Nicolas Wadimoff

Né en 1964 à Genève.

1987 : Licence en Communication à l’Université du Québec à Montréal (UQAM, profil cinéma).

1983-1990 : Guitariste dans un groupe de rock alternatif et tournées en Europe. 1985-1990 :

membre fondateur de l’association Etat d’Urgences, collectif culturel alternatif, et gestion de

l’USINE, centre culturel. Entre 1992 et 1996, travaille à la TSR en tant que réalisateur pour différents

magazines d’information, dont l’émission Temps Présent. À cette occasion, il tourne en Libye,

en Algérie, en Palestine et en Israël, au Yémen, au Rwanda, au Chiapas, etc… 1994 : Cours

de direction d’acteur avec Judith Weston. 1996 : Réalisation de son premier long-métrage de fiction,

« Clandestins ». 1997 : Co-fondateur de la société de production de films Caravan prod. pour

laquelle il produit et réalise spots de publicité et films de commande, documentaires et films de

fiction, dont « Les Jeux au coeur des Alpes », film officiel de la candidature de Sion 2006, le téléfilm

« 15, rue des Bains », le long-métrage cinéma « Mondialito », puis dernièrement le téléfilm

« Kadogo, l’enfant-soldat », pour France 2 et la TSR. En 2002 il abandonne ses fonctions au sein

de la société Caravan prod. pour se consacrer exclusivement à son activité d’auteur-réalisateur.

Depuis, il a, entre autres, développé et produit une série de films sur les sports de glisse (« Borderline

 » pour la TSR) et réalisé deux documentaires sur l’aventure d’Alinghi, défi suisse pour la

Coupe de l’America, dont « Alinghi, the Inside Story » pour le cinéma. Parallèlement à cette activité

« outdoor », véritable bol d’air, Nicolas Wadimoff travaille au développement de deux projets

de long-métrages, dont l’un sera tourné au Mexique et l’autre en Suisse.

Films dans la base

Deux peuples, deux États pour une paix

Véritable document pour l’Histoire, ce film raconte les coulisses des négociations secrètes qui ont précédé la signature de l’initiative de Genève.

Accord (L’)

Ils sont accusés d’être des traîtres par leur propre camp, parfois insultés par leurs proches. La situation en Palestine et en Israël n’a jamais été aussi désespérée. Eux continuent à se battre aussi, mais pour faire cesser le conflit. La paix, pour ces Don Quichotte modernes, est un état d’esprit plus qu’un morceau de papier. Une année dans le quotidien de trois Israéliens et trois Palestiniens, signataires de l’Initiative de Genève. Un film sur le courage politique.