés depuis leur création jusqu’à l’annonce du plan de leur transformation en « résidences sociales », ambition politique visant à terme leur disparition.

Rue de la banque

D’octobre à décembre 2007, quelques centaines de familles de mal logés occupent la rue de la Banque, Paris 2e, avec l’association Droit au logement et le soutien de nombreuses personnalités. L’histoire de leur lutte.

12 ans d’images du DAL

Cette trilogie suit l’évolution de l’association " Droit au logement " de sa création en 1989 à nos jours.

Immigration et Développement

L’immigration ouest-africaine en France a depuis longtemps investi dans la survie et le développement des familles et des villages dans leurs pays d’origine.

Nouvelle France

Réflexions sur un reportage de la télévision française et sur une certaine manipulation de l’opinion publique.