Jérôme Polidor

Né au Havre en 1981, il suit une formation de monteur. Depuis près de quinze ans, il encadre des ateliers d’écriture et de réalisation audiovisuelle au sein de l’association Les Engraineurs qui intervient auprès d’adolescents et de jeunes adultes de Seine-Saint-Denis.

Parallèlement, il a co-fondé La Mare, association de production, d’édition et de distribution indépendante où il a défendu les documentaires «  engagés  » comme Water Makes Money (2010), Profession Journaliste (2012) ou Mains Brunes sur la ville (2012).

(Les Engraineurs, 2015)

Films dans la base

Chroniques de saisons

Une jeune saisonnière réalise paysages et portraits sonores dans la station balnéaire où elle travaille. Au fil des saisons, sa quête de sons et d’expériences collectives l’amène à voyager en France et en Italie à la rencontre de jeunes gens «  engagés  ».

Merci les jeunes  !

Après une série d’émeutes qui enflamment les banlieues françaises, le gouvernement inaugure le plan «  Horizon Avenir  » qui consiste à allouer des subventions supplémentaires aux associations. Mathieu et Romuald en profitent pour faire grandir «  Quartier TV  » : une télévision locale basée dans la cité des Mines, près de Paris, où opère une équipe aussi dynamique qu’éclectique. Alors qu’ils inventent différents programmes télévisuels originaux, les désaccords s’immiscent progressivement entre les membres de l’association.

Noir Coton

Noir Coton est un voyage dans la région cotonnière du Burkina Faso. Au gré des rencontres avec paysans, agronomes, syndicalistes, représentants du monde agricole, le film expose les enjeux d’une agriculture basée sur l’exportation et son articulation avec la souveraineté alimentaire du pays.

Double face de la monnaie (La)

Sur un ton ludique et pédagogique, La double face de la monnaie nous propose de démystifier l’argent et de reconsidérer notre perception de la richesse.