Y’a pas de problème ! : fragments de cinémas africains

Un film de Laurence Gavron

 1995  France  Documentaire  65 mn  Couleur  Dvd  Mode de production : Télévision

Producteurs :
Ex nihilo (Agat film et Cie) (52 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, Tél : 01 53 36 32 00, Fax : 01 43 57 65 84, @ : courrier@agatfilms.com)
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Cinecom productions (BP 2713, Ouagadougou, Burkina Faso, Tél : 226 31 36 23, Fax : 226 31 36 24)
Distributeurs :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)
Doc & Film International (13, rue Portefoin, 75003 Paris, Tél : 01 42 77 56 87, Fax : 01 42 77 36 56)

À l’occasion du festival de Ouagadougou, le plus grand rassemblement de cinéastes et cinéphiles du continent africain, ce panorama émaillé de nombreux extraits de films invite à découvrir la diversité d’un cinéma qui lutte âprement pour son existence et sa visibilité. Une vingtaine de producteurs, acteurs et auteurs de tous horizons, connus et moins connus, expriment leur point de vue.

« Nous avons échoué dans nos rêves » regrette Med Hondo, cinéaste mauritanien. Si les réalisateurs ont progressé techniquement, il n’y a pas plus de films qu’il y a trente ans et les structures de production et de diffusion restent assez dérisoires. Pourtant, Kaboré, Balogun, Cisse, Ouedraogo, Membety et beaucoup d’autres persévèrent dans leur désir de filmer, au-delà des stéréotypes, les diverses réalités africaines. À un public frustré de ses propres images, ils veulent pouvoir proposer des films variés, urbains ou ruraux, socio-éducatifs ou engagés, documentaires ou fabuleux, qui traitent des traditions comme de la modernité… Un parcours du combattant où la solidarité joue son rôle, certains auteurs devenant parfois, après un succès éventuel, les producteurs de leurs collègues plus démunis.

(source : Images de la culture)

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :