Films dans la base

Nous les intranquilles

Nicolas Contant, Le Groupe Cinéma du Centre Artaud, 2016

Un documentaire collectif qui commence au centre Artaud, centre d’accueil psychothérapeutique. Le Groupe Cinéma du centre raconte la maladie, la thérapie, leur rapport au monde. Après un premier geste documentaire, le film devient participatif et met en scène son élaboration collectif.

Sentinelles (Les)

Pierre Pézerat, 2016

Ce film raconte les luttes de personnes exposées, à cause de leur travail, à des substances toxiques et, qui ont saisi la justice. Chacun d’eux raconte, des années 1970 à 2015, les combats menés. Qu’ils soient ouvriers ou paysan, ils partagent le même sentiment : la justice n’est pas encore passée, ni pour les responsables du grand mensonge de l’amiante, encore moins pour ceux de la catastrophe annoncée des pesticides.

Fille de Brest (La)

Emmanuelle Bercot, 2016

Dans son CHU de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d’un médicament autorisé sur le marché. Elle va se battre pour faire triompher la vérité. L’histoire d’Irène Frachon, à l’origine de la découverte du scandale du Médiator.

Aluminium, les vaccins et les deux lapins (L’)

Marie-Ange Poyet, 2016

En France, un millier de personnes souffrent de myofasciite à macrophages, une atteinte neuro-musculaire invalidante et très douloureuse provoquée par les sels d’aluminium utilisés comme adjuvants dans les vaccins. Aussi, puisque les pouvoirs publics refusent obstinément de reconnaître cette maladie, le film donne la parole aux malades, aux chercheurs, aux médecins, aux historiens, journalistes, aux femmes et hommes politiques qui, en France et à l’étranger, se battent pour la reconnaissance de cette maladie.

Mécanique des corps (La)

Matthieu Chatellier, 2016

Dans un centre de rééducation, des femmes et des hommes amputés réapprennent sans relâche à marcher ou à saisir. Une prothèse mécanique se substitue désormais à la partie manquante de leur corps. Ils sont devenus hybrides.

Visite (La) – Le Château de Versailles

Pippo Delbono, 2015

Bobo, personne atteinte de handicap mental, et Michael Lonsdale sont seuls au Château de Versailles. Ensemble, ils déambulent dans ce lieu fantomatique empreint de pouvoir. Le réalisateur Pippo Delbono propose un voyage singulier dans ce lieu d’exception.

Terre et l’ombre (La)

Cesar Acevedo, 2015

Un homme revient au pays dix-sept ans après avoir abandonné sa famille. Il retrouve son fils qui est tombé malade et se meurt à cause de la cendre qui s’échappe continuellement des exploitations de plantations de cannes à sucre. Pendant que son ex-femme et sa belle-fille travaillent au champ dans des conditions épouvantables sans avoir l’assurance d’être rémunérées, le vieux paysan prend soin de la ferme et il apprend à mieux connaître son petit-fils. Lorsque la santé du fils se détériore encore un peu plus, une question se pose : partir pour recommencer à zéro ou rester et continuer à se battre…

Belrad 2015

Ramona Hugot, Michel Hugot, 2015

Un court documentaire basé sur le séjour de Ramona et Michel Hugot au Belarus, aux côtés de quelques membres de l’Institut de Radioprotection “BELRAD  », qui a pour mission de de contrôler le taux d’irradiation des habitants de la région de Tchernobyl et de leur nourriture, de contribuer au maintien de la sécurité radiologique des populations sur les territoires contaminés par les radio-nucléides par la réalisation des recherches scientifiques nécessaires, le développement et l’organisation de la mise en pratique des résultats.

Sempervirens

Raphaël Dubach, 2015

Ce documentaire suit un homme qui, suite à un accident de vélo, a perdu de nombreuses facultés cérébrales. Pris en charge au sein de l’unité de neuro-rééducation aiguë du CHUV, il entame un voyage rythmé par le battement des thérapies : celui de la réappropriation du corps et de la reconstruction de la personnalité.

Quand j’avais 6 ans, j’ai tué un dragon

Bruno Romy, 2014

Un matin d’avril, Mika, 6 ans, apprend qu’elle est atteinte d’une leucémie. Mika choisit la vie, et ses parents, la poésie. Ensemble, ils affrontent le dragon à coup de fantaisie, d’humour et de frites géantes.

Maladies à vendre (Série #DATAGUEULE)

Julien Goetz, Henri Poulain, 2014

Depuis plus d’un siècle, les médicaments permettent de combattre bon nombre de maladies. Ces dernières décennies, l’industrie pharmaceutique s’est aussi inspirée des nouvelles méthodes de publicité et de marketing, pour étendre un marché et accroître les profits.

Flore

Jean-Albert Lièvre, 2014

Contre les recommandations de tous, un fils sort sa mère atteinte d’Alzheimer de sa maison médicalisée pour la ramener chez elle, en Corse. Au contact de la nature, elle revient à la vie…

Homme qui répare les femmes (L’). La colère d’Hippocrate

Thierry Michel, 2014

Un portrait du docteur Mukwege, internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes, violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche.

Ismaela, infirmier en brousse

Rémi Laurichesse, 2014

Un documentaire sur la santé au Sénégal à Taif Thiekene, la construction d’un poste de santé et la vie d’un infirmier en brousse, grâce à une collaboration entre Corréziens et Sénégalais.

Before we go

Jorge Léon, 2014

Bruxelles. Opéra de la Monnaie. Trois personnes en fin de vie rencontrent des chorégraphes, acteurs et musiciens. Ils participent à une expérience unique où se mêlent musique, danse et silence. Leur quête prend la forme d’un hommage rendu à la fragilité humaine, entre réel et représentation, corps tragiques et esprits libres. Ensemble, ils questionnent leur propre rapport à la mort.

Ce qu’il reste de la folie

Joris Lachaise, 2014

C’est à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye, dans la proche banlieue de Dakar, que nous introduit la caméra de Joris Lachaise, en compagnie de l’écrivain et cinéaste Khady Sylla. À travers son expérience vécue de la maladie mentale et de ses traitements, le film cherche à explorer une histoire récente du Sénégal : l’indépendance du pays et la décolonisation de la psychiatrie.

Ondes, science et manigances

Jean Hèches, 2014

Quand le business dirige la recherche, peut-on encore faire confiance à la science  ? À travers les parcours de lanceurs d’alerte, citoyens, journalistes, scientifiques, électro-hyper-sensibles, ce film dévoile comment les stratèges de la téléphonie mobile, manipulent la science pour répandre un message rassurant, qui met en doute les connaissances déjà établies sur la nocivité de cette technologie.

Sans ordonnance

Évelyne Agli, 2013

Ce documentaire met en lumière les enjeux de santé publique en Afrique de l’Ouest. Au Bénin, ils seraient des milliers à vivre d’un commerce qui échappe aux statistiques et au contrôle sanitaire, celui des médicaments illicites. Le film nous plonge dans le quotidien d’une jeune béninoise, Ramatou, qui s’approvisionne au Nigéria en produits illégaux pour les revendre sur les marchés. Chaque jour, elle subvient aux besoins de sa famille en conseillant tant bien que mal les clients, lesquels ont recours à elle faute de mieux.

Part du feu (La)

Emmanuel Roy, 2013

Ce documentaire est un hommage du cinéaste à son père mort en 1993 d’un cancer de la plèvre, celui que provoque l’exposition à l’amiante. Ce documentaire fait dialoguer sa mémoire, restituée par la lecture, en voix off, du journal qu’il a tenu pendant la durée de sa maladie, avec celle d’autres victimes de ce scandaleux fléau.

SIDA, la guerre de trente ans

Frédéric Biamonti, 2013

Il y a trente ans, l’équipe du Professeur Montagnier mettait un nom sur ce mal étrange venu des États-Unis qui en quelques semaines avait réduit à l’état de spectre plusieurs dizaines d’individus apparemment bien portants : le SIDA venait de débouler dans nos vies. Au delà des drames, la maladie a profondément bouleversé la société française. L’urgence d’une réplique a forcé les politiques à prendre à bras le corps des sujets tabous : l’homosexualité, la toxicomanie, l’éducation sexuelle… Trente ans plus tard, si la maladie tue toujours, la société Française est assurément plus généreuse et plus tolérante qu’en 1983…

Cherche zone blanche désespérément

Marc Khanne, 2013

Le combat des personnes électro-hypersensibles dans un monde de plus en plus exposé aux ondes électromagnétiques de la téléphonie mobile

Fire in the blood

Dylan Mohan Gray, 2012

A partir de 1996, les pays riches de l’Ouest, à travers le gouvernement et les entreprises pharmaceutiques, ont bloqué l’accès aux médicaments pour les populations souffrant du Sida dans les pays en voie de développement. Ce documentaire donne la parole à ceux qui ont vécu cette situation, hommes politiques ou simples citoyens.

Vie en vrac (La)

Élisabeth Kapnist, 2012

Le quotidien de l’hôpital psychiatrique de jour de Saint-Germain-en-Laye, où se tisse une relation de confiance entre soignants et patients. La folie dérange. La réalisatrice, elle, a voulu comprendre, à travers cet hôpital psychiatrique, combien elle est au contraire proche de nous.

Moment et la manière (Le)

Anne Kunvari, 2012

Depuis 14 ans, Anne luttait contre un cancer dont elle savait qu’elle ne guérirait plus. Avec la réalisatrice, une amie de longue date, elles décident de filmer ce que signifie la vie avec un cancer chronique. Mais très vite, la maladie rattrape Anne. Elle tente de préparer sa fin de vie, elle qui veut choisir «  le moment et la manière  » de mourir. Mais, face à une loi qui ne le permet pas, la réalisatrice filme une dépossession.

Ces sourds qui ne veulent pas entendre

Angélique Del Rey, Sarah Massiah, 2012

Progrès technologique incontestable dans la réhabilitation de la surdité, l’implant cochléaire n’est pas considéré comme un progrès par tout le monde : certains sourds refusent cette prothèse. Comment comprendre que l’audition ne leur manque pas  ? Dans nos sociétés, tout ce que la technique rend possible, institue un pouvoir de fait auquel nous prenons peu le temps de réfléchir : le rejet par des sourds de l’implant est l’occasion d’y réfléchir.

Mohammad sauvé des eaux

Safaa Fathy, 2012

Le frère de la réalisatrice a vécu en Haute-Egypte. Il souffrait d’une insuffisance rénale grave. Le film raconte son histoire avant et après sa mort en juin 2010. A travers ce protagoniste et ses interrogations, le film aborde des thèmes aussi personnels que le rapport au corps, à la tradition, à la religion, à la famille et à la guérison en Egypte, dans un contexte d’un pays en révolution dont l’enjeu est précisément le respect de la dignité humaine. Le film aborde également le problème de l’industrialisation sauvage et de ses conséquences sur l’écologie.

Augustine

Alice Winocour, 2012

Paris, hiver 1885. A l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, le professeur Charcot étudie une maladie mystérieuse : l’hystérie. Augustine, 19 ans, devient son cobaye favori, la vedette de ses démonstrations d’hypnose. D’objet d’étude, elle deviendra peu à peu objet de désir.

Sofia’s last ambulance

Ilian Metev, 2012

Dans une ville qui ne possède que 13 ambulances pour deux millions d’habitants, Krassi, Mila et Plamen sont nos héros improbables : gros fumeurs, bourrés d’humour et sans cesse en train de sauver la vie d’autrui, malgré le grand nombre d’obstacles.

À peine ombre

Nazim Djemaï, 2012

Ce film montre l’institution particulière qu’est la Clinique psychiatrique de La Borde, berceau de la psychothérapie institutionnelle, fondée par le Docteur Oury en 1953. La Borde et ses entours, les écuries, le poulailler, le jardin potager, la serre etc. sont rythmés par le défilement des saisons. Cependant cette apparente douceur qui semble apaiser les corps et les esprits se dérobe devant les hautes solitudes de la maladie.

Récits de Fukushima

Alain de Halleux, 2012

Huit films courts qui forment le récit commun, à plusieurs voix, des familles vivant encore à Fukushima.

Hygiène raciale

Guillaume Dreyfus, 2012

« Hygiène raciale » fut le nom donné à l’eugénisme, en Allemagne, dans les années 1930. Ce film veut raconter l’histoire de cette idéologie, en se concentrant sur l’eugénisme négatif : son but était d’empêcher la propagation de certaines maladies, que la science de l’époque estimait alors héréditaires. L’eugénisme fut l’un des piliers idéologiques du nazisme. Toutefois, cette idéologie n’a pas seulement été appliquée dans l’Allemagne nazie, mais aussi dans d’autres pays occidentaux, et notamment aux États-Unis - avant 1933 et après 1945. L’un des objectifs du film est de faire apparaître certaines continuités : on oublie combien la pensée eugéniste, qui triompha dans une partie du monde occidental avant la Seconde Guerre mondiale, marqua un jalon capital dans le cheminement vers le crime de masse.

Même pas mal

Nadia El Fani, Alina Isabel Perèz, 2012

Ce film relate les deux luttes que Nadia El Fani a menées pendant qu’elle réalisait son film Laïcité Inch’Allah !. Sa lutte contre les extrémistes et les attaques violentes dont elle a été la cible et sa lutte contre la maladie.

Harcelé à perdre la raison

Daniel Kupferstein, 2012

Le film retrace la lente « descente aux enfers » de Jean-Michel Rieux, employé communal des Parcs et Jardins de Béziers. Au-delà du drame, c’est toute la mécanique du harcèlement qui est décortiquée grâce aux témoignages des membres de la famille, des amis et des collègues de travail.

OGM, le moment de vérité ?

Clément Fonquernie, 2012

Pour la première fois au monde, un OGM et un pesticide ont été évalués pour leurs impacts sur la santé plus longuement et complètement que les agences sanitaires, les gouvernements, les industriels et d’autres chercheurs ne l’ont jamais fait. Les résultats sont alarmants. Ce documentaire a suivi la réalisation de cette étude.

Pénélope

Claire Doyon, 2012

Mère d’une petite fille atteinte d’autisme, Claire Doyon, la réalisatrice, décide de tenter de soulager son enfant en se risquant à un lointain périple. Toutes deux vont se retrouver aux confins de la Sibérie mongole, en quête d’un chamane et de ses talents de guérisseur.

Toxic Somalia, l’autre piraterie

Paul Moreira, 2011

Déverser une tonne de déchets toxiques le long des côtes somaliennes ne coûte que 2,50$. C’est la décharge la moins chère du monde, et une source de bénéfices confortables pour les occidentaux. Des centaines de Somaliens tombent malades, empoisonnés par les rebuts des autres. Qui déverse ces déchets  ? Qui en tire profit  ? Ce documentaire ouvre à nouveau l’enquête.

Mauvaises ondes

Sophie Le Gall, 2011

Elles sont inodores et invisibles, pourtant les ondes électromagnétiques sont partout. Mais sont-elles dangereuses pour notre santé ?

Maladies à vendre

Anne Georget, 2011

Ce documentaire démonte les stratégies mises en œuvre par l’industrie pharmaceutique, avec la complicité plus ou moins passive des experts médicaux et des autorités de santé, pour tous nous transformer en malades, c’est-à-dire en consommateurs de médicaments.

Guerre est déclarée (La)

Valérie Donzelli, 2011

Un couple, Roméo et Juliette. Un enfant, Adam. Un combat, la maladie. Et surtout, une grande histoire d’amour, la leur…

Poussières

Jin Huaqing, 2011

En Chine, des hommes payent au prix de leur vie un développement urbain frénétique de Shenzhen, ville près de Hong Kong, qui a rejoint aujourd’hui le rang des mégalopoles chinoises et des vitrines d’un essor économique prodigieux.

Deux ou trois choses que je sais d’eux

Joëlle Stéchel, 2011

Va et vient entre passé et présent, ce documentaire retrace l’histoire de l’hôpital Franco musulman de Bobigny, qui de 1935 aux années soixante eut vocation à soigner les travailleurs d’origine maghrébine de la région parisienne.

Oxygène

Hans van Nuffel, 2011

Tom est atteint d’une maladie génétique qui détruit ses poumons. Mais, à l’hôpital, différentes rencontres vont lui redonner le goût de la vie…

Et ta soeur

Nicolas Barachin, Sylvie Leroy, 2011

San Francisco, 1979 – Paris, 2010 Entre ces 2 dates, 30 ans se sont écoulés pendant lesquels les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence ont toujours été présentes auprès des hommes et des femmes qui luttent contre les discriminations, l’homophobie et le VIH sida.

Precious life

Shlomi Eldar, 2011

Toute la complexité du conflit israélo-palestinien dans le combat d’une famille palestinienne et de médecins israéliens pour sauver la vie de Mohammad, 4 mois, atteint d’une maladie génétique.

Territoire de l’amour

Alexander Kuznetsov, 2010

Un jour, Alexandre Kouznetsov se rend dans un institut psychopédagogique, à quatre cents kilomètres de Krasnoïarsk où il réside. Régulièrement, il y retourne : «  Au milieu de ces gens, déclarés fous, inadaptés, j’ai découvert un territoire d’une authenticité, d’une vérité dans les rapports, inimaginable dans le monde «  normal  ». Et cela grâce au projet défendu par celui qui dirige aujourd’hui cet établissement.  » C’est ce visage-là, cette image-là de la Russie qu’il a voulu transmettre.

Territoire de l’amour

Alexandre Kouznetsov, 2010

Un photographe suit la tournée à travers la Russie d’une troupe de chansons créée au sein d’un hôpital psychiatrique.

Grande invasion (La)

Stéphane Horel, 2010

Notre quotidien est farci de produits chimiques. Incrustés dans les plastiques et les détergents, nichés dans les aliments, les boîtes de conserve, les jouets, ils sont invisibles et partout à la fois, y compris dans nos corps. Le constat, plutôt grave, n’empêche pas le film de prendre le parti du second degré, entre humour grinçant et poésie.

Qui accueillera nos parents ?

Josiane Maisse, 2010

Échos du Troisième Age et des personnes qui en prennent soin.

Métal hurlant

Jin Huaqing, 2010

Dans une ville chinoise au sud de Shanghaï, une armée de « soldats verts » démantèle, souvent au prix fort, des déchets métalliques importés par le Japon, les USA, mais aussi l’Europe.

Manu, une histoire de M.E.C.

Vincent Deveux, 2010

Rencontre avec Manu, le capitaine indiscutable des M.E.C. de Charleroi, son équipe de foot-fauteuil qu’il entend bien conduire vers les sommets.

Notre poison quotidien

Marie-Monique Robin, 2010

Au cours des 30 dernières années, le cancer, les maladies neurologiques (Parkinson et Alzheimer) ou auto-immunes, le diabète et les dysfonctionnements de la reproduction n’ont cessé de progresser. Comment expliquer cette inquiétante épidémie, qui frappe particulièrement les pays dits «  développés  »  ? C’est à cette question que répond Notre poison quotidien, fruit d’une enquête de deux ans en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

Fix me

Raed Andoni, 2010

Raed, auteur réalisateur, sorte de cousin palestinien de Woody Allen, a mal à la tête, au sens propre comme au figuré. Cela l’empêche de travailler. Armé d’humour et d’une certaine ironie, il interroge alors sa place dans la société palestinienne. Au risque de déconcerter sa propre famille et ses vieux amis, il décide de se faire soigner et de filmer sa psychothérapie..

Terre de la folie (La)

Luc Moullet, 2009

Originaire des Alpes du Sud, Luc Moullet a étudié les différents comportements locaux qui révèlent des troubles mentaux – légers ou graves – à travers sa famille, ses proches et les différentes “affaires” des soixante dernières années dont il a pu prendre connaissance. Le film creuse cette recherche autour des interviews, des parcours des personnes évoquées, des causes et des conséquences de ces problèmes psychiques locaux.

Bananas !*

Fredrik Gertten, 2009

Juan “Accidentes” Dominguez travaille sur la plus grosse affaire de sa carrière. Représentant 12 Nicaraguayens, travailleurs dans des plantations de bananes, il s’attaque à la société Dole Food Company dans une bataille juridique inédite. La raison ? Avoir utilisé des pesticides interdits entraînant la stérilité, en toute connaissance de cause.

Direction des richesses humaines

Carole Tresca, 2009

« Bretagne Ateliers » est une entreprise en mécanique, sous-traitante dans l’industrie automobile. Depuis sa création, l’entreprise a connu une croissance continue et n’a jamais licencié, malgré la crise économique entraînant des délocalisations. Pourtant, parmi ses 700 salariés, 80% sont des handicapés. Chaque année, des dizaines d’entreprises européennes et japonaises viennent visiter « Bretagne Ateliers » pour s’inspirer de ses recettes gagnantes.

Uranium, l’héritage empoisonné

Dominique Hennequin, 2009

Pendant 18 mois, Dominique Hennequin et Pascal Lorent ont enquêté sur les conséquences de l’exploitation de l’uranium au Gabon et au Niger et rapporté des images exclusives : à Mounana au Gabon, Areva a cessé les activités de sa filiale en 1999  ; sur place de nombreuses maladies se sont développées. À Arlit, au nord du Niger, Areva toujours exploite deux mines depuis quarante ans  ; mêmes effets et cancers du poumon.

Petites mains (Les)

Edie Laconi, 2009

La déficience et le handicap mental sont-ils solubles dans le travail ? Ici, à l’institut médicoéducatif, de jeunes pensionnaires apprennent à travailler. Rétifs, dociles, mutiques, tendres, violents, ils se forment, ils produisent, ils se soignent, cependant qu’ils rêvent, qu’ils aiment ou se révoltent.

D’un patient à l’autre

Zhang Wenqing, 2009

Le quotidien d’un médecin dans les contrées désolées du grand Nord de la Chine.

Monde sans fous ? (Un)

Philippe Borrel, 2009

Faute de trouver une prise en charge adéquate dans les services psychiatriques, les malades psychotiques chroniques se retrouvent souvent exclus de la société… Sur fond de réforme gouvernementale, Philippe Borrel dresse un état des lieux d’une psychiatrie privée de moyens…

1 $ pour 1 vie

Frédéric Laffont, 2008

1 $ pour 1 vie retrace l’histoire d’un combat contemporain qui se déroule de Genève, à Seattle et New York, en passant par l’Afrique : sauver les millions de vies de ceux qui meurent de maladies jusqu’alors négligées par la recherche et l’industrie pharmaceutique.

Bébés de l’amour et de la science

Jackie Bastide, 2008

Ce film raconte l’aventure palpitante, pleine de rêves, d’espoirs et d’effrois que furent les trois décennies pionnières de l’Assistance Médicale à la Procréation, l’une des plus grandes découvertes de notre temps.

Beauté crue (La)

Hervé Nisic, 2008

En partant de l’hôpital de la Waldau à Berne qui recèle une vaste collection d’œuvres d’artistes schizophrènes de plusieurs milliers d’œuvres plastiques, Michel Beretti et Hervé Nisic explorent les relations étonnantes, nourries de fascination, parfois inconscientes de créateurs pour les artistes d’art brut, et ce jusqu’à nos jours.

Libres sur l’eau

Rémy Batteault, 2008

Un documentaire sur le dépassement du handicap par la pratique de la voile.

Médicamenteurs (Les)

Annick Redolfi, Stéphane Horel, Brigitte Rossigneux, 2008

Le médicament : enfin un domaine où personne ne détrônera la France. Les Français sont-ils vraiment plus malades que le reste de l’humanité  ? Ou bien y a-t-il d’autres explications à cette boulimie  ?

Pistés par nos gènes

Philippe Borrel, 2007

Des entreprises qui veulent pister les employés grâce à leur gènes,on tente de dresser le portrait-robot d’un individu à partir d’un simple échantillon de sang ou de salive. La génétique serait-elle l’ultime outil de surveillance ?

Mes questions sur la folie

Serge Moati, 2007

Schizophrénie, troubles de la personnalité, dépression, bipolarité, dans ce nouvel opus de sa collection documentaire Mes questions sur…, Serge Moati s’interroge sur le désordre et la souffrance psychique.

Welcome aboard toxic airlines

Tristan Loraine, 2007

Le problème de la contamination par des substances cancérigènes et des neurotoxines des passagers et des équipages des avions.

Allo allo cinéma cadeau : cinéma contre sida

David Foucher, Patrice Raynal, 2007

En Afrique, au Burkina Faso, une équipe d’hommes et de femmes sillonne le pays pour sensibiliser les populations sur le Sida. Leur méthode d’action : le Cinéma.

Thank you for smoking

Jason Reitman, 2006

Lobbyiste séduisant et ambitieux, Nick Naylor met son charme, son talent et son sourire carnassier au service de la société Big Tobacco pour contrer les ravages de la politique de prévention contre le tabagisme. De conférence de presse en talk-show télévisé, il défend l’indéfendable, mais a du mal à convaincre son ex-femme qu’il peut être un père modèle pour son fils.

Venin

Javier Rada, Tarik El Idrissi, 2006

Entre 1923 et 1927, pendant la guerre du Rif, l’armée espagnole a bombardé la population civile avec du gaz moutarde. Ce fait est tristement célèbre pour avoir été l’une des premières utilisations de cette méthode d’extermination… Méthode que l’on a presque réussi à faire tomber dans l’oubli. À peine un siècle plus tard un jeune « rifeño » commence une course contre la montre afin de sauvegarder la mémoire des derniers témoins de ce massacre.

Blessures atomiques

Marc Petitjean, 2006

La bombe d’Hiroshima aurait permis aux USA d’effectuer des tests sur la population afin de connaître les réelles retombées radioactives, en examinant les victimes tout en refusant de les soigner. La création du laboratoire ABCC en témoigne. À 89 ans, le docteur Shuntarô Hida continue de soigner des survivants de la bombe atomique d’Hiroshima.

Fenêtre ouverte (Une)

Khady Sylla, 2005

Comment dire la folie  ? Comment exprimer la souffrance qui l’accompagne  ? En 1994, alors qu’elle basculait dans la maladie, Khady Sylla, la réalisatrice, a rencontré Aminta Ngomqui exhibait alors sa folie librement sans craindre la provocation. Pendant les années de souffrance de Khady, Aminta fut sa fenêtre sur le monde.

Notre refus

Claude Lefevre-Jourde, 2005

Plus de 150 millions de femmes et de petites filles sont toujours victimes de mutilations génitales qui vont de l’excision à l’infibulation. Ce film montre différentes facettes de la lutte de femmes et d’hommes africains en Guinée et en Ethiopie et la vigueur avec laquelle ils s’acharnent à faire cesser ces pratiques.

Aliénations

Malek Bensmail, 2004

En s’attachant à suivre au quotidien médecins et malades de l’hôpital psychiatrique de Constantine, où son père exerçait, Malek Bensmaïl tente de comprendre les souffrances vécues par les Algériens, confrontés à une crise aux aspects multiples : religieux, économiques, familiaux, politiques…

Cloud cuckoo land

Matt Dickinson, 2004

Un jeune homme, infirme moteur cérébral suite à un accident de deltaplane qui a coûté la vie à sa mère, rêve à son tour de piloter.

Clémentine au pays des guérisseurs

Patrick Benquet, 2003

Durant trois années, Clémentine Rainaud, ethnologue, enquête sur les pratiques des guérisseurs et les liens qu’ils entretiennent avec la médecien officielle. Sa présence quotidienne en Auvergne lui permet de saisir et de comprendre certains enjeux de ces pratiques alliant visible et invisible.

Téléphonie mobile, sommes-nous tous des cobayes ?

Joaquina Ferreira, 2003

La téléphonie mobile, par les ondes électromagnétiques qu’elle émet, perturbe le fonctionnement de l’organisme vivant et humain. Les effets sont connus et prouvés scientifiquement. Pourtant l’information ne perce pas auprès du public et les affaires continuent.

DNDi

DNDi (Médecins sans frontières), 2003

Seuls 1% des médicaments développés sont destinés à lutter contre les maladies endémiques qui touchent les malades des pays en voie de développement. Face à ce constat, le DNDi, une association à but non lucratif, tente d’apporter une solution afin de s’assurer que les nouvelles techniques médicales servent également aux maladies négligées, comme la maladie du sommeil ou la Leishmaniose, en contribuant à transformer la recherche en traitement, pour les malades aient d’autres choix que de mourir de la maladie ou de la toxicité des médicaments.

Touchée

Laetitia Mikles, 2003

Documentaire sur cinq personnes, sourdes et aveugles, qui s’expriment en langue des signes touchées : ils se signent dans les mains pour se comprendre.

Nucléaire et l’homme (Le)

René Baratta, 2003

Ce documentaire traite des conditions de travail et de santé des salariés de la soustraitance dans le secteur nucléaire. Il analyse également les questions de statut et de représentation syndicale.

Paso a paso

Alejandra Fonseca, 2002

Dayana a huit ans, elle ne peut pas marcher. Le dévouement de sa famille ne l’empêche pas de mettre en évidence les failles de leur comportement.

Uno mas, uno menos

Alvaro Pastor, Antonio Naharro, 2002

Une journaliste de 40 ans, Ana, est chargée d’interviewer Lourdes, une adolescente trisomique. Mais celle-ci a également des questions à lui poser.

Enfants de la dioxine (Les)

Dierk Ludwig Schaaf, 2001

Reportage sur l’« Agent Orange », une arme chimique redoutable répandue par les Américains durant la guerre du Vietnam, et ses ravages encore actuels…

Ticket de bains-douches (Un)

Didier Cros, 2000

Dans les bains-douches parisiens, des personnes en siuation précaire viennent faire leur toilette… et retrouver quelque dignité. Didier Cros recueille leurs témoignages : sobres, lucides, poignants.

Filles de Rachel (Les)

Allie Light, Irving Saraf, 1997

Un groupe de femmes américaines, toutes atteintes du cancer de sein, se mettent à la recherche des causes de leur maladie. L’enquête traite divers enjeux (DDT, hormones, radiation…). Une analyse fine des rapports entre science et politique.

Donka : radioscopie d’un hôpital africain

Thierry Michel, 1996

Dans le plus grand hôpital de Guinée, les patients souffrent et meurent car leurs familles ne peuvent les prendre en charge financièrement. Construit à la fin de l’époque coloniale, l’établissement manque aujourd’hui de matériel et de médicaments. Les frais d’admission sont tellement exorbitants que les malades préfèrent d’abord s’en remettre aux médecines traditionnelles.

Histoires autour de la folie

Paule Muxel, Bertrand de Solliers, 1993

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, les traitements psychiatriques ont beaucoup évolué : à l’enfermement hérité du XIXe siècle s’est substituée la volonté de réinsertion, tandis que le regard médical et social sur la folie évoluait. Ville-Evrard, en région parisienne, est un hôpital de santé mentale modèle, tel qu’on les concevait voici plus d’un siècle. Paule Muxel et Bertrand de Solliers donnent la parole à certains de ceux qui y ont vécu ou travaillé, retraçant ainsi la genèse de l’histoire psychiatrique occidentale.

Aucun risque ! Paroles de compagnons

René Baratta, 1991

La façon dont les ouvriers d’un chantier de construction gèrent le risque en permanence.

François Tosquelles, Une politique de la folie

François Pain, Jean-Claude Polack, Danielle Sivadon, 1989

Ce film, réalisé en 1989, est un entretien avec celui qui fût le fondateur de la psychothérapie institutionnelle : le psychiatre et psychanalyste d’origine catalane François Tosquelles (1912-1994).

Hors les murs 3 : Paroles à vif

Abraham Ségal, 1985

À travers trois pratiques alternatives à la psychiatrie asilaire, cette série propose une vision autre des rapports entre folie et société.

Hors les murs 2 : projet ou aventure ?

Abraham Ségal, 1985

À travers trois pratiques alternatives à la psychiatrie asilaire, cette série propose une vision autre des rapports entre folie et société.

Hors les murs 1 : Passage critique

Abraham Ségal, 1985

À travers trois pratiques alternatives à la psychiatrie asilaire, cette série propose une vision autre des rapports entre folie et société.

Déjeuner sur l’herbe (Le)

Jean Renoir, 1959

Le professeur Alexis est un fringant biologiste, apôtre de la fécondation artificielle grâce à laquelle il veut améliorer la race humaine. Un projet de mariage arrangé avec une responsable allemande de mouvements de jeunesse doit propulser sa candidature à la présidence de l’Europe. Seulement, au cours d’un pique-nique en pleine nature, il fait la connaissance de Nénette, une fille de la campagne, qui se met à sa disposition comme sujet d’expériences puisque, justement, elle n’est pas tellement portée sur les hommes.

Salaire de la peur (Le)

Henri-Georges Clouzot, 1951

Quatre hommes s’engagent à transporter en camion une importante cargaison de nitroglycérine en suivant un trajet particulièrement chaotique.

Fabrication du chocolat (La)

Max Dianville, 1924

La grande consommation de chocolat explique l’apparition d’usines où le modernisme a dû composer avec l’hygiène.

Lavez-vous les mains avant chaque repas

Jean Comandon, 1918

Il est important de se laver les mains avant chaque repas car elles se salissent en touchant les objets du quotidien.