Fin de la pauvreté ? (La)

Un film de Philippe Diaz

 2008  États-Unis  Documentaire  104 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VOSTF (anglais)

 Scénario : Philippe Diaz  Image : Philippe Diaz, Tracey Morris  Son : Beth Portello  Montage : Tom Von Doom

Producteur :
Cinema Libre Studio (120 S. Victory Blvd, First Floor, Burbank, CA 91502, ÉTATS-UNIS, @ : info@CinemaLibreStudio.com)
 Éditeur :
Arte vidéo (ARTE France Développement - Service commercial, 8, rue Marceau, 92785 Issy les Moulineaux cedex 9)

Alors qu’il y a tant de richesse dans le monde, pourquoi y-a-t-il encore tant de pauvreté ?Ce film nous offre une contribution éclairée et intelligente à la compréhension des mécanismes qui pérennisent la pauvreté dans le monde.

Alors qu’il y a tant de richesse dans le monde, pourquoi y-a-t-il encore tant de pauvreté ? C’est la question que pose ce documentaire.

Des favelas d’Amérique latine aux bidonvilles d’Afrique, des économistes de renom, des personnalités politiques et des acteurs sociaux révèlent comment les pays développés pillent la planète; un saccage qui menace ses capacités à soutenir la vie et accroît toujours plus la pauvreté.

Ce film démontre comment, depuis cinq siècles, le Sud finance le Nord, d’abord à travers les conquêtes, puis ensuite par le truchement de certaines de nos institutions internationales, en imposant des modèles économiques et enfin, il souligne le rôle prédominant de Wall Street.

La fin de la Pauvreté ? offre une contribution éclairée et intelligente à la compréhension des mécanismes qui pérennisent la pauvreté dans le monde.

25% de la population mondiale consomment 85% des richesses et nous consommons 30% de plus que ce que la planète peut régénérer.

Nous sommes 6 milliards d’humains sur terre, 1 milliard de personnes ont faim tous les jours… dont 300 millions d’enfants.

En 2030 nous serons 9 milliards, peut-on ignorer encore la pauvreté ?

Toutes les 3 secondes, une personne meurt de faim, en majorité les enfants de moins de 5 ans.

Arte

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :