Democracy (Democracy, im Rausch der Daten)

Un film de David Bernet

 2016  Suisse, France  Documentaire  100 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma  VOSTF (anglais, allemand, français, polonais)

 Scénario : David Bernet  Musique : Von Spar  Image : Marcus Winterbauer, Dieter Stürmer, François Roland, Ines Thomsen  Son : Cosmas Antoniadis, Johannes Schmelzer, Nathalie Vidal  Montage : Catrin Vogt

Producteurs :
Seppia (18 rue Auguste Launey, 67000 Strasbourg, Tél : 03 88 52 95 95, @ : production@seppia.eu)
Indi film (Talstraße 41, 70188 Stuttgart, Tél : +49 (0)711 997 977 66, @ : stuttgart@indifilm.de)
Atmosfilm (Thürmchenswall 72, D-50668 Cologne, ALLEMAGNE, @ : info@atmosfilm.de)
SWR (Südwestrundfunk) (Fernsehen HA Kultur, Hans Bredow Strasse, D-76522 Baden Baden, Allemagne, Tel. 49 72 21 929 43 73, Fax. 49 72 21 929 61 61)
NDR (NDR Hörfunk, Rothenbaumchaussee 132 - 134, 20149 Hamburg, ALLEMAGNE, @ : info@ndrtv.de)
Distributeur :
Image’Est (Maison Romaine, 2 rue de Nancy, 88000 Épinal, Tél : 03 29 33 78 34, @ : contact@image-est.fr)

Aujourd’hui, il est devenu quasiment impossible de vivre au quotidien sans laisser de traces numériques, qui forgent ainsi un profil informatique toujours plus précis de ce que nous faisons, de ce que nous cherchons, de ce que nous aimons et de ce que nous sommes. A priori, ces traces devraient être hautement confidentielles. Et elles le seraient si, à lʼère du tout numérique, le système européen de protection des données était encore efficace. En fait, elles sont largement exposées à un gigantesque marché, un flot dʼéchanges de données numériques qui attire des criminels, mais aussi des entreprises multinationales comme Google et Facebook ou encore les autorités nationales, la police et les services publics.

Les états européens sont démunis face aux enjeux de la société numérique, qui a besoin de nouvelles règles pour défendre les droits fondamentaux des citoyens. Cʼest désormais à lʼUnion européenne quʼil incombe de réguler lʼutilisation des données personnelles, dont la Charte des Droits fondamentaux stipule dans son article 8 que «  toute personne a droit à la protection des données à caractère personnel la concernant.  »

Au printemps 2011, la commissaire Viviane Reding présente avec quatre autres commissaires son projet de réforme. S’ouvre alors le débat «  officiel  » entre les représentants des différents bords.

Democracy propose de suivre le processus d’élaboration de cette nouvelle directive sur la protection des données personnelles, qui définit un cadre juridique fondamental pour les citoyens à l’heure de l’Internet mondialisé. L’enjeu du film estde dépasser l’idée qu’on se fait d’un processus à priori abstrait pour au contraire l’incarner et restituer les passions qui l’ont animé.

Democracy vit de la passion de ses protagonistes pour la politique. Le film est une sorte de thriller politique et documentaire qui nous ouvre à un monde que nous croyons connaître mais dont nous n’avons en réalité pas la moindre idée. L’Europe de Bruxelles est probablement le centre politique le plus compliqué du monde – ce documentaire propose, avec intensité, suspense et sensibilité, de rendre vivante l’architecture kafkaïenne du pouvoir européen.

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 290 Kio)
Vidéo :
Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Dans la sélection filmographique :