1 $ pour 1 vie

Un film de Frédéric Laffont

 2008  France  Documentaire  52 ou 87 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Scénario : Frédéric Laffont  Image : Frédéric Laffont, Didier Portal  Montage : Emmanuelle Pencalet

Producteurs :
Cinétévé (4 quai des Célestins, 75004 Paris, téléphone : 01 48 04 30 00, fax : 01 48 04 70 38, mail : cineteve@cineteve.fr)
Interscoop (101 rue saint dominique, 75007 Paris, Tél : 01 40 46 92 92, Fax : 01 45 55 18 47, Mail : contact@interscoop.com)
Distributeur :
Doc & Film International (13, rue Portefoin, 75003 Paris, Tél : 01 42 77 56 87, Fax : 01 42 77 36 56)

1 $ pour 1 vie retrace l’histoire d’un combat contemporain qui se déroule de Genève, à Seattle et New York, en passant par l’Afrique : sauver les millions de vies de ceux qui meurent de maladies jusqu’alors négligées par la recherche et l’industrie pharmaceutique.

C’est le combat de DNDi : « Drugs for Neglected Diseases initiative » (initiative pour des médicaments contre des maladies négligées), un organisme fondé en 2003. Le but de DNDi est de promouvoir le développement et la distribution de médicaments au profit des plus pauvres, exposés aux maladies les plus mortelles à l’échelle de la planète.

Ces maladies tropicales négligées touchent un habitant sur six de la planète, soit un milliard de personnes. Frédéric Laffont nous montre comment, grâce aux nombreux partenariats développés avec divers ONG, gouvernements, fondations et multinationales, les initiatives menées par DNDi dans la lutte contre les maladies négligées voient le jour. Grâce aux engagements et aux actes de cette coalition mondiale, faite d’anonymes et de personnalités célèbres, composée de scientifiques, de bénévoles, de mécènes, de décideurs politiques, de nouveaux traitements sont ainsi distribués à grande échelle et à moindre coût.

Ce documentaire présente les avancées thérapeutiques rendues ainsi possibles dans le traitement des maladies tropicales que sont la maladie du sommeil, le Kala Azar et le paludisme.

Pendant plus d’une année, Frédéric Laffont et son équipe sont partis filmer ceux qui se battent pour apporter des nouveaux traitements, efficaces et pas chers,aux malades sur tous les continents, là où les caméras s’aventurent rarement. Ils montrent également comment, grâce à la construction de centres de recherche de pointe subventionnée par DNDi, des pays partenaires comme le Mali apportent leur pierre à l’édific en développant eux-mêmes la recherche et les traitements destinés à leur population.

(Dossier pédagogique e-media)

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Dans la sélection filmographique :
Film en lien :