Patrick Jeudy

Films dans la base

Bobby Kennedy, le rêve brisé de l’Amérique

Ce documentaire débute le jour de l’assassinat du Président Kennedy, pour s’achever près de cinq ans plus tard, le soir de la mort de son frère Bobby, à l’Hôtel Ambassador. Il revient sur ces quatre années pendant lesquelles Bobby Kennedy va voler de ses propres ailes en politique, et qui vont laisser une marque indélébile dans la politique américaine, faite à la fois d’espoir et d’une amère désillusion. Retour sur la quête utopique, naïve sans doute mais profondément engagée, du frère cadet de JFK, qui finit lui aussi par en mourir, assassiné à ton tour. Des images d’archives inédites brossent le portrait unique de Bobby Kennedy.

Mai 1940 : les enfants de l’exode

En mai 1940, face à l’offensive allemande, les populations civiles n’ont d’autre solution que de fuir. Des millions de personnes se retrouvent ainsi sur les routes. C’est cet exode, page méconnue de la Seconde Guerre mondiale, que racontent les enfants d’alors dans un documentaire construit sur des images d’archives.

Mai 68, je me souviens…

Le décors : c’est le théâtre de « Mai 68 » vu de Montluçon, Rennes ou Paris… Les acteurs : nous ! à 16 ans, 20 ans, 40 ans ou plus… lycéens, étudiants ou ouvriers, Crs… anonymes, spectateurs ou acteurs de mai. Le temps : du 3 mai au 30 mai 1968. Les images : ce sont des images d’amateurs, celles de notre vie.

Robert Doisneau, tout simplement

Les photographies de Robert Doisneau se succèdent pendant tout le film, séparées l’une de l’autre par un léger noir… Une simple succession dont le fil rouge est la voix off du photographe.