Déluge au pays du Baas (Toufan Fi Balad Al Baas)

Un film de Omar Amiralay

 2003  Syrie  Documentaire  46 mn  Couleur  Vidéo  Mode de production : Télévision  VOSTF ()

 Montage : Chantal Piquet

Producteurs :
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
AMIP (Audiovisuel multimedia international production) (52 rue Charlot, 75003 Paris, Tél : 01 48 87 45 13, Fax : 01 48 87 40 10, Mail : amip@amip-multimedia.fr)
Distributeur :
Doc & Film International (13, rue Portefoin, 75003 Paris, Tél : 01 42 77 56 87, Fax : 01 42 77 36 56)

Trente-trois ans avant ce film, Omar Amiralay était un inconditionnel de la modernisation de son pays, la Syrie, au point de consacrer son premier film à la gloire d’un barrage, le barrage de l’Euphrate, fierté du parti Baas au pouvoir.

Aujourd’hui, il regrette cette erreur de jeunesse. L’effondrement d’un barrage et la révélation d’un rapport officiel prédisant le même sort à tous les barrages construits sous le règne du parti Baas l’incitent à retourner sur les lieux de son premier tournage. Autour du Lac Assad s’étend un pays : la Syrie de Hafez el-Assad. De cette Syrie nouvelle, il a choisi un village. Ce village, ses habitants, et jusqu’à son point d’eau, portent tous le même nom, El Machi. Gouvernée par un chef de tribu, membre du Parlement, et régentée par son neveu, directeur de l’école et responsable du parti, cette entité El Machienne est à l’image d’un pays que le parti Baas façonne depuis quarante ans, sans partage. Le film montre le fonctionnement d’un système où la langue de bois idéologique accompagne le citoyen depuis le banc de l’école jusqu’à l’âge adulte.

Doc & film international

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Période :
Projeté dans le festival :
Corsica.Doc (Ajaccio)