Doc & Film International

http://www.docandfilm.com/

 13, rue Portefoin  75003 Paris  Tél : 01 42 77 56 87  Fax : 01 42 77 36 56

Après avoir lancé avec succés il y a dix ans Doc & Co, structure de ventes de documentaires de télévision, les fondateurs, rejoints par de nouveaux actionnaires, ont souhaité élargir l’activité de la société en l’ouvrant à la distribution internationale de films de fictions et de films de cinema.

Rebaptisé Doc & Film International, la société regroupe documentaires et fictions auxquels elle garantit une exposition maximale à l’international. La société s’appuie en effet sur un carnet d’adresses au niveau mondial de distributeurs cinema, de chaînes de télévision, d’éditeurs de DVD et d’opérateurs de video à la demande.

Comme par le passé, la société accueillera aussi bien des productions de ses actionnaires que de producteurs extérieurs.

 

Les Producteurs :

Agat Films & Cie

AMIP Archipel 33

Ex Nihilo

Interscoop

JBA Productions

Lapsus

Les Films d’ici

3B Productions

TS Productions

Films dans la base

Évangile

Pippo Delbono, 2016

L’Évangile selon Pippo Delbono. À travers une rencontre avec des réfugiés, un poème visuel et un bouleversant voyage intime.

Vies de Thérèse (Les)

Sébastien Lifshitz, 2016

Au soir de sa vie, Thérèse Clerc a livré au documentariste Sébastien Lifshitz un témoignage lucide sur le rapport qu’elle entretenait avec son corps vieillissant. Un corps qui toute sa vie durant fut porteur de liberté, de joie, d’utopie, de force et de combat pour le droit des femmes. Lutte de l’esprit et lutte des corps : ce combat peut être mené pour chacun jusqu’au bout.

No home movie

Chantal Akerman, 2015

Ce film est avant tout un film sur la mère de la réalisatrice. Sur cette femme arrivée en Belgique en 1938 fuyant la Pologne, les pogroms et les exactions. Cette femme qu’on ne voit que dans son appartement. Un appartement à Bruxelles. Un film sur le monde qui bouge et qu’elle ne voit pas.

In Jackson Heights

Frederick Wiseman, 2015

Le documentariste explore la vie culturelle, politique et quotidienne de Jackson Heights, un quartier de New- York où vit l’une des communautés parmi les plus diversifiées, tant au niveau ethnique que culturel, des États-Unis et du monde. On y parle pas moins de 167 langues.

Iranien

Mehran Tamadon, 2014

Pendant trois ans j’ai cherché à convaincre des défenseurs du régime iranien de venir vivre avec moi dans une maison : comment fait-on concrètement pour vivre ensemble  ? Comment partager l’espace public iranien pour qu’il appartienne autant aux athées comme moi qu’aux religieux qui ont le monopole du pouvoir  ?

Nous vieillirons ensemble, la saga des Babayagas

Jean-Marc La Rocca, 2013

La Maison des Babayagas est une alternative aux maisons de retraite traditionnelles. Cette structure d’habitation autogérée, créée à Montreuil-sous-Bois, accueille des femmes âgées aux revenus modestes. Jean-Marc La Rocca a suivi les futures pensionnaires dès leur emménagement.

Violette Leduc, la chasse à l’amour

Esther Hoffenberg, 2013

« Si on entreprend une autobiographie, il faut y aller à fond » affirme Violette Leduc. La sexualité féminine, l’avortement, la bâtardise, elle aborde chacun des sujets tabous des années 50 sans aucune hypocrisie. Sa « sincérité intrépide » lui apporte l¹admiration et le soutien immédiat de Simone de Beauvoir. Presque 50 ans après le succès public de La Bâtarde, le film revient sur un écrivain, une œuvre et une amitié hors du commun.

Capitaine Thomas Sankara

Christophe Cupelin, 2012

Capitaine Thomas Sankara dévoile le destin unique du président du Burkina Faso, de son élection en 1983 à son assassinat en 1987. Révolutionnaire, féministe et écologiste, Thomas Sankara a transformé l’un des pays les plus pauvres du monde en défendant la voix des exclus jusqu’à la tribune de l’ONU pour réclamer l’annulation de la dette africaine. Ces archives étonnantes redonnent la parole à ce leader charismatique qui a marqué les consciences bien au-delà de l’Afrique.

Même pas mal

Nadia El Fani, Alina Isabel Perèz, 2012

Ce film relate les deux luttes que Nadia El Fani a menées pendant qu’elle réalisait son film Laïcité Inch’Allah !. Sa lutte contre les extrémistes et les attaques violentes dont elle a été la cible et sa lutte contre la maladie.

Sderot, Last Exit

Osvalde Lewat, 2011

L’école de cinéma de Sdérot se situe dans le sud d’Israël, à 2 km de la frontière avec Gaza. S’y côtoient juifs, musulmans, chrétiens, Palestiniens, Israéliens, radicaux de gauche, ultranationalistes. Dans cette école de cinéma, l’enjeu de formation n’est pas seulement artistique, mais clairement politique, idéologique …

Abderrahmane Sissako - Une fenêtre sur le monde

Charles Castella, 2010

Portrait du cinéaste Abderrahmane Sissako, né en Mauritanie et installé à Paris depuis une quinzaine d’années et qui interroge les rapports en l’Afrique et l’Occident : les relations du cinéastes avec la France et avec son pays d’origine, le rapport à l’autre et la notion d’identité, la création quand on possède deux cultures.

Pour tout l’or des Andes

Carmen Castillo, 2010

Sous les glaciers chiliens de la cordillère des Andes, se trouve la plus importante réserve d’or au monde. Cette annonce effraie la population locale, qui doit lutter contre la vulgate libérale séculaire, qui dit que toute exploitation d’une ressource minière profite à l’ensemble de la population du pays. Face au désastre écologique et humain à venir, Carmen Castillo nous amène à la rencontre des acteurs de ce drame et nous interroge.

Katanga business

Thierry Michel, 2010

Ce film prend pour décor cette province du sud-est de la République démocratique du Congo, l’une des plus riches régions du globe en ressources minières. Pourtant, la population du Katanga continue de vivre dans une pauvreté extrême, tandis que des multinationales se trouvent concurrencées par l’arrivée de la Chine et ses milliards de dollars.

Pieuvre (La)

Lætitia Carton, 2009

Un émouvant film-témoignage de Laetitia Carton sur la maladie de Huntington. Elle ne témoigne pas seule. Car la maladie de Huntington est une histoire de famille. Cette «  pieuvre  » a déjà englouti de nombreuses personnes dans son entourage. Vieux, jeunes, hommes, femmes tous peuvent être victimes. Une seule règle : Une chance sur deux d’être touché par la maladie transmise par son père ou sa mère. Alors, vivre dans l’angoisse ou faire le test pré-symptomatique  ? Rester dans l’inconnu en espérant qu’on n’est pas porteur  ? ou qu’au pire la maladie se déclenchera tard  ? Prendre le risque de faire le test et être libéré si on n’est pas porteur  ? ou au contraire se savoir porteur et être hanté au quotidien par une maladie qui se déclenchera à coup sûr un jour  ?

Enfumés…, comment le lobby pétrolier américain nous a fait perdre 10 ans

Paul Moreira, 2009

Un reportage aussi éclairant qu’inquiétant sur la façon dont les lobbys pétroliers ont influencé la position du gouvernement américain sur le climat sous l’administration Bush. Alors qu’au moment de la production du film, le «  climategate  » fait rage aux États-Unis, l’enquête de Paul Moreira nous donne des clés pour mieux comprendre le scepticisme des Américains.

Au pays du nucléaire

Esther Hoffenberg, 2009

France, Normandie : la région la plus nucléarisée de la planète. Avec humour et sérieux, Esther Hoffenberg voyage dans les méandres d’un secret bien gardé : le nucléaire et le retraitement de ses déchets.

Z 32

Avi Mograbi, 2009

Le récit par un soldat israélien d’une expédition punitive au cours de laquelle furent tués deux policiers palestiniens. Ce documentaire traite du fossé infranchissable qui existe entre le témoignage dérangeant d’un soldat d’une unité d’élite de l’armée israélienne et la représentation artistique de ce même témoignage.

Obama, plus près du rêve

Hervé Cohen, Guetty Felin, 2009

Un couple de réalisateurs franco-américains happés par le vent d’espoir soufflant sur l’Amérique, quitte Paris pour entamer une plongée au coeur de la campagne de Barack Obama et aller à la rencontre de l’homme qui a déjà commencé à écrire une nouvelle page de l’histoire du pays.

Plomb durci

Stefano Savona, 2009

Réalisé par un réalisateur qui était dans la Bande de Gaza pendant les journées dramatiques de l’opération « Plomb durci », en Janvier 2009.

1946, automne allemand

Michael Gaumnitz, 2009

Les images d’actualités de 1946 montrent une Allemagne dévastée, des villes en ruines, une population affamée grelottant dans des caves. « Bien fait pour eux ! » disent les commentaires des vainqueurs. Stig Dagerman, antinazi de la première heure, rapporte de ce pays un tout autre récit, très accusateur pour les Alliés

1 $ pour 1 vie

Frédéric Laffont, 2008

1 $ pour 1 vie retrace l’histoire d’un combat contemporain qui se déroule de Genève, à Seattle et New York, en passant par l’Afrique : sauver les millions de vies de ceux qui meurent de maladies jusqu’alors négligées par la recherche et l’industrie pharmaceutique.

Profession : femmes de ménage

François Chilowicz, 2008

Leur métier est indispensable mais mal considéré, et d’autant plus difficile à exercer qu’il est, souvent, plus subi que choisit. À travers cinq portraits plein d’empathie, le réalisateur fait parler celles que l’on n’entend jamais et met en lumière le courage que requiert la lutte quotidienne contre la précarité.

A l’ombre de la montagne

Danielle Jaeggi, 2008

Lieu mythique des premiers sanatoriums, Davos n’a pas échappé aux soubresauts de l’Histoire. De la belle époque paisible du début du siècle à la montée du nazisme puis au difficile accommodement avec les grandes puissances de la Deuxième Guerre mondiale, nous découvrons à quel point cet univers, préservé en apparence, se révèle être un modèle réduit d’une Suisse exposée aux pressions extérieures.

Cuba, entre deux cyclones

Bernard Mangiante, 2008

Un panorama de la société cubaine d’aujourd’hui, plus complexe qu’il n’y paraît.

Hommes de la forêt 21 (Les)

Julien Samani, 2007

Le travail quotidien, dans la forêt gabonaise, d’un maître abatteur d’arbres géants et de son élève.

7,91 € de l’heure, costume compris

Arlette Buvat, 2007

La sécurité a un succès fou. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Loin de ceux qui brassent l’idée, la réalisatrice a choisi de se mettre du côté de ceux dont c’est le travail.

Tout l’or du monde

Robert Nugent, 2007

Les conséquences de l’installation d’une usine d’extraction aurifère - qui voyage d’un continent à l’autre - sur la vie des habitants d’un site minier de Guinée. Un exploit industriel qui cache de nombreux drames humains.

Au loin des villages

Olivier Zuchuat, 2007

Un essai filmé dans un camp de réfugiés à l’Est du Tchad

Flics - Première partie

Ilan Klipper, Virgil Vernier, 2007

Scènes de la vie quotidienne à l’école de police de Rouen-Oissel

Cités à la casse

Frédéric Compain, 2006

Aujourd’hui, la ville a perdu son rôle de « mettre ensemble » des groupes différents, en donnant à voir leurs diversités, leurs interdépendances et leurs relations conflictuelles.

Soleil et la Mort, Tchernobyl et après…(Le)

Bernard Debord, 2006

Le 26 avril 1986, une explosion nucléaire dégagea un nuage toxique à Tchernobyl dans le nord de l’Ukraine. Depuis, vingt ans se sont écoulés, et la Biélorussie, théâtre unique de ce film, est accablée par l’ingestion sur le long terme de petites doses de radioactivité. L’ambition de ce film est de témoigner du processus de mort lente, de révéler l’imminence de la catastrophe génétique, de dénouer les fils de la conspiration internationale du silence, qui accablent ce pays.

Lettre scellée du soldat Döblin (La)

Jürgen Ellinghaus, Hubert Ferry, 2005

La courte vie de Wolfgang Döblin, mathématicien de génie, fils du célèbre écrivain Alfred Döblin, qui avait fui en 1933 le nazisme. Naturalisé français, Alfred est mobilisé en 1939 et sert comme soldat dans les Ardennes et en Lorraine, tout en continuant ses recherches sur les «  mouvements aléatoires  » en probabilités. Face à la défaite en juin 1940, il préfère se donner la mort, sorte d’acte de résistance. Il a 25 ans. Une lettre de lui, scellée, est découverte en 2000, et révèle l’ampleur de ses découvertes sur ces «  mathématiques du hasard  » que sont les probabilités.

Insomnies du juge Thiel (Les)

Christophe De Ponfilly, 2005

Portrait hors du commun d’un juge hors du commun, Gilbert Thiel, premier juge d’instruction à la section anti-terroriste, au Palais de justice de Paris, auteur d’un acte de foi qui a fait grand bruit « on ne réveille pas un juge qui dort ».

Nathalie perd le Nord

Frédéric Compain, 2005

C’est l’histoire de Nathalie, 45 ans. Elle a été mariée, a eu des enfants, une carrière… Après un licenciement et une séparation, elle a voulu essayer de changer de vie, ses indemnités de licenciement aidant, c’était le moment ou jamais…

Il était une fois en Côte-d’Ivoire

Julien Suaudeau, 2005

À la mort du Vieux, le président Félix Houphouët-Boigny en 1993, ils étaient quatre à briguer sa succession en Côte d’Ivoire

200 jours pour refaire le monde

Jean-Christophe Rosé, 2005

Première partie : de Yalta à Berlin. Seconde partie : de Berlin à Hiroshima Fin avril 1945.

Enfants perdus de Tranquility Bay (Les)

Jean-Robert Viallet, Mathieu Verboud, 2005

Le monde a les yeux fixés sur Guantanamo et Abu Ghraib, mais personne ne connaît Tranquility Bay, un camp de redressement dans lequel les enfants internés subissent des violences physiques et lavages de cerveau.

Dehors : les chemins de la réinsertion

Mathilde Mignon, 2005

Mickaël, Simao et Mehdi 17 ans, sortent de prison sous contrôle judiciaire. Ils attendent d’être jugés par la cour d’assises des mineurs. Aujourd’hui, ils sont dehors, mais leur avenir est suspendu à un procès toujours repoussé.

Affaire Valérie (L’)

François Caillat, 2004

Qui se rappelle de Valérie, disparue dans les Alpes en 1983 ? Qu’est devenue cette jeune serveuse soupçonnée d’avoir assassiné un touriste canadien ? Le cinéaste revient sur les lieux où il avait séjourné vingt ans plus tôt. Comment disparaît-on ? Comment est-ce possible que cette jeune femme n’ait pas laissé la moindre trace ? Rien sur sa vie, aucun souvenir de son passage. A-t-elle même existé ?

Charlie Chaplin à Kaboul

Lech Kowalski, 2004

Trois mois après la fin de la guerre en Afghanistan, le réalisateur suit la mise en place de projections de films à Kaboul.

Simone Veil, une histoire française

David Teboul, 2004

Au travers de ses propres confidences ou de celles de ses proches, ce portrait de Simone Veil révèle la façade profonde d’une femme hantée par le souvenir des mois passés en déportation et de sa mère absente

Rêve de São Paulo (Le)

Jean-Pierre Duret, Andrea Santana, 2004

São Paulo attire les Nordestins comme l’eldorado de toutes les chances. José quitte ses parents pour rejoindre ses frères dans la ville de ses grandes espérances. Là-bas, rien n’est facile et il le sait. São Paulo est un rêve : comment résister à un rêve  ?

Jours précaires

Cyril Mennegun, 2004

Un film qui montre le quotidien des « travailleurs pauvres », dans une ville de Belfort plus que morose. A travers le portrait de Corinne et de Patrick, Cyril Mennegun fait partager au téléspectateur le quotidien des « travailleurs pauvres », dans une ville de Belfort plus que morose.

Resist ! Living theatre

Szuszies Dirk, Karin Kaper, 2003

Aujourd’hui je défile. Demain je m’engage ! Être pacifiste est la lutte de toute une vie ! Engagée et enragée, fer de lance d’un mouvement de renouveau du théâtre dans les années 60, vecteur d’idées humanistes et pacifistes, la troupe du « Living theatre » joue et milite encore aujourd’hui dans la rue et dans le monde.

Déluge au pays du Baas

Omar Amiralay, 2003

Trente-trois ans après son premier court métrage, le cinéaste avoue regretter son «  erreur de jeunesse  », son ode au barrage de l’Euphrate, fierté du parti Baas au pouvoir.

Hommes du Labici B. (Les)

François Chilowicz, 2003

Un cargo appareille de France, pour livrer du sucre en Algérie. À son bord, 11 marins de 7 nationalités différentes, sous pavillon de complaisance… Les ennuis sont au bout du voyage…

Astronome et l’Indien (L’)

Carmen Castillo, Sylvie Blum, 2002

Au cœur de l’Atacama, au Chili, des observatoires astronomiques ultraperfectionnés sont installés près de villages centenaires… Comment coexistent ces deux visions du ciel : celle, rationnelle, des scientifiques et celle, magique, des Indiens…

On Hitler’s highway

Lech Kowalski, 2002

Le long d’une autoroute construite par Hitler, en Pologne, des habitants pratiquent l’art de la survie. Où l’Est rencontre l’Ouest, où l’histoire est menacée d’effacement et où l’avenir se dessine au rouleau compresseur.

Saya et Mira, rêves perdus

Jasna Krajinovic, 2002

Le lendemain de la guerre en Bosnie, Saya et Mira vivent, comme beaucoup d’autres, dans des maisons qui ne leur appartiennent pas. Saya, orthodoxe, est une femme âgée. La guerre a détruit sa maison. Aujourd’hui réfugiée dans la ville de Brcko, elle vit sous la menace d’une expulsion. Mira, 17 ans, est musulmane. La guerre a fait fuir sa famille de la ville pour se réfugier à la campagne. Toutes deux rêvent de pouvoir un jour retourner chez elles.

Amours zoulous

Emmanuelle Bidou, 2002

Dans un village de la région du Natal, en Afrique du Sud, les femmes sont les gardiennes du foyer. L’absence des hommes, partis travailler en ville à Johannesburg ou à Durban, instaure une organisation de la vie et du travail dirigée par les femmes.

Enfants du fond du lac (Les)

Gertrude Baillot, 2002

Il y a cinquante-cinq ans, disparaissait sous les eaux une partie de la vallée de la Dordogne. Elle emportait avec elle ses forêts, ses routes, ses villages et ses secrets. Les derniers enfants nés en ces lieux sont maintenant des adultes qui ont plus de soixante ans.

Poussières de paix

Frédéric Laffont, 2002

Le documentaire témoigne de dix histoires d’amitié entre Israëliens et palestiniens, dix histoires qui brisent l’image convenue - et largement entretenue par les médias - de ces deux peuples comme irrémédiablement ennemis. Un message de paix.

Monde en fusion : La Bourse et la Vie (Un)

Julie Bertuccelli, 2002

Le film relate les négociations qui ont précédé la fusion de trois grands groupes sidérurgistes européens.

Gaza, l’enfermement

Ram Loevy, 2002

Gaza est une zone de 288 kilomètres carrés entourée d’une clôture électronique. Une prison d’un million de détenus. C’est ainsi que les habitants de Gaza voient leur territoire. D’autant que depuis 1991, quitter Gaza est en principe interdit…

Danse du scalp : pour ou contre le PVC ? (La)

Ariel Camacho, 2002

Le PVC, produit omniprésent autour de nous engendre des problèmes pour l’environnement et la santé que la Commission Européenne doit réguler.

Sale histoire (Une)

Antoine Tracou, 2001

12 décembre 1999. L’Erika, pétrolier maltais de 180 mètres, coule au large de Belle-Ile. Dans les semaines qui vont suivre, l’épave de ce bateau affrété par Total Fina, laissera s’échapper les deux tiers de sa cargaison, soit 20 000 tonnes de fuel, repeignant en noir 450 km de côtes. Pendant près d’un an et demi, le réalisateur a suivi les bénévoles, les ingénieurs et les militaires travaillant sur les chantiers de dépollution.

Nous voulons un autre monde

Mariana Otero, 2001

Ce film traite, à travers le portrait d’un groupe d’adolescents, de l’engagement et tente de comprendre comment une conscience naît au politique et comment en s’éveillant au monde, on l’analyse et on songe à le changer, à l’améliorer.

Livres du désert (Les)

Eric Pittard, 2001

Il existe en Mauritanie, grand carrefour des caravanes transshariennes, des milliers de manuscrits de droit, d’astronomie, de poésie… datant du Moyen Âge. Les habitants se mobilisent pour protéger, conserver et transmettre ce patrimoine inestimable.

Henri Cartier-Bresson, l’amour tout court

Jean-Pierre Krief, 2001

Une fois n’est pas coutume, ce photographe secret s’est fait tirer le portrait !

Maîtres et Esclaves

Bernard Debord, 2001

L’histoire se déroule de nos jours, au niger, dans un monde jugé impossible et en un temps supposé révolu : ceux de l’esclavage archaïque.

Johan van der Keuken

Thierry Nouel, 2000

D’Amsterdam à Paris, le cinéaste Johan van der Keuken retrace son parcours. 40 années d’un cinéma intime et social, entre engagement et épure. Dans les rues et au travers de rencontres avec d’anciens condisciples de l’IDHEC, le film glisse doucement des interrogations sur l’image aux souvenirs de jeunesse, de la théorie au portrait, de la force des formes à la présence acérée d’un regard.

Traders - La bourse et la vie

Éric Rochant, 2000

Les marchés dérivés sont au coeur de l’économie spéculative. Comment fonctionnent-ils ? Qui en sont les acteurs ? Éric Rochant interroge deux traders et montre la puissance d’un système dans lequel sont engloutis ceux-là même qui croient le maîtriser.

Commission de la vérité (La)

André Van In, 1999

Avant 1994, l’Afrique du Sud n’avait jamais connu la démocratie  ; il lui a donc fallu inventer son propre modèle. Ce fut la tâche du nouveau gouvernement et celle de tous les Sud-Africains.

Journée d’Andrei Arsenevitch (Une)

Chris Marker, 1999

Retrouvailles du réalisateur russe Andreï Tarkovski, exilé à Paris et en fin de vie, avec sa famille retenue depuis cinq ans en URSS. Cette scène éprouvante est entrelacée d’images, plus anciennes, du cinéaste au travail et d’extraits de ses films.

Sud

Chantal Akerman, 1999

Sud est une évocation de la violence raciste qui fait le quotidien américain. Comment un crime peut s’inscrire dans un paysage, tant mental que physique.

Cartable de Big Brother (Le)

Francis Gillery, 1998

L’enquête menée par Francis Gillery démontre que, loin des simples restructurations dans le domaine de l’édition, une véritable révolution s’est engagée, qui conduira, à court terme, à la disparition pure et simple de notre système éducatif, tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Cahiers de Medellin (Les)

Catalina Villar, 1998

Pour sortir de la violence omniprésente dans le quotidien d’un bidonville de Medellin, capitale colombienne de la drogue tristement célèbre, cinq lycéens écrivent leur journal intime, parfois crus, parfois poète…

Massoud, l’Afghan

Christophe De Ponfilly, 1998

« Afghanistan. Pays lointain, en guerre, dont tout le monde se fout. Lorsque j’ai commencé ce film, il y a 16 ans, j’allais rencontrer des hommes remarquables dont le commandant Massoud.

Cette télévision est la vôtre

Mariana Otero, 1997

Le film est construit comme une «  leçon de choses  » à l’issue de laquelle le téléspectateur en sait un peu plus sur la place qui lui est dévolue au sein des programmes d’une chaîne commerciale de télévision portugaise, la SIC.

Nos amis de la banque

Peter Chappell, 1997

Histoire des négociations entre l’Ouganda et la Banque Mondiale, moment exceptionnel qui permet de comprendre le fonctionnement de cette institution omniprésente et la situation des pays soumis à sa politique. Une occasion de suivre pas à pas le parcours des Ougandais, l’étroitesse de leur marge de manoeuvre, leurs réussites, leurs échecs.

Au soleil même la nuit

Éric Darmon, Catherine Vilpoux, 1996

Depuis plus de 30 ans, Ariane Mnouchkine suit avec sa compagnie un trajet unique et exemplaire. Avec ce film, tout au long des répétitions du Tartuffe de Molière, elle exprime au quotidien sa vie de théâtre. Le film montre les diverses étapes du travail.

Dockers de Liverpool : un récit de morale contemporaine (Les)

Ken Loach, 1996

Sous-titré « Un Récit de morale contemporaine », ce film retrace la pugnacité et la rigueur des 500 dockers licenciés en 1995 par la Société portuaire de Liverpool. Une lutte ignorée, minorée, trahie, que le cinéaste Ken Loach s’attache à restituer dans son extraordinaire dignité.

Convoi (Le)

Patrice Chagnard, 1995

L’odyssée de trois hommes qui acheminent de la nourriture vers l’Arménie pour l’association humanitaire «  Équilibre  ». Seuls au volant de leurs 38 tonnes, Amine, 30 ans, le chef du convoi, Papy, 62 ans, ancien chef d’entreprise, mis prématurément à la retraite, et Jérôme, 20 ans, à peine sorti d’une adolescence tumultueuse, doivent affronter les multiples difficultés que leur posent les troubles politiques, les rigueurs du climat et le mauvais état des routes.

Y’a pas de problème ! : fragments de cinémas africains

Laurence Gavron, 1995

À l’occasion du festival de Ouagadougou au Burkina-Faso, le plus grand rassemblement de cinéastes et de cinéphiles du continent africain, la réalisatrice nous invite à découvrir la diversité d’un cinéma qui lutte âprement pour son existence et sa visibilité. Producteurs, acteurs et auteurs de tous horizons témoignent.

Gens des baraques (Les)

Robert Bozzi, 1995

En 1970, de nombreux bidonvilles encerclaient Paris et Saint-Denis et comptaient une multitude d’immigrés portugais fuyant la misère et la dictature de Salazar. Robert Bozzi y tournait alors un documentaire. 25 ans après, il part à la recherche de certaines personnes filmées, dont un bébé et sa mère…

Maison de l’éveil (La)

Henry Colomer, 1995

L’école voulue dans les années trente par le pédagogue Célestin Freinet .

Sous le niveau de la mer

Gianfranco Rosi, 1993

Une rencontre avec des hommes et des femmes qui ont refusé la société de consommation au point d’en être exclus.

Bled sisters

Jean-Pierre Thorn, 1993

« Evasion », un groupe féminin de chant polyphonique de la banlieue de Romans. Dans les tours, les caves de HLM du quartier de la Monnaie, six filles de 18 à 22 ans, issues de plusieurs immigrations se sont formées depuis des années à la dure discipline du chant polyphonique. À travers leur répertoire, elles refusent la fatalité du ghetto et revendiquent leur identité et leur rage de vivre.

Souleymane Cissé

Rithy Panh, 1991

Révélé au Festival de Cannes en 1987 avec Yeelen, le cinéaste malien Souleymane Cissé a conquis depuis une reconnaissance internationale. Cissé livre devant la caméra du réalisateur sa passion du cinéma, de l’Afrique et du Monde.

Marseille de père en fils : Coup de mistral (Partie2)

Jean-Louis Comolli, 1989

« Comme la ville égare le promeneur, explique Jean-Louis Comolli, elle fuit le regard du cinéaste qui a la naïveté de croire qu’elle s’offre à lui, qu’elle l’attend, qu’elle se fige au moment où il dit « moteur ». Deuxième film de la Série « Marseille contre Marseille » (1989- 2001) de Jean Louis Comolli et Michel Samson.

Marseille de père en fils : Ombres sur la ville (Partie 1)

Jean-Louis Comolli, 1989

La campagne des élections municipales de 1989 à Marseille. Premier film de la Série « Marseille fait son cinéma » (1989- 2001) de Jean Louis Comolli et Michel Samson.

High School

Frederick Wiseman, 1968

Réalisé à la North East high School de Philadelphie, établissement fréquenté par les enfants de la middle class blanche.

Pasolini l’enragé

Jean-André Fieschi, André S. Labarthe, 1966

Documentaire réalisé pour la série de Jeanine Bazin et André S. Labarthe : Cinéastes de notre temps. Alors ? Monsieur Pasolini, pourquoi le cinéma ?

Prêt, la poule et l’œuf (Le)

Claude Mouriéras, 78 mn

Une microbanque éthiopienne entreprend de prêter de l’argent aux paysannes pauvres. Ce film suit ce combat de l’utopie face à la misère, dans une fable documentaire sur l’argent pleine d’humour et d’humanité.