Personnes affamées

in Que chacun·e devienne « l’obligé·e du monde »

Sentiers du chemin : Sans-papiersDiscriminationDroit d’asileRéfugiésEsclavageMinoritésMigrations – Personnes affamées

Films dans la base

Sur le champ ! Des paysan·nes qui nourrissent la terre

Jean-Simon Gérard, Nicolas Bier, Michaël Antoine, 2020

Partant du postulat du paradoxe de la faim (dans le monde, ceux qui produisent sont également ceux qui ont faim), ce documentaire d’information tente d’apporter des solutions en partant à la rencontre d’acteurs de terrain.

Paradoxe de la faim (Le)

Réalisation collective, 2020

Notre planète possède toutes les ressources pour pouvoir produire de la nourriture pour chacun d’entre nous et pourtant, aujourd’hui, plus de 800 millions de personnes souffrent de la faim. 80% de ces personnes sont des agriculteurs, des éleveurs ou des pêcheurs. On appelle cela le paradoxe de la faim.

Stolen Fish

Gosia Juszczak, 2020

En Gambie, le plus petit pays du continent africain, le poisson est maintenant réduit en poudre par des entreprises chinoises et destinée à nourrir les animaux de l’élevage industriel. Privée de sa principale source de protéines, la population locale lutte pour sa survie.

Amuka, l’éveil des paysans congolais

Antonio Spanó, 2020

La République démocratique du Congo pourrait nourrir 3 milliards de personnes. Or, aujourd’hui, un Congolais sur deux souffre de la faim. Ce documentaire tente de répondre à une double question : pourquoi un tel paradoxe et quel avenir pour l’agriculture familiale congolaise  ?

Demain est si loin

Muriel Cravatte, 2020

Chaque jour, des exilés tentent de traverser la frontière franco-italienne à pied pour rejoindre la France, empruntant des itinéraires de montagne dangereux pour échapper aux traques policières. Arrivés à Briançon, ils sont accueillis pendant quelques jours au Refuge Solidaire, hébergement d’urgence géré par des bénévoles. Entre harcèlement policier et criminalisation, les solidaires qui viennent en aide aux exilés s’organisent pour continuer à agir.

À l’orée du regard

Ilias Jaoui, 2019

L’existence en société est le reflet de la considération de nos semblables. Mais comment existe-t-on quand on est sans abris  ?

Vallée (La)

Nuno Escudeiro, 2019

Face à la détresse de celles et ceux qui se réfugient dans les vallées de la Roya et de la Durance, entre l’Italie et la France, des habitant·es ont décidé de braver les interdits et de les accueillir malgré tout.

Surendettement : le combat des femmes

Marion Baillot, Pauline Liétar, 2019

Près de 200 000 Français sont chaque année en situation de surendettement. Majoritairement des femmes et bien souvent mères célibataires, ces profils fragiles financièrement se retrouvent dans des situations inextricables. Durant plusieurs mois, Marion Baillot et Pauline Liétar ont suivi ces femmes qui luttent pour sortir de cette spirale infernale.

Gosses de France

Andrea Rawlins-Gaston, Caroline Le Hello, 2019

Ce documentaire met en lumière le quotidien de quatre enfants et adolescents pauvres. Benjamin, Sofia, Brocéliande et Jassim incarnent les 3 millions de mineurs qui vivent encore sous le seuil de pauvreté, en 2019, en France. Le documentaire aborde tour à tour les questions de l’accès des jeunes en grande précarité à l’éducation, à la cantine, aux activités extrascolaires ou encore à la santé et au logement.

Part des autres (La)

Jean-Baptiste Delpias, Olivier Payage, 2019

En 1960 une promesse a été faite aux femmes et aux hommes de notre pays : celle de les nourrir tous de manière satisfaisante. Cette promesse, le complexe agro-industriel construit pour moderniser l’agriculture ne l’a pas tenue. Ce documentaire d’information interroge les conditions d’un accès digne pour tous à une alimentation de qualité et durable, tout en donnant à voir les initiatives qui vont dans ce sens.

