Devenir il ou elle

Un film de Lorène Debaisieux

 2016  France  Documentaire  75 min  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Lorène Debaisieux , Lise Barnéoud  Musique : Olivier Depardon  Image : Didier Hill-Derive, Denis Gaubert  Son : Antoine Rodet  Montage : Philippe Baillon

Producteur :
Morgane productions (6 rue Escudier, 92100 Boulogne-Billancourt, Tél : 01 78 16 39 00, @ : contact@morgane-groupe.fr)
Distributeur :
Morgane productions (6 rue Escudier, 92100 Boulogne-Billancourt, Tél : 0)1 78 16 39 00, @ : contact@morgane-groupe.fr)

Leur parole est rare… Pour la première fois, cinq adolescents transgenres racontent la bataille acharnée qu’ils mènent pour se sentir eux-mêmes et être reconnus dans leur identité. Léna, Lucas, Eléna, Bas et Connor en ont la certitude depuis leur plus jeune âge : ils ne sont pas nés avec le bon sexe dans le bon corps. « Il y a eu une erreur d’attribution », disent-ils. Ce sentiment de ne pas être eux-mêmes les enferme dans une adolescence pavée de souffrances. Entre rejet familial et errance médicale, leur parcours révèle leur combat pour trouver une issue à leur mal-être.

Aux Pays-Bas, ce mal être est pris en charge très tôt. Grâce à un accompagnement médical adapté, ces jeunes peuvent entamer dès 12 ans leur transition. Entourés par des associations, ils sont également soutenus dans le milieu scolaire. En France, le retard est flagrant, mais des structures spécialisées pour les jeunes transgenres se mettent timidement en place à Paris. L’objectif n’est plus de faire disparaître cette dysphorie mais d’accompagner ces jeunes dans leur démarche et de prendre en charge leur souffrance.

Filmés dans leur vie quotidienne, dans leur environnement familial, lors des consultations à l’hôpital et au fil d’entretiens avec les associations et les médecins qui les accompagnent, Lucas, Elena, Léna, Bas et Connor invitent à porter un nouveau regard sur la construction de l’identité masculine et féminine… A travers leurs témoignages s’esquisse une nouvelle génération d’adolescents transgenres qui parvient à affirmer plus tôt leur identité. Leur transition est difficile mais plus impossible, facilitée par le Web, l’échange d’expériences… Leur parcours et leurs projets autorisent l’espoir de les voir s’intégrer comme n’importe quel autre jeune dans notre société, contrairement à la plupart de leurs aînés, trop souvent stigmatisés et marginalisés.

Morgane production

Le film dans la base

Chemin d’accès :