Daniel Ali, instituteur révolté dans l’Algérie coloniale

Un film de Georges Vérin, Maurice Ferlet

 2012  France  Documentaire  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

Producteur :
Compagnie des taxi-brousse (La) (98 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, Tél : 01 40 21 59 59, Fax : 01 40 21 59 79)

Daniel, jeune instituteur français d’Algérie prend fait et cause en 1954 pour la révolution algérienne, et s’engage dans le Front de Libération Nationale (FLN), puis dans l’Armée de Libération.

Ce film s’attache à mettre en lumière l’histoire de ces hommes et de ces femmes qui dans les milieux intellectuels, et plus particulièrement dans le monde des instituteurs algériens, ont contribué à libérer l’Algérie.

En 1962, Daniel, devenu Ali, est citoyen algérien. Il part en tant qu’étudiant boursier aux Etats-Unis, mais, trois ans plus tard, il se voit refuser son retour au pays par l’administration algérienne de l’époque.

(source : Le Maghreb des films)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :