Dix-septième parallèle (Le)

Un film de Joris Ivens, Marceline Loridan

 1967  France, Vietnam  Documentaire  119 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Joris Ivens, Marceline Loridan  Son : Michel Fano, Antoine Bonfanti, Jean Nény  Montage : Liliane Korb, Ragnar

Producteurs :
Argos films (26, rue Montrosier, 92200 NEUILLY SUR SEINE, Tél : 01.47.22.91.26, Fax : 01.46.40.02.05, Mail : contact@argosfilms.fr)
Capi films (61, rue des Saints-Pères, 75006 PARIS, Tél : 01 42 22 40 23)
 Éditeur :
Arte vidéo (ARTE France Développement - Service commercial, 8, rue Marceau, 92785 Issy les Moulineaux cedex 9)

Le ciel n’est que fureur, les bombes en permanence explosent. Vie quotidienne en temps de guerre, sur le dix-septième parallèle, dans la zone « démilitarisée » qui sépare le Nord du Sud Vietnam.

Film politique par excellence, modèle dans le genre qui montre l’ingénieuse résistance du peuple vietnamien face au pilonnage intensif de l’artillerie américaine dans sa totalité (lourde, marine, aérienne) tentant de décimer toute vie sur de larges portions du territoire.

C’est donc en construisant d’immenses galeries souterraines où « survit » nuit et jour, vaille que vaille, une organisation d’une efficacité exemplaire et une conviction inébranlable quant à la victoire, que le peuple vietnamien parvint ainsi à terrasser l’ennemi yankee…

Tourné avec une importante collaboration de cinéastes vietnamiens, le film retrace la lutte quotidienne, militaire et économique, des habitants du village de Vin-Linh qui, se trouvant situé à l’immédiate proximité de la ligne de démarcation artificielle entre le Nord et le Sud du Vietnam, recevait à l’époque une quantité de bombes encore plus effroyable qu’ailleurs.

Ivens et Marceline Loridan, sa femme, ont vécu pendant deux mois la vie de ces paysans réfugiés dans les caves, cherchant à maintenir les gestes d’une vie normale.

Ce film est l’un des plus importants tournés sur la guerre du Vietnam. Tourné avec un matériel léger et en son direct, il permit aux protagonistes de s’exprimer directement, sans commentaire.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :