Cinétévé

http://www.cineteve.com/

 4 quai des Célestins  75004 Paris  téléphone : 01 48 04 30 00  fax : 01 48 04 70 38  mail : cineteve@cineteve.fr

CINÉTÉVÉ est une société de production audiovisuelle indépendante, active sur le marché depuis plus de 25 ans. Elle appartient à Fabienne SERVAN SCHREIBER, qui l’a fondée en 1982 et qui en assure la Présidence depuis cette date.

CINÉTÉVÉ a produit, au fil des années, plus de 700 heures de programmes pour la télévision, (fiction, documentaire, animation, opérations spéciales, programmes courts), et une dizaine de longs métrages.

CINÉTÉVÉ produit principalement :

des fictions TV majoritairement destinées au prime time,

des documentaires, concernant le plus souvent des sujets sociaux, politiques, culturels ou éducatifs,

des films de cinéma, longs-métrages documentaires et de fiction, plus récents dans l’histoire de CINÉTÉVÉ mais qui ont désormais toute leur place.

(source : Cinétévé)

Films dans la base

Urgence de ralentir (L’)

Philippe Borrel, 2014

Aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre aux diktats de l’urgence et de l’immédiateté, pour privilégier un rapport attentif, patient et fertile au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel est allé à la découverte d’alternatives, individuelles et collectives, qui contribuent à façonner le monde de demain.

Qui a tué Jaurès ?

Philippe Tourancheau, 2014

Alternant séquences de fiction et interventions d’historiens, le film se déroule sous la forme d’une enquête policière, proche de celle qui fut menée après la mort de Jaurès, pour faire vivre au spectateur cette dernière journée fatidique, et l’inexorable déclenchement de la guerre.

Cicatrice (La). Une famille dans la Grande Guerre

Laurent Veray, 2013

Ce documentaire se propose de retracer l’existence d’une famille française durant la guerre de 1914-18, en se fondant sur la correspondance authentique et exceptionnelle que ses membres, dispersés aux quatre coins de la France, entretiennent tout au long du conflit.

Monde sans humains (Un) ?

Philippe Borrel, 2012

XXIe siècle. Les machines sont devenues omniprésentes. Des applications robotiques aux nanotechnologies, elles envahissent notre espace. Mais ont-elles pour seul but d’améliorer notre existence ? Jusqu’où laisserons-nous encore aller nos machines ?

Siècle de Cartier-Bresson (Le)

Pierre Assouline, 2012

Une évocation thématique, subjective et sans commentaire du sicle de Cartier-Bresson, en ne puisant que dans ses images et des ses mots.

Ce qu’ils savaient, les alliés face à la Shoah

Virginie Linhart, 2012

Les informations dont disposaient les Alliés sur l’holocauste pendant la seconde guerre mondiale auraient-elles pu sauver une partie des juifs européens de la folie meurtrière nazie ? Sur la base des révélations issues de documents déclassifiés, le film dévoile les choix et les motivations qui guidèrent Roosevelt, Churchill, Staline et de Gaulle pour sauver le monde du désastre tout en négligeant la question juive.

Ecole à bout de souffle (L’)

Marina Julienne, 2011

Les élèves sont-ils tous égaux devant la réussite ? Telle est la question à laquelle tente de répondre ce documentaire. Tourné en France et à l’étranger, il donne la parole aux acteurs clés du monde éducatif.

Je préfère manger à la cantine

Jean-Marie Nizan, Stéphane Bergouhnioux, 2010

À travers plusieurs personnages, ce documentaire se penche au dessus des assiettes et des casseroles et observe le contenu des plateaux de différentes cantines. La cantine est un problème de société : comment voulons nous nous alimenter, à la manière terrifiante de « Soleil Vert » ou en toute maîtrise et conscience d’un développement durable ? Ces enjeux sont essentiels.

Tous ensemble

Éric Guéret, 2010

Quel pouvoir les syndicats ont-il réellement ? Pour répondre à cette question, le film suit au quotidien l’action de la première centrale syndicale française, la CGT : sur le terrain, lors de trois conflits sociaux exemplaires (Goodyear, Molex, Total) comme dans l’intimité des dirigeants, Bernard Thibault et Maryse Dumas. En pleine mutation, tiraillée entre radicalité et réformisme, la CGT saura-t-elle se montrer à la hauteur des enjeux ?

Compagnons de l’aube (Les)

Yves Jeuland, 2010

Juin 1940, un vieux maréchal annonce à la France qu’elle doit cesser le combat. Le pays capitule et s’enfonce dans la nuit de l’occupation. Mais quelques milliers d’hommes et de femmes, combattants de l’espérance, partisans de la France libre, refusent de rendre les armes.

Daniel Cordier, la Résistance comme un roman

Bernard George, 2010

Mêlant le suspense du récit à l’authenticité du témoignage, ce film inspiré du livre « Alias Caracalla », de Daniel Cordier, nous conduit de Londres sous le Blitz à Paris occupé, en passant par Lyon, capitale de la clandestinité. Dans un aller- retour entre passé et présent, Daniel Cordier partage avec Régis Debray son expérience de Français Libre sur les lieux-mêmes de son engagement…

Emmaüs, la force des faibles

Hubert Dubois, 2010

Des années d’épreuves, la misère et l’injustice ont appris aux Compagnons le sens de la générosité et celui de la solidarité. Ensemble, depuis 60 ans, ils ont fait d’Emmaüs un formidable « laboratoire de récupération d’hommes broyés ».

Après les camps, la vie

Virginie Linhart, 2009

Pour la première fois, les survivants des camps d’Auschwitz racontent ce que fut leur vie après les camps. Ils le font à la première personne, accompagnés d’archives personnelles extraites des albums de famille qui égrènent 65 ans d’une vie reconstruite après le génocide.

Equitable : à tout prix?

Hubert Dubois, 2009

Exposition de la contradiction entre le besoin de profits des grandes enseignes de distribution et les circuits de commerce équitable

Monde sans fous ? (Un)

Philippe Borrel, 2009

Faute de trouver une prise en charge adéquate dans les services psychiatriques, les malades psychotiques chroniques se retrouvent souvent exclus de la société… Sur fond de réforme gouvernementale, Philippe Borrel dresse un état des lieux d’une psychiatrie privée de moyens…

1 $ pour 1 vie

Frédéric Laffont, 2008

1 $ pour 1 vie retrace l’histoire d’un combat contemporain qui se déroule de Genève, à Seattle et New York, en passant par l’Afrique : sauver les millions de vies de ceux qui meurent de maladies jusqu’alors négligées par la recherche et l’industrie pharmaceutique.

Bébés de l’amour et de la science

Jackie Bastide, 2008

Ce film raconte l’aventure palpitante, pleine de rêves, d’espoirs et d’effrois que furent les trois décennies pionnières de l’Assistance Médicale à la Procréation, l’une des plus grandes découvertes de notre temps.

Empreintes - Antoinette Fouque

Julie Bertuccelli, 2008

Co-fondatrice en octobre 1968 du MLF, psychanalyste, créatrice des éditions des Femmes, députée européenne, Antoinette Fouque est, depuis 40 ans, engagée aux côtés des femmes.

Bulles, krachs et rebonds

Michel Kaptur, 2008

Ces dix dernières années, les régulateurs du marché sont parvenus à limiter les conséquences des grandes crises économiques. Et si celle que nous traversons était plus sérieuse  ?

Enfants de Mai 68 (Les)

Isabelle Petitgas, 2008

Cette série de 8 films s’attache à remettre en perspective les transformations de la société depuis 68, vues à travers le regard de trois générations.

Invitation à quitter la France

Marion Stalens, 2007

Récit d’un combat mené pour éviter l’expulsion de lycéens sans papiers. Face à des dérives politiques inacceptables et des pratiques administratives inhumaines, le film est un vibrant appel à repenser le sens de l’engagement citoyen.

Une planète sans frontières ?

Alain Lasfargues, 2007

Et si, dans quelques heures, l’ONU votait la suppression des frontières  ? Animant en vrai-faux direct ce compte à rebours imaginaire, Annette Gerlach et Laurent Bailly passent en revue les remous qu’une telle décision créerait d’un bout à l’autre du globe. Une réflexion ludique et passionnante sur l’immigration.

Générations 68

Simon Brook, 2007

Générations 68 revient sur un événement qui a marqué l’Histoire, en bousculant bon nombre d’idées reçues. Exclusivement à base d’images d’archives revisitées aujourd’hui, le film montre l’apparition d’une génération nouvelle qui revendique une autre vision de la société.

Éléphant, la Fourmi et l’État (L’)

Jean-Michel Meurice, Christian Dauriac, 2004

Depuis plus d’un siècle, Metaleurop, installé dans le Nord Pas de Calais, était le premier producteur de zinc et de plomb d’Europe. Au printemps 2003, le groupe suisse Glencore considère que l’usine n’est plus rentable et décide donc de fermer l’usine de Béthune. 840 employés sont licenciés sans indemnités ; le site, extrêmement pollué, est laissé à l’abandon. Ce désastre était-il évitable ? Qui doit payer, les dirigeants, les actionnaires ou l’État ?

Chili, les héros sont fatigués

Marco Enriquez Ominami, 2003

En désignant les rapports de force et en pointant les contradictions de la jeune démocratie chilienne, le réalisateur, a voulu figurer les dérives de l’exercice du pouvoir aujourd’hui entre les mains d’anciens révolutionnaires ayant fait allégeance à leurs ennemis passés.

Calle 54

Fernando Trueba, 2001

Passionné par le jazz latino, le réalisateur Fernando Trueba s’est lancé sur les traces des maîtres encore vivants de ce genre : Gato Barbieri, Tito Puente, J. Gonzalez, Paquito de Riviera…

Citizen Bishara, un député arabe en Israël

Simone Bitton, 2001

Portrait de l’emblématique député Azmi Bishara, arabe et citoyen israélien, docteur en philosophie, personnage brillant et provocateur, qui se bat pour l’égalité des citoyens arabes et pour leur reconnaissance en tant que minorité nationale au sein de l’État d’Israël.

Maîtres et Esclaves

Bernard Debord, 2001

L’histoire se déroule de nos jours, au niger, dans un monde jugé impossible et en un temps supposé révolu : ceux de l’esclavage archaïque.

Nicole Notat

Michel Kaptur, 1999

Nicole Notat est la première femme responsable d’une grande confédération syndicale, la CFDT et, à ce titre, elle appartient déjà à l’histoire des femmes.

Attentat (L’)

Simone Bitton, 1999

Mix d’images filmées sur le vif, au shooting incontrôlé, d’images de JT et d’extraits d’entretiens, ce film est l’histoire de ces familles israéliennes et palestiniennes qui ne se connaissent pas, mais quit ont toutes perdu un enfant dans le même attentat-suicide.

Peine de mort (La)

Bernard George, 1996

L’abolition de la peine de mort n’est votée en France qu’en 1981, au terme de longs affrontements entre partisans et adversaires de la peine capitale. Le film retrace les grands moments de ce combat.

Congés payés 1936 (Les)

Philippe Kohly, 1996

Le film montre l’évolution des pratiques collectives liées à l’allongement progressif des vacances légales et restitue la notion de travail dans notre société.