Ceux qui restent

Anne Schiltz, Charlotte Grégoire, 2019

Mâlăncrav, un village en Roumanie aujourd’hui. Nombreux sont ses habitants qui partent vers l’Europe de l’Ouest pour des emplois précaires et de courte durée, dans l’espoir d’une vie meilleure au village. Ces allers-retours continus affectent la vie de toutes les familles. A travers le paysage intime de ceux qui font vivre le village, le film raconte l’histoire de Natalia, Alina, Andrei, Ioan et Niculae. Des femmes combatives et désabusées, des jeunes encore insouciants et les derniers bergers s’accrochant à leurs terres et leur troupeau.

Pauvres poulets : une géopolitique de l’œuf

Simone Bogner, Jens Niehuss, 2018

Quel rôle jouent les œufs que nous consommons chaque jour sur l’émigration économique africaine  ? Beaucoup plus grand qu’on ne l’imagine… Ce documentaire d’information nous plonge dans le système agraire européen où lobbies et grands groupes multiplient les bénéfices, au détriment de l’animal, de l’être humain et de l’environnement, mais aussi de l’économie africaine.

Parlons utopie

Dominique Gautier, 2018

Ce documentaire explore une alternative systémique puissante à un ordre social défaillant. Accueillir et faire sens, telle est la matrice du village Emmaüs de Pau-Lescar, devenu probablement le plus gros acteur de l’ESS en Nouvelle-Aquitaine.

Les Alpes: le nouveau front de la migration (C’est vous la France)

Nathalie Verdier, 2018

Elus locaux ou simples citoyens, ce documentaire donne la parole aux populations vivant dans ce point de passage de la route des migrants.

Rosie Davis

Paddy Breathnach, 2018

Rosie, la trentaine, vit avec son compagnon et leurs quatre enfants à Dublin. Mais depuis que le propriétaire de leur maison a décidé de vendre, la famille se trouve sans logement, et bascule dans la précarité…

Invisibles (Les)

Louis-Julien Petit, 2018

Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis  !

Cantines scolaires de la région de Dakar (Les)

Dominique Guélette, 2018

A Dakar, seules 1,7% des écoles primaires disposent d’une cantine scolaire. 1 enfant sur 2 arrive à l’école le matin sans avoir pris de petit déjeuner et 1 sur 3 souffre de carences en vitamines et minéraux. Pourtant la région de Dakar est une zone de production importante. Depuis 2 ans, le GRDR participe à la mise en place et à l’organisation de cantines dans 5 écoles des quartiers pauvres de ville en les mettant en relation avec des producteurs locaux.

Poisson d’or, poisson africain

Thomas Grand, Moussa Diop, 2018

La région de Casamance, au sud du Sénégal est une des dernières zones refuges en Afrique de l’Ouest pour un nombre croissant de pêcheurs artisans, de transformateurs et de travailleurs migrants. Face à une concurrence extérieure de plus en plus forte ces femmes et ces hommes résistent en contribuant grâce à leur labeur à la sécurité alimentaire de nombreux pays africains. Mais pour combien de temps encore  ?

Jour ça ira (Un)

Stan Zambeaux, Édouard Zambeaux, 2017

Une plongée au cœur de l’Archipel, un centre qui propose une façon innovante d’accueillir les familles à la rue, en suivant Djibi et Ange, deux adolescents à la rue.

Sur la route d’Exarcheia - Récit d’un convoi solidaire en utopie

Éloïse Lebourg, 2017

Le 28 mars 2017, un convoi solidaire venu de France, Belgique, Espagne et Suisse arrive au centre d’Athènes pour apporter un soutien matériel, politique et financier au mouvement social grec et aux réfugiés bloqués aux frontières de l’Europe. Ce film raconte cette odyssée fraternelle et rend hommage aux solidarités par-delà les frontières.

Assistanat : un mythe qui ronge la solidarité (Série #DATAGUEULE)

Julien Goetz, Henri Poulain, 2016

Ah  ! La France et son bon vieux mythe de l’assistanat. Comme s’il s’agissait d’une tare sociale transmise de générations en générations. Mais que trouve-t-on derrière cette stigmatisation des «  assistés  », de nouveau à la mode en période électorale  ? Sans doute des questions bien plus profondes sur notre rapport à la pauvreté, à la solidarité et la valeur que l’on attribue au travail notre société dite «  moderne  » où 8,8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté.

Catadores, recycleurs de rue au Brésil

Sonia Ben Messaoud, Laetitia Martin, 2016

Longtemps marginalisés et stigmatisés, certains recycleurs de rues brésiliens, les catadores , se sont progressivement organisés pour la reconnaissance de leurs droits et de leur profession.

Moi, Daniel Blake

Ken Loach, 2016

Dans le Royaume-Uni des années 2010, Daniel Blake, un homme de 59 ans souffrant de graves problèmes cardiaques, et Katie Morgan, une mère célibataire de deux enfants, sont malmenés par les services sociaux. Ils essaient de s’entraider.

Corps interdits (Les)

Jérémie Reichenbach, 2016

Le film dénonce la violence de l’Etat dans les brumes et le froid du campement de Calais. Avec poésie et douceur, il évoque les solidarités existantes, et les voix des migrants se mêlent aux images de la «  jungle  ».

Route du pain (La)

Hicham Elladdaqi, 2015

Le quotidien des habitants d’un quartier populaire de Marrakech, ou le ballet toujours recommencé des laissés pour compte d’un système.

Noche herida

Nicolás Rincón Gille, 2015

En Colombie, portrait d’une grand-mère qui veille sur l’avenir des siens, un regard sur la tradition orale colombienne confrontée à la violence.

République de Fatima (La)

Pascale Berson-Lécuyer, 2015

Fatima-Ezzahra Benomar a 30 ans. Elle vit depuis plusieurs mois dans un squat près de la Gare du Nord, où plusieurs familles ont trouvé refuge. Le tribunal leur a accordé un peu de répit, le temps de la trêve hivernale. Pour Fatima, ces quelques mois représentent beaucoup, le temps de souffler, le temps de trouver du travail dans l’audiovisuel, un logement, de renouveler son permis de séjour… Ce film est le portrait intime d’une femme libre, moderne, une combattante qui ne lâche rien. Une femme immigrée venue en France avec un idéal républicain et qui a choisi, envers et contre tout, la France comme terre d’adoption.

Afectados (Rester debout)

Silvia Munt, 2015

Frappée de plein fouet par la crise économique de 2008, l’Espagne a vu son taux de chômage frôler les 27% en 2012. Des centaines de milliers de personnes se sont alors retrouvées dans l’incapacité de rembourser leur crédit immobilier puis expulsées de leur logement, tout en restant endettées auprès de leur banque. À Barcelone, un collectif citoyen s’est mis en place pour proposer son aide à ces victimes de prêts toxiques… Ce documentaire donne la parole à plusieurs personnes membres de ce collectif qui racontent leur histoire…

Hector

Jake Gavin, 2015

À l’approche de Noël, Hector Mac Adam, SDF qui vit en Écosse prend la route vers Londres pour trouver un peu de chaleur humaine.

Planches, clous, marteaux

Jérémy Gravayat, 2015

Images passées, actuelles, assemblées, traces manifestes, persistantes, construites, détruites, aux périphéries.

Toit sur la tête (Un)

Olivier Cousin, 2015

À Toulouse, une quarantaine de fonctionnaires se mobilise pour apporter des solutions concrètes et clandestines aux laissés pour compte.

Nourrir à tous prix

Yves Billy, Sylvain Roumette, 2014

Agriculture biologique, aliments fortifiés, OGM ; spéculation sur les terres arables, croissance démographique galopante… : du Niger à l’Inde en passant par les États-Unis, Yves Billy et Sylvain Roumette étudient les facteurs qui ont conduit à la redéfinition des paradigmes de l’aide alimentaire, et explorent les options qui se dessinent pour l’avenir du monde agricole. Alors que 72 % de la nourriture produite en 2013 provient des petites fermes, donnerons-nous les moyens aux paysans, soumis à la menace des expropriations, de développer les cultures vivrières  ? Étayée par des chiffres édifiants et des témoignages d’experts, une enquête rigoureuse sur un enjeu crucial du XXIe siècle.

Llévate mis amores

Arturo González Villaseñor, 2014

Le Mexique et les États-Unis partagent la plus longue frontière Nord-Sud du monde. Cela fait du pays une passerelle pour des milliers de migrants qui le traversent, perchés sur le dos du train La Bestia (La Bête), exposés à tous les dangers. Las Patronas sont un groupe de femmes qui, chaque jour depuis 1995, cuisine des repas pour les lancer aux voyageurs du train en marche. Un film choral, où les voix de quinze personnages relatent la dure réalité de la vie paysanne.

Eugène Gabana le pétrolier

Camille Plagnet, Jeanne Delafosse, 2014

Chronique de la débrouille, manuel de survie au Burkina-Faso, ce documentaire raconte une certaine jeunesse pauvre aujourd’hui à Ouagadougou, à travers le quotidien d’Eugène, petit «  affaire man  » de quartier, qui tente de se faire une vie entre petites embrouilles et grande débrouille.

Food chains

Sanjay Rawal, 2014

Dans le Sud des États-Unis, un bras de fer se joue entre les ouvriers agricoles d’Immokalee et les géants de la distribution. Entre images d’archives et entretiens se dessine le véritable visage du système agro-alimentaire mondialisé qui impose les prix les plus bas au mépris de ces travailleurs invisibles.

Endives, carottes ou poireaux

Lisa Matuszak, Pierre Grillère, Marie-Noëlle Battaglia, 2014

Ce documentaire animé nous plonge au cœur de l’épicerie sociale de Basseau : un univers sonore et visuel fourmillant où les histoires de chacun s’entremêlent.

300 hommes

Aline Dalbis, Emmanuel Gras, 2014

Le portrait d’une humanité réduite à son essence… Entre ces murs, il y a trois cents hommes, il y a l’urgence. Ils ont des noms mais ils ont perdu leur histoire en route. Ils rient et se confrontent, ils refont le monde, celui qu’ils ont perdu. Ils ont un lit. Là ils attendront le jour. C’est Forbin, centre d’hébergement, la nuit à Marseille.

Abri (L’)

Fernand Melgar, 2014

À partir de l’exemple helvétique, ce documentaire révèle un mal-être universel qui touche toute l’Europe, tant au niveau de la capacité d’hébergement des sans-abri que, plus largement, du mal-logement et de la précarité.

Toujours en marche !

Farid Zeroulou, Mohamed Mouaki, 2014

Chômeurs, précaires : la «  Marche pour les droits  » est partie de l’Île de la Réunion et elle a sillonné la métropole en juin et juillet 2013. De Montpellier à Paris, Farid, marcheur vidéaste, participe à toute l’aventure «  caméra au poing  ».

Glasgow contre Glasgow

Julien Brygo, 2014

«  En août 2008, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié une enquête révélant que la différence d’espérance de vie entre un enfant né dans un quartier riche de Glasgow – au sud et à l’ouest – et un autre mis au monde dans un quartier pauvre de la même ville – à l’est – atteignait vingt-huit ans  », écrivait Le Monde diplomatique en 2010 dans «  Vivre riche dans une ville de pauvres  », une enquête inspirée par cette effrayante statistique, mise en images dans ce film par le photographe Julien Brygo.

Quand les éléphant se battent, les herbes sont piétinées

Jan Ven den Berg, 2014

Ce court documentaire nous donne un aperçu de la culture cambodgienne et de la situation socio-économique dramatique des agriculteurs familiaux au Cambodge.

Sauf ici, peut-être

Matthieu Chatellier, 2014

Au sein d’une communauté Emmaüs, les portraits singuliers, inoubliables, d’Ulysse contemporains.

Snowpiercer

Bong Joon Ho, 2013

2031. Une nouvelle ère glaciaire. Les derniers survivants ont pris place à bord du Snowpiercer, un train gigantesque condamné à tourner autour de la Terre sans jamais s’arrêter. Dans ce microcosme futuriste de métal fendant la glace, s’est recréée une hiérarchie des classes contre laquelle une poignée d’hommes entraînés par l’un d’eux tente de lutter.

Discount

Louis-Julien Petit, 2013

Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques qui menace leurs emplois, les employés d’un Hard Discount créent clandestinement leur propre «  Discount alternatif  », en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés…

Hustlers (Les)

Egome Amah, 2013

Ekoué, Leon, Blacky et Zorro vivent à Katanga, le bidonville des pêcheurs du port de Lomé au Togo. Toujours ensemble, ils se font appeler les «  Hustlers  ». À quarante ans passés, tous veulent s’en sortir, en finir avec cette vie faite de petits boulots durs et épuisants, de menus larcins et de moments d’oubli dans l’alcool ou la drogue. Le film raconte leur lutte, le quotidien de ces hommes qui vivent sur un fil, entre survivre et sombrer.

Copain d’avant (Le)

Françoise-Renée Jamet, Laurent Marocco, 2013

Ce documentaire évoque le parcours d’un homme devenu sans domicile fixe après plusieurs drames. Le film s’attache à ressouder le fil d’une vie brisée et convoque les témoins d’une histoire tragique. On n’est pas loin de Maupassant et de Simenon. Parce qu’on y retrouve certains ingrédients chers aux deux auteurs : la nature, la filiation, les orages intérieur du personnage, la mauvaise conscience d’un village, et l’implacable destinée d’une vie trempée de larmes, de sang et d’alcool…

Être vivant

Emmanuel Gras, 2013

Description implacable de l’itinéraire d’un homme qui se retrouve à la rue. Un court-métrage à la forme saisissante.

Dormir, dormir dans les pierres

Alexe Poukine, 2013

L’oncle de la réalisatrice est mort de froid il y a trois ans. Il était sans-abri. Comment a-t-il pu en arriver là  ? Pour essayer de comprendre «  l’itinéraire de son naufrage  », elle filme pendant trois ans le quotidien de deux «  SDF  », Joe et Bart.

Sans terre, c’est la faim

Amy Miller, 2013

À travers trois exemples (Cambodge, Mali, Ouganda), le documentaire d’information explore le revers du phénomène mondial d’investissement foncier et son impact sur l’agriculture familiale.

Nourrir les villes, un enjeu pour demain

Irja Martens, 2013

On estime qu’en 2050, les 2/3 des habitants du monde vivront dans les villes. Mais comment garantir l’approvisionnement en nourriture quand les villes engloutissent de plus en plus de terres agricoles  ?

Cent mille et une victoires pour le monde

Louis Campana, François Verlet, 2013

02 Octobre 2012. Cinq ans après Janadesh, leur première marche, les paysans sans terre du mouvement Ekta Parishad se retrouvent à Gwalior en Inde pour rejoindre Delhi, la capitale. Ce documentaire les suit.

Entrée de secours

Sam Albaric, 2012

Après l’urgence, après les foyers et centre d’hébergement, où habite-t-on  ? Comment se reconstruit-on une fois que les circuits traditionnels n’offrent plus d’alternative  ? Il y a les pensions de familles, ce sont des logements sociaux pas tout à fait comme les autres. Ce sont des dispositifs expérimentaux qui participent à la mise en œuvre du droit au logement.

Alimentation et vous : quelles solutions pour un avenir meilleur ? (L’)

Oxfam, 2012

Bien que la production alimentaire mondiale suffise à nourrir la planète, une personne sur sept dans le monde souffre aujourd’hui encore de la faim. Pourtant 80% des personnes touchées par la faim produisent elles-mêmes des denrées alimentaires. Comment est-ce possible  ?

Terres communes

Emmanuel Vigier, 2012

La vie, la rue, la mort… Terres Communes est un webdocumentaire consacré à un mouvement de solidarité singulier. À Marseille et à Paris, des citoyens, regroupés en collectifs, «  accompagnent  » des gens de la rue jusque dans la mort.

Déportés du libre-échange (Les)

Marie-Monique Robin, 2012

L’Accord de libre échange nord-américain promettait un développement des échanges commerciaux entre les États-Unis, le Canada et le Mexique, dont les bénéfices irrigueraient toute l’économie pour le bien-être général. Seize ans après, le constat est amer.

Invisibles fragilités

Élisabeth Montlahuc, 2012

Documentaire sur un groupement d’entreprises, dont la vocation est de favoriser l’insertion de personnes en situation d’exclusion.

Moissons du futur (Les)

Marie-Monique Robin, 2012

Dans un monde où s’alimenter n’est pas à la portée de tous, l’agriculture paysanne propose une alternative. C’est ce que propose de découvrir ce documentaire.

Taste the waste.

Valentin Thurn, 2011

Au Japon, aux États-Unis, en Allemagne, en France, la majorité des produits alimentaires partent à la poubelle avant même d’avoir atteint un rayon de supermarché. Le documentaire dévoile les absurdités d’une logique économique créant la surabondance d’un côté et l’extrême pauvreté de l’autre.

Misère bleue (La)

Brigitte Lavégie, 2011

Le soleil ne brille pas au même prix pour tout le monde… Une plongée dans la violence de la guerre aux pauvres qui sévit à Cannes.

Louise Wimmer

Cyril Mennegun, 2011

Insoumise et révoltée, Louise Wimmer a tout perdu. Armée de sa voiture et de la voix de Nina Simone, elle va tout faire pour reconquérir sa vie.

Chants de Mandrin (Les)

Rabah Ameur-Zaïmeche, 2011

Bélissard perpétue le geste de Mandrin après sa mort et débute une nouvelle campagne de contrebande… Cette fiction, sorte de manifeste mêlant histoire et politique, est un récit poétique et actuel d’une grande beauté formelle.

Voix de garage

Philippe Guilloux, 2011

En zone rurale, la logique est implacable : sans voiture pas de travail, sans travail pas de voiture. À Carhaix, au cœur de la Bretagne, une association a créé une structure inédite et généreuse pour briser cette logique : un garage solidaire où des employés en réinsertion réparent les voitures des titulaires de minimas sociaux.

Peuple des ordures (Le)

Olivier Wlodarczyk, 2011

Ce documentaire est un tour du monde inédit, à la rencontre d’un peuple souvent méprisé : le « peuple des ordures ». Des hommes et des femmes vivent sur les décharges du monde entier, espérant y trouver quelque chose à vendre ou à récupérer.

Emmaüs, la force des faibles

Hubert Dubois, 2010

Des années d’épreuves, la misère et l’injustice ont appris aux Compagnons le sens de la générosité et celui de la solidarité. Ensemble, depuis 60 ans, ils ont fait d’Emmaüs un formidable «  laboratoire de récupération d’hommes broyés  ».

Je pourrais être votre grand-mère

Bernard Tanguy, 2010

Un jeune avocat d’affaires, touché par une vieille SDF roumaine qui lui rappelle sa grand-mère, se met à proposer aux SDF des pancartes au style humoristique et accrocheur.

Comment nourrir tout le monde ?

Denis van Waerebeke, 2009

À la surface de la planète, deux mondes se font face : les «  trop nourris  » et les «  trop mal nourris  ». Pourtant, nourrir tous les habitants de la planète semble possible. Ce film d’animation fait le point sur la situation et évoque des pistes à suivre pour y arriver.

Saison comme une autre (Une)

Zhang Wenqing, 2009

En Chine, des travailleurs saisonniers en quête de moyens de survie en terre lointaine.

Lakota Land, terre de survie

Sophie Gergaud, Edith Patrouilleau, 2009

Après plus d’un siècle de politique fédérale visant à déposséder les Amérindiens de leur territoire, les Lakota décident de mettre le passé douloureux de la colonisation de côté et de regarder de manière constructive vers l’avenir.

Maria Nowak, la banquière de l’espoir

Olivier Wlodarczyk, Anne Hirsch, 2009

Portrait de Maria Nowak, qui a introduit le micro crédit en France, et de ses voyages dans le monde pour poursuivre ce même but : aider les plus démunis

Main basse sur le riz

Jean Crépu, 2009

Ce documentaire d’investigation nous fait pénétrer dans la très discrète filière mondiale du riz. Et permet de mieux comprendre la complexité d’un marché dont les enjeux sont considérables pour la sécurité alimentaire mondiale de demain.

Fin de la pauvreté ? (La)

Philippe Diaz, 2008

Alors qu’il y a tant de richesse dans le monde, pourquoi y-a-t-il encore tant de pauvreté  ?Ce film nous offre une contribution éclairée et intelligente à la compréhension des mécanismes qui pérennisent la pauvreté dans le monde.

Versailles

Pierre Schoeller, 2008

A travers la rencontre d’un sans-abri et d’un enfant, le réalisateur filme, dans cette fiction, les exclus de Versailles.

Paradis de Sandra (Le)

Marianne Roussy, 2008

La parcours de Sandra, habitante d’un bidonville de Bogota, qui sa bat pour améliorer le sort de ses voisins.

Service social, tout contre l’exclusion

Carole Tresca, 2007

Chronique en deux volets au cœur du service social départemental à Créteil. En compagnie d’une équipe d’assistants sociaux en prise avec les réalités du terrain et ses limites, les espoirs à préserver et les combats à ne pas lâcher…

Retrouver le goût

Olivier L. Brunet, 2007

L’expérience de jardins d’insertion de la ville d’Argentan dans l’Orne et de l’Université populaire du goût qui en a découlé.

Téléphone portable de Halima (Le)

Olga Prud’homme Farges, 2007

Histoire d’une femme qui a utilisé un micro crédit pour acheter un téléphone portable.

Ironeaters

Shaheen Dill-Riaz, 2007

La famine annuelle au nord du Bengladesh force des familles à l’exil vers le sud. Désormais travailleurs saisonniers, ils vont démanteler les pétroliers et autres portes conteneurs, déchets rouillés et même toxiques du monde occidental.

Deuxième prise

Jean-Jacques Pellerin, 2006

Sur un quai du port du Havre, un petit groupe de sans-abri décide de construire une maison. Pour eux. Sans autorisation ni démarche officielle. Témoin de la naissance de cette utopie, Jean-Jacques Pellerin a filmé cette expérience unique. Sept ans plus tard, il retourne sur les lieux en quête des principaux protagonistes.

Pain d’alouette (Le)

Patrice Spadoni, 2006

Film réalisé par l’association de chômeurs «  Ensemble pour un autre avenir  » dans le cadre d’un atelier d’initiation à la vidéo organisé à Liévin (Nord Pas-de-Calais) en 2004 et 2005.

Laphia, histoire d’un exemple

Safinez Bousbia, Gwennaël Bolomey, Alexandre Morel, 2005

Au-dessus de la ville de Cochabamba, juchée sur la cordillère des Andes, Laphia est une communauté indigène dont les habitants vivent tant bien que mal d’une agriculture de subsistance. Face au développement incontrôlé de la zone péri-urbaine de Cochabamba, en altitude l’eau devient objet de toutes les convoitises, que ce soit pour des usages agricoles, domestiques ou industriels.

Argent des pauvres (L’)

Charlotte Randour, 2005

La vie d’une femme et de son fils dans leur habitation sociale.

1994. La Marche contre le chômage

Patrice Spadoni, Mogniss Abdallah, Patrice Deboosère, 2004

1994 : des groupes de marcheurs partent de toute la France pour se rejoindre à Paris. Des chômeurs et des sans-domicile, mais aussi des salariés solidaires. Avec cette marche commence l’aventure d’un mouvement : AC  ! (Agir ensemble contre le chômage).

Jardin dans la ville (Un)

Jean-Yves Yagound, 2002

Trois femmes se retrouvent autour d’un projet citoyen : offrir un espace, un moyen de subsistance à des personnes démunies, à travers le quotidien d’un jardin à Nîmes.

Face cachée de la terre (La)

Collectif Alterdoc, 2002

La Moitié de l’Humanité vit avec moins de 2 dollars par jour dans l’impuissance et l’incapacité de se faire entendre. Face à ce constat, le collectif Alterdoc a décidé d’agir avec ses moyens, en initiant cette série de films courts sur cette face cachée de la terre.

17 rue Bleue

Chad Chenouga, 2001

Cinq ans après sa fuite d’Algérie en 1967, Adda vit 17, rue Bleue, à Paris, avec ses deux enfants et ses deux soeurs. Elle entretient une relation amoureuse avec Merlin, son patron qui assure une situation confortable à l’ensemble de la famille. A la mort de celui-ci, leur destin bascule. Adda voit dans la disparition de son amant l’occasion de mettre la main sur une partie de sa fortune.

Liberté sans rivage (La)

Sophie Labonne, 1997

Mars 1997. Le 11e arrondissement de Paris, tout juste acquis aux socialistes, commémore la Commune de Paris par la mise à feu symbolique d’une guillotine.

Convoi (Le)

Patrice Chagnard, 1995

L’odyssée de trois hommes qui acheminent de la nourriture vers l’Arménie pour l’association humanitaire «  Équilibre  ». Seuls au volant de leurs 38 tonnes, Amine, 30 ans, le chef du convoi, Papy, 62 ans, ancien chef d’entreprise, mis prématurément à la retraite, et Jérôme, 20 ans, à peine sorti d’une adolescence tumultueuse, doivent affronter les multiples difficultés que leur posent les troubles politiques, les rigueurs du climat et le mauvais état des routes.

Germinal

Claude Berri, 1993

Embauché comme mineur à Montsou, dans le Nord de la France, le jeune Etienne Lantier découvre la souffrance d’une population misérable et déshéritée. Gagné aux idées socialistes, il appelle les mécontents à faire la grève et à constituer une caisse de prévoyance. Le mouvement se durcit…

Riff-Raff

Ken Loach, 1991

L’adaptation d’un jeune écossais tout juste sorti de prison à la vie des bas quartiers de Londres où il va trouver du travail comme manœuvre et une petite amie avec laquelle il va tenter d’affronter les aléas de la vie citadine.

1788

Maurice Failevic, 1978

À travers la vie quotidienne d’un village près de Chinon, Maurice Failevic analyse dans cette fiction historique la montée d’une révolte, d’un espoir qui allait amener un des plus grands bouleversements de l’histoire française.

La ricotta (Le Fromage blanc)

Pier Paolo Pasolini, 1963

Un réalisateur reconnu tourne une version de la Passion du Christ. Sur le plateau entre les prises, les acteurs passent le temps. L’un d’entre eux, Stracci n’a qu’une idée en tête : trouver à manger…

Marseillaise (La)

Jean Renoir, 1938

En 1792, pendant la Révolution, le peuple marseillais forme un bataillon de volontaires qui part pour Paris où il participe à la prise du château des Tuileries, le 10 août. Ce grand classique est une exaltation de la liberté et un hymne à la gloire du peuple français.

Spéculateur en grains (Le)

David Wark Griffith, 1909

Le film A Corner in Wheat est un court métrage réalisé par D. W. Griffith en novembre 1909 d’après une adaptation d’un roman contemporain (1903) de Frank Norris, The Pit.