Gosses de France

Un film de Andrea Rawlins-Gaston, Caroline Le Hello

 2019  France  Documentaire  85 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Musique : Matteo Locasciulli  Image : Caroline Le Hello, Yousef Harrous, Athys de Galzain, Angelina Le Potier, Fabien Simoni  Son : Hyacinthe Lapin, Lilian Matigot, Pierre Begon-Lours, Geraud Combelles, Laurent Langlois, Si-Van Ho  Montage : Serge Turquier

Producteurs :
Capa Presse TV (80 rue de la Croix Nivert, 75015 Paris, Tél : 01 40 45 47 00, Mail : sales.dpt@capatv.com)
France Télévision (Immeuble le Barjac, 1 Boulevard Victor, 75015 PARIS, Tel: 01 44 25 01 40, Fax: 01 44 25 01 42, Mail : ftdinternational(@)francetv.com)
Distributeur :

En France, trois millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Un jeune sur cinq. Grandir pauvre, c’est grandir à l’étroit dans son logement, dans son corps, dans ses mots. C’est, au plus profond, être atteint dans sa dignité.

Sofia, Benjamin, Jassim et Brocéliande ont entre 13 et 21 ans. Ils ressemblent à nos enfants ou nos petits-enfants, avec les mêmes sourires, les mêmes vannes, et les mêmes rêves.

« À la fin du mois, quand t’ouvres le frigo, y a que de la lumière ! » s’amuse Sofia. À 13 ans, dans son foyer d’ATD Quart Monde, elle semble s’accommoder de tout. Une chose la met en colère : avoir été orientée en classe spécialisée, « alors que je suis comme les autres ! ».

Benjamin, 15 ans, constate qu’il n’est jamais invité aux anniversaires « car il faut toujours acheter des cadeaux. Les autres, c’est ce qui leur crée de l’amitié ».

Jassim, 18 ans, se rebaptise Louis pour draguer les filles quand il sort. Pas simple de venir d’une cité, « quand t’as même pas de quoi offrir un kebab à ta copine ».

Brocéliande fouillait dans les poubelles avec son père. Aujourd’hui elle est orpheline, et en veut à ses parents parce qu’« on n’avait pas de quoi acheter du dentifrice, et que je passais pour une fille sale à l’école ».

France Télévision

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :