Dormez petites merveilles, il fera jour demain (Ninna Nanna Prigioniera)

Un film de Rossella Schillaci

 2016  France, Italie  Documentaire  84 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Musique : Girogio Giampa  Image : Stefania Bona  Son : Mirko Guerra  Montage : Adrien Faucheux, Fulvio Montano

Producteurs :
De Films en Aiguille (1 Rue Meyerbeer, 75009 Paris, Tél : 01 71 18 34 90, @ : contact@defilmsenaiguille.com)
Indyca (C.so San Martino, 4, 10122 Turin, ITALIE, @ : info@indyca.it)

Yasmina est une jeune fille de vingt ans, joyeuse et sûre d’elle. Emprisonnée à Turin, elle attend depuis plusieurs mois son procès pour vol, un crime commis quatre ans plus tôt. Yasmina est aussi mère de trois enfants, dont les deux plus jeunes partagent avec elle le quotidien de la prison.

Au fil des mois, le film suit le parcours de Yasmina et de ses deux enfants en les accompagnant dans les moments difficiles mais également parfois aussi d’espoir.

À travers les gestes anodins de la vie de tous les jours – les repas, les promenades dans les couloirs de la prison -, le film reflète le dilemme draconien de cette jeune mère : le choix d’élever ses enfants en prison ou de les laisser partir, de les voir libres mais également grandir loin d’elle.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